La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  livaste le Sam 28 Juin - 9:03

Christophe Cornevin
27/06/2008 | Mise à jour : 20:54 | Commentaires 8
.
Craignant une dériveà la Maxime Brunerie,qui avait tiré surJacques Chirac en 2002,les policiers s'intéressentà une organisation d'inspiration néonazie implantée en région parisienne.
LEUR HAINE des « prosionistes » et des « crypto-juifs » n'a semble-t-il d'égale que leur nostalgie du IIIe Reich. Depuis plusieurs semaines, les Renseignements généraux enquêtent sur une organisation d'inspiration néonazie implantée en région parisienne dont la soif d'hégémonie ne cesse d'inquiéter.

Au point qu'une note confidentielle leur a été consacrée. Baptisée la « Droite socialiste », cette faction de la droite « ultra » est composée d'un noyau dur d'une vingtaine de « cadres » essayant de conclure des alliances avec les déçus du Front national, les exclus des supporteurs du PSG ultras du Kop Boulogne ainsi que les bandes skinheads de la région parisienne.

À la tête de cette cohorte de soldats perdus, figure un ébéniste d'art de 24 ans, inconnu des forces de l'ordre jusqu'à un certain 28 avril 2005. Ce jour-là, le jeune homme est interpellé à Courances (Essonne) alors qu'il venait de se livrer à de singuliers jeux de rôle en forêt.

Équipé de répliques d'armes de guerre plus vraies que nature, il avait participé pendant plusieurs jours à un campement en forêt où il simulait des combats avec des copains déguisés, comme lui, en soldats du IIIe Reich. Les exercices champêtres s'é­taient alors soldés par de la prison avec sursis et quelques centaines d'euros d'amendes. « Mais cette première mise en garde n'a servi à rien », soupire un responsable policier de haut rang.


« Un cap a été franchi »

Dès octobre 2007, les membres de la Droite socialiste créent un site Internet où ils se revendiquent comme les « vrais partisans d'un nationalisme social nouveau ». Quelques photos les mettent en scène en train de boire des bières, juchés sur des Harley-Davidson ou encore le visage flouté sur l'esplanade du Trocadéro.

Les RG, qui les suivent à la trace, les y avaient repérés le 8 mars dernier, à l'occasion d'un rassemblement pour protester contre la venue de Shimon Pérès en France. En mai, après avoir participé au traditionnel défilé du Front national, ils s'étaient retrouvés place Saint-Michel pour exhorter nos soldats basés en Afghanistan à revenir en France, sous prétexte que ces derniers défendaient « l'internationalisme sioniste » dans cette région du monde. Par ailleurs, les « socialistes nationaux » ont participé aux marches aux flambeaux dans Paris la dernière ayant été interdite par le préfet de police , en hommage au militant d'extrême droite Sébastien Deyzieux, décédé en 1994 après une chute d'un immeuble en marge d'une manifestation à Port-Royal.

Au début du mois enfin, trois néonazis d'un groupuscule Nomad 88 (88, comme deux fois la huitième lettre de l'alphabet pour « Heil Hitler »), soupçonnés de jouer les gros bras de la Droite socialiste, ont été mis en examen à Évry pour « tentative d'assassinat » et « appartenance à un groupement armé ».

Ils venaient de tirer 35 balles de fusil-mitrailleur dans les rues de Brétigny-sur-Orge (Essonne) lors d'un raid punitif aux motifs obscurs. En perquisition, les enquêteurs avaient retrouvé des stocks d'armes de guerre et de munitions ainsi que de la littérature d'extrême droite, dont Mein Kampf. « Nous avons franchi un cap qui nous alerte », convient un haut responsable de Renseignements généraux. Les pa­trouilles de la Préfecture de police ont interpellé, notamment dans le XIe arrondissement, des groupes de skinheads qui poursuivaient gauchistes et arabes en multipliant les saluts nazis.


Des alliances inquiétantes

Depuis le mois dernier, les nationalistes de la Droite socialiste ont amorcé une alliance insolite avec les Mouvements des damnés de l'impérialisme (MDI) dirigés par Kemi Seba. Africain à la réputation sul­fureuse, ce dernier avait été à la tête de l'ex-Tribu K, groupuscule ultraradical et antisémite qui avait été dissous le 26 juillet 2006 sur proposition de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur.

Tribu K avait notamment effectué une descente rue des Rosiers, au cœur du quartier juif de la capitale, pour en découdre. Dès 2006, Kemi Seba, surfant sur son dégoût de « l'impérialisme sionisme », avait déjà jeté une passerelle en direction de responsables de l'ancien Bloc identitaire, noyau d'extrémistes de droite dont se réclamait Brunerie.

Ce dernier avait tiré en direction du président de la République, Jacques Chirac, le 14 juillet 2002, sur la place de l'Étoile. « Nous ne sommes pas à l'abri d'un nouveau coup d'éclat », grimaçait hier un haut responsable policier. Selon les RG, environ 400 individus gravitent dans la galaxie de l'ultradroite pour la seule région parisienne.

livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30423
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  sarkonaute le Sam 28 Juin - 9:12

des alliances avec kemi seba...contre les "sionistes" je suppose Neutral
sarkonaute
sarkonaute
Maire
Maire

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Octave le Sam 28 Juin - 9:13

Oui c'est marqué Laughing
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 95
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 15:29

L'antisionisme et l'antijudaïsme ont de beaux jours devant eux. Marrant comme ils poussent aux alliances les plus contre-natures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 15:39

C'est ce qui me fait dire qu'à un moment, tous les extrêmes se rejoignent, et l'antisionisme (autant dire que c'est souvent un cache-sexe censé voiler un antisémitisme forcené) fait figure de rassembleur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  shimmy le Sam 28 Juin - 16:21

Je pense qu'il y a des antisionistes sincères, mais il est vrai que siuvent, antisionisme et anti sémitisme vont de pair!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 16:33

"Antisionisme et antijudaïsme"... Very Happy
Sinon, oui, il doit y avoir des antisionistes sincères, il me semble que nous avons eu une longue discussion à ce sujet ici-même avec zongo et Octave...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 16:37

Oui bah antijudaïsme et antisémitisme se rejoignent dans bien des cas aussi Razz . Mais je n'ai jamais douté qu'il y ait des antisionistes sincères et cohérents. Ce genre de position nécessite cependant une finesse qui n'est pas donnée à tout le monde... (mais qu'ont zongo et octave Smile )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 16:39

Comme je le justifiais dans le susdit fil, "antisémistisme" est une victoire rhétorique des chantres de la haine des juifs, car linguistiquement, les sémites ne se limitent pas aux juifs...
Et la discussion ne portait pas sur l'antisionnisme de zongo et Octave... Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 16:46

Anna a écrit:Comme je le justifiais dans le susdit fil, "antisémistisme" est une victoire rhétorique des chantres de la haine des juifs, car linguistiquement, les sémites ne se limitent pas aux juifs...
Et la discussion ne portait pas sur l'antisionnisme de zongo et Octave... Shocked
J'suis fatiguée. Mais dans ce fil là, on est déjà dans un cas extrême, qui n'a rien à voir avec un antisionisme cohérent (même si le terme n'est pas approprié)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 16:51

Pourtant c'est le prime antisionisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 17:06

Je sais bien. Mais avec ce terme galvaudé, même les gens de bonne foi s'en réclament. Et se plaignent d'être ensuite catalogués...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  zongo le Sam 28 Juin - 17:16

sarkonaute a écrit:des alliances avec kemi seba...contre les "sionistes" je suppose Neutral

Je me rappelle que quand la Tribu K avait été dissoute, Seba était passé au tribunal et des militants de Renouveau Français étaient venus le soutenir dans la salle. Sur youtube ou Dailymotion on doit encore trouver la video de l'interview du représentant de ce groupuscule d'extrême-droite.
zongo
zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  shimmy le Sam 28 Juin - 17:34

Dans Brooklynn, j'ai vu des juifs avec papillotes et tout brûler le drapeau Israélien!
Un copain juif m'a expliqué qu'ils ne voulaient pas d'Israël, état laïc!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Sam 28 Juin - 22:10

Pour ma part je suis antisioniste sincère.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  zongo le Dim 29 Juin - 21:12

Je sais qu'il y a des anti-sionistes sincères qui n'ont rien à voir avec la haine du peuple juif. C'est vrai que depuis Dieudonné c'est devenu une position difficile à défendre et il faut sans cesse se justifier.

Personnellement je ne suis ni pro ni anti-sioniste, je trouve juste que la voie actuelle du sionisme est dangereuse et fanatique. Donc c'est plus au niveau de la pratique que ça me gêne.
zongo
zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Dim 29 Juin - 21:15

Mais à vrai dire, à part le fanatisme iranien ou l'extrêmisme des haradims, de nos jours, en Europe et en Israël, ce que l'on entend par antisionisme, c'est l'anticolonialisme d'Israël. Les portes voix de ce mouvement sont une minorité à suivre la doctrine de l'éradiction ou du démantèlement de l'Etat hébreu. L'écrasante majorité est, à divers degrés d'ailleurs, pour le retour d'Israël dans ses frontières de 1967.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  zongo le Dim 29 Juin - 21:25

En fait je pense que je suis sioniste puisque je reconnais au peuple juif le droit de se constituer en nation souveraine. Mais c'est clair que le choix géographique du territoire destiné à fonder Israël a été foireux depuis le début. Et pourtant des alternatives existaient, comme l'Afrique centrale ou l'Argentine. Mais la piste du retour à la "terre promise" a été préférée à la voie du bon sens. Dommage, c'est un des gâchis majeur du XXème siècle.
zongo
zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Dim 29 Juin - 21:28

Personnellement, je suis pour l'existence d'Israël là ou le pays se trouve. Rien ne peut dire que l'Argentine, qui est aussi une nation souveraine, aurait été une meilleure solution, et ne parlons pas de l'Afrique centrale qui est une région tout aussi instable que le Proche-Orient. L'implantation du peuple juif ailleurs qu'en Palestine aurait été encore plus artificiel.
Ce qui a vraiment foiré, c'est la déconsidération des revendications palestiniennes. Qui ont vite été récupèrées par des extrêmistes, il me paraît important de le rappeler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  zongo le Dim 29 Juin - 21:44

En ce qui concerne l'Argentine, au tout début du XXème siècle, c'est elle qui était demandeuse et avait proposé son aide aux sionistes. A l'époque ce pays avait un besoin pressant d'immigration. Elle était prête à céder une région immense aux sionistes. Et puis d'après ce que j'ai compris, ce sont les éléments les plus religieux de l'organisation sioniste (dont Hertzl était encore président) qui ont fait pencher la balance du côté du retour à la terre promise.
Si je me souviens bien, les tenants de l'option ougandaise ou argentine était surnommé les "territorialistes". Ils ont fini par faire sécession au sein de l'Organisation Sioniste mais étant minoritaires ils n'ont pas vraiment survécu.
zongo
zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Invité le Dim 29 Juin - 22:04

zongo a écrit:En ce qui concerne l'Argentine, au tout début du XXème siècle, c'est elle qui était demandeuse et avait proposé son aide aux sionistes. A l'époque ce pays avait un besoin pressant d'immigration. Elle était prête à céder une région immense aux sionistes.

C'est bien pour cela que je ne suis pas certaine que l'Argentine (qui connaît des problèmes récurrents dans ces régions qu'elle voulait cèder avec les Mapuches ou les Patagones) eût été une solution viable, et il me semble qu'à la date à laquelle Israël a été créee, l'Histoire ne penche pas non plus vraiment en faveur de cette solution.
Je crois qu'il y aurait eu des problèmes absolument n'importe où tant l'implantation d'un peuple à un endroit donné est artificielle et sources de tensions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  zongo le Dim 29 Juin - 22:09

Il faut quand même préciser que la fin du courant territorialiste au sein de l'Organisation Sioniste s'est fait au courant de l'année 1905, soit plus de 40 ans avant la création d'Israël. Etant donné que cette organisation mondiale a été créée en 1897, on peut dire que la question géographique ne les aura pas préoccupé très longtemps.
zongo
zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  sarkonaute le Dim 29 Juin - 22:20

c'est quoi le courant territorialiste?
sarkonaute
sarkonaute
Maire
Maire

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  The Shadow le Dim 29 Juin - 23:25

zongo a écrit:En fait je pense que je suis sioniste puisque je reconnais au peuple juif le droit de se constituer en nation souveraine. Mais c'est clair que le choix géographique du territoire destiné à fonder Israël a été foireux depuis le début. Et pourtant des alternatives existaient, comme l'Afrique centrale ou l'Argentine. Mais la piste du retour à la "terre promise" a été préférée à la voie du bon sens. Dommage, c'est un des gâchis majeur du XXème siècle.

Justement, Zongo, pour moi, le bon sens est qu'il constituent leur état en Palestine, qu'auraient-ils été faire en Afrique ou en Argentine...? Alors on va me dire "oui, mais l'Ethiopie", etc....Ben oui, mais la terre d'Israël elle est en Palestine.....

The Shadow
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 34
Date d'inscription : 15/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La droite ultra dans le collimateur des «RG» Empty Re: La droite ultra dans le collimateur des «RG»

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum