Lettonie : un pirate du Net dévoile les plus hauts salaires du pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettonie : un pirate du Net dévoile les plus hauts salaires du pays

Message  livaste le Lun 3 Mai - 21:06

PAYS BALTES
Lettonie : un pirate du Net dévoile les plus hauts salaires du pays

Réagir 03.05.2010, 16h55 | Mise à jour : 18h12

Il veut qu'on l'appelle Neo, le nom du héros de la trilogie «Matrix», série culte au cinéma des frères Wachowski. Ce pirate du Net a permis à ses compatriotes lettons, frappés par des mesures d'austérité sans précédent, d'apprendre le montant des revenus de hauts fonctionnaires de l'Etat, grâce à des fichiers qu'il avait dérobés dans les ordinateurs du fisc.

Certains voient en lui un Robin des bois, d'autres juste un hacker qui se fait de la pub.
La Lettonie, encore récemment champion de la croissance dans l'Union européenne, a sombré dans une grave crise illustrée par une chute du PIB de 18,4% en 2009. Le gouvernement de Valdis Dombrovskis a dû réduire les salaires dans la fonction publique et augmenter différentes taxes afin d'éviter la faillite du pays et de remplir les conditions d'un important prêt accordé à Riga fin 2008 par des institutions financières internationales.

La «quatrième armée populaire du réveil»

Alors que la population lettonne doit se serrer la ceinture, Neo a publié sur Twitter une liste des revenus des employés et cadres de la banque Parex nationalisée en 2008, de la banque centrale lettone, et de plusieurs sociétés d'Etat. «Si nous avions des soupçons auparavant (concernant les inégalités, ndlr), maintenant nous disposons de données réelles pour l'affirmer», a-t-il déclaré dans un entretien accordé par écrit à la télévision publique.

Le pirate affirme représenter une «quatrième armée populaire du réveil», un groupe jusqu'à présent inconnu et dont le nom évoque les anciens mouvements indépendantistes lettons. Sur une période de trois mois, le hacker affirme que son groupe a téléchargé plus de 7,5 millions de documents stockés par les services nationaux du fisc (SRS).

Les Lettons partagés

«Je ne pense pas qu'on puisse l'appeler héros national», objecte Tatiana Skubija, une commerçante de 50 ans. Elle ne le condamne pas pour autant: «Je pense que dans ce cas, la fin justifie les moyens». «Le but est admirable», déclare de son côté Evija Klaise, 28 ans. «Mais qui peut décider quelles données on a le droit de voler ?».

«La publication de salaires des responsables gouvernementaux aide à la transparence générale», déclare pour sa part un blogger nommé Sestdienis, sur le site du quotidien national diena.lv. «Je soutiens Neo, principalement parce qu'il a finalement révélé ce que nous devions savoir depuis longtemps», ajoute-t-il. «Il est un héros de la même manière que l'était Robin des bois», déclare Pauls Raudseps, un éditorialiste du quotidien «Cita Diena».

Le gouvernement cherche à minimiser les révélations

Depuis que la faille dans le système informatique de l'administration fiscale a été révélée, certains entrepreneurs se sont inquiétés de la sécurité de leurs données. Après avoir reconnu la faille à la mi-février, les autorités lettones ont rejeté les accusations de Neo. Le Premier ministre Valdis Dombrovskis a minimisé les révélations sur «les parachutes dorés» : «La situation était connue. Nous prenons des mesures concernant les sociétés d'Etat.»



Leparisien.fr

Chiche , qu'on en fasse autant dans tous les pays ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum