Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Aller en bas

Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité Empty Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Message  livaste le Ven 12 Mar - 23:20

Droits de l'Homme : la France épinglée par les Etats-Unis
Par Fabrice Aubert , le 12 mars 2010 à 14h26, mis à jour le 12 mars 2010 à 16:55

Dans son rapport annuel sur l'état des Droits de l'Homme dans le monde, le ministère américain des Affaires étrangères, très critique sur l'Iran et la Chine, pointe également notre pays pour l'état de ses prisons et la lenteur de sa Justice.
1318 Commentaires
ans surprise, dans son rapport annuel sur l'état des Droits de l'Homme dans le monde, les Etats-Unis ont vivement critiqué la situation en Chine, Iran ou encore Syrie. Sans surprise également, ces pays ont rejeté les conclusions du document, présentée jeudi par Hillary Clinton. Comme chaque année ou presque, les démocraties occidentales sont aussi plus ou moins épinglées par le rapport. Après le référendum anti-minarets, la Suisse est ainsi pointée du doigt pour discrimination des musulmans.



Et la France ? Comme d'habitude, Washington n'est pas avare en critiques. Au total, quinze pages sont consacrées à notre pays. Evidemment, il n'est ici pas question des questions fondamentales, comme la liberté de pensée, la pluralité politique ou le droit de vote. En revanche, le Département d'Etat américain émet de nombreuses critiques sur le système carcéral, le fonctionnement de la Justice ou encore certaines décisions gouvernementales assimilées à de la discrimination religieuse.
Discrimination religieuse

Concernant les prisons, même si elles sont considérées comme "répondant aux standards internationaux", le rapport parle néanmoins de "surpopulation et de conditions d'hygiène inacceptable dans certains établissements". Pour la Justice, c'est surtout la "trop longue période de détention avant la tenue des procès" qui pose problème.

Même si la liberté religieuse est reconnue, l'application stricte de la laïcité est également, de fait, dans le viseur américain. Le texte fait ainsi référence aux "restrictions sur les habits religieux dans les institutions publiques". La burqa et le "burkini", le maillot de bain islamique, sont pris comme exemple de "discrimination envers les musulmans". Mais les restrictions sur la kipa ou les grandes croix catholiques sont également citées comme pouvant porter atteinte à la liberté religieuse. Les tentatives pour interdire l'Eglise de Scientologie, qui a le statut de religion outre-Atlantique, figure dans ce chapitre.

Pas de rapport sur les... Etats-unis


La question
La France respecte-t-elle totalement les Droits de l'Homme ?
Oui
Non

Malgré les initiatives prises pour lutter contre le racisme, un chapitre est aussi consacré à la politique restrictive en matière d'immigration. "Selon les ONG, le gouvernement impose des barrières administratives à l'emploi des Roms et des gens du voyage", écrivent notamment les services d'Hillary Clinton. Enfin, certains problèmes de société, non liés directement aux décisions de l'Etat, sont mis en avant comme les incidents antisémites, la corruption ou les violences faites aux femmes.

Contacté par TF1 News, le Quai d'Orsay tient "à rappeler que la France, fidèle à ses valeurs, attache une grande importance au développement des Droits de l'Homme dans tous les pays, y compris sur son propre territoire". "Nous allons prendre connaissance des appréciations portées par le Département d'État, particulièrement sur la situation en Europe et dans notre pays et, en tant que de besoin, nous nous exprimerons sur ce sujet", ajoute le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

A noter qu'un seul pays n'est pas passé au crible par le ministère américain des Affaires étrangères : les Etats-Unis...


On croit rêver , le pays qui a dans se sprisons des tas de condamnés dans le couloir de la mort , des condamnés parfois innocents , vient juger notre justice !

Quant au racisme , qui peut croire que les USA puissent donner leçon à qui que ce soit ?


Quant au gouvernement , espérons qu'il réponde vertement aux USA :
- de se méler de leurs fesses
- de balayer devant leur porte
- de s'occuper de leurs prisons , sans doute parmi les pire du monde question violence , non seulement des détenus mais aussi des personnels !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité Empty Re: Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Message  Invité le Ven 12 Mar - 23:28

Même avec le Messie à leur tête leurs chevilles ne dégonflent pas ..... essaieraient-ils de nous faire croire que depuis Obama la peine de mort et les milliers de morts par armes à feu par an auraient disparus ....... Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité Icon_clown ???? ils ont une p***** de poutre dans l'oeil !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité Empty Re: Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Message  Bertolt_Brecht le Sam 13 Mar - 11:49

Et Guantanamo, c'est un camp de vacances ?

Ils ont vraiment le sens de l'humour les leaders du monde libre Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité 159382
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité Empty Re: Droits de l'Homme : c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum