Londres : les 2 Français accusés d'aide à clandestins devant le juge

Aller en bas

Londres : les 2 Français accusés d'aide à clandestins devant le juge Empty Londres : les 2 Français accusés d'aide à clandestins devant le juge

Message  livaste le Lun 4 Jan 2010 - 16:17

Londres : les 2 Français accusés d'aide à clandestins devant le juge
le 04 janvier 2010 à 05h48, mis à jour le 04 janvier 2010 à 13:05

Une conseillère municipale en Seine-et Marne et son fils, accusés d'aide au passage illégal de 16 clandestins découverts dans leur véhicule, doivent plaider ou non coupables. De cette audience préliminaire dépendra un éventuel procès.



Une élue française et son fils accusés d'aide au passage illégal de frontières comparaîtront lundi devant un juge à Portsmouth, dans le sud de l'Angleterre, pour une audience préliminaire durant laquelle ils plaideront coupables ou non coupables. S'ils plaident coupables, aucun procès n'aura lieu, le juge se contentant alors de fixer une peine ultérieurement. S'ils plaident non coupables, un procès se tiendra à une date qui sera déterminée lors de l'audience préliminaire.
Deux Français en prison pour trafic d'être humains


Christiane Chocat, 51 ans, conseillère municipale à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine-et-Marne, près de Paris, et son fils Benjamin Chocat, 20 ans, avaient été interpellés dans le port de Portsmouth le 1er octobre dernier, à leur descente du ferry en provenance de Cherbourg. Les clandestins, treize hommes et trois femmes, s'étaient cachés parmi des boîtes de nouilles aux crevettes dans leur fourgonnette de location. Ils avaient été renvoyés en France. Les deux Français ont été inculpés d'"assistance à l'entrée illégale dans un Etat membre de l'Union européenne". Ils avaient été maintenus en détention mi-novembre lors d'une brève comparution technique.
L'aide à l'immigration clandestine est passible d'une peine de prison maximale de 14 ans. Mais la jurisprudence plaide plutôt pour des condamnations de 18 à 30 mois. Deux Françaises avaient également été accusées devant un tribunal de Portsmouth d'aide à l'immigration clandestine après la découverte de deux Chinois en situation irrégulière dans leur voiture, le 2 juin 2007 à leur descente du ferry. Hanane Cherigui, une Franco-Marocaine de 27 ans, et Samia Bellazouz, Franco-Algérienne de 29 ans, avaient affirmé que les clandestins étaient montés dans leur véhicule à leur insu. Elles avaient été acquittées le 24 octobre 2007 après un procès qui avait duré près d'une semaine et après une détention provisoire de quatre mois et demi.

le 04 janvier 2010 à 05:48

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30193
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Londres : les 2 Français accusés d'aide à clandestins devant le juge Empty Re: Londres : les 2 Français accusés d'aide à clandestins devant le juge

Message  livaste le Ven 5 Fév 2010 - 20:20

Trafic d'humains : la prison pour une élue française et son fils
Par TF1 News (D'après agence), le 05 février 2010 à 16h33, mis à jour le 05 février 2010 à 16:42

Les deux accusés avaient plaidé coupable d'avoir fait illégalement entrer 16 Vietnamiens sur le territoire britannique le 1er octobre. Christiane Chocat a écopé de 3 ans, son fils, de cinq ans.
7933 Commentaires


Deux Français ont été condamnés à trois et cinq ans de prison vendredi au Royaume-Uni pour avoir aidé des immigrés clandestins à entrer sur le territoire britannique. Chistiane Chocat, élue en Seine-et-Marne et son fils Benjamin avaient plaidé coupable d'avoir fait illégalement entrer 16 Vietnamiens le 1er octobre. Ils n'ont donc pas fait l'objet d'un procès, comme le prévoit le système judiciaire britannique, et leur peine a été directement prononcée par le tribunal royal de Portsmouth.




Christiane Chocat, 51 ans, conseillère municipale à Lumigny-Nesles-Ormeaux et son fils, Benjamin, 20 ans, avaient été interpellés dans le port de Portsmouth à leur descente du ferry en provenance de Cherbourg. Ils avaient été maintenus en détention depuis lors.

Selon l'accusation, le fils était l'initiateur de l'opération: Christiane Chocat "s'est impliquée en suivant un souhait mal avisé de prêter assistance à son fils", avait relevé le procureur lors d'une audience préliminaire. "Elle a clairement joué un rôle en louant le véhicule". Les clandestins, treize hommes et trois femmes, étaient dissimulés derrière des boîtes de nouilles aux crevettes dans une fourgonnette de location. Ils avaient été renvoyés en France.

virez l'élue délinquante !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30193
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum