Après élections chez nos amis Anglais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après élections chez nos amis Anglais

Message  livaste le Mar 11 Mai - 10:55


La presse britannique dissèque le "paradoxe Brown"

LEMONDE.FR | 11.05.10 | 11h45 • Mis à jour le 11.05.10 | 12h10



Sacrifice "audacieux" ou coup de poker "sordide" pour favoriser un accord de gouvernement avec les libéraux-démocrates... L'annonce surprise, lundi soir, de la démission de Gordon Brown de la direction du Labour d'ici à l'automne agite la presse britannique. Si les journaux conservateurs dénoncent à l'unisson une tentative désespérée et "mesquine" des travaillistes pour se maintenir au pouvoir, la plupart des médias s'interrogent sur les conséquences de cette décision et la surenchère à laquelle se livrent les partis pour arracher une alliance avec les lib-dems.


"Ce à quoi nous avons assisté hier n'est rien de moins qu'une tentative cynique de coup d'Etat", s'insurge Richard Littlejohn dans le Daily Mail. "Gordon Brown essaie de s'approprier une élection qu'il a perdue avec une marge décisive de deux millions de votes et de soixante sièges. Il n'a ni le mandat, ni la nécessité morale de continuer à occuper son poste". Le Sun va même jusqu'à comparer le premier ministre sortant à un "squatteur".

En réalité, relève le Guardian, Gordon Brown avait prévu de se retirer depuis un moment. Il en avait discuté avec ses proches après le second débat télévisé. "Tout ce qu'il lui fallait, c'était un signe de Nick Clegg", explique le quotidien progressiste. Les deux hommes se sont rencontrés en secret à trois reprises. Nick Clegg, qui a appris que le retrait du leader travailliste dix minutes avant son allocution, a immédiatement salué "un élément important" décidé "dans l'intérêt général" pour favoriser une transition en douceur.

Evoquant une "farce" doublée d'un "abus de confiance", Benedict Brogan du Daily Telegraph craint que le scrutin ne se solde par "un accord à l'amiable entre deux perdants". "Nous n'avons pas voté pour une coalition entre Labour et lib-dems", insiste-t-il. Ce coup "typique du Labour" choque d'autant plus à droite qu'il révèle le double-jeu du leader libéral-démocrate Nick Clegg au moment où les négociations marathon avec les tories semblaient en passe d'aboutir.

"CALCULATEUR, BORNÉ ET AMBITIEUX"

Résultat : cinq jours après le scrutin, les lib-dems sont plus que jamais en position de faiseurs de roi et les deux grands partis font monter les enchères, note le Times. Moins de deux heures après la déclaration du premier ministre, William Hague, le négociateur en chef des tories, a offert aux lib-dems "une ultime concession" de taille : la promesse d'un référendum sur la modification du mode de scrutin. Gordon Brown a de son côté promis de modifier la loi électorale au Parlement, pour introduire le "vote préférentiel", un mode de scrutin par classement dans lequel les voix des moins bons candidats sont redistribuées. L'actuel scrutin majoritaire uninominal à un tour a jusqu'ici empêché les petits partis d'avoir une juste représentation à la Chambre des communes.

C'est le "paradoxe Brown", résume The Independent. "Chaleureux et spirituel en privé", "curieux, érudit", l'ancien chancelier de l'Echiquier de Tony Blair peut s'avérer un redoutable "calculateur, un compétiteur borné et ambitieux, d'une agressivité cinglante envers tous ceux qu'ils considère, même à tort, comme ses opposants". Lundi, il a vraisemblablement sauvé son parti.

Mais en attendant de connaître l'issue des négociations parallèles, la question de la succession de Gordon Brown à la tête du parti travailliste reste ouverte. Parmi les favoris mis en avant par le Guardian : le ministre des affaires étrangères, David Miliband, et le secrétaire d'Etat à l'éducation, Ed Balls. Alan Johnson, le ministre de l'intérieur, Ed Miliband, le secrétaire d'Etat à l'environnement, et Andy Burnham, ministre de la santé, sont également sur les rangs.

Elise Barthet

Ils s'amusent bien aussi , de l'autre côté du Channel !!!! Very Happy

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  livaste le Mar 11 Mai - 19:58

David Cameron devient premier ministre du Royaume Uni

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 11.05.10 | 20h33 •



REUTERS/POOL
La reine a confirmé le conservateur David Cameron au poste de premier ministre, mardi 11 mai.
e dirigeant conservateur David Cameron est devenu mardi 11 mai le nouveau premier ministre de Grande-Bretagne en acceptant l'invitation de la reine Elizabeth à former un gouvernement. Le parti conservateur gouvernera le pays en coalition avec les libéraux-démocrates. Agé de 43 ans, David Cameron devient le plus jeune premier ministre britannique en près de 200 ans.


Il succède à Gordon Brown qui avait démissionné peu auparavant, mettant fin à treize ans de pouvoir travailliste. Le leader travailliste va également abandonner immédiatement ses fonctions à la tête du Labour, après l'échec des négociations entre son parti et les libéraux-démocrates.



"J'ai informé le secrétaire privé de la reine que j'ai l'intention de remettre ma démission à la reine", a dit M. Brown à des journalistes devant sa résidence du 10, Downing Street. "Si la reine l'accepte, je lui recommanderai d'inviter le chef de l'opposition [David Cameron] à chercher à former un gouvernement. Je souhaite bonne chance au prochain premier ministre dans les choix importants pour l'avenir qu'il fera." "Ma démission de chef du Parti travailliste prend effet immédiatement", a-t-il ajouté dans une brève déclaration, avant de quitter pour la dernière fois le siège du pouvoir, tenant par la main ses deux fils et son épouse, Sarah.

Quelques minutes plus tard, sa Jaguar blindée entrait au palais de Buckingham, résidence londonienne de la reine Elizabeth II, afin de lui remettre officiellement sa démission. M. Brown entend également démissionner de son siège de député et prendre sa retraite politique, selon son entourage. Sa déclaration met fin à treize années de gouvernement travailliste.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  Invité le Mar 11 Mai - 21:09

Et moi qui pensais que ça allait durer longtemps... S'il n'a aucun style, Gordon Brown a au moins eu un minimum d'élégance et surtout d'habileté sur ce coup là.
Un gouvernement pourra rapidement être formé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  livaste le Mar 11 Mai - 21:27

D'après ce que j'ai compris , cette coalition est plutôt branlante , il n'est pas exclu , en cas d'échec , de nouvelles élections en automne .
Effectivement Brown se retire de la politique , irait il se retirer sur une de nos îles ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  Invité le Mar 11 Mai - 21:36

Ca risque en effet, c'est l'un des dommages collatéraux des mariages mal assortis! ver
Sinon, pitié, Gordon Brown ils peuvent l'envoyer à Sainte Hélène, qu'ils fichent la paix à l'île de Ré!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  patriote reformiste le Ven 21 Mai - 11:45

La démission de Brown n'aura pas suffi à convaincre les liberaux démocrates de signer un accords contre nature et surtout qui aurait eu pour conséquence de desavouer la volonté du peuple.

Reste à savoir comment l'attelage formé avec les conservateurs fonctionnera....Je crois que c'est là, l'objectif de la politique et des difficultés sont à prévoir mais c'est la volonté des britanniques et à ce titre la démission politicienne de Brown n'aura pas suffit à desavouer le peuple.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  Georges le Ven 21 Mai - 18:06

"mais c'est la volonté des britanniques"

Rien ne peut dire que cette alliance était souhaitées par les Britaniques. Je doute que cette alliance dur bien des années. Comment deux partis au programme opposés peuvent-ils faire un gouvernement d'union !

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  livaste le Ven 21 Mai - 19:40

Georges a écrit:"mais c'est la volonté des britanniques"

Rien ne peut dire que cette alliance était souhaitées par les Britaniques. Je doute que cette alliance dur bien des années. Comment deux partis au programme opposés peuvent-ils faire un gouvernement d'union !

on pourrait imaginer ,Georges , que , dans un pays , tous les partis déposent les armes , et scellent une alliance sacrée pour faire face à un immense et imminent péril ..Mais je en sais si , dans nos pays occidentaux , les politiques perçoivent aujourd'hui un péril imminet , donc je crois , comme toi , que cette union est un mythe ( ou une mystification ) ;

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  patriote reformiste le Sam 22 Mai - 12:26

Pour se mettre d'accords, il faut encore la rencontre de deux volonté....Hélàs, en France, le Président de la République ne veut pas discuter de ses caprices (reformes territoriales decidées contre l'avis des alliés centristes, suppression taxe pro et non compensation par la taxe carbonne....bref, n'importe quoi) mais les faire accepter par ses partenaires qui, pour leur part ne visent que l'obtention de strapontins et non d'inflechissement de la politique.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  livaste le Sam 22 Mai - 19:34

terrible , on ne peut ouvrir aucun topic sans qu'il serve de déversoir à la haine pathologique des frontistes !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après élections chez nos amis Anglais

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum