La rigueur en Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La rigueur en Europe

Message  livaste le Lun 7 Juin - 21:25

ublié le 07/06/2010 à 16:54 Le Point.fr
CRISE DE LA DETTE
Rigueur : au tour de l'Allemagne
AFP


Le gouvernement allemand a dévoilé lundi les grands axes d'un budget 2011 marqué par de sévères coupes, devant permettre plus de 11 milliards d'euros d'économies afin de réduire le déficit public. "La situation est grave" et "avoir des finances solides constitue la meilleure des préventions" face aux crises futures, a justifié la chancelière Angela Merkel, en présentant les grandes lignes du budget 2011.

Concocté lors de deux jours de négociations houleuses entre conservateurs et libéraux, alliés au sein du gouvernement Merkel depuis l'automne, ce budget doit être adopté d'ici fin juin en conseil des ministres et en juillet au parlement. Tous les secteurs ou presque vont devoir se serrer la ceinture. Sauf l'éducation et la recherche, "épargnées" parce qu'elles sont une source de croissance pour l'avenir, et les retraites "à quelques toutes petites exceptions près", a dit Angela Merkel.

Le gouvernement va notamment tailler dans les dépenses de défense. La suppression de 40.000 soldats dans la Bundeswehr est à l'étude, ainsi qu'une modification des conditions du service militaire obligatoire.

Des dépenses sociales supprimées
Et alors que plus de la moitié des dépenses publiques allemandes concerne les systèmes sociaux, le gouvernement appelle à "une contribution juste" de ce secteur : certaines allocations seront supprimées, par exemple aux chômeurs, ou encore aux bénéficiaires de l'aide au logement. Les programmes de formation et d'aide à l'emploi doivent être réévalués et, là où c'est possible, regroupés et simplifiés. De plus, entre 10.000 et 15.000 emplois disparaîtront dans la fonction publique d'ici 2014.

Les gains supplémentaires que les producteurs d'électricité tireront de l'allongement promis de la durée de vie des centrales nucléaires seront en outre imposés, et une "taxe écologique" sera introduite sur les billets d'avion au départ d'Allemagne. Parmi les autres mesures, le droit des faillites va être révisé pour que l'État créancier soit servi en premier en cas de liquidation. Et des projets vont être abandonnés, comme la reconstruction controversée d'un château à Berlin. L'Allemagne table sur un déficit public de plus de 5 % du Produit intérieur brut (PIB) cette année


Il va nous falloir suivre de très près les plans de rigueur successifs qui vont se dévoiler .

cependant , je remarque que le gouvernement allemands va opérer des coupes sombres dans le budget social , il ne fera pas bon être un petit salaire , ou un chômeur chez nos voisins ...

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum