La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Mar 13 Juil 2010 - 11:56

Pour que les syndicats attirent ils doivent être plus pragmatiques et réalistes quant au regard des réalités dans les entreprises, mais en même temps, c'est par l'adhesion de nouveaux membres que le syndicat doit representer qu'il peut abandonner ses positions doctrinaires.

C'est précisément la raison pour laquelle, je preconise une reforme de la representativité syndicale qui ne doit plus appartenir à 4 ou 5 grandes centrales qui datent d'une autre époque et dont je ne conteste pas le professionnalisme mais qui ne peuvent correspondre aux attentes d'aujourd'hui.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 14 Juil 2010 - 7:26

patriote reformiste a écrit:Pour que les syndicats attirent ils doivent être plus pragmatiques et réalistes quant au regard des réalités dans les entreprises, mais en même temps, c'est par l'adhesion de nouveaux membres que le syndicat doit representer qu'il peut abandonner ses positions doctrinaires.

C'est précisément la raison pour laquelle, je preconise une reforme de la representativité syndicale qui ne doit plus appartenir à 4 ou 5 grandes centrales qui datent d'une autre époque et dont je ne conteste pas le professionnalisme mais qui ne peuvent correspondre aux attentes d'aujourd'hui.

Ce qui te gène c'est que les syndicats pencheraient plutôt vers les propositions de gauche.
Ce serait quoi un syndicat réaliste : un syndicat qui défendrait la retraite à 62 ans, qui serait contre les augmentations de salaire, qui serait contre la 5éme semaine de congé, pour les 40 heures voire 45 heures, pour l'augmentation des cadences dans les usines, contre les avantages sociaux.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Mer 14 Juil 2010 - 9:23

Ce n'est pas ce que j'ai écrit, Georges !

En revanche, que par son jusqu'auboutisme et son refus de negocier parfois des plans de restructurations, les syndicats entraînent la cessation de paiement et la liquidation d'une entreprise est inacceptable pour les travailleurs qui étaient prêts à faire des sacrifices.

Que des syndicats entravent la liberté du travail plutôt que la negociation constructive est la preuve d'une immaturité quand des solutions auraient pû être recherchés et négociées auprès de la direction.

Les entreprises ne sont pas toutes à l'image des patrons voyous qui existent dans les grandes entreprises proches du pouvoir actuel, par conséquent, il est raisonnable, de la part d'un syndicat de ne pas tout confondre et de ne pas sombrer dans l'excès de revendication irréalistes, plus particulièrement en période de difficultés dont les entreprises, déjà victimes de concurrences déloyales de par la politique euromondialiste, souffrent.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 14 Juil 2010 - 10:15

Il me semble que ce soit normal et que c'est dans leur rôle de syndicat de refuser les plans de licenciements appelé plans de restructurations, qui ont en général pour but la délocalisation dans d'autres pays voire dans une autre région qui est plus généreuse en subvention, et tout ça pour augmenter les profits des actionnaire.
Il y 25 ans la surproduction aidant, les profits des actionnaires leur suffisait, mais la consommation eyant baissé les actionnaires n'ont pas accepté une baisse de leurs bénéfices, alors le licenciement et la délocalisation sont des moyens de conserver et d'augmenter les profits.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Mer 14 Juil 2010 - 11:47

Certes, mais cela devraient réjouir le NPa, chantre de la repartition du travail, de voir les entreprises fournir du travail à des pays pratiquant le dumpings et dont les dirigeants sont ou sont issus de l'ère marxiste....Le travail est partagé et l'emploi détruit ici est reconstruit dans d'autres pays....Deviendrais tu un adpete des positions nationales, Georges, ou est ce là une contradiction de la doctrine politique de ta formation ?

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 14 Juil 2010 - 12:28

patriote reformiste a écrit:Certes, mais cela devraient réjouir le NPa, chantre de la repartition du travail, de voir les entreprises fournir du travail à des pays pratiquant le dumpings et dont les dirigeants sont ou sont issus de l'ère marxiste....Le travail est partagé et l'emploi détruit ici est reconstruit dans d'autres pays....Deviendrais tu un adpete des positions nationales, Georges, ou est ce là une contradiction de la doctrine politique de ta formation ?

La plus part des pays où les délocalisations se font sont des pays pauvres, et ce n'est pas cette délocalisation qui aidera ces pays, ce qui les aiderait serait un arrêt du pillage de ves pays par les pays riches.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Mer 14 Juil 2010 - 12:32

Sur ce point, nous sommes d'accords...D'ailleurs, j'ajoute qu'en tant que defenseur national, je me dois de reconnaître qu'en reconnaissant au peuple français le droit de preserver sa securité, sa liberté, son identité, je reconnais implicitement ce droit aux autres peuples avec lesquels, en revanche, je suis favorable à des partenariats équilibrés qui tireraient vers le haut ces pays pauvres.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français - Page 3 Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum