Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Mer 15 Sep - 9:11

franline a écrit:
je n'ai pas a te donner des infos sur ma vie privée ou celle de mon mari ;mais oui ,il existe bien des petites structures dans le domaine aéronautique et , eurocopter aussi pense bien redécouper ses secteurs d'activités dans certaines branches ; c'est en tout cas prévu .Quand à son patron , il est certes nommé , c'est effectivement qu'un directeur mais , ils l'ont choisi parce qu'il connait avant tout le domaine hélico et non , il ne sort pas de l'ENA ou autre bullocratie .Et oui , sa boite a moins de 50 salariés et tout se passe très bien .

Je ne t'ai jamais demandé d'informations sur ta vie privée dont je me moque éperduement. Je t'ai SEULEMENT demandé de me préciser quelles étaient et où se situaient les petites structures de moins de 50 salariés d'un Groupe tel EADS. Apparemment cela n'est pas concrétisé ... mais "prévu" si je lis bien tes réponses ! je doute fort que cela se concrétise, les grands groupes industriels auraient plutôt tendance à regrouper le maximum de leur potentiel de production dans des lieux limités en nombre, quand ce n'est pas à l'étranger !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 10:18

Eurocopter prévoit de le faire MAIS, EADS et THALES l'ont fait sur la région PACA. Et ça fonctionne très bien.
restructurer en petites structures n'impose pas de délocaliser ou déménager , juste de changer de statut , démembrer certaines spécialisations .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  patriote reformiste le Mer 15 Sep - 11:52

franline a écrit:
patriote reformiste a écrit:On apprécie les gens pour ce qu'ils ont et non pour les idées qu'ils defendent, surtout si ces dernières sont defendues loyalement et de manière sincère.

En revanche, les profiteurs du système qui denigre les autres et defendent des places ou des intérêts personnels plutôt que des réelles valeurs idéologiques sont contestables.

on peut apprécier les gens pour ce qu'ils SONT et non pour ce qu'ils ONT...je suppose que c'est ce que tu voulais dire.
Sinon, personnellement , je ne suis pas de ceux qui profitent du système mais plutôt de ceux qui casquent pour ce système.... pour autant , ça ne m'empêche pas d'avoir des valeurs.

Franline, je crois que tu es sincère et que tu as des valeurs qui sont, en tout cas très respectable....En revanche, je crois que ces dernières sont devoyés et utilisés par de la communication d'un homme qui, lui n'a aucun valeur sinon l'ambition de se faire réelire.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 12:18

Patriote, je ne suis fidèle à AUCUN politicien ; je défends des actions qui me semblent parfois bonnes ou les moins pire , en accord avec la réalité de ceux qui pourraient un jour gouverner la France.
Mais je ne pourrais jamais voter pour tout ce qui est à l'est de la droite.... ce sont pour moi des gens qui n'aiment pas la France et les français.
et ! je ne suis fidèle qu'à un seul homme ; le mien ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Mer 15 Sep - 14:38

franline a écrit:Patriote, je ne suis fidèle à AUCUN politicien ; je défends des actions qui me semblent parfois bonnes ou les moins pire , en accord avec la réalité de ceux qui pourraient un jour gouverner la France.
Mais je ne pourrais jamais voter pour tout ce qui est à l'est de la droite.... ce sont pour moi des gens qui n'aiment pas la France et les français.

Ne t'offusques pas mais je peux te garantir que des compétences il y en a autant à droite qu'à gauche et il me semble quelque peu irrespectueux d'éliminer d'emblée ceux de gauche. Sarkozy que tu as soutenu et soutiens encore n'a-t-il pas fait appel à des hommes de gauche ? Ces gens là n'aiment-ils pas la France ?

Que tu ne votes pas pour ceux qui sont " à l'est de la droite" laisse supposer que tu sois quelque peu obtue et irréfléchie surtout quand il s'agit de gouverner un pays tel que la France. Peux-tu nous citer une réalisation " positive" de Monsieur SARKOZY depuis qu'il a accédé au pouvoir ?

Tu fais peut-être partie des " gens qui casquent" mais tu n'es pas la seule ... et à qui dois-tu le fait de "casquer" ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 17:34

je le dois à la gauche pour l'AME qui a été mis en place sous Jospin en 2000 déjà ! et pour payer le social mal géré des régions .Sans parler des projets à la con du maire de ma commune ....sinon, en terme d'IR , je ne paie pas plus d'impôts !(j'ai bénéficié de la déduction des intérêts d'emprunt pendant 3 ans et , c'est déjà beaucoup !)

Mais , je suis libre de penser ce que JE VEUX , je suis très réfléchi ne t'en inquiète pas et je suis lucide ! je ne VOTERAIS JAMAIS POUR LA GAUCHE , qu'elle soit socio-démocrate ou radicale ! JAMAIS ! Very Happy la bien-pensance à la con que vous trainez comme un boulet , je m'en balance ! marre de ces langues de bois qui s'offusquent pour tout et n'importe quoi !
Je préfère Sarkozy à tout ce qui ressemble à la gauche française même si il a mis des gauchistes à quelques postes .Et je me dis qu'heureusement que c'est Besson qui est à l'immigration sinon , j'imagine ce qu'on aurait entendu si ça avait été quelqu'un de droite ! Razz
Quand à Kouchner... il ne signifie rien ; Lellouche semble faire son job , en tout cas auprès de l'UE ce n'est pas lui qui y était.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Georges le Mer 15 Sep - 17:41

Si l'AME est si mauvais que ça pour la France qu'attendent tes amis du gouvernement et les députés de droite pour la supprimer ?

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 17:43

ils ont déjà balancés une proposition ; celle de faire payer 30€ les immigrés qui profitent de ce système ...au moins pour financer une partie .Mais , oui , j'attendrais plus qu'une petite cotisation de passage ; plutôt la suppression totale de cette aide misérabiliste qui ne fait qu'attirer ces gens en France , au détriment des français inscrit a la CMU qui se trouvent moins bien soignés ... Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Mer 15 Sep - 18:33

franline a écrit:je le dois à la gauche pour l'AME qui a été mis en place sous Jospin en 2000 déjà ! et pour payer le social mal géré des régions .Sans parler des projets à la con du maire de ma commune ....sinon, en terme d'IR , je ne paie pas plus d'impôts !(j'ai bénéficié de la déduction des intérêts d'emprunt pendant 3 ans et , c'est déjà beaucoup !)

Mais , je suis libre de penser ce que JE VEUX , je suis très réfléchi ne t'en inquiète pas et je suis lucide ! je ne VOTERAIS JAMAIS POUR LA GAUCHE , qu'elle soit socio-démocrate ou radicale ! JAMAIS ! Very Happy la bien-pensance à la con que vous trainez comme un boulet , je m'en balance ! marre de ces langues de bois qui s'offusquent pour tout et n'importe quoi !
Je préfère Sarkozy à tout ce qui ressemble à la gauche française même si il a mis des gauchistes à quelques postes .Et je me dis qu'heureusement que c'est Besson qui est à l'immigration sinon , j'imagine ce qu'on aurait entendu si ça avait été quelqu'un de droite ! Razz
Quand à Kouchner... il ne signifie rien ; Lellouche semble faire son job , en tout cas auprès de l'UE ce n'est pas lui qui y était.

Inutile de t'énerver ! Tu as tout à fait le droit de rester bornée sur tes idées mais cesse de cracher ainsi sur tous ceux qui ne partagent pas tes idées !

Pour ce qui concerne la gauche ... tu dois être satisfaite d'avoir des congés payés ( 5 semaines ), la sécurité sociale, etc ... les avancées sociales ont TOUJOURS été mises en place par des gens de gauche ne t'en déplaise et tu peux demander à n'importe quel salarié, ouvrier, employé ou cadre s'il accepterait une réduction de ces avantages acquis tous te répondront négativement qu'ils soient de droite, du centre ou de gauche.

Demande à ton mari s'il accepterait de n'avoir que 3 semaines de congés payés par ( c'est ce dont je bénéficiais à mon entrée en activité ). Demande lui s'il accepterait une durée hebdomadaire de travail de 48 h ( c'est la durée de travail de mon début d'activité ) !

Marre de ces gens qui dénigrent sans argumenter les gens de gauche ou du centre sous prétexte que leur DIEU a fait des miracles !
Pas mal de miracles d'ailleurs au point que tous les pays d'Europe nous tournent le dos et que nous sommes menacés d'une nouvelle sanction par Bruxelles ... une de plus !


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 18:54

je n'ai pas de congé payé et pas de patron ! je suis indépendante et mandatée par une entreprise pour bosser en collaboration avec elle.
je cotise moi-même pour ma retraite , je paie moi-même mes charges sociales , ma sécu , ma mutuelle , mes impôts , et je ne m'octroie pas 5 semaines de vacances mais ce qu'il me semble le mieux pour préserver un équilibre .
Mon mari a très souvent même pas 3 semaines de vacances puisqu'il part travailler à l'étranger (déclaré aux impôts )dès qu'il le peut .Il l'a choisi et ne reviendra pas sur ce choix de vie .Au niveau des heures de travail , autant dans mon cas que dans le sien ; on ne compte pas ; lui est régulé moi non. Je fournis le nombre d'heures qui me semblent adéquat et rentable sans compter et , non je ne veux pas des 35 heures et mon mari est cadre autonome donc , non soumis aux nombres d'heures travaillées mais , au nombre de jours travaillés dans l'année.
et NON JE NE VOTERAI JAMAIS POUR LA GAUCHE qui a crée le protectionnisme excessif qui rend les embauches difficiles , les salaires plus bas et l'assistanat de masse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Mer 15 Sep - 19:01

franline a écrit:je n'ai pas de congé payé et pas de patron ! je suis indépendante et mandatée par une entreprise pour bosser en collaboration avec elle.
je cotise moi-même pour ma retraite , je paie moi-même mes charges sociales , ma sécu , ma mutuelle , mes impôts , et je ne m'octroie pas 5 semaines de vacances mais ce qu'il me semble le mieux pour préserver un équilibre .
Mon mari a très souvent même pas 3 semaines de vacances puisqu'il part travailler à l'étranger (déclaré aux impôts )dès qu'il le peut .Il l'a choisi et ne reviendra pas sur ce choix de vie .Au niveau des heures de travail , autant dans mon cas que dans le sien ; on ne compte pas ; lui est régulé moi non. Je fournis le nombre d'heures qui me semblent adéquat et rentable sans compter et , non je ne veux pas des 35 heures et mon mari est cadre autonome donc , non soumis aux nombres d'heures travaillées mais , au nombre de jours travaillés dans l'année.
et NON JE NE VOTERAI JAMAIS POUR LA GAUCHE qui a crée le protectionnisme excessif qui rend les embauches difficiles , les salaires plus bas et l'assistanat de masse.

Tu es travailleur libéral ou indépendante ! Ton mari est soumis au même régime que tous les cadres au niveau des congés payés, et puisqu'il est salarié est soumis à la législation du travail qui lui donne le droit à 5 semaines de congés payés, qu'ils les prennent ou pas, et s'il ne les prend pas on lui paie, sinon excuse moi mais il y a un problème !

Que tu ne votes jamais à gauche m'est absolument égal et il y a belle lurette que nous l'avons compris aveuglée que tu es par Nicolas !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 19:04

te fais pas de mouron , Nicolas comme tu dis n'est pas un dieu et , il existe bien une autre alternative qui ne m'effraie absolument pas ! Twisted Evil
mon mari est soumis à un régime certes mais il choisi de bosser plus pour gagner plus et , ça fonctionne très bien , idem pour moi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Georges le Mer 15 Sep - 19:07

Vous avez raison et c'est bien, cela permettra aux plus pauvres que tu détestes tant de continuer d'avoir des aides.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 19:14

je suis très loin de détester les pauvres très cher Georges , je suis pour plus de liberté mais en France il semble que nous soyons condamnés au misérabilisme plutôt qu'à l'aide réelle et concrète des gens dans le besoin afin qu'ils s'en sortent!
je paie même mes impôts sur le salaire de mon mari qui travaille pourtant en off-shore (20%de son temps), il mange chez les locaux là où il bosse , fais ses courses à l'épicerie du coin et nous avons même de super amis qui viennent de tout horizons !
déblatérer sur les gens en les traitant de racistes et de sales riches n'aimant pas les pauvres c'est dégueulasse et sans fondement ; tu juges par rapport à ton idéologie utopiste et parce que je ne pense pas comme toi qu'il faille assister le monde entier ; rien de plus que le victi-misérabiliste habituel qui ne mène à rien qu'à justement appauvrir les gens matériellement et psychologiquement ! les rendre faible en les maintenant en bas de l'échelle c'est une forme de soumission tacite , de manipulation ; c'est pour moi inadmissible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Mer 15 Sep - 20:07

franline a écrit:

mon mari est soumis à un régime certes mais il choisi de bosser plus pour gagner plus et , ça fonctionne très bien , idem pour moi !
Quand bien même il aurait chosi de travailler plus pour gagner plus ( c'est ce que j'appelle la solidarité des générations... j'ai du boulot ... tant pis si je prends celui d'un autre en travaillant plus ), il est cependant soumis au Droit du Travail !


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Mer 15 Sep - 21:53

il bosse plus en allant bosser à l'étranger faute de pouvoir le faire en France à des tarifs decents.Et étant à 80% dans sa boite en France (ils sont quelque uns à l'être pour les même raisons et par passion aussi) , ça a permis d'embaucher .Tout le monde est gagnant mais , la demande dans sa boite est forte donc souvent ils font appel QU' à des "extérieurs" qui eux ,cherchent à le rester !(pour les même raisons encore une fois ).

Quoi qu'il en soit , la logique du camembert je ne la comprends pas ; ça voudrait dire qu'il faut produire avec des quotas sans tenir compte de la demande , des réalités. Et faire 35 heures dans une boite , ça ne paie pas , et ça n'apporte donc pas nécessairement plus d'embauches si tout le monde est à ce régime puisqu'il y a moins de pouvoir d'achat donc moins de consommation .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Jeu 16 Sep - 7:33

franline a écrit:je suis très loin de détester les pauvres très cher Georges , je suis pour plus de liberté mais en France il semble que nous soyons condamnés au misérabilisme plutôt qu'à l'aide réelle et concrète des gens dans le besoin afin qu'ils s'en sortent!
je paie même mes impôts sur le salaire de mon mari qui travaille pourtant en off-shore (20%de son temps), il mange chez les locaux là où il bosse , fais ses courses à l'épicerie du coin et nous avons même de super amis qui viennent de tout horizons !
déblatérer sur les gens en les traitant de racistes et de sales riches n'aimant pas les pauvres c'est dégueulasse et sans fondement ; tu juges par rapport à ton idéologie utopiste et parce que je ne pense pas comme toi qu'il faille assister le monde entier ; rien de plus que le victi-misérabiliste habituel qui ne mène à rien qu'à justement appauvrir les gens matériellement et psychologiquement ! les rendre faible en les maintenant en bas de l'échelle c'est une forme de soumission tacite , de manipulation ; c'est pour moi inadmissible.

baratin qui en concret ne veut rien dire si ce n'est une vision complètement uropique du monde dans lequel nous vivons. Ta situation de RICHE ne peut pas te permettre de voir ce qui se passe sur le terrain et encore moins de le juger et le critiquer !
Tu rejoins bien là ton idole !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Jeu 16 Sep - 11:37

Le BLOG de la CFDT d'EUROCOPTER
sections de Marignane et de la Courneuve

CFDT Eurocopter : Risques psychosociaux : débattre enfin du travail

Risques psychosociaux : débattre enfin du travail

Depuis longtemps, nous alertons sur la montée de la souffrance au travail. Nous devrions nous réjouir que les pouvoirs publics se saisissent de ce dossier. Nous sommes pourtant inquiets de la façon dont s'engage la prévention des risques psychosociaux et des conséquences que cela peut entraîner pour des salariés déjà malmenés.

On ne résoudra pas le problème du mal-être au travail, des dépressions professionnelles ou des suicides à coups de numéros verts, de formation à la gestion du stress et encore moins d'autopsies psychiques. Au mieux, ces actions n'ont pas d'effet sur la cause majeure des problèmes ; au pire, elles culpabilisent les salariés qui utilisent ces services, mais ne se sortent pas des impasses dans lesquelles l'organisation du travail les place.

Il est aussi irresponsable de confier à l'encadrement, voire aux collègues, la détection des salariés " fragiles ", dont la " vulnérabilité " ne leur permettrait pas de supporter les conditions de travail, considérées, elles, comme immuables. On marginalise ainsi davantage des salariés qui perdent pied, alors qu'il s'agit au contraire de mettre fin à leur isolement. On place aussi les cadres de proximité dans une injonction paradoxale insupportable : d'un côté, des objectifs intenables qu'ils doivent imposer à leurs équipes et, de l'autre, le repérage des dégâts qu'ils ont contribué à répandre.

Non, si l'on veut prévenir les risques psychosociaux, c'est le travail qu'il faut soigner en priorité. C'est le travail qu'il faut adapter à l'homme et non l'inverse. C'est là que les marges de manœuvre sont les plus grandes, tant les modes d'organisation du travail et la gestion des ressources humaines ont dégradé le travail et les relations sociales.

Chasse aux effectifs, pressions pour diminuer la masse salariale en poussant à la démission, individualisation des rémunérations et de l'évaluation des performances, intensification du travail avec multiplication des contraintes, suppression des temps " improductifs ", organisation du travail en juste-à-temps, prescription de modes opératoires standardisés, tous ces facteurs sont à l'œuvre dans la plupart des secteurs de l'économie et des fonctions publiques. Ils concourent à isoler les salariés et à les priver d'un nécessaire soutien collectif. Or, c'est le cœur de la souffrance des salariés aujourd'hui. Etre en permanence débordé, avoir le sentiment de ne plus arriver à faire un travail de qualité et ne pas pouvoir en parler à ses collègues, eux-mêmes débordés et en concurrence sur les objectifs, confine le salarié dans sa solitude.

Fréquemment, les préoccupations des directions, soucieuses de la seule rentabilité économique et financière à court terme, sont en rupture avec l'expérience concrète du travail vécue par les salariés. Bien travailler impose toujours de prêter attention à des aspects de la situation de travail que la hiérarchie n'est pas en mesure de percevoir. Or, aujourd'hui, en raison de la pression sur les coûts, il est souvent impossible de faire un travail de qualité, conforme aux exigences que l'expérience individuelle et collective des produits et des clients a développées. Les salariés doivent trier, faire des choix et abandonner des pans entiers de leur activité, sans possibilité d'en débattre avec leurs collègues. Chacun se débrouille, seul, en fonction de ses propres critères. Cela débouche fréquemment sur des conflits de travail, qualifiés à tort de " conflits personnels ". L'impossibilité de débattre des " détails " qui font la qualité du travail a un coût élevé pour la santé psychique. Les conflits psychiques sont l'intériorisation de débats sociaux qui n'ont pas lieu.

Cette situation appelle une série de mesures énergiques visant à restaurer dans les entreprises des capacités d'expression et de débat.


Nous appelons les acteurs sociaux des entreprises à négocier en priorité sur l'expression des salariés. Il s'agit de reconstruire des espaces d'échanges, entre salariés d'abord, puis entre les salariés et leur hiérarchie, sur les difficultés que pose le travail. La reprise de ce dialogue est un préalable indispensable pour repenser l'organisation et les finalités du travail. Cette requête n'a rien de révolutionnaire : il s'agit de réactiver le " droit à l'expression directe et collective sur le contenu, les conditions d'exercice et l'organisation de leur travail ", défini à l'article L. 2281 du Code du travail.

L'enjeu, mais aussi la difficulté, sont de surmonter l'isolement des salariés. Pour que le processus soit fructueux, il est nécessaire de prévoir des temps suffisants de confrontation des expériences entre salariés et d'élaboration de la pensée. On ne maîtrisera pas les risques psychosociaux sans reconstruire des collectifs de travail. Cela passe par le renforcement de l'acteur syndical, mais aussi par le développement de pratiques syndicales au plus près du travail. Pour négocier, les syndicalistes ont besoin de temps pour débattre du travail avec les salariés.

Des moyens nouveaux pour les CHSCT seraient aussi les bienvenus. La formation générale de base prévue par la loi n'est pas suffisante. Devrait s'y ajouter un droit à la formation sur les risques avérés dans l'entreprise (risques psychosociaux, TMS, risques majeurs…). Le droit d'alerte du CHSCT, cantonné actuellement aux risques graves, devrait être étendu aux risques organisationnels.

Par ailleurs, si la loi a bien prévu d'obliger l'employeur à respecter des principes généraux de prévention (article L. 4121-2 du Code du travail), intégrant l'organisation du travail, l'adaptation du travail à l'homme, et même la limitation du travail cadencé et monotone, aucun décret d'application de ce texte voté en 1991 n'a été pris. Il devient indispensable de combler cette lacune. Nous demandons aux pouvoirs publics d'engager sans plus attendre ce chantier complexe.

Nous croyons nécessaire de créer des " délégués prévention " de branche et/ou de bassin d'emploi pour intervenir dans les TPE et PME dépourvues d'instances représentatives du personnel (IRP). De même, dans les cas de sous-traitance, il serait bénéfique d'instaurer une obligation de consultation mutuelle des IRP de l'entreprise donneuse d'ordre et de l'entreprise prestataire.

Enfin, il est grand temps de renforcer le devoir d'alerte incombant aux médecins du travail, non seulement en direction de l'employeur, mais aussi vis-à-vis des instances représentatives du personnel. Il devra être assorti d'une obligation de réponse écrite du chef d'entreprise.

http://cfdt-eurocopter.over-blog.com/article-cfdt-eurocopter-risques-psychosociaux-debattre-enfin-du-travail--42146320.html


En effet, Eurocopter semble bénéficier d'une sérénité sociale grâce à ses petites structrures Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 159382 Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 159382

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Jeu 16 Sep - 11:43

Le BLOG de la CFDT d'EUROCOPTER

sections de Marignane et de la Courneuve

Les enseignements de la crise n'ont pas été tirés: spéculation sur les places boursières, démesures des rémunérations de dirigeants de grandes entreprises, distribution de bonus qui repart de plus belle. Ce qui fait dire à de nombreux citoyens " rien n'a changé, c'est reparti comme avant ". La formule " sortie de crise " ressentie comme une injure par ceux qui ne s'en sortent pas renvoie à une seule amélioration de la situation économique, mais en aucun cas à une sortie " autrement " de la crise avec de nouvelles règles du jeu.

Dérives de toutes natures, dépassements de lignes jaunes, tous les décideurs ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas. Entre ignorance, inconscience ou prise de risques en toute connaissance de cause, cette crise est aussi celle de la responsabilité.

Les cadres, les managers, partout dans le monde, sont en première ligne dans les situations de tensions, de dilemmes professionnels lorsqu'ils sont témoins de ces dérives. Jamais la distance avec les directions d'entreprise n'a été aussi grande.

Lorsque l'injonction de faire percute une éthique personnelle, des valeurs, de quelle liberté d'expression, de quel droit de retrait, de refus ou d'alerte, de quelles marges de manœuvres disposent-ils réellement ?

Les salariés ne demandent rien d'autre qu'à redevenir acteurs, là où la gestion les a petit à petit dépossédés de leurs marges de manœuvre, de leurs leviers d'action. Ils ne demandent rien d'autre que de retrouver des perspectives, un après-demain qui fasse sens, qui éclaire l'horizon, rien d'autre que de s'épanouir dans leur travail et que soient réunies les conditions d'exercice de leur responsabilité professionnelle prenant mieux en compte la finalité économique et sociale, les enjeux d'un développement durable. Ils ne demandent pas mieux dans leur responsabilité d'experts, de managers ou d'encadrement d'équipes que de créer les conditions pour leur équipe d'un mieux être au travail.

Les entreprises ne peuvent rester sourdes à ces demandes. Le syndicalisme ne peut non plus les ignorer. Pour que l'on puisse demain entendre autour de nous des salariés nous dire " effectivement, ce n'est plus comme avant ", et encore mieux, ajouter " et j'y suis un peu pour quelque chose ". Quelle formidable perspective !

(*) JP. Bouchet, Secrétaire Général de la CFDT cadres.

Contact : D HACQUART, CFDT Cadres Eurocopter

http://cfdt-eurocopter.over-blog.com/article-cadres-cfdt-eurocopter-acteur-d-une-sortie-de-crise-autrement-56988217.html

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  patriote reformiste le Jeu 16 Sep - 11:44

Comme Jean Claude, je crois que des compétences et de la sincèrité existent aussi bien à gauche qu'à droite mais les logiques d'appareils partisans vont à l'encontre du sens du Bien commun et c'est le drame de ce pays que d'avoir des militants qui recitent que des citoyens qui débattent.

Sur ce forum, au delà des convictions et des valeurs, parfois très différentes qui nous caractérisent tous et des travers d'orienter vers les formations politiques auxquelles nous croyons, il nous arrive, bien souvent d'émettre des idées, des analyses novatrices sur lesquelles nous pouvons discuter.

C'est un formidable outil de travail et d'échange, en dépit de l'hostilité qui caractérisent parfois certains sujets.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Jeu 16 Sep - 14:34

je n'ai JAMAIS dit que c'est à Eurocopter qu'il règne une entente parfaite !!! mais au job de mon mari , qui lui ne bosse pas ni pour eurocopter ni à eurocopter .J'ai simplement dit qu'ils réfléchissaient justement à mettre en place des petites structures qui éviteraient les conflits sociaux de MASSE , parce que question rendement-heures de travail(35 heures) ,à eurocopter ils sont à la traine (2 ans en moyenne de retard sur leurs commandes ) .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Jeanclaude le Jeu 16 Sep - 16:29

Le Groupe Eurocopter est le premier fabricant d'hélicoptères civil au monde. Il a été créé en 1992 à partir de la fusion des divisions hélicoptères du français Aérospatiale Matra et de l'allemand DaimlerChrysler Aerospace AG (DASA).

En 2001, Eurocopter avait une part de marché mondiale de 40% et de 30% aux États-Unis. La part de marché mondiale d'Eurocopter sur le marché civil et parapublic est de 52%[1], loin devant ses premiers compétiteurs Bell, Agusta, Boeing et Sikorsky. En 2005 son chiffre d'affaires était de 3,5 milliards d'euros et de 3,8 en 2006.

Le siège de la société est installé dans le sud de la France à Marignane, près de Marseille, où elle possède son principal site de production en France, l'autre se situant à La Courneuve, près de Paris. La société est également installée en Allemagne, à Donauwörth et en Espagne, à Albacete (Castille La Manche). La société possède de nombreuses filiales à travers le monde, notamment aux États-Unis où les usines produisent les modèles pour le marché américain, entre autres le UH-72A Lakota ; et en Australie où elles produisent les versions australiennes du Tigre et du NH90.

Le groupe Eurocopter est une filiale à 100% de EADS. Depuis le 31 octobre 2006, la direction de l'entreprise est assurée par un allemand, Lutz Bertling, anciennement directeur des Programmes gouvernementaux chez Eurocopter. Il était précédemment dirigé par M. Fabrice Brégier, devenu no 2 d'Airbus.

Franline ... si ton mari travaille pour le compte d'EADS il n'est surement pas sans savoir qu'Eurocopter en est une filiale à 100% ... et sa fonction doit pouvoir lui ouvrir les yeux sur les conditions de travail dans cette filiale !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Georges le Jeu 16 Sep - 18:30

"et sa fonction doit pouvoir lui ouvrir les yeux sur les conditions de travail dans cette filiale !"

Mais s'il n'est pas concerné, pourquoi se préoccuperait-il des conditions de travail des autres ? C'est ça le Sarkozysme, chacun pour soi et que les autres se démerdent.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Jeu 16 Sep - 19:33

Ce n'est pas parce que c'est une filiale d'EADS qu'ils fonctionnent de la même façon qu'Eurocopter!
n'oublie pas THALES qui lui fabrique des simulateurs mais aussi de tout ce qui concerne l'électronique destiné au secteur aéronautique.C'est une boite qui se distingue d'EADS et d'Eurocopter même s'il est partenaire .Un actionnaire non négligeable.Mais dire du bien de gros groupes français c'est mal ; je l'avais oublié...pardon à la bien-pensance ambiante. clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Invité le Jeu 16 Sep - 19:39

Georges a écrit:"et sa fonction doit pouvoir lui ouvrir les yeux sur les conditions de travail dans cette filiale !"

Mais s'il n'est pas concerné, pourquoi se préoccuperait-il des conditions de travail des autres ? C'est ça le Sarkozysme, chacun pour soi et que les autres se démerdent.

je ne vois pas ce que vient faire le sarkozysme dans cette histoire ; nous ne sommes pas nés en mai 2007 Georges !
Et non, nous ne sommes pas insensible à la misère des FRANCAIS ! pour les autres, je suis désolée de te le dire mais , nous ne pouvons pas nous occuper de toute la misère du monde ; chacun doit prendre ses responsabilités pour les siens D'ABORD ! et c'est valable pour ces pays qui reçoivent des millions sans faire quoique ce soit pour leur population.
l'UE et les USA sont excellentpour critiquer sans se regarder le nombril ; il serait bon qu'ils fassent pression envers ces pays qui ne respectent aucunement les DROITS DE L'HOMME( et même au sein de l'UE COMME LA BULGARIE ET LA ROUMANIE) au lieu de se la jouer donneurs de leçons d'un jour .Détourner l'attention par facilité en attaquant la France ,c'est hypocrite et dangereux!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles - Page 3 Empty Re: Les retraites : protestations légitimes mais syndicats peu crédibles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum