Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  livaste le Dim 27 Sep - 8:49

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Malgré la baisse de la TVA, les restaurateurs bénéficient toujours d’une aide pour nourrir leurs salariés. Cet avantage équivaut au montant de la taxation sur les accidents du travail. Des députés grognent.
Olivier Baccuzat et Séverine Cazes | 27.09.2009, 07h00


De nombreux parlementaires en restent bouche bée, persuadés que cet avantage avait disparu au 1 e r juillet, une fois la baisse de TVA dans la restauration entrée en vigueur. En contrepartie de ce coup de pouce de 2,4 milliards d’euros, le gouvernement a bien supprimé des aides à l’embauche. En revanche, selon nos informations, cafetiers, hôteliers et restaurateurs ont conservé un autre précieux avantage : la réduction de cotisations patronales octroyée à ceux qui nourrissent leurs employés.

Pourtant, l’annulation de ce dispositif d’aide était prévue. C’est même l’une des mesures que les 102 députés UMP avaient proposées, à l’issue de leurs états généraux de la dépense publique. Cette boîte à idées destinée à renflouer les caisses publiques avait été orchestrée, en mars, par Jean-François Copé, le patron des parlementaires UMP.

« Cette mesure ne se justifie plus »

« La suppression de la réduction forfaitaire de cotisations patronales peut être envisagée à l’aune de la mise en place de la TVA à 5,5 % pour les restaurateurs », concluaient alors les élus. Gain estimé : 150 millions d’euros en 2009. Soit autant que la fiscalisation des indemnités journalières des accidentés du travail. Une mesure très discutée au sein de la majorité, car très pénalisante pour les ménages. Pourquoi la suppression des allègements de charges sur les repas a-t-elle été jetée aux oubliettes ? Mystère. Au ministère des Finances, on se contente de répondre que « le dispositif a été maintenu ».
C’est une « erreur », admet l’UMP Gilles Carrez, rapporteur général du Budget à l’Assemblée : « Cette mesure date d’il y a plus de dix ans, mais compte tenu des faibles retombées de la baisse de TVA sur les prix, elle ne se justifie plus. » Même son de cloche de son collègue Jacques Le Guen qui déposera un amendement prévoyant la disparition pure et simple de « ce cadeau de 150 millions d’euros ».
Ce qui promet une jolie passe d’armes avec les professionnels. Après l’intense lobbying mené pour faire baisser la TVA, ces derniers restent inflexibles. Christine Pujol, la présidente de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, y voit « une volonté de punir les restaurateurs alors que ce n’est pas au bout de deux mois et demi qu’on peut juger les effets de la baisse de la TVA ».

Le Parisien



c'est ce qui s'appelle avoir le beurre et l'argent du beurre et même la fermoère en prime !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30218
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Invité le Dim 27 Sep - 21:31

a ce stade là Livaste , ils ont aussi la vache !!!! Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Invité le Dim 27 Sep - 21:42

Voire la ferme. C'est vraiment n'importe quoi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Invité le Dim 27 Sep - 21:52

la réduction de cotisations patronales octroyée à ceux qui nourrissent leurs employés

On eput quand même reconnaître que les charges sociales sont trop hautes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  livaste le Dim 27 Sep - 22:12

saco a écrit:
la réduction de cotisations patronales octroyée à ceux qui nourrissent leurs employés

On eput quand même reconnaître que les charges sociales sont trop hautes.

elles sont hautes pour tous Saco .
Pour les restaurateurs , elles sont moins hautes même que pour les autres artisants , les salaires sont plus bas qu'ailleurs puisque compensé par les pouboires .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30218
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Invité le Dim 27 Sep - 22:15

... C'est pas M. Sarkzoy qui voulait de l'immigration choisie dans le secteur alors que le secteur est en surchauffe et utilise déjà une main d'oeuvre immigré importante. Peu importe, c'est pas le sujet.

Pour ma part, je pense que les charges sociales et la pression fiscale et parafiscale trop importante en France. On décourage l'embauche, l'investissemnt et la consommation pour des histoires de courbes inflation/ chômage. Je trouve ça dommage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Invité le Dim 27 Sep - 22:21

la baisse de la TVA ne concerne pas que les restaurateurs ....mais aussi le bâtiment .

Nicolas Sarkozy a également indiqué à l'Union professionnelle des artisans que le taux de TVA dans le bâtiment serait maintenu à 5,5% au-delà du 31 décembre 2009, a affirmé le président de l'UPA Pierre Martin, après un entretien avec le chef de l'Etat. Selon lui, "M. Sarkozy n'a pas dit pour combien de temps" cette mesure serait reconduite dans le secteur du bâtiment. "Mais l'objectif est de pérenniser la mesure. Le président est dans cet état d'esprit. Il a dit qu'il n'y avait pas d'inquiétude", a ajouté Pierre Martin. Ce taux de TVA à 5,5% est appliqué de façon expérimentale dans le bâtiment pour les travaux de rénovation. Toujours selon le président de l'UPA, le chef de l'Etat n'écarte pas une baisse de la TVA dans des secteurs de service, comme "la coiffure par exemple".

http://tf1.lci.fr/infos/economie/consommation/0,,4307145,00-sarkozy-confirme-un-taux-de-tva-de-5-5-sur-l-addition-.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  livaste le Dim 27 Sep - 22:32

saco a écrit:...
Pour ma part, je pense que les charges sociales et la pression fiscale et parafiscale trop importante en France. On décourage l'embauche, l'investissemnt et la consommation pour des histoires de courbes inflation/ chômage. Je trouve ça dommage.

tu as certainement raison , les charges en France sont trop importantes , mais pas seulement pour les restaurateurs .
maintenant quant à baisser les charges patronales , cela revient à dire qu'on les collera aux salariés et aux contribuables .
A moins que l'UE nous amène peu à peu , à supprimer les garanties sociales .
les charges salariales c'est les cotisations patronales à la sécu ,au logement ,à le retraite . Que peuton encore gagner la dessus ? Va t on encore limiter les prises en charges de smalades , des retraités ( qui ont cotisé toute leur vie )?
Ce ne sont peut être pas les charges et donc garanties de chez nous qui sont trop élevée's mais peut être celles des autres qui sont insuffisantes et qui ne garantissent pas un minimum dignité aux salariés .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30218
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Invité le Dim 27 Sep - 22:40

Vu l'Etat des comptes, on peut se poser quand même l'utilité de faire peser la CSG et la CRDS. Puis, on peut se mettre d'accord sur le fait que plus le chômage augmente plus la contribution assedic, formation augmentent... Donc on peut se poser des questions.

Je ne suis pas libéral, Livaste et donc pour la protection des travailleurs. La meilleure protection que peuvent avoir les travailleurs, c'est la mise en place de barrière tarrifaire ou non tarrifaire modulable en fonction de norme social, écologique ou d'intérêt stratégique négociable et échangeable.

Malheureureusemnt, le droit initial de l'UE ne ous le permet et le TCE voulue par l'UMP (et le PS et les verts) ne nous le permet pas.

La meilleur protection du niveau de vie c'est le travail mais faut-il encore que le travail soit protégé, de manière souple, mais quand même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs Empty Re: Bataille autour d’une aide de 150 M€ aux restaurateurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum