vous avez dit rigueur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vous avez dit rigueur ?

Message  livaste le Lun 28 Juin - 8:48


Des primes aux préfets et sous-préfets les plus méritants

LEMONDE.FR avec AFP | 28.06.10 | 08h23 • Mis à jour le 28.06.10 | 09h31



Des primes aux résultats "en fonction de critères édictés par le gouvernement en matière de sécurité publique, routière ou d'aide à l'emploi" sont versées "très discrètement" aux préfets et aux sous-préfets depuis fin 2009, révèle lundi Le Parisien. Le quotidien populaire estime que "ces bonus peuvent s'échelonner de 41 000 à 66 000 euros par an". Un préfet touche, en moyenne, 8 000 euros par mois, le traitement d'un sous-préfet à sa sortie de l'école est, lui, fixé à 3 600 euros pour atteindre près de 7 000 euros en fin de carrière.

Les préfets se verraient ainsi fixer des objectifs à atteindre chaque année, en matière de sécurité publique, de sécurité routière et de nombre de contrats aidés pour le retour à l'emploi. Selon Le Parisien, les expulsions d'étrangers sans papiers seraient aussi prises en compte. Le travail des préfets — ils sont cent vingt-six — est évalué par les services du ministre de l'intérieur, les primes des sous-préfets — ils sont quatre cent cinquante — étant décidées par les préfets. L'information peut surprendre, pourtant, ces primes de fonction et de résultats (PFR) aussi appelées "indemnités de responsabilité" ont été entérinées par un décret du ministère de l'intérieur du 7 novembre 2009.

Interrogé sur ces primes par le journal, Olivier Boisteaux, président du Syndicat indépendant des commissaires de police, estime qu'il s'agit du "système des bonus bancaires appliqué à la fonction publique" et pense que "ce système de primes pourrait pousser les fonctionnaires à falsifier les statistiques".

"Les primes sont un moyen de récompenser ces grands serviteurs de l'Etat, soutient-on à la sous-direction du corps préfectoral. C'est un peu du système libéral que l'on introduit dans la fonction publique, mais ces primes sont encadrées et répondent à des règles de transparence et d'équité."

"Dans la réalité, les préfets et sous-préfets ne touchent jamais le montant maximal qui peut leur être accordé", affirme la sous-direction du corps préfectoral au Parisien. "En moyenne, ces primes s'élèvent entre 30 000 euros et 40 000 euros à l'année." "Dans la réalité, les préfets et sous-préfets touchent, chaque mois, une avance sur leur prime avant de se voir verser le reliquat en fin d'année, si les critères sont remplis".

je vous livre cette info , pour moi , je crois que c'est simplement stupéfiant , non pas le principe d'une prime accordée aux prefets qui bossent , mais ce qui est incroyable , c'est de voir le montant de cette " prime " qui atteint la moitié du montant du salaire !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27888
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous avez dit rigueur ?

Message  livaste le Lun 28 Juin - 8:54

Sarkozy prépare une cure d'austérité au sommet de l'État
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 28.06.10 | 08h35 • Mis à jour le 28.06.10 | 08h54

Nicolas Sarkozy, le 25 mai 2010 à l'Elysée.

Le chef de l'Etat devrait annoncer "au plus tard mardi" des mesures pour "moraliser les pratiques gouvernementales et tailler dans les dépenses des cabinets ministériels", annonce La Tribune (sur abonnement) lundi 28 juin. Le quotidien économique explique qu'en plus de "défendre le soldat Woerth","l'Etat va devoir donner des gages à une opinion publique secouée par les révélations de dépenses somptuaires de certains ministres" et affirme qu'au "plus tard mardi le chef de l'Etat devrait annoncer des mesures fortes pour réduire le train de vie gouvernemental".


"Le président de la République va donc plaider pour une république exemplaire et surtout plus modeste", ajoute La Tribune, après les révélations de ces dernières semaines concernant les excès divers quant aux logements de fonction, dépenses de fonctionnement, effectif de cabinets ministériels, voire achat de cigares, et en plein scandale Bettencourt-Woerth. "Il n'a guère le choix, au moment où le gouvernement s'apprête de son côté à réclamer des sacrifices à tous les Français, particuliers ou entreprises", poursuit le quotidien économique.

Dimanche, sur Europe 1, François Baroin, le ministre du budget, a promis 10 milliards d'euros d'économies sur le fonctionnement de l'Etat entre 2011 et 2013, assurant que dix mille voitures de service seraient supprimées, que 10 % des postes seraient supprimés dans les administrations centrales et que les crédits de communication seraient réduits de 20 %. François Baroin s'est dit par ailleurs plutôt hostile à des augmentations de salaire pour les fonctionnaires hors des ajustements automatiques. "Tout le monde devra faire un effort", a-t-il dit. Il n'exclut pas l'annonce de nouvelles mesures en août si l'objectif de croissance de 2,5 % pour l'an prochain, considéré comme ambitieux, s'avère compromis. "Si la croissance n'était pas au rendez-vous par rapport à nos ambitions, nous proposerons fin août-début septembre pour la loi de finances (...) des mesures supplémentaires, c'est-à-dire des efforts supplémentaires", a-t-il dit.

tout le monde devra se serrer la ceinture , mais surtout les fonctionnaires de base , les c... qui travaillent sur le terrain ( les profs , les éducs ) mais visiblement pas les préfets !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27888
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous avez dit rigueur ?

Message  Jeanclaude le Lun 28 Juin - 13:28

Les fonctionnaires vont sans aucun doute devoir se serrer la ceinture comme les salariés du privé sauf qu'eux il y a déjà un bon moment qu'on leur demande de serrer la ceinture !!!!!! Le système de prime aux résultats ils connaissent depuis longtemps, de même que le stress etc ...

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous avez dit rigueur ?

Message  livaste le Lun 28 Juin - 19:48

Jean Claude , ne confond pas fonctionnaires de bases , de terrai , et hauts fonctionnaires , qui eux ont des primes !
Quand tu compares la différence entre chercheurs fonctionnaires et chercheurs dans l'industrie ( qui eux ne font pas de recherche fondamentale et s'appuient sur la recherche du public ) la différence est au minimum de 1 à 3 .
je sais que tu as une haine féroce contre les fonctionnaires , mais cesse quand même de croire qu'ils sont des nantis , regarde la grille salariale des profs , des juges , des éducs , des infirmières et compare avec ce qu'ils toucheraient dans le privé avec le même nobre d'années d'étude , tu verras c'est édifiant !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27888
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous avez dit rigueur ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum