Le fisc allemand achète ses listes de fraudeurs en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fisc allemand achète ses listes de fraudeurs en France

Message  livaste le Sam 6 Fév - 16:30

Le fisc allemand achète ses listes de fraudeurs en France
Par LEXPRESS.fr avec Reuters, publié le 06/02/2010 à 16:19 - mis à jour le 06/02/2010 à 16:39



Le secret bancaire est une pratique dépassée, selon certains responsables allemands qui n'hésitent plus à acheter outre-Rhin des listes d'évadés fiscaux.

Reuters/Arnd Wiegmann
Selon le magazine Focus, des responsables allemands se sont rendus en France pour acheter des informations volées concernant des contribuables allemands dissimulant des centaines de millions d'euros dans les banques suisses.
Dans une interview au quotidien Augsburger Allgemeine de mardi dernier, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble avait déjà révélé avoir pris la décision de principe de payer pour des informations concernant ses compatriotes potentiellement coupables d'évasion fiscale.
Le lendemain, la Suisse, où la communauté bancaire s'est émue de cette décision, affirmait qu'elle ne coopérerait pas avec l'Allemagne sur la base de données volées à ses banques, mais qu'elle espérait conclure un nouvel accord fiscal avec Berlin d'ici fin mars.
Dans une autre interview, publiée ce samedi par le quotidien Süddeutsche Zeitung, le même Schäuble affirme tout de go que le secret bancaire dont se prévaut la Suisse est dépassé au XXIe siècle et devrait être aboli: "Il n'y a pas d'avenir pour le secret bancaire. C'est fini. Il a fait son temps."
L'Allemagne a déjà acheté en 2008 des données volées à la banque LGT du Liechtenstein, ce qui avait obligé la principauté à enfreindre ses règles en matière de secret bancaire.
D'autres gouvernements européens font pression sur Berne sur le même thème. La Belgique, les Pays-Bas et l'Autriche chercheraient ainsi à obtenir du gouvernement allemand des copies de données bancaires suisses dérobées.
La semaine dernière, le ministre suisse des Finances, Hans-Rudolf Merz, a indiqué que Berne et Paris étaient en voie de régler un différend bilatéral sur l'utilisation de données volées à la filiale helvétique de la banque HSBC.

La Suisse a suspendu en décembre la ratification d'un accord de coopération fiscale avec Paris en signe de protestation contre l'initiative des autorités françaises.

La Suisse va devoir s'y faire , elle ne pourra continuer à protéger les riches délinquants !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fisc allemand achète ses listes de fraudeurs en France

Message  Georges le Sam 6 Fév - 18:10

"La Suisse va devoir s'y faire , elle ne pourra continuer à protéger les riches délinquants !"

Je ne pense pas que cela les soucie beaucoup, il y'a bien d'autres pays où placer son argent.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum