A vos marques, prêts, violez!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A vos marques, prêts, violez!

Message  Invité le Sam 10 Oct - 11:33

Je suis devant l'Effet Papillon, un reportage sur ce jeu vidéo:


RapeLay
Le viol banalisé dans un jeu controversé


Jean-Philippe Arcand
29/09/2009 09h17

RapeLay - Le viol banalisé dans un jeu controversé


Vous êtes un jeune homme ordinaire. Vous prenez le métro comme à tous les jours et à votre arrivée sur le quai, vous croisez une mère et ses deux filles pour la première fois. Dès lors, vous n’avez qu’un seul objectif en tête: les violer une à une. Bienvenue dans l’univers de RapeLay, un jeu vidéo banni qui indigne et inquiète par son contenu et sa disponibilité sur la Toile.

Dans ce logiciel créé en 2006 par Illusion Soft, une compagnie japonaise spécialisée dans les jeux à caractère pornographique (appelés eroge dans leur pays d’origine), le joueur a la possibilité de poursuivre son sinistre manège autant qu’il le souhaite, sans aucune opposition ni censure. Attouchements, fellations forcées, ménages à trois, tout y est.

Le jeu peut prendre fin de deux façons: si l’une des victimes profite d’un moment de «faiblesse» de son agresseur pour le poignarder ou si elle tombe enceinte.

Controverse mondiale

Dès sa sortie, RapeLay a soulevé un tollé international. Le populaire site Amazon.com a cessé de le vendre. Un groupe féministe américain, Equality Now, a fait parvenir des pétitions à Illusion et au premier ministre japonais de l’époque, Taro Aso. Des députés britanniques ont également crié au scandale.

Depuis, la production et la vente du jeu ont été fortement restreintes, de sorte qu’il est virtuellement impossible de l’acheter ailleurs qu’au Japon, même en se rendant sur le site web d’Illusion. Toutefois, il suffit d’une simple recherche sur Google pour télécharger une version piratée du jeu tout à fait gratuitement. Même au Québec.

Un crime banalisé

En entrevue, l’expert en délinquance sexuelle Mario Larivée-Côté affirme qu’une telle représentation de viols peut potentiellement inciter des personnes souffrant de carences affectives et sexuelles à craquer et devenir de véritables agresseurs.

«Ce n’est pas comme un film où tu ne fais que regarder, explique-t-il. Tu es un participant actif, tu as le contrôle.»

De plus, il souligne que le fait de présenter un crime sexuel violent sous forme de jeu contribue à banaliser la chose, voire à la rendre acceptable. «Quand tu ne sais pas ce qui est bien ou mal, tu en viens à te faire ta propre idée.»

Une opinion partagée par Anouk Laporte, intervenante sociale au Centre d’aide et de lutte aux agressions à caractère sexuel (CALACS) de Terrebonne, qui se dit «dégoûtée» par la simple existence de RapeLay.

«Ce qui est dangereux, ce sont les valeurs de non-respect de la femme qui sont véhiculées là-dedans, affirme-t-elle. Une agression sexuelle est une prise de pouvoir, un acte d’humiliation.»

Limiter les dégâts

Tout aussi révoltée, la coordonatrice des communications à l’Association féminine d’éducation et d’action sociale (AFEAS), Hélène Cornellier, souhaite d’abord que les autorités prennent les mesures nécessaires pour empêcher le téléchargement du jeu.

«Le problème, c’est qu’on n’a plus le contrôle une fois que c’est mis en ligne quelque part. On arrive même pas à tout baliser en termes de publicités sexistes et de violence à la télévision.»

Étant donné leur nature pirate, aucune statistique n’est disponible quand au nombre de téléchargements de la version intégrale de RapeLay.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos marques, prêts, violez!

Message  livaste le Sam 10 Oct - 11:50

Incroyable !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos marques, prêts, violez!

Message  Invité le Sam 10 Oct - 11:54

Le reportage était super intéressant, notamment sur la législation japonaise très laxiste sur les images et la pornographie infantiles et ce qu'ils appellent les "junior idols".
Je ne suis pas spécialement pour la censure sur les jeux vidéos, mais il y a quand même des limites...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos marques, prêts, violez!

Message  Invité le Sam 10 Oct - 13:23

Finkielkraut et Costa Gavras devraient l'essayer, entre autres... clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos marques, prêts, violez!

Message  Bertolt_Brecht le Sam 10 Oct - 13:36

Les Japonais iront donc toujours plus loin dans le mauvais goût...

Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 106
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos marques, prêts, violez!

Message  unknown le Dim 11 Oct - 21:45

Ecoeurant.

Franchement, ça ne m'étonne pas d'eux, quand on voit les jeux bien pervers qu'ils possèdent chez eux. Suspect

unknown
Candidat
Candidat

Masculin Nombre de messages : 494
Age : 29
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos marques, prêts, violez!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum