Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  Jeanclaude le Lun 12 Avr - 17:07

Quand Juppé trouvait la rupture prônée par Sarkozy " salutaire "
Par François Krug | Eco89 | 10/04/2010 | 18H00
Ça ne s'améliore pas à l'UMP. Cette fois-ci, c'est Alain Juppé, ancien président du parti et ex-ministre de Nicolas Sarkozy, qui s'y met : " Je ne crois pas à la rupture, je n'y ai jamais cru. " Pourtant, ce n'est pas vraiment ce qu'il disait en 2007.
" Je ne suis pas anti-Sarkozy ", assure Alain Juppé dans son interview au Monde. Il fait bien de le préciser. Le reste de ses propos n'est pas franchement pro-Sarkozy, entre doutes sur le bouclier fiscal et contestation du fonctionnement de l'UMP. Jusqu'à ce coup de poignard :
" On a une histoire, un passé, une culture. Même dans notre société de l'instantanéité absolue, de l'inconstance, il y a des tendances profondes qu'il faut sentir. Je ne crois pas à la rupture. Je n'y ai jamais cru. "
En 2007, Juppé trouvait la rupture " salutaire "
Jamais, vraiment ? Au lendemain de l'élection de Nicolas Sarkozy, Alain Juppé semblait pourtant y croire. Le 8 mai 2007, l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac écrivait sur son blog, dans un billet intitulé " Que la victoire est belle " :
" Il fallait entrer dans une nouvelle époque. Et Nicolas Sarkozy a, de ce point de vue, eu raison de s'attaquer à de vieux tabous. Il a eu raison de montrer que l'idéologie du partage du travail conduit au chômage, et de remettre l'éloge du travail au cœur de la politique économique et sociale. Il a eu raison d'affirmer qu'il existe une relation étroite entre immigration, intégration, identité de la France et amour de la patrie. Sur tous ces points et sur d'autres, son discours de rupture a été salutaire. "
Si Alain Juppé rompt aujourd'hui avec la rupture, c'est au nom de sa " fibre gaullo-chiraquienne ". Attention, précise-t-il, rien à voir avec l'anti-sarkozysme d'un autre gaullo-chiraquien, Dominique de Villepin : " Je me considère dans la majorité, mais avec ma liberté de parole. "
Juppé candidat si Sarkozy renonce
Pourtant, comme Dominique de Villepin, Alain Juppé lorgne sur la présidentielle. Il le confirme au Monde : oui, il sera candidat en cas de primaires. Même si, bien sûr, Nicolas Sarkozy est " le candidat naturel ", selon l'expression à la mode à l'UMP. Une expression surtout destinée à cacher les doutes.
Alain Juppé se pose donc en consolateur des déçus du sarkozysme au sein de l'UMP. Tous les déçus, gaullo-chiraquiens ou non. Derrière un mea culpa sur sa propre gestion du parti, c'est bien Nicolas Sarkozy qu'il vise : " Je suis pour la reconnaissance des sensibilités. J'ai peut-être commis une erreur en 2004, lorsque j'en ai été le président, en n'allant pas plus loin dans la reconnaissance des courants. "
Des courants qui font sérieusement tanguer l'UMP. Les élus de base se lâchent ouvertement contre Nicolas Sarkozy. Les dirigeants du parti, eux, cachent à peine leurs ambitions présidentielles.
Depuis sa mairie de Bordeaux, Alain Juppé n'a donc plus grand-chose à craindre. " Soyons modestes ", répond-il au Monde à propos de ses chances en 2012.
Une modestie toute relative, et qui devrait inquiéter Nicolas Sarkozy : " Le quotidien Sud-Ouest a récemment commandé un sondage : 34% des Français pensent que je ferais un bon président de la République, 65% sont d'un avis contraire. Mais, après tout, on peut penser que pour quelqu'un qui n'est pas très présent dans le débat national, cela constitue une bonne base de départ. "

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  livaste le Lun 12 Avr - 18:20

j'avais plutôt de la sympathie pour lui mais vu qu'il a pris position contre l'interdiction de la burqa dans nos rues , vue qu'il veut plaire aux islamistes extrémistes ( la burqa n'est exigée que par les plus extrême ) , qu'il compte sur leurs voix pour 2012 !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  Jeanclaude le Mar 13 Avr - 13:26

Evidemment je comprends ta position, même si pour ce qui me concerne que ce soit Juppé, sarkozy ou autre Villepin ils n'auront pas ma voix. Dans le même temps je m'interroge où se situe l'alternance, la véritable politique de relance de la France que ce soit au plan économique qu'au plan social ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  livaste le Mar 13 Avr - 15:57

Je pense Jean Claud , que la " relance sociale " faudrait déjà savoir ce que cela veut dre .
Est ce que l'on entend par là qu'on va relancer les allocs , les aides et tout le tralala , et donc faire payer les salariés ?
Est ce qu'on va encore augmenter la pression fiscale ( regardez chacun ce que vous payez déjà en IR , taxes et autres ) et donc , alors qu'aujourd'hui on travaille 3 mois pour l'état , être contraints à travailler la moitié de l'année pour nous acquitter de ces taxes et impôts ?
Et ce que l'on va continuer ce système qui fait que les salaires de base , finalement , après ponctions et taxes , ont moins pour vivre que ceux qui sont assistés ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  Jeanclaude le Mar 13 Avr - 16:40

Relance sociale pour moi c'est obligatoirement réduction des inégalités !

Et des inégalités il en existe à tous les niveaux.
Différence énorme de traitement entre le public et le privé notamment au niveau de la sécurité de l'emploi et des retraites.
Différence énorme entre les revenus des hommes et ceux des femmes. Salaires ( si on peut appeler cela salaire ) quelque peu excessifs des gens du spectacle sportif.
Je suis quelque peu dépité quand j'entends le montant du salaire d'un joueur de foot !
Je suis aussi quelque peu outré d'entendre le montant des indemnités versées à un PDG ( je ne nomme personne ! ) qui a foutu son entreprise en difficulté ... c'est sans doute ce qu'on appelle la "valeur travail" !
Il serait peut-être bon que les demandeurs d'emploi fassent l'objet de plus de contrôle quand à leur réelle recherche d'emplois. Il serait peut-être bon de vérifier les arrêts maladie délivrés généreusement pour certains.

Du fait de mon ancienne profession j'ai pu constater ces énormes écarts de salaires injustifiés !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  livaste le Mar 13 Avr - 18:25

pour les sportifs Jean Claude , on peut regretter qu'ils soient aussi payés , ..par les sponsors entre autres .
Mai je ne crois pas qu'en les payant moins , cela nous donnerait quoique ce soit de plus .
Je ne supporte plus cette rengaine " d'égalité " des revenus , et je dis bien revenus et non salaire s, je ne vois pas pourquoi ceux qui se sont défoncés , d'abord pour se taper des années et des années d'études , devraient gagner la même chose que celui qui n'a fait aucune étude ne sait pas lire pour 10% de nos sortants d'école .
C'est vrai qu'il y a des écarts de revenus mais je comprends bien que le chirurgien qui , après plus de 10 années d'études , sauve la vie de ses patients est mieux payé que le technicien de surface , excuse moi .
Evidemment il y a des revenus qui sortent du lot , mais comme dans strictement tous les pays , y compris dans les pays marxistes , où il y a encore plus d'écart entre le pauvre paysan de base , et les politiques du parti et du pouvoir .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand mr JUPPE trouvait la rupture prônée par N.Sarkozy "salutaire" !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum