656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  livaste le Mer 1 Sep - 7:50

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans


Par Marc Landré

31/08/2010 | Mise à jour : 23:00

Les collectivités locales ont créé 70.000 emplois en 2008,
Les effectifs de l'État ont diminué de 1,4% depuis 1998, mais ceux des collectivités territoriales ont bondi de 40%. Au total, la France compte 5,3 millions de fonctionnaires.


Pour la première fois depuis 1980, les effectifs des trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière) ont stagné en France en 2008. Plus précisément, ils ont augmenté de seulement 1800postes. Du jamais-vu depuis 1980.
Au 31décembre 2008, selon les données du rapport annuel sur la fonction publique publié hier, l'Hexagone comptait pratiquement 5,3millions de fonctionnaires, soit 20,5% de l'emploi total et 656.000 de plus qu'il y a dix ans.

La quasi-stagnation de 2008 est surtout à mettre au crédit de la fonction publique d'État qui a poursuivi la baisse de ses effectifs entamée en 2006. Elle a ainsi supprimé 77.000 postes l'année dernière, notamment grâce au non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite et à la poursuite de la politique de transferts de compétences aux collectivités locales. Cela représente une décrue de 3,1% de ses effectifs en un an. La France emploie aujourd'hui 2,4millions de fonctionnaires d'État, dont 69,5% de titulaires et 14,1% de militaires. Ce total est inférieur de 1,4% à celui de 1998, ce qui représente une décrue de près de 35000 agents en une décennie.

Les effectifs ont baissé en 2008 dans tous les ministères, à l'exception de la Justice et des services du premier ministre. Les portefeuilles de l'Éducation et de l'Écologie ont été les plus touchés par les réductions opérées avec des coupes respectives de 43000 et de 23000 agents. Au final, près d'un fonctionnaire d'État sur deux travaille aujourd'hui dans l'Enseignement, un sur cinq à la Défense et un sur onze à l'Intérieur.

2328euros par mois pour un agent de l'État
Autre conclusion du rapport 2009-2010 sur l'état de la fonction publique: les collectivités locales ont continué à recruter à tour de bras avec près de 70.000 créations d'emplois en 2008. La fonction publique territoriale emploie désormais 1,82million de personnes. Un total supérieur de 3,9% à celui de 2008 et, surtout, une envolée de 40% par rapport à 1998. Cette hausse vertigineuse est en partie liée à la deuxième loi de décentralisation intervenue en 2003. Les régions - qui n'emploient que 4% de l'ensemble des fonctionnaires territoriaux - ont été particulièrement gourmandes en emplois publics puisqu'elles ont vu leurs effectifs bondir, sur une décennie, de 22,5% en moyenne chaque année et même de 49% par an depuis 2005. Dans plus d'un cas sur quatre, les recrutements intervenus les trois années antérieures à 2008 n'avaient rien à voir avec des transferts de compétences de l'État.

La fonction publique hospitalière a, quant à elle, été plus raisonnable puisque la progression de ses effectifs en 2008 a été quatre fois inférieure à celle des collectivités locales: +1% sur un an, soit 10000agents en plus. Au 31décembre, les personnels des hôpitaux publics représentaient 1million de personnes environ. Ces effectifs ont crû, en moyenne sur dix ans, de 1,8% chaque année.

Côté rémunération, un agent de l'État a perçu en moyenne 2328 euros net par mois en 2008. Soit une hausse de 3,7% en euros courants sur un an et de 0,9% inflation déduite. Un agent territorial gagnait près de 600 euros de moins et un hospitalier, 150. Dans les deux cas, les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers ont vu leur salaire net baisser en un an, respectivement de 0,6% et 0,1% en euros constants.

pourquoi la France a t elle besoin de plus fonctionnaires que les autres pays , mis à part bien sûr , les pays communistes ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  Bertolt_Brecht le Mer 1 Sep - 8:09

C'est la corrélation de deux phénomènes :

1°/ Une hausse significative de l'assistanat public, de la délinquance, etc... qui entraîne un besoin en agents de la fonction publique

2°/ L'application stricto sensu du vieil axiome : "Si c'est simple, nouveau et efficace, on n'en veut pas !" qui conduit à avoir besoin de 3 fois plus de fonctionnaires qu'il n'en serait nécessaire si les procédures métiers étaient réformées et optimisées.

La fonction publique française aime les usines à gaz Very Happy
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  Invité le Lun 11 Oct - 18:06

je n'avais pas vu ce sujet... très intéressant ! et dire que certains parlent de destruction de la fonction publique ..... la vache !!! Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  Jeanclaude le Lun 11 Oct - 20:58

livaste a écrit:656.000 fonctionnaires de plus en dix ans
pourquoi la France a t elle besoin de plus fonctionnaires que les autres pays , mis à part bien sûr , les pays communistes ?

C'est la question que je me pose depuis pas mal de temps ... sans parler des différences énormes au niveau avantages sociaux entre privé et public !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  livaste le Lun 11 Oct - 22:48

encore une fois,tu colportes n'importe quel mensonge éhonté , au contraire , à diplôme égal , les fonctionnaires sont moins payés , suffit de voir les salaires des enseignants , par exemple , suffit de comparer les salaires des médecins de l'hôpital à ceux de leurs confrères du privé , c'est du simple au double !

Mais là où je suis d'accord , c'est pour constater qu'il y a trop de fonctionnaire s, mais je suis incapable de savoir où ils sont planqués .. pas sur le terrain de toute évidence !
J'a bien repéré que certains ministères semblent en avoir qui ne devraient pas servir à grand chose , pourquoi bientôt plus de fonctionnaires à l'agriculture que de paysans , pourquoi plus de fonctionnaires aux anciens combattants , que de combattants ???
La DASS n'est pas mal non plus , ils ont des tas de fonctionnaires qui ne servent qu'à réunionnner puisque la DASS ne fait plus rien par elle même , sauf "contrôler " !
Mais doit y en avoir tout autant , à la culture ( pas celle des patates ) et dans d'autres endroits !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  Jeanclaude le Mar 12 Oct - 7:04

Hum ! tout à fait d'accord pour dénoncer le nombre PHENOMENAL de fonctionnaires en France, dont une bonne partie comme tu le dis très justement ne sont pas au service du public ... mais payé par le public !

Par contre, en étant quelque peu honnête avec toi même, avoue que ces derniers ont des avantages sociaux non négligeables par rapport aux salariés du privé. Je ne veux pas parler " salaires", quoi que ma fille est infirmière et ne serait pas payée plus cher à la clinique privée de la ville qu'au Centre Hospitalier. Elle en a fait l'expérience.

Mais dis moi comment sont calculés les retraites des salariés du public et compare tes données avec celles du privé. Il me semble, sauf, erreur, que la base de la retraite n'est pas calculée sur les 25 dernières années de travail mais sur une durée nettement plus courte, donc obligatoirement plus favorable. Dis moi combien d'années un salarié basique de la fonction publique doit travailler pour bénéficier d'une retraite à taux plein et compare avec le chiffre des salariés du privé.

Et je ne parle nullement de la sécurité de l'emploi, des lieux de vacances à tarif privilégié etc... Rien que pour aller voir un spectacle sur le plan local il suffit que je demande à ma fille pour avoir aussitôt des tarifs préférentiels réservés aux seuls agents hospitaliers !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  livaste le Mar 12 Oct - 8:16

La réforme est passée par là , les fonctionnaires doivent prendre leur retraite plus tard également , quant au calcul , il est trompeur , si dans le privé il se fait sur l'ensemble des sommes perçues , dans le public , il se fait seulement sur la grille indiciaire , or cela exclut une partie du traitement .
C'est comme si dans le privé , on excluait les heures sup , les indemnités de travail de nuit etc

e relèvement de l'âge légal de la retraite à 62 ans en 2018, annoncé mercredi par Eric Woerth, vaut aussi pour tous les fonctionnaires dont l'âge d'ouverture des droits est aussi fixé aujourd'hui à 60 ans. Il se fera à raison d'un quadrimestre par an. Le premier relèvement interviendra le 1er juillet 2011 pour les fonctionnaires nés en 1951. Les agents en "catégorie active", disposant de droits à un départ anticipé, verront leur âge de départ anticipé  reculer d'autant : à 52 ans lorsqu'ils pouvaient partir à 50 et à 57 ans lorsque  l'âge est de 55 ans.

Vers un gel du salaire des fonctionnaires ?
Retraites : Nicolas Sarkozy rend ses derniers arbitrages
Retraites : la contre-attaque se prépare contre une réforme "injuste"
Réforme des retraites : les syndicats montent au front
Vidéo


1min 49s
Réforme des retraites : ce qui attend les agriculteurs - 1min 49s
Plus d'infos
Par ailleurs, le gouvernement a décidé d'agir sur trois axes pour rapprocher les régimes du privé et du public. Le projet de réforme des retraites prévoit ainsi d'aligner en 10 ans le taux de cotisation retraite des fonctionnaires sur celui du privé, le faisant passer de 7,85% à 10,55%. "L'augmentation des cotisations, c'est normal, a commenté le ministre du Travail, car dans la fonction publique vous avez à peu près les mêmes rémunérations (...) et à peu près les mêmes retraites".

L
e ministre du Travail prévoit également de fermer dès 2012 le dispositif de départ anticipé pour les fonctionnaires parents de trois enfants ayant 15 ans de service. Seuls les parents ayant déjà trois enfants en 2012 pourront encore bénéficier de ce dispositif, qui concerne en majorité les femmes. En 2008, près de 14.600 fonctionnaires (des femmes à 99%) ont pu partir à la retraite grâce à ce dispositif.

Enfin, les règles d'obtention du "minimum garanti" de pensions seront les mêmes dans le public et le privé. Pour obtenir ce minimum garanti, les fonctionnaires devront avoir tous leurs trimestres ou attendre l'âge d'annulation de la décote (âgedu taux plein).

En revanche, le gouvernement n'entend pas toucher à une différence majeure entre le régime des retraites du secteur privé et celui du secteur public qui est le mode de calcul des pensions. Dans le secteur privé, le calcul se fait sur les 25 meilleures années de salaire contre les 6 derniers mois dans le public. Cependant, dans le régime privé, ce calcul comprend l'intégralité du salaire, y compris les primes, à la différence du public où le régime indemnitaire (selon le grade, la fonction ou les horaires) n'est pas pris en compte.

Pour ta fille qui est infirmière , elle a du mal se vendre dans le privé .... mais je m'étonne que tu nous soutiens que ta fille , fonctionnaire , jouit d'avantages extraordinaires , et dis moi qu'est ce qu'elle a comme avantage sociaux ?? Un malade gratuit ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  livaste le Mar 12 Oct - 8:25

quelques messages venant d'un forum sur les nanties d'infirmières fonctionnaires


Salaire infirmière hôpital public en 2008
infirmière débutante je gagnais 1360 euros net par mois, prime comprise dans le public!
J'ai débuté dans le privé et je touchais au début, 1425 euros.
Après 3 ans d'exercice dans le public, je gagne 1420 euros net par mois, primes de dimanche comprise.
En résumé, je gagnais mieux dans le privé.
3ans1/2 d'études pour gagner une misère! Effectivement, cela nous rapporterai plus de ... des chiens de luxe sans formation!

Dans le privé tout est négociable!
Bonjour, je suis IDE depuis 8 ans, avec des expèriences dans le publique, le libéral et enfin le privé.
J'ai commencé ma carrière dans le publique avec 8500 francs soit 1295. Au bout de 7 ans je gagnais 1450 net avec 2 dimanches en travaillant à 80%. Pour des raisons de mutations de conjoint, j'ai découvert le libéral. Il est vrai que le salaire est tout autre mais comme pour toute personne travaillant à son compte, le salaire est proportionnel à la quantité de travail donc gros salaire, moins de temps pour s'occuper de ses enfants et à disposition des clients. Depuis 2 semaines j'ai démarrée dans le privé et ce que j'ai appris, c'est que dans le privé tout est négociable. Je suis bien tombée puisqu'il y avait urgence pour trouver une nouvelle ide et de 1850 brut soit 1650 net, je suis passée avec un peu de culot à 2000 net 35h/semaine (dimanches et les jours fèriés à rajouter sur le salaire).
Conclusion: le publique on s'aligne sur les indices nationaux, le liberal on met sa petite vie de famille un peu entre parenthèse et le privé, avec un peu de"gueule" on arrive à quelque chose, à conditions d'avoir un poste qui nous convient vraiment, car en finalité le salaire ne fait pas tout !!!



Je viens d'être licenciée économique après 3 ans de loyaux services en tant qu'assistante commerciale. J'ai 36 ans et je travaille depuis 12 ans comme secrétaire trilingue, j'ai envie de me reconvertir et envisage de faire la formation d'infirmière.



Cependant les salaires mentionnés partout sur le net sont assez dissuasifs : 1400 euros net ; mon dernier salaire en tant qu'assistante est de 1900 net. Je suis prête à faire qq concessions, et accepter une baisse de salaire pour faire un métier pour lequel je me sens une vocation mais il y a des limites...

Pouvez-vous m'en dire plus sur la grille des salaires, c'est assez incompréhensible... Vous travaillez , en hôpital ? dans quelle région ? dans quel service ? réanimation, urgence, cardio, prénat.....? Vous travaillez en privé ? Comment se fait le passage de classe normale à classe supérieure ? le système d'échelons est-il le même en public et privé ?

Merci d'avance de votre réponse.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

656.000 fonctionnaires de plus en dix ans Empty Re: 656.000 fonctionnaires de plus en dix ans

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum