La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Jeu 1 Juil - 21:20


La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français



Par Judith Waintraub

01/07/2010 | Mise à jour : 22:00

SONDAGE - Selon notre enquête OpinionWay, 88 % souhaitent que le gouvernement conduise une politique rigoureuse.




La rigueur ? Même pas peur ! Après des semaines d'ergotage, de polémique entre majorité et opposition, mais aussi au plus haut niveau de l'État, pour savoir si oui ou non la France s'est engagée, ou devrait s'engager, dans une politique de rigueur, la réponse des premiers concernés est sans ambiguïté. 88 % des personnes interrogées par OpinionWay estiment que «dans les mois qui viennent, le gouvernement doit conduire une politique de rigueur».

C'était bien la peine que François Fillon s'échine à récuser le mot depuis qu'il a annoncé les premières mesures destinées à réduire le déficit public, le 7 mai. Ce jour-là, il a conclu sa conférence de presse en affirmant : «On est loin d'un plan de rigueur», qui «n'existe pas et qui n'existera pas». Vendredi dernier encore, en rendant publique la liste des niches fiscales condamnées au rabot, le premier ministre a rappelé que la rigueur impliquait, entre autres, la baisse des salaires des fonctionnaires et des augmentations générales d'impôts. Tout en reconnaissant, «parce qu'il faut appeler les choses par leur nom», que les réductions de niches fiscales constituaient bien «des augmentations d'impôts».

Lors de sa prochaine conférence de presse, Fillon fera-t-il un pas supplémentaire en prononçant le mot rigueur ? En tout cas, notre sondage prouve que ni le mot ni la chose ne sont tabous pour les Français. «On constate un fort décalage entre le débat politique sur la rigueur et la perception qu'en a l'opinion, relève Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'OpinionWay. Les Français n'ont pas les pudeurs sémantiques de nos dirigeants ni leur prisme partisan. Pour eux, la rigueur ne correspond pas à une orientation politique particulière. C'est la saine gestion des deniers de l'État et la chasse aux dépenses superflues.»

Cette conception neutre de la rigueur, comprise par les sondés dans son acception la plus courante, explique le faible écart entre les réponses des sympathisants de la droite et celles des sympathisants de la gauche. Certes, c'est chez les électeurs de l'UMP que la «politique de rigueur» fait le plus d'adeptes : 96 %. Mais 81 % de leurs homologues de gauche partagent cette vertueuse inclinaison. La rigueur séduit particulièrement les Verts : 90 % d'entre eux la plébiscitent. Preuve qu'en la matière, les clivages politiques ne jouent décidément pas.

Le statut professionnel non plus, du moins à première vue. «88 % des salariés du privé disent oui à la rigueur, soit un point de plus seulement que dans le public», précise Bruno Jeanbart. Mais l'appartenance au public ou au privé est déterminante dans la hiérarchie des économies souhaitées. Le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite n'est approuvé que par 20 % des salariés du public, contre 53 % de ceux du privé. En d'autres termes, oui à la rigueur… mais pour les autres !

La mesure, qui est de très loin la plus contestée de notre palmarès, ne recueille dans l'ensemble de la population que 46 % d'opinions favorables. On voit réapparaître les clivages politiques : 9 % seulement des sympathisants de la gauche approuvent la réduction du nombre de fonctionnaires. Les électeurs de l'UMP sont eux-mêmes très réticents, puisque seuls 42 % d'entre eux soutiennent ce qui fut l'un des engagements emblématiques du candidat Sarkozy, et qui reste un pilier de sa politique.

Mais comme le souligne Bruno Jeanbart, ces chiffres reflètent «malgré tout une nette évolution par rapport aux résultats des enquêtes menées il y a quelques années». On est loin du climat qui prévalait en 1995, lorsqu'une écrasante majorité de la population affirmait soutenir les manifestations contre l'alignement des retraites du public et du privé.

c'est une question de bon sens , l'Etat ne peut depenser plus qu'il ne perçoit des impôts et taxes !
On veut certes une politique rigoureuse , mais pas seulement pour les salariés con-tribuables , on la veut pour tous , y compris pour ceux qui sont nantis , et y compris pour ceux qui vivent de nos contributions !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Dim 4 Juil - 12:06

Peut être pensent ils que la rigueur s'appliquera aux ministres, aux membres du Gouvernement ?

Peut être ne sont ils pas suffisamment informés sur les modalités de la rigueur que le Gouvernement leur prépare.

Quoiqu'il en soit, pour préserver le système euromondialiste, la caste qui nous dirige appliquera, quelle que soit d'ailleurs sa couleur politique, une politique de rigueur, seule réaliste pour réduire les deficits et l'endettement tout en se maintenant dans le carcan euromondialiste...C'est précisément de ce dernier dont il faudrait s'affranchir pour récupérer des marges de manoeuvres.

Je me surprend toujours de voir des personnes sincères, de convictions et dotée d'un bon niveau vouloir perseverer dans cette illusion du magma de nation plutôt que de promouvoir le seul cadre d'exercice du pouvoir dans lequel la légitimité d'un peuple s'exprime.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Dim 4 Juil - 15:59

peu importe que ce soit dans le cadre de la nation réduite à ses frontières , ou dans le cadre de l'UE , patriote , je ne vois pas comment un gouvernement qu'il soit de gauche , de droite , d'extrême gauche ou d'extrême droite , pourrait dépenser pour le fonctionnement de l'état , pour payer les fonctionnaires , pour filer des aides , plus qu'il ne rentre d'argent dans les aisses !
Si tu as trouvé une telle recette , sois sympa , fais nous en profiter , nous rêvons tous de dépenser sans compter , sans tenir compte de nos rentrées d'argent !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Dim 4 Juil - 18:28

" je ne vois pas comment un gouvernement qu'il soit de gauche , de droite , d'extrême gauche ou d'extrême droite , pourrait dépenser pour le fonctionnement de l'état , pour payer les fonctionnaires , pour filer des aides , plus qu'il ne rentre d'argent dans les aisses !"

Là on est tous d'accord, par contre nous ne sommes d'accord sur la façon de faire rentrer l'argent qui manque.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Invité le Dim 4 Juil - 20:30

livaste a écrit:peu importe que ce soit dans le cadre de la nation réduite à ses frontières , ou dans le cadre de l'UE , patriote , je ne vois pas comment un gouvernement qu'il soit de gauche , de droite , d'extrême gauche ou d'extrême droite , pourrait dépenser pour le fonctionnement de l'état , pour payer les fonctionnaires , pour filer des aides , plus qu'il ne rentre d'argent dans les aisses !
Si tu as trouvé une telle recette , sois sympa , fais nous en profiter , nous rêvons tous de dépenser sans compter , sans tenir compte de nos rentrées d'argent !

M. Sarkozy est plusieurs fois champion de la dette et des déficits et tu le soutiens. Donnes nous toi les moyens pour le stopper d'une part et d'autre part donnes les causes de l'origine de la dette. Marre de cette défense abjecte du sarkozysme. La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Dim 4 Juil - 22:37

toujours la même hargne , inutile , vaine et stupide de la part de Saco !
Toujours la même mauvaise foi , à moins qu'il ne comprenne même pas ce qu'il lit !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Dim 4 Juil - 22:41

Georges a écrit:" je ne vois pas comment un gouvernement qu'il soit de gauche , de droite , d'extrême gauche ou d'extrême droite , pourrait dépenser pour le fonctionnement de l'état , pour payer les fonctionnaires , pour filer des aides , plus qu'il ne rentre d'argent dans les aisses !"

Là on est tous d'accord, par contre nous ne sommes d'accord sur la façon de faire rentrer l'argent qui manque.

Je ne sais ce que tu préconises comme " rentrée d'argent " , pour moi , la pression fiscale est déjà à son comble , pour ceux qui paient les impôts et taxes .
Il convient donc , pour ne pas augmenter cette pression fiscale ( actuellement un salarié de la classe moyenne travaille gratuitement plus de 4 mois par an ) , il faut que l'état baisse ses dépenses , et je crois que si nous différons , c'est surtout au niveau de cette baisse des dépenses !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Lun 5 Juil - 10:40

Des moyens il y en a, on pourrait déjà commencer par supprimer la plus part des niches fiscales, revenir à une TVA à 18,6 pour les restaurateurs, augmenter les taxes sur les alcools et le tabac, augmenter la TVA sur les produits de luxe, remettre une vignette sur les voitures puissantes, imposer durement les parachutes dorés et les retraites châpeau...

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Lun 5 Juil - 11:44

D'une part, le sarkozysme est synonyme d'endettement et de déficits et d'autres part les pistes de recettes nouvelles existent mais ne peuvent être mises en place en raison de l'application du Traité de Lisbonne.

Droits compensatoires sur les produits de luxe, recherche d'économies en matière migratoires et restructuration d'entreprises publiques qui sont des gouffres financiers, lutte contre le gaspillage des decisions politiques...

Voilà quelques pistes qui permettraient, sans être contraignante pour la majorité des travailleurs, de redresser les finances publiques.

Trollage inutile et qui n'apporte rien à la discussion sur la rigueur et non sur l'immigration ou le traité de Lisbonne !
Hors sujet , comme d'habitude , intervention qui ne sert qu'à seriner tes tracts lepenistes !

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Invité le Mar 6 Juil - 7:10

livaste a écrit:toujours la même hargne , inutile , vaine et stupide de la part de Saco !
Toujours la même mauvaise foi , à moins qu'il ne comprenne même pas ce qu'il lit !

Je te renvoie le compliment en matière de stupidité. Merci de rester poli. Ta réponse n'a aucun sens. M. Sarkozy que tu soutiens est un champion de la dette en tant que ministre délégué, ministre et Président. Il ne s'agit pas de mauvaise foi mais de chiffres.

Si tu parles de la dette publique, il t'appartient de nous donner les chiffres et l'origine... C'est le minimum. La dette est un problème de taux d'intérêt, d'immigration et de saupoudrage.

L'immigration voulue par M. Sarkozy oblige la France a emprunter aux marchés financiers à des taux prohibitifs. Il suffit de regarder un peu. On pourrait parlé du RSA par exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Mar 6 Juil - 8:12

toujours aussi incapable de répondre en pensant par toi même ?
C'est quand même dommage , de voir un jeune homme comme toi incapable de s'exprimer autrement qu'en récitant les tracts du fn !
Incapable de suivre une discussion sans se référer au fn !
Mon dieu , qu'est ce qu'ils ont fait de toi !!!! affraid affraid affraid

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Jeanclaude le Mar 6 Juil - 10:25

Pour ce qui est du titre du topic je n'y crois guère ! Les français que je rencontre sont, au contraire, inquiets de la situation économique actuelle, de la dette publique et se demandent qui va payer si ce ne sont les plus démunis ?
Economiser ... c'est possible au niveau de l'Etat. Je dirais même que c'est très simple. Nous constatons tant de gaspillages au niveau des Ministres et parlementaires. Même le président pourrait donner l'exemple plutôt que de s'offrir un superbe avion personnel, ou une salle de bains hors de prix ! Certes, pour la frime, il a supprimé les chasses présédentielles ... pour les remplacer par "des battues" ( honnêtement je ne vois pas ou on va faire des économies dans cette mascarade ! )
A-t-on réellement besoin de tout ce paquet de commissions et sous-commissions dans chaque ministère ? Qui paient ces "planqués" et à quoi servent-ils ?
C'est également très possible d'économiser au niveau des emplois "publics". Nous sommes le pays où il y a le plus de " fonctionnaires". Or quand on sait les différences énormes qui existent entre les salariés du privé et ces "planqués payés par nos impôts" il me semble que des coupes franches comme dans le privé s'imposent !
Bien sûr il y a aussi des énormes économies à réaliser avec les niches fiscales ! Combien d'honnêtes citoyens français soutenant le Président ont une résidence à l'étranger pour éviter de payer des impôts en France, leur patrie !
Combien de retraites "chapeau" passées en " douce" !
Franchement il y a matière à avoir très peur du sarkozysme et de sa vision politique économique !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Mar 6 Juil - 10:57

je ne savais pas que la dette publique datait de Sarko , ni même qu'il avait engager de nombreux fonctionnaires , je croyais sans doute naivement ) que c'est sous mitterand que le nombre de fonctionnaires avait doublé , et pas spécialement dans les emplois au contact du terrain , comme les inutiles "planqués " , policiers ( qui se font trouer la peau ) , profs ( qui se font agresser , frapper , insulter ) , pas chez les éducateurs ( même type de planque que les profs )..
Je ne peux m'empêcher de penser que ta haine farouche , maladive , diffamatoire contre les fonctionnaires cache une grande déception , reconnaît tu as taté le concours !!!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  livaste le Mar 6 Juil - 11:00

Nous sommes tous d'accord pour dire que le gouvernement doit montrer l'exemple , mais quand bien même on déciderait que les ministres ne se déplaceront plus qu'en patins , ce ne changerait pas l'énormité de la dette , due essentiellement au gouffre des aides sociales , normales ces aides pour les plus démunis des Français , mais imbéciles et criminelles quand elles attirent la misère du monde entier !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30770
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Mar 6 Juil - 11:30

Je constate que les propositions que j'ai pu émettre destabilise les partisans de l'UMP qui considère que tout ce qui ne provient pas de la formation majoritaire ne sont pas credible.

Attitude puèrile qui confirme le sectarisme de cette formation politique.

Je crois que dans des périodes difficiles, plutôt que de dénigrer les uns, les autres, il est pragmatique d'écouter et de prendre en consideration des pistes, des propositions en provenance d'autres formations qui, jusqu'ici ont annoncé et averti l'équipe en place des risques que comportait la structure économique et la politique européenne poursuivie....Enfin, ceux qui prennent en consideration l'intérêt supérieur de l'Etat cherchent des solutions aussi en dehors de leur secte !

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Jeanclaude le Mar 6 Juil - 12:07

livaste a écrit:je ne savais pas que la dette publique datait de Sarko , ni même qu'il avait engager de nombreux fonctionnaires , je croyais sans doute naivement ) que c'est sous mitterand que le nombre de fonctionnaires avait doublé , et pas spécialement dans les emplois au contact du terrain , comme les inutiles "planqués " , policiers ( qui se font trouer la peau ) , profs ( qui se font agresser , frapper , insulter ) , pas chez les éducateurs ( même type de planque que les profs )..
Je ne peux m'empêcher de penser que ta haine farouche , maladive , diffamatoire contre les fonctionnaires cache une grande déception , reconnaît tu as taté le concours !!!!
Rassures toi je n'ai jamais eu l'intention de travailler dans le secteur public donc je ne vis aucune déception !
Je n'ai raté aucun concours ni examen ! Je n'ai JAMAIS postulé à un poste de fonctionnaire bien que cela m'ait été proposé ! Je crois que tu exagères un peu lorsque tu considères les fonctionnaires comme des gens qui prennent énormément de risques dans leu boulot ! Certains c'est sur mais un bon nombre pour ne pas dire la majorité c'est loin d'être le cas ! Je n'ai encore jamais vu un employé du trésor Public se faire trouer la peau ! La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_biggrin
Je n'ai aucune "haine" contre les fonctionnaires" contrairement à ce que tu dis mais je constate, et d'autres que moi le font aussi, qu'il existe trop de différences de traitement ( salaires, retraites, congés etc ... ) entre le privé et le public !
Je ne conteste pas que certains fonctionnaires bossent énormément ( ma fille est infirmière DE dans un CHR au service psychiatrique ), mais il faut aussi savoir admettre que d'autres n'en foutent pas lourd ! Je sais pertinemment que certains gendarmes et policiers, voire militaires risquent leurs vies ( mais ils ont choisi ce metier ! )! Pourquoi ont-ils choisi ce métier ? par vocation ? pour le goût des armes ? pour la morale de sécurité et défense de la veuve et l'orpheline ? ou plutôt pour les NOMBREUX avantages que ce métier offre ? retraite anticipée, gain si poste à l'étranger ( j'ai effectué mon SM à l'étranger et sais de quoi je parle ).
Des métiers du public sont certes pénibles ( et ton métier en est un exemple ) , mais dans le privé il y a également des métiers pénibles et très peu rémunérés ! Demande à un métallurgiste qui passe 41 ans de sa vie en 3X8 au pied d'une "emboutisseuse" dégageant 120 dbs ! Demande à un cadre, peut-être mieux payé qu'un cadre du public ( et encore cela reste à prouver ) , quelles sont ses conditions réelles de travail ? Pour ma part j'ai connu 420 salariés à manager, des résultats à obtenir pour satisfaire l'envie d'argent des actionnaires, des affrontements avec le personnel sur des problèmes sociaux, des clients à satisfaire et non des moindres ( St laurent / Cacharel / Boucheron / Dior ... ) des résultats de gain de productivité impératifs ... sinon la porte !
Quand aux enseigants ils bossent dur peut-être, longtemps surement ( semaine de 70 h La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_razz ) ont des salaires de misère ( ne nous prenez pas pour des ignares ) et n'ont pratiquement pas de vacances ! Il est vrai qu'être prof de géo est un métier ou les éléments changent chaque année ce qui suppose des nombreuses études et recherches personnelles , de même pour les prof d'histoire, d'EPS etc ... La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_biggrin
Dans le privé tu peux aller bosser à l'étranger tu n'auras pas de "bonus" pour ta retraite ! Dans le privé tu peux essayer de faire grève tu risques fort d'être viré si tu persistes dans ta démarche ! Dans le privé il te faut cotiser 41 ans pour avoir une retraite à taux plein et encore ta retraite sera calculée sur la base des 25 dernières années ... comment cela se passe-t-il dans le public ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  patriote reformiste le Mer 7 Juil - 11:54

Les agents du service public, contrairement aux caricatures de certains ne sont pas toujours les fidèles representants des centrales syndicales qui gangrènent les entreprises publiques et les paralysent afin d'assurer leur survie idéologique et financière.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 7 Juil - 12:06

patriote reformiste a écrit:Les agents du service public, contrairement aux caricatures de certains ne sont pas toujours les fidèles representants des centrales syndicales qui gangrènent les entreprises publiques et les paralysent afin d'assurer leur survie idéologique et financière.

Tu as raison les syndicats sont des nuisibles, tu es sûrement pour leur interdiction comme dans les dictatures.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Invité le Mer 7 Juil - 13:06

et dire que les syndicats de l'EN prévoit déjà une grève le 6 et 7 septembre prochain .... La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_clown oui , ce type de syndicats sont des nuisibles. Pour autant il existe des syndicats (certainement) qui savent négocier sans s'enclaver dans des idéologies qui vont à l'encontre des réalités....ça doit exister quelque part ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 7 Juil - 14:50

franline a écrit:et dire que les syndicats de l'EN prévoit déjà une grève le 6 et 7 septembre prochain .... La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_clown oui , ce type de syndicats sont des nuisibles. Pour autant il existe des syndicats (certainement) qui savent négocier sans s'enclaver dans des idéologies qui vont à l'encontre des réalités....ça doit exister quelque part ....

C'est bien de critiquer, mais connais-tu la raison de cette grève ?

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Jeanclaude le Mer 7 Juil - 17:17

Georges a écrit:
franline a écrit:et dire que les syndicats de l'EN prévoit déjà une grève le 6 et 7 septembre prochain .... La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_clown oui , ce type de syndicats sont des nuisibles. Pour autant il existe des syndicats (certainement) qui savent négocier sans s'enclaver dans des idéologies qui vont à l'encontre des réalités....ça doit exister quelque part ....

C'est bien de critiquer, mais connais-tu la raison de cette grève ?

Bien évidemment que "non" elle ne la connait pas ( moi-même non plus d'ailleurs )! La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_biggrin Voilà maintenant qu'elle s'en prend aux fonctionaires de l'Education Nationale ... on aura tout vu ! La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Icon_biggrin

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 7 Juil - 18:55

La raison est simple, ils font grève contre les suppressions de postes : 16 000 à la rentrée, et pareil pour les deux années suivantes ce qui donnera 75 000 en 5 ans.
Je me suis laissé dire que cette grève à toutes les chances de ce prolonger et elle sera sûrement accompagnée par des grèves contre la réforme des retraites.

La suppression de tous ces postes aura des retombées sur la vie des français; un petit exemple : celui de mon village qui compte 68 élèves en trois classes, donc trois enseignants et une assitante maternelle. A la rentrée un poste sera supprimé et les 27 élèves iront dans le chef-lieu de canton à 15 km, cette école n'aura pa d'enseignant en plus et les 27 élèves seront répartis dans deux classes qui ont déjà 28 élèves. Mais ce n'est pas tout, la suppression des nos deux postes restants, ainsi que celui d'assistante maternelle est prévu pour la rentrée 2012, et l'école va fermer; les élèves (sauf la maternelle) iront dans le chef lieu de canton, sans création de poste, quand aux 34 gamins de la maternelle ils seront répartis dans les quatre maternelles de la ville la plus proche, située à 25 kms. Ceci n'est pas un cas isolé, loin de là

Chacun doit se rendre compte que lorsque l'école va fermer, la boulangerie et l'épicerie suivront, quand à ceux qui ont investi dans une maison sur la commune, s'il veulent vendre, la valeur de leur bien aura largement baissé.
Je peux vous dire que dans notre village, majoritairement de droite, la haïne contre Sarkozy commence à monter, et on peut compter sur moi pour souffler sur les braises.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Jeanclaude le Mer 7 Juil - 19:28

Georges a écrit:La raison est simple, ils font grève contre les suppressions de postes : 16 000 à la rentrée, et pareil pour les deux années suivantes ce qui donnera 75 000 en 5 ans.
Je me suis laissé dire que cette grève à toutes les chances de ce prolonger et elle sera sûrement accompagnée par des grèves contre la réforme des retraites.

La suppression de tous ces postes aura des retombées sur la vie des français; un petit exemple : celui de mon village qui compte 68 élèves en trois classes, donc trois enseignants et une assitante maternelle. A la rentrée un poste sera supprimé et les 27 élèves iront dans le chef-lieu de canton à 15 km, cette école n'aura pa d'enseignant en plus et les 27 élèves seront répartis dans deux classes qui ont déjà 28 élèves. Mais ce n'est pas tout, la suppression des nos deux postes restants, ainsi que celui d'assistante maternelle est prévu pour la rentrée 2012, et l'école va fermer; les élèves (sauf la maternelle) iront dans le chef lieu de canton, sans création de poste, quand aux 34 gamins de la maternelle ils seront répartis dans les quatre maternelles de la ville la plus proche, située à 25 kms. Ceci n'est pas un cas isolé, loin de là

Chacun doit se rendre compte que lorsque l'école va fermer, la boulangerie et l'épicerie suivront, quand à ceux qui ont investi dans une maison sur la commune, s'il veulent vendre, la valeur de leur bien aura largement baissé.
Je peux vous dire que dans notre village, majoritairement de droite, la haïne contre Sarkozy commence à monter, et on peut compter sur moi pour souffler sur les braises.

Merci de l'info ! dans ce cas je comprends beaucoup mieux cette grève tout à fait justifiée !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Invité le Mer 7 Juil - 19:40

voui , tout est justifié quand cela vient de grèvistes professionnels ...sinon , dans ma famille il y a des fonctionaires , ils ne font jamais grève, se coltinent les élèves des profs grèvistes , subissent leur mauvaise humeur continuel et leur besoin "naturel" à ne pas se donner plus que de raison pour les gamins (l'heure c'est l'heure , après l'heure c'est plus l'heure....y en a autant dans le privé de cette "espèce")mais , sont les premiers à gueuler dès que la droite ose faire une réforme n'allant pas avec l'idéologie irréaliste de la gauche .... voila ceux que je critique et non tous les fonctionaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Georges le Mer 7 Juil - 19:49

" ils ne font jamais grève," Mais ils ont parfaitement le droit d'être soumis au gouvernement, ils en faut pour que l'UMP puisse avoir des élus, car si il n'y avait que les nantis pour voter à droite, celle-ci aurait peu d'élus, surtout qu'en plus certains nantis votent à gauche.

C'est qu'ils trouvent que tout va bien, ou qu'ils n'ont pas encore assez d'élèves. Quand ils en auront 45 dans leur classe comme en 1950, ils bougeront peut-être.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français Empty Re: La perspective de la rigueur n'effraie pas les Français

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum