Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Ven 15 Oct - 19:01

Publié le 14/10/2010 à 20:16 - Modifié le 14/10/2010 à 20:35 Le Point.fr 105
Le sale coup anti-manifestations
Par Michel Richard

3 millions de manifestants, qui dit mieux ? 3,5 millions ? Va pour 3,5 millions. Ainsi vont les enchères, promptement gravées au panthéon des luttes sociales et dans la rubrique idoine du livre des records


Ironique, partiale et souvent injuste, cette chronique du directeur délégué de la rédaction du Point est à consommer avec modération...

Au soir de chaque manifestation, c'est une coutume de s'amuser de l'écart abyssal existant entre les chiffres venus de sources syndicales ou policières. Médiatiquement, c'est toujours le chiffre syndical qui l'emporte. Normal. Qui peut faire confiance à la police, forcément vendue au pouvoir en place ? Au milieu des cortèges, donc, les centrales syndicales s'entendent sur le bon chiffre du jour. Et ce chiffre est pieusement repris, répété et retenu par tous, au point de devenir officiel. L'essentiel est qu'il soit fort, symbolique, mythique et il n'y manque jamais. 3 millions, qui dit mieux ? 3,5 millions ? Va pour 3,5 millions. Ainsi vont les enchères, promptement gravées au panthéon des luttes sociales et dans la rubrique idoine du livre des records.

On en était là quand de sombres gêneurs sont venus mettre leur sale petit nez dans ces baudruches statistiques. Mardi dernier, France Soir fait venir un institut espagnol spécialisé dans le comptage, le site Mediapart envoie sur le pavé des journalistes armés de clics-clics. L'AFP ici, France Bleue là se mettent à compter. Leurs résultats se recoupent tous : partout où ils ont oeuvré, ces enquêteurs-compteurs ont relevé des chiffres inférieurs à ceux de la police. À la louche, 80.000 à Paris quand les syndicats en annoncent 330.000. 20.000 à Marseille pour 230.000 de source syndicale. À les croire, la manifestation à 3,5 millions se dégonflerait au million.

On ne dira jamais assez le mal qu'il faut penser de ces trouble-manifestations qui gâchent le jeu social et détruisent le trompe-l'oeil syndical. Ce sont des irresponsables qui ne respectent rien. Des briseurs de rêves de grandeur. La France a besoin de grands-messes, de grands mouvements, de grandes foules pour se défouler à la hauteur des iniques réformes gouvernementales. C'est désespérer un pays que de le doucher ainsi. Mais ces pisse-froid du chiffre, saboteurs de liesse contestataire, ne l'emporteront pas si facilement. Un homme averti en valant deux, les manifestants seront demain sept millions.



Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats 61571 Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats 61571 Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats 61571 Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats 61571 Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats 61571

Sans commentaire , sauf celui sur l'escroquerie permanente des syndicats gauchistes !!!!


Dernière édition par livaste le Sam 16 Oct - 8:30, édité 1 fois

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Invité le Ven 15 Oct - 19:50

Dommage que cette info soit dans cette rubrique ! je l'aurais mis dans actualité nationale , voir européenne !!! Very Happy
les cégétistes et autres fanfarons feraient n'importe quoi pour faire croire qu'ils sont fort.... en fait ils ne représentent pas grand chose .c'est comme si en criant plus fort ils devenaient plus fort.... pour autant , plus ils gueulent et moins on les entend.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Ven 15 Oct - 20:13

Tu peux la déplacer si tu vois un meilleur endroit .
L'important est qu'elle soit mise sur le forum ..

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Sam 16 Oct - 8:28

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats


Par Christophe Cornevin, Jean-Marc Leclerc

16/10/2010 | Mise à jour : 08:25

Les syndicats gonflent leurs chiffres, tandis que la marge d'erreur des ex-RG ne dépasse pas 10 %.


Qui dit vrai sur le nombre de manifestants entre la police et les organisations syndicales ? Alors que s'ouvre samedi une nouvelle journée de protestation contre la réforme des retraites, Le Figaro a passé au crible les méthodes de comptage des ex-Renseignements généraux et des principales organisations représentatives de travailleurs et de fonctionnaires. Et le verdict est sans appel : les syndicats forcent l'addition. Alors que le ministère de l'Intérieur avait annoncé mardi dernier 1,2 million de manifestants à travers la France, la CGT et la CFDT claironnaient le chiffre de 3,5 millions de participants. Ils se félicitaient même d'un «record» de 330 000 participants dans les cortèges parisiens là où les journalistes de Mediapart, peu suspects de complaisance à l'égard du gouvernement, ont quant à eux conclu à des chiffres encore plus bas que ceux de la police : 76 000 manifestants (89 000 pour la préfecture).

La société espagnole Lynce, spécialisée dans le comptage via photos et vidéos analysées par ordinateur, livrait dans la foulée son verdict : 80 330 personnes. Les syndicats sont pris en flagrant délit de démesure.

À Marseille, même rengaine : la chaîne locale LCM, l'AFP et France Bleu se sont organisés en pool pour effectuer leurs propres vérifications. Ils ont obtenu entre 16 860 et 21 690 manifestants. Soit, là encore, une estimation inférieure aux 24 500 recensés par la police. Si les syndicats extrapolent les estimations à partir des tronçons les plus denses du cortège, la méthode policière de comptage sur le terrain se veut limpide. Mardi dernier, quatre équipes de deux fonctionnaires ont été postées sur les points hauts d'immeubles surplombant les cortèges. Ayant en ligne de mire, de l'autre côté de la rue, une cabine téléphonique ou un mobilier urbain bien identifiable, ces «vigies» ont pressé sur un «clic» à chaque grappe de dix ou quinze manifestants à mesure qu'avance le flot des protestataires.

«À la différence des syndicats qui ne comptabilisent pendant qu'une heure au plus fort de la manifestation avant d'appliquer un coefficient multiplicateur, nos spécialistes se mettent à l'œuvre dès le passage de la voiture ouvreuse et travaillent tant que l'ultime manifestant n'a pas défilé sous leurs yeux, explique-t-on à la Direction du renseignement de la Préfecture de police (DRPP). Chaque tronçon de cortège est passé au crible, du plus dense au plus clairsemé.» Les binômes de fonctionnaires confrontent ensuite leurs résultats. La marge d'erreur constatée ne dépasse guère les 10 %. Des comptages obtenus, c'est le total le plus élevé qui est toujours retenu. «Nous ne voulons pas que l'on nous reproche d'euphémiser, assure un policier de haut rang. Nous faisons le job, sans état d'âme ni consigne.»

Manifestation filmée de A à Z
Le risque de manipulation est d'autant plus faible que le défilé, filmé de A à Z, est ensuite visionné image par image par les ex-RG - ils sont une cinquantaine et pour certains syndiqués ! - pour affiner les résultats.
Un préfet le confie : «Sur ces chiffres, nous jouons notre crédibilité. Qu'un haut fonctionnaire triche ou commette une erreur substantielle, et c'est l'appréciation politique au sommet qui risquerait d'en être affectée. Avec toutes les conséquences qui en découleraient pour le maladroit…» Le corps préfectoral, selon lui, veille farouchement à la vérité des chiffres en la matière. «Il y a des fonctionnaires de tous les bords dans l'administration, où tout finit par se savoir», assure un commissaire de la Sécurité publique, agacé par «l'éternelle suspicion jetée sur les méthodes policières».

Ce week-end, le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, devrait annoncer une série de «propositions concrètes afin qu'à l'avenir les décomptes incontestables de la police ne puissent plus précisément être contestés». «Il y a en France un droit absolu à manifester, il doit y avoir aussi désormais une confiance dans la police, dans sa manière de compter», a précisé Hortefeux, invité dimanche du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI». En septembre dernier, à Albi, le directeur de la Direction départementale de la sécurité publique du Tarn s'était adjoint le concours d'un huissier pour compter, en même temps que ses hommes, les manifestants qui défilaient contre la réforme des retraites. Résultat de l'opération : 4 380 manifestants selon l'huissier, 4 200 selon la police, 20 000 selon les syndicats…

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Georges le Sam 16 Oct - 10:15

Il n'y a pas de marge d'erreur des ex RG? vu qu'ils donnent, sur ordre de la préfecture, des chiffres faux et largement en-dessous, ce n'est pas moi qui le dit ce sont des membres de la police (passé à la télé)

Pour le comptage pas besoin d'appareil, il suffit de multiplier la longueur de la manifestation par la largeur de la rue et on compte un manifestant au m², parfois il y en a un peu moins, mais ils sont largement compensés par les manifestants qui avancent sur les trotoires ne sont pas comptabilisés.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Sam 16 Oct - 14:58

Votre système est totalement dre l'escroquerie , les syndicats comptabilisent un groupe , en début de manif , où il y a bousculade et ne prenant pas la peine de vérifier , établissent une règle !
Or la densité des participants variant énormément , dans des proportions inversement proportionnelles à la présence des caméras , des leaders gauchistes , des banderoles , c'est du foutage de gueule . La seule manière honnête est , le comptage personne par personne , mais faut pas trop demander aux leaders syndiqués , ils ne font pas grève pour travailler plus ce jour là que les autres jours ,
Comme l'ont constatés , succéssivement , un huissier , la société espagnole ,médiapart ,et la police , c'est de l'escroquerie organisée par les tenants du bordel et du grand soir !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Georges le Sam 16 Oct - 18:24

"Votre système est totalement dre l'escroquerie , les syndicats comptabilisent un groupe , en début de manif , où il y a bousculade et ne prenant pas la peine de vérifier , établissent une règle !"

C'est complétement faux; tu y connais quoi aux méthode de comptage des syndicat. Regarde la distance entre nation et république et entra nation, république en passant par la Bastille en tenant compte que ces rue font entre 6 et 7m de large et tu verras qu'il est impossible qu'il n'y ait eu que 80 000 personne. L'escroquerie est faite par la police que le préfet oblige a tricher sur les chiffres, et ce sont des policiers qui l'ont dit aux infos, mais on le savait depuis lontemps; d'ailleurs c'était la même chose quand la droite manifestait sous Mitterrand.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Sam 16 Oct - 18:35

peu importe la distance , Georges , c'est des maths les plus basiques , si les 100 prmiers mètres du cortège ont des groupes de 50 sur 2 mètres , à cause de la presence de la presse , de besancenot , de thibault et que ce 50 est reporté , disons sur 1 km , c'est de l'escroquerie , sachant que les groupes suivants ne représentent que 10 personnes sur la même surface !
Seul le comptage effectifde chaque manifestants est incontestable !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Jeanclaude le Sam 16 Oct - 19:09

Quelque soit le nombre de manifestants, toute personne honnête et réaliste ne peut pas nier qu'actuellement en France le climat social soit des plus sereins !

Quand aux chiffres, il est évident que les syndicats ouvriers ot un certaine à "gonfler" leurs chiffres sachant d'avance que les chiffres de la Police seront minimisés. Le problème de ce phénomène est qu'il y a une raison inquiétante à ces faux chiffres officiels ( le rendement ) !

Je suis tombé sur cet article fort intéressant et vous le donne en pâture Very Happy :

Manifs : pourquoi la police ne sait plus compter !
Jeudi 14 Octobre 2010 à 05:01

D'où sortent les chiffres de manifestants fournis par le Ministère de l'Intérieur lors de chaque mobilisation ? D'une longue chaîne où, à chaque niveau on s'efforce de fournir des données compatibles avec les objectifs politiques de l'institution.

Ce qui compte dans une manif, si l'on ose sire, c'est le nombre de manifestants dans la rue. Depuis le début de la mobilisation contre la réforme des retraites, chaque cortège apporte son lot de surprises en la matière, avec une aggravation de la distorsion entre les chiffres annoncés par les organisateurs et ceux de la police.

Les torts sont partagés, mais ceux de la police sont plus patents.

Côté organisateurs, on a la volonté (bien naturelle) de gonfler ses muscles, surtout quand plusieurs cortèges sont en concurrence.
Côté police, c'est d'abord le politique qui est en cause, avec des responsables gouvernementaux qui n'ont de cesse de minimiser la mobilisation de la rue, comme l'a dénoncé mardi 12 octobre le Syndicat général de la police de Marseille.
C'est sur le Préfet que pèse la plus forte pression, lui qui a la charge de transmettre les chiffres de son département à la Place Beauvau. Mais la fabrication des chiffres est une longue chaîne dans laquelle chaque échelon a sa petite responsabilité.
Depuis le fonctionnaire qui compte sur le terrain au directeur de cabinet du ministre de l'intérieur, chacun a la possibilité d'agir afin de présenter un chiffre " acceptable " par son supérieur hiérarchique. Nul besoin de tricher en grand : une petite retouche à peine visible fera l'affaire. Et ne culpabilisera personne. Sachant que la somme de ces retouches finit par creuser un fossé.

La pression exercée sur les effectifs en matière de résultats, constante depuis l'invention de la politique du chiffre par Nicolas Sarkozy en 2002, a forcément une incidence sur l'évaluation des cortèges de manifestants. La peur s'est diffusée dans les rangs, entre le risque de voir fondre la prime à la moindre faiblesse, la crainte de voir s'envoler le galon tant attendu ou la mutation tant espérée.

La police de 2010 est une police qui a appris à plaire au prince. Cela vaut pour les vols de voitures comme pour le calcul du nombre de manifestants. Une évolution d'autant plus paradoxale que des moyens modernes devraient permettre de limiter toute contestation (et d'échapper parfois au ridicule).

Cela dit, on ne changera pas une tradition française aussi ancienne que la première manif. Et ce n'est pas demain que les organisations de cortèges seront d'accord avec la police, surtout dans les Bouches-du-Rhône, où les distorsions ont toujours été dix (bientôt cent !) fois plus importantes qu'ailleurs.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Invité le Sam 16 Oct - 19:23

comme d'habitude la gauche dans la rue fait du bruit, fait parler d'elle MAIS.... pour autant ils ne représentent PAS la MAJORITE des Francais !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Sam 16 Oct - 19:25

Si tu as lu les articles que j'ai posté , d'après les extérieurs ( société de comptage espagnole , huissier) il apparait que même les chiffres de la police seraient supérieurs à la réalité ( ils ont du placer des syndicalistes de gauche au comptage Razz ).
Une question , j'ai vu dans les cortèges des mères avec leurs bambins , en poussettes parfois , beaucoup de gosses de moins d e10 ans , sont ils omptabilisés ??
Si je manifeste avec mon chien , va t il être comptabilisé ??? Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Invité le Sam 16 Oct - 19:29

j'en sais rien Livaste , faudrait qu'on se renseigne au cas ou un jour une manif de droitistes se faisait .... je ramènerais mon chat , mes piafs et mes poissons .... mes gosses eux choisiront !(mon domino est malheureusement mort cet été) .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Jeanclaude le Sam 16 Oct - 19:32

livaste a écrit:Si tu as lu les articles que j'ai posté , d'après les extérieurs ( société de comptage espagnole , huissier) il apparait que même les chiffres de la police seraient supérieurs à la réalité ( ils ont du placer des syndicalistes de gauche au comptage Razz ).
Une question , j'ai vu dans les cortèges des mères avec leurs bambins , en poussettes parfois , beaucoup de gosses de moins d e10 ans , sont ils omptabilisés ??
Si je manifeste avec mon chien , va t il être comptabilisé ??? Razz

Il est anormal qu'un samedi une mère de famille manifeste avec sa famille ! Curieuse conception ! Peut-être aurait-elle due rester à la maison préparer le repas ?
Ce ne sont pas les chiffres, de toutes façons complètement falsifiés autant par les uns que les autres, mais ce qui me précoccupe est LE MALAISE PROFOND SOCIAL qui régègne actuellement dans ce pays ... et ça PERSONNE NE PEUT LE CONTESTER !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Invité le Sam 16 Oct - 19:36

ça se trouve c'est son mari qui était de corvée popotte JC ! pourquoi aurait-elle du rester à la maison cuisiner ...pourquoi elle spécialement ?
Sinon, question malaise social JC , autour de moi je ne le ressens pas .Les gens vivent normalement , continuent de bosser et n'ont pas le temps ni l'envie de manifester , ils comprennent qu'on sort petit à petit d'une crise sans précédant , qu'il y aura de plus en plus de personnes retraitées qui auront besoin de leur retraite pour vivre et savent que ce sont eux qui bosseront un peu plus pour que cela perdure ! par SOLIDARITE !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  livaste le Sam 16 Oct - 19:37

je n'ai pas dit qu'elles ne pouvaient manifester , mais je continue à prétendre que les minots de quelques mois ou années , n'ont pas à être comptabilisés .
Et je trouve inconscient de foutre des gosses en bas âge dans des manifestations , avec les risques que cela les fait encourir .
Qu'elles manifestent , mais pas les bébés , qu'elles se débrouillent autrement , est ce qu'elles amènent leurs gosses au travail ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Jeanclaude le Sam 16 Oct - 19:39

franline a écrit:ça se trouve c'est son mari qui était de corvée popotte JC ! pourquoi aurait-elle du rester à la maison cuisiner ...pourquoi elle spécialement ?
Sinon, question malaise social JC , autour de moi je ne le ressens pas .Les gens vivent normalement , continuent de bosser et n'ont pas le temps ni l'envie de manifester , ils comprennent qu'on sort petit à petit d'une crise sans précédant , qu'il y aura de plus en plus de personnes retraitées qui auront besoin de leur retraite pour vivre et savent que ce sont eux qui bosseront un peu plus pour que cela perdure ! par SOLIDARITE !

On ne doit pas vivre dans le même pays !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats Empty Re: Comptage des manifestants : le grand bluff des syndicats

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum