Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français

Aller en bas

Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français Empty Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français

Message  livaste le Jeu 10 Déc - 23:19

Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français

10.12.2009, 07h52 | Mise à jour : 23h57



Les vacances de trois touristes français viennent de tourner au cauchemar. Après deux semaines de croisière dans l'Atlantique, ils dorment depuis trois jours dans une prison de Sao Paulo, au Brésil, après une altercation dans un avion bloqué au sol. Outre que cet épisode malheureux a pris des allures d'incident diplomatique, les proches des trois Français s'inquiètent pour leur état de santé.


Les trois passagers, deux hommes de 63 et 60 ans et une femme de 54 ans, avaient embarqué dimanche à bord d'un avion de la compagnie brésilienne TAM au sein d'un groupe de 25 retraités, qui rentraient en France. Mais l'appareil a été retenu au sol pendant trois heures en raison d'un problème technique.

Selon la femme de 54 ans, Mme Camus, l'annonce en portugais et en anglais aurait évoqué un dysfonctionnement du système informatique de l'appareil. Cette nouvelle a affolé les Français, qui avaient probablement en mémoire l'accident du vol Air France Rio-Paris, le 1er juin dernier. Ils ont donc demandé à changer d'avion.

Trainé d'un bout à l'autre de l'appareil

L'équipage de la TAM leur a répondu qu'il leur fallait acheter des billets de plusieurs centaines de dollars. La querelle verbale puis physique qui a suivi s'est conclue par l'arrestation de l'homme de 60 ans, Michel Illinskas. «Certains parlent de "rébellion", d'autres de "tentative d'entrer dans le cockpit"», a expliqué le consul général de France, Sylvain Itte, sur la base des témoignages de l'équipage. «On a trainé ce monsieur d'un bout à l'autre de l'appareil», a expliqué jeudi matin sur RTL un témoin français de la scène.

Mme Camus, accusée d'incitation à la violence, a été arrêtée avec l'autre homme, M. Nascimento, soupçonné d'avoir encouragé les troubles, selon le consulat français. Brièvement hospitalisée après un évanouissement dû au stress, elle a été incarcérée. Un couple brésilien qui a filmé l'altercation, arrêté par la police, a été libéré mardi sous caution.

Les deux hommes, dont l'un est diabétique, sont détenus dans la même prison de Sao Paulo. Le consul français leur a rendu visite jeudi matin, et a constaté qu'ils partageaient une cellule avec trente autres détenus. L'homme de 60 ans souffre de diabète et d'hypertension.

Les trois touristes français attendent d'être entendus par un juge mais l'audience a été repoussée car, selon le consulat, le ministère public n'a présenté ses réquisitions que jeudi en fin de journée. «On ne connaît pas les charges retenues» contre eux, a-t-il affirmé. Le tribunal devrait décider de leur maintien ou non en détention.

Paris remonté contre les autorités brésiliennes

L'altercation a pris des allures d'incident diplomatique. La TAM a entamé des poursuites contre les trois Français qu'elle juge responsable du retard et de l'annulation du vol, et demande des dommages et intérêts, mais le consulat français dit ne pas avoir été informé officiellement des accusations portées contre les trois détenus.

Le consul affirme par ailleurs que la police brésilienne n'a pas immédiatement informé ses services, et qu'il n'a pas pu au départ rendre visite aux trois personnes. Selon lui, «il y a eu deux violations» de la Convention de Vienne sur les procédures d'arrestations de citoyens étrangers.

Les arrestations ont finalement été révélées par les autorités françaises de Paris qui avaient été contactées par le fils policier, inquiet, de M. Illinskas.

Leparisien.fr

encore du travial pour le quai D'orsay .
Nos compatriotes feraient bien de comprendre qu'il existe des pays paradisiaques , où quand tu es étrangers , tu la ferme .
Donc un conseil , évitez d'aller apporter votre fric dans ces paradis !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30187
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français Empty Re: Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français

Message  shimmy le Ven 11 Déc - 6:12

Quand on agresse le PNC, c'est ce qui se passe, et dans toutes les compagnies!
On prend des billets pas chers, on a peur de l'avion.... dans ce cas là, on ne voyage pas !
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français Empty Re: Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français

Message  livaste le Sam 12 Déc - 14:17

Violente altercation dans un avion: un internaute témoigne
Océane Ciuni (LeFigaro.fr)
11/12/2009 | Mise à jour : 22:52 |

Trois Français sont détenus à São Paulo, après une dispute à bord d'un appareil de la compagnie TAM. L'un des passagers de ce vol, qui devait rejoindre Paris, raconte au Figaro.fr comment ces personnes ont été «arrêtées avec violence».

Suite à une altercation à bord de l'avion de la compagnie TAM, qui devait les ramener en France, trois touristes français ont été incarcérés à São Paulo au Brésil. Que s'est-il passé ? Pendant trois heures, l'avion a été retenu au sol à cause d'un dysfonctionnement du système informatique de l'appareil. Cette annonce a affolé les Français qui ont demandé à changer d'avion. Une dispute entre le personnel de bord et les passagers a conduit à l'arrestation de ces trois touristes.

Vendredi matin, ils ont été entendus par un juge qui a fixé une caution à 750 dollars par personne pour leur libération. Le consulat de France à São Paulo a assuré que les Français resteraient sur le territoire brésilienn en vue d'un éventuel procès, selon Le Parisien.fr. Ils risquent cinq ans de prison, pour avoir mis en danger la sécurité d'un vol.

Un lecteur du Figaro.fr présent sur ce vol, a témoigné ce matin dans les commentaires à notre article relatant l'incarcération de ces trois touristes. Il livre sa version du déroulement de l'affaire à bord de l'avion, qui n'a finalement jamais décollé. Extraits.

«Pendant plus de quatre heures, notre avion est resté immobilisé»

«De 23h30 à 3h30 du matin, notre avion a stationné sur le tarmac de l'aéroport de São Paulo. Durant les trois premières heures, aucune explication ne nous a été fournie. Enfin, après un long moment d'attente, un communiqué laconique du pilote nous a signalé en portugais puis en anglais plusieurs problèmes techniques sur l'avion. Plus tard, on nous a prévenu par un message que l'ordinateur de bord devait être changé, mais toujours pas en français ! Enfin quand le pilote nous annonce le démarrage de l'appareil dans cinq minutes, nous finissons par attendre une heure.»

«Le personnel de bord restait en classe affaire, ne gérant pas les passagers ni leurs angoisses !»

«J'ai dû traduire à plusieurs reprises ce que disait le pilote à mes voisins (…) Une dizaine de Français et quelques Brésiliens ont commencé à s'agiter et tenté de prendre la situation en main. Aucun personnel de bord n'est venu apaiser la situation. Ils ont commencé à solliciter l'ensemble des passagers pour organiser une demande collective de changement d'avion. (...) Par deux fois ils ont pris leurs bagages et se sont dirigés vers la porte pour demander aux hôtesses de sortir. Or, en pleine pagaille, l'avion s'est mis tout à coup à rouler, faisant mine d'amorcer un décollage.»

«De nombreux passagers étaient encore debout et le petit groupe souhaitait sortir. Mais le personnel n'a même pas réagi pour faire asseoir les passagers ou leur demander d'attacher leurs ceintures de sécurité. Le groupe a paniqué, demandant à parler au pilote pour qu'il stoppe immédiatement l'appareil. L'équipage leur a barré la route vers la cabine du pilote et l'altercation a débuté.»

«Je n'ai pas observé de violences à l'encontre du personnel»

«Il y a seulement eu une bousculade avec le stewart et des discussions houleuses ont commencé. L'une des femmes arrêtée par la suite était sur le devant de la scène lors de ces discussions, simplement parce qu'elle était la seule du groupe de touristes Costa à parler le portugais. Ce n'était pas 'une furie encourageant son mari à frapper le pilote', comme j'ai pu le lire. D'ailleurs, le stewart s'est enfin mis à répondre dans un français correct quand la situation s'est envenimée. Le personnel de bord nous avait assuré plus tôt dans la soirée que personne ne parlait le français !»

«Des hommes de la sécurité aéroportuaire, habillés en civil, sont montés à bord»

«Ils ont demandé à nous parler. Ils ont exigé que les passagers ayant exprimé plus tôt le désir de descendre, quittent l'avion. Le personnel de bord a commencé à désigner les 'meneurs' aux cinq ou six agents en civil qui sont montés à bord. Des discussions plus directes se sont alors engagées entre ceux-ci et les passagers signalés. Appartenant au groupe de touristes Costa et ne sachant pas ce qui allait leur arriver, les retraités français ont refusé de descendre.»

«Il a été traîné au sol sur plusieurs mètres, il gémissait et était à moitié dénudé»

«Alors, la violence a commencé. A trois ou quatre, les policiers se sont mis à tirer de leur siège l'un des Français, relativement âgé, qui résistait. Sa femme hurlait qu'il avait eu le bras cassé et qu'il ne fallait pas le violenter. Il a été traîné au sol sur plusieurs mètres, il gémissait et était à moitié dénudé. Des menottes lui ont été rapidement mises. Sa femme continuait de crier. Les passagers bouleversés par la violence de la scène se sont levés indignés pour protester contre les policiers. J'ai filmé toute cette scène, particulièrement violente et traumatisante. La traductrice français / portugais et son mari ont également été embarqués, désignés comme meneurs par les hôtesses.»


et dire qu'il y en a pour adorer ce beau paradis !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30187
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français Empty Re: Brésil : détention éprouvante pour les trois touristes français

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum