WikiLeaks dévoile les dessous de la diplomatie mondiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WikiLeaks dévoile les dessous de la diplomatie mondiale

Message  livaste le Dim 28 Nov - 20:41

WikiLeaks dévoile les dessous de la diplomatie mondiale
Mots clés : WikiLeaks, Révélations,

Par lefigaro.fr

28/11/2010 | Mise à jour : 20:23

Plusieurs médias occidentaux ont commencé à révéler, dimanche, le contenu des quelque 250.000 documents sensibles que leur a communiqués le site WikiLeaks. Les observateurs redoutent une catastrophe diplomatique sans précédent.

Il faudra sans doute plusieurs jours pour éplucher les centaines de milliers de documents secrets américains mis en ligne dimanche par WikiLeaks, mais déjà plusieurs médias occidentaux, associés à l'opération, ont commencé à révéler leur contenu. En tête, le New York Times, qui a publié sur son site Internet un très long article dans lequel sont mis en exergue les points forts des 250.000 notes diplomatiques communiquées par WikiLeaks. Ces notes «offrent un panorama inédit des négociations d'arrière-chambre telles que les pratiquent les ambassades à travers le monde», écrit le quotidien américain

Ces milliers de fichiers semblent en effet offrir des points de vue très directs sur certains dirigeants étrangers, et apportent des informations «sensibles» sur le terrorisme et la prolifération nucléaire. Ils exposent notamment comment Israël a poussé les Etats-Unis à la fermeté contre l'Iran en 2009, montrent que des donateurs saoudiens restent les principaux financiers d'organisations radicales comme al-Qaida, ou encore que des agents du gouvernement chinois ont mené une opération coordonnée d'attaques informatiques visant les Etats-Unis et leurs alliés. On y lit également que le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, pense que des frappes militaires à l'encontre de l'Iran ne feraient que retarder d'un à trois ans sa quête de l'arme atomique.

Condamnation immédiate de Washington
La Maison-Blanche a immédiatement réagi, dimanche soir, en condamnant les agissements de WikiLeaks, réaffirmant qu'ils mettaient des vies en danger. «De telles révélations font courir des risques à nos diplomates, aux membres de la communauté du renseignement, et aux gens du monde entier qui font appel aux Etats-Unis pour les aider à promouvoir la démocratie et un gouvernement transparent», a assuré dans un communiqué le porte-parole du président Barack Obama, Robert Gibbs.

Ces derniers jours, les Etats-Unis avaient entrepris une véritable entreprise diplomatique pour amortir le choc de la divulgation de ces documents. Vendredi, la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, avait d'ailleurs personnellement décroché son téléphone pour prévenir les dirigeants français, afghans, émiratis, britanniques ou encore chinois du contenu possible des câbles diplomatiques possédés par WikiLeaks. Selon plusieurs observateurs, la publication de ces fuites pourrait en effet engendrer une catastrophe diplomatique sans précédent.

«11-Septembre de la diplomatie mondiale»
A Rome, le ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini, n'a pas attendu la publication des notes de WikiLeaks pour évoquer un «11-Septembre de la diplomatie mondiale». En Russie, le quotidien Kommersant a aussi affirmé que les fuites comportaient des appréciations «désagréables» qui pourraient blesser Moscou. A Londres, où le gouvernement Cameron a appelé les patrons de presse à «garder à l'esprit» les implications des fuites pour la sécurité du Royaume-Uni, «la divulgation de secrets britanniques sème la panique», assurait samedi le quotidien populaire Daily Mail. Quant à la France, elle serait concernée, à en croire le site internet Owni.fr, par 500 à 1.000 mémos en possession de WikiLeaks.

Par lefigaro.fr

c'est hallucinant !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum