Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  livaste le Mar 6 Avr - 21:14

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer


Par lefigaro.fr

06/04/2010 | Mise à jour : 20:26

Guillaume Pepy se prépare à affronter le troisième mouvement social à la SNCF depuis le début de l'année. (AFP)
«La négociation, c'est avant la grève», a lancé le patron de la SNCF à destination de la CGT et de Sud-Rail, qui ont débuté mardi soir une grève d'au moins deux jours. Les prévisions indiquent que 70% des TGV, 60% des TER et 60% des transiliens circuleront mercredi aux heures de pointe.

Pour la troisième fois depuis le début de l'année, les cheminots se mettent en grève. Leur arrêt de travail, qui a débuté mardi soir à 20 heures et pour une durée de 24 heures reconductibles, devrait entraîner des perturbations jusqu'à vendredi matin.

A l'heure actuelle, la SNCF prévoit que 70% des TGV, 60% des TER et 60% des transiliens aux heures de pointe circuleront mercredi. Sur Téoz et Intercités, le trafic sera de 50%. Aucune perturbation n'est en revanche attendue pour les Eurostar, les Thalys et les TGV vers l'Allemagne.

En ce qui concerne la région parisienne, un train sur deux circulera sur les lignes des RER C et D, et deux sur trois sur la ligne B, alors que le trafic devrait rester normal sur les lignes du RER A et E. Dans les gares de la capitale, les plus grosses perturbations sont attendues à la gare de Lyon, où un tiers de trafic sera assuré. Un train sur deux circulera à Saint-Lazare, à Montparnasse, et à la gare du Nord. A la gare de l'Est, le trafic devrait être assuré à hauteur de deux trains sur trois.

Les cheminots se mobilisent à l'appel de deux syndicats, CGT et Sud-Rail (respectivement 40% et 18% des voix aux dernières élections professionnelles de 2009), qui protestent notamment contre leurs conditions de travail et la baisse des effectifs.

Dans un entretien au journal «l'Humanité» daté de mardi, le secrétaire général de la CGT, Didier Le Reste «revendique le recrutement de 2.000 agents et la résorption de l'emploi précaire». Selon le syndicaliste, il n'y pas eu de «véritables négociations» dans le cadre des préavis de grèves, déposés la semaine dernière.

Divisions syndicales

A l'inverse, le PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, s'est félicité sur RTL des résultats «tangibles» et «concrets» dès «18 heures de négociations à la fin de la semaine dernière», à l'issue desquelles la CFDT a retiré son préavis et l'UNSA, deuxième syndicat de l'entreprise, a décidé de ne pas rejoindre le mouvement. La CFTC, qui ne veut pas «brûler les cartouches» avant les discussions sur les retraites, reste elle aussi à l'écart.

De quoi donner confiance à la direction de l'entreprise ferroviaire. «On verra bien quelle est la participation (…). Ce n'est pas parce que la CGT est la première organisation de la SNCF que ma méthode doit changer. La négociation, c'est avant la grève», a insisté Guillaume Pepy, visiblement prêt à aller au bras de fer.

Le patron de la SNCF a reçu mardi matin un soutien appuyé du secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, qui a dénoncé sur RMC une grève «incompréhensible et affligeante», «la troisième ce trimestre».

Pour plus d'informations, la SNCF invite les voyageurs à se connecter sur www.sncf.com pour connaître tous les trafics et sur www.abcdtrains.com pour les prévisions des transiliens par gare. L'entreprise met également à disposition les numéros verts 0805 90 36 35 pour les grandes lignes et TER et 0805 700 805 pour les transiliens. La SNCF précise que les clients préférant annuler un voyage comportant une réservation pour un train de la période concernée peuvent le faire sans frais au guichet, quel que soit le tarif.


Par lefigaro.fr

et après , on nous rabâche qu'il faut laisser la voiture au garage et utiliser les transports en commun !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  livaste le Mar 6 Avr - 21:18

"Les cheminots se mettent en grève". NON ! Comme lors de toutes les grèves depuis le conflit sur les retraites, la majorité des cheminots sera au travail demain. Il ne faut pas confondre cheminot et cégétiste. Je suis cheminot, fier de l'être et n'ai jamais fait grève. Généraliser, c'est méconnaître les travailleurs de la SNCF.



Ce qui me choque le plus c'est le manque de respect 1) pour les personnes qui ont une vie dure et qui travaillent deux fois plus que les salariés de la SNCF et 2) pour l'environnement car tout devrait être fait pour qu'il soit possible de se déplacer sans polluer et ces grèves rendent cela impossible.


Une grève préalable aux négociations... on aura tout vu !
une seule question, que proposent Le Reste et son collègue de SUD pour que la SNCF soit une entreprise qui ne soit pas déficitaire ? que proposent ils ??? est ce que dans leur vie privée, ils dépensent eux mêmes plus qu'ils gagnent ?



Cher Mad Vin la France entiere est prete a aller au bras de fer. Les francais en on plus que marre de la dictature de la CGT ,SUD etc... La privatisation de la SNCF est la seule solution ,la reforme des syndicats en est une autre ,nous sommes la risee du monde entier avec notre systeme de greves pendant les vacances scolaires a la SNCF ou a Air France,RIDICULE et IRRESPONSABLE



3 grèves en 4 mois le compte n'y est toujours pas .
Je commence à m'équiper , j'ai fini par l'acheter ce deux roues (peut être remboursé par la SNCF ? )


à alain44, vous dites qu'ils se battent pour les autres? De qui vous parlez, des usagers ( clients )? Ah bon...Pourtant aucun signe de grève suite au décès d'un client poussé sous le RER A par un criminel!!! Parce qu'ils ne se battent en aucun cas pour notre sécurité mais pour la leur (sécurité financière )! Et si je me permets de dire çà c'est parce qu'un membre de ma famille travaille à la SCNF et que notre confort ils s'en fichent éperdument.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  Invité le Mar 6 Avr - 22:18

C'est la deuxième grève en à peine plus de quinze jours! Ils se foutent pas un peu de la gueule du monde à la CGT? Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Icon_evil
Ras le bol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  livaste le Mar 6 Avr - 22:36

Je dois partir sur le continent fin mai , d'avance j'ai des angoisses , rien qu'à penser qu'il pourrait y avoir grève de la SNCM !

parce qu'eux aussi sont super balaizes pour les grèves !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30779
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  Invité le Mar 6 Avr - 22:44

Je te souhaite bien du courage, c'est précisément quand on en a le plus besoin qu'on se retrouve dans la merde!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  Bertolt_Brecht le Mar 6 Avr - 22:57

Ne nous plaignons pas, la RATP ne leur emboîte pas le pas pour une fois...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  Invité le Mer 7 Avr - 18:27

Moi les grèves de la RATP, je peux les comprendre même si le moyen me semble peu approprié. Ce que je ne comprend pas c'est les grèves d'étudiants, de lycéens... Il n'y a rien de plus chiant quand ces cons sont assis au milieu d'un carrefour et tu passes en bagnoles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  Invité le Jeu 8 Avr - 8:34

La direction de l'entreprise est entrée en conflit avec sa première organisation syndicale et condamne un énième mouvement. Jeudi, le trafic est encore perturbé.

Ce n'est pas le grand soir escompté. La grève lancée ce mercredi à la SNCF a mobilisé 36,82 % des conducteurs de l'entreprise et 38,5% des contrôleurs, soit 8,8% de l'entreprise. La SNCF a assuré le niveau de trafic prévu, soit 70% de ses TGV et 60% de ses TER. Jeudi matin, il y a toujours des perturbations sur le réseau, même si une amélioration, conforme aux prévisions , est perceptible.

La direction de la SNCF avait annoncé pour jeudi 73% des TGV, 75% des Transiliens aux heures de pointe en Ile-de-France, 67% des TER en moyenne et 55% des Téoz et Incercités. Le service sera normal jeudi sur les lignes A et E du RER, et sur le tram-train Aulnay-Bondy. Le trafic s'améliorera sur les lignes C (plus de 2 trains sur 3) sur la ligne B (avec près de 2 trains sur 3) et D (2 trains sur 3 et interconnexion rétablie à Châtelet et Paris-Lyon).
Il n'empêche, la direction du groupe ferroviaire a très mal pris ce mouvement conduit par la CGT et SUD-rail. Les autres forces syndicales ayant préféré «garder leurs forces pour le débat sur les retraites» ont fait machine arrière à l'issue d'un round de négociations avec la direction. «Tout le monde constate qu'il y a trop de grèves à la SNCF, déplore François Nogué, le directeur des ressources humaines de l'entreprise publique. Celles-ci sont mal comprises par l'opinion publique du fait de la diversité des motifs.»
Pour l'instant, chacun campe sur ses positions. Didier Le Reste, le secrétaire général de la CGT-cheminots, a justifié ce mercredi cette troisième grève à la SNCF en 2010 par le souhait «d'obtenir l'ouverture de véritables négociations sur les sujets socio-économiques».
Le leader syndical, suspecté de mener une grève politique éloignée des intérêts des salariés, critique ce qu'il estime être une détérioration du dialogue social à la SNCF qui «n'est pas simplement le nombre d'heures passées autour des tables mais se mesure au niveau de sa production et de sa plus-value». De son côté, la direction de l'entreprise ne négocie plus. L'un des fondements du management social de Guillaume Pepy, le président de la SNCF, est en effet que l'on «obtient tout avant la grève en négociant mais plus rien une fois que le conflit a démarré». L'entreprise qui martèle ce principe depuis une semaine a fermé ce mercredi sa porte aux syndicats grévistes mais l'a ouverte aux journalistes «par souci de transparence» et pour saper un mouvement mené par la CGT qu'elle juge illégitime. Elle a rappelé qu'une dizaine de sujets avaient été débattus depuis le début d'année tels que le fret, l'emploi, le stress ou encore la sécurité avec à chaque fois des concessions de la direction.
Le comptage en question



Sur le sujet des salaires, l'un des chevaux de bataille des grévistes, la direction rappelle avoir proposé une augmentation générale des salaires de 1,3%, acceptée par l'Unsa et la CFDT. Mais faute d'accord avec la CGT qui est incontournable du fait de son poids électoral, l'augmentation n'a été que de 0,9%.
Enfin, en réponse aux dernières polémiques lancées par la CGT qui accuse la SNCF de minorer les taux de grévistes, la direction a tenu à publier ce mercredi les conclusions d'un audit mené sur le sujet par un cabinet indépendant. Celui-ci conclut que «le dispositif actuel de comptage des grévistes est fiable et conforme à la réalité».

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/04/08/04016-20100408ARTFIG00016-grevela-sncf-denonce-la-surenchere-de-la-cgt-.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer Empty Re: Grève à la SNCF : la direction prête au bras-de-fer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum