La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Mer 2 Sep - 20:11

M. Sarkozy ne peut pas aimer la France car il est étranger à sa culture, à ses moeurs et à son patrimoine. Le fait qu'il croit que c'est Clovis qui est inventé l'expression "fille ainée de l'Eglise" montre déjà qu'il est pas foutu de lire correctement les discours de Guaino, et le fait qu'il ne boive pas de vin montre ce qu'est le personnage. Il n'est pas un de nous, un français.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Mer 2 Sep - 21:22

bah voyons , je mange des frites alors je suis belge peut-être .... si je bois du coka je deviens américaine , si je bouffe un couscous je suis maghrébine , et si je m'enfile un jambon-beurre dans une baguette bien fraîche avec un béret sur la tête alors je deviens miraculeusement française souverainiste surtout si je l'accompagne d'un bon vin bien de chez nous ..... as-tu déjà goûté un vin d'Azerbaïdjan ??? excellent !!!

ce genre de préjugés me gonflent Saco , je trouve que tu vas loin pour trouver de l'anti-sarkozisme inutile ! clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Jeu 3 Sep - 6:52

Sarkozy n'a pas d'attachement particulier pour la France et c'est ce qui le distingue de Philippe de Villiers.

Ce dernier se doit, tout de même, de participer à la gestion des Regions au sein de majorités de droite face à la gestion socialiste actuelle.

En revanche, le MPF conserve son indépendance au motif que la voie et les convictions qu'il incarne doivent continuer à se faire entendre.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 8:04

franline a écrit:bah voyons , je mange des frites alors je suis belge peut-être .... si je bois du coka je deviens américaine , si je bouffe un couscous je suis maghrébine , et si je m'enfile un jambon-beurre dans une baguette bien fraîche avec un béret sur la tête alors je deviens miraculeusement française souverainiste surtout si je l'accompagne d'un bon vin bien de chez nous ..... as-tu déjà goûté un vin d'Azerbaïdjan ??? excellent !!!

ce genre de préjugés me gonflent Saco , je trouve que tu vas loin pour trouver de l'anti-sarkozisme inutile ! clown

A Franline:
M. Sarkozy est complètement indifférent aux français... Pendant la campagne présidentiel, il rentrait à Neuilly tous les soirs et il n' a pas d'attachement provincial comme les autres présidents qui lui ont précédé. La France est d'abord fils de l'Eglise avant d'être fille et ce n'est pas Clovis qui a inventé l'expression, elle est plus tardif...

Je ne doute pas que le vin que tu cites est bon, j'ai goûté du Moldave aussi, mais je défendrais toujours en priorité le vin française.

M. Sarkozy sera aussi celui qui fait passer en force une copie du TCE alors que les français avaient votés contre.

bien à toi,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  livaste le Jeu 3 Sep - 8:09

je ne voudrais pas te contredire mais il me semble que Neuilly est en France , Saco !
Peu importe qu'il ait ou non des attaches avec le monde rural , ce n'est pas une condition à remplir pour être président , et je ne vois pas d'objection à ce qu'un candidat soit un vrai produit de la ville au lieu de venir du fin fond d'une province .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 8:23

Je signalais cette exemple comme tant d'autres qui peuvent paraitre mineur mais il y a un élément qui est majeur pour M. Sarkozy, c'est la réforme de la constitution et le recyclage du TCE. Je ne vois pas comment on peut transmettre des pans entiers de souveraineté à une institution non élue et dire qu'on aime la France.

Tu comprendras, Livaste, que je ne peux soutenir une personne qui fait usage du pouvoir qui lui a été confié dans le cadre de notre constitution pour remettre en cause cette même constitution. C'est la raison fondamentale pour laquelle, je ne soutiendrais jamais des gens comme Mme Royal ou M. Sarkozy.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Jeu 3 Sep - 11:22

Pour la première fois, un Président de la République vise à unir, à federer et à coordonner les differentes sensibilités qui composent sa majorité en vue de reconquérir les Régions et d'offrir aux français, en temps de crise, le possibilité d'avir une équipe plurielle avec une unité, une cohesion et une coherence des projets de gestion qui seront presenté aux français l'an prochain aux regionales (c'est l'objectif de ce comité que de permettre à chacun de faire entendre ses idées) face ç une gauche desunie qui n'a guère, y compris en temps de crise, d'autres préoccupation que la posture politicienne.

Evidemment, il convient de faire entendre ses positions sur les orientations telles que l'Union Européenne, l'immigration ou encore la fiscalité mais il s'agit avant tout de réussir à s'entendre sur des points de convergence qui pourront s'appliquer à la gestion des regions pour qu'elles soient gérées d'une manière plus efficace qu'actuellement.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 11:45

saco a écrit:Le fait qu'il croit que c'est Clovis qui est inventé l'expression "fille ainée de l'Eglise" montre déjà qu'il est pas foutu de lire correctement les discours de Guaino, et le fait qu'il ne boive pas de vin montre ce qu'est le personnage. Il n'est pas un de nous, un français.
Surtout que c'est le Cardinal Langénieux qui, en 1896, serait l'auteur de cette qualification (si j'en crois ce que j'ai lu) et que Clovis était, pour ainsi dire, belge (héritier direct de Childéric Ier, roi des Francs saliens de Tournai) Laughing
livaste a écrit:Peu importe qu'il ait ou non des attaches avec le monde rural , ce n'est pas une condition à remplir pour être président , et je ne vois pas d'objection à ce qu'un candidat soit un vrai produit de la ville au lieu de venir du fin fond d'une province .
Qu'on soit de la ville ou de la campagne, on n'a pas les mêmes valeures. Perso je serait partisant d'imposer aux Ministres d'avoir au moins une fois travaillé dans leur vie dans le secteur d'activité qu'ils dirigent. Ca leur évitera de raisonner dans l'absolut et de se rendre compte de quoi ils parlent... Par exemple faire travailler le Mininstre des Finances à la caisse d'un supermarché, le Ministre de l'agriculture "aux labours", le Ministre de la défense dans "les forces spéciales",... et le Président de la République un jours à chaque endroit, lol.
Je connais une entreprise où les cadres travaillent une fois l'an avec "le personnel de terrain", d'où des décisions forcément plus cohérentes avec les réalités journalières...
saco a écrit:Je signalais cette exemple comme tant d'autres qui peuvent paraitre mineur mais il y a un élément qui est majeur pour M. Sarkozy, c'est la réforme de la constitution et le recyclage du TCE. Je ne vois pas comment on peut transmettre des pans entiers de souveraineté à une institution non élue et dire qu'on aime la France.
Non seulement "pas élue démocratiquement" au suffrage universel du peuple, mais également, ipso facto, récusée par la majorité de "non" au vote concernant le Traité de Lisbonne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  shimmy le Jeu 3 Sep - 11:48

que Clovis était, pour ainsi dire, belge

C'est vrai qu'à cette époque, la Belgique était un état puissant!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 11:58

shimmy a écrit:
que Clovis était, pour ainsi dire, belge

C'est vrai qu'à cette époque, la Belgique était un état puissant!
N'empêche qu'on a quand même annexé une bonne partie de ce qui deviendra "la france", posé les fondations de ce que tu nommes "Paris" .
Ensuite, pendant la guerre de Gaulles, les belges ont exterminé les légions de César qui hivernaient dans leurs contrées avant que César opte pour une solution proche du génocide et, par ailleur, il n'a jamais réussit à capturer Ambiorix qui n'aurait de toutes facon jamais accepté de déposer ses armes et se rendre à César Laughing
Plus proche de nous tu peux incrire la ville de New-york à notre palmarèse puisque fondée 1624 par des belges. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Jeu 3 Sep - 12:32

Il est vrai que de ce point de vue là, Philippe de Villiers a monté un spectacle reconnue et attirant chaque année des millions de visiteurs, à montrer qu'il savait gerer un tel complexe sans avoir recours à l'argent public, en dépit du fait qu'il soit Président du Conseil Général. Trop d'hommes politiques se contentent des notes que leurs transmettent des pretendus experts qui les redigent dans des bureaux dorés de la république sans jamais se soucier de ce qui se passe sur le terrain.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 12:46

Effectivement, nul ne peut douter que le spectacle du Puy du fou de jour comme de nuit à redonner vie à une histoire. Philippe De Villiers redonner au spectacle vivant ses lettres de noblesse. Le spectacle de nuit "Jésus" qui a lieu chaque année à Trans-sur-erdre se construit sur ce modèle... ça jamais je ne le contesterais.

Ce que je conteste en revanche c'est le rapprochement de Philippe de Villiers avec la majorité UMP et le dévoiement des thématiques souverainistes.

Ainsi, on ne parle plus de la légitimité de la commission européenne mais du salaire des commissaires, on ne parle plus de protectionnisme français mais de protectionnisme européen, on oublie que l'élection régionale donnera une légitimité pour la réforme des collectivités territoriales... (et ainsi de suite, la liste est longue). Voilà, ce que je reproche à M. De Villiers pour qui j'ai voté au premier tour des élections présidentielles de 2007.

Avant d'être fille ainée de l'Eglise, la France fut fils ainé de l'Eglise où du moins son Roi, à savoir Charles VIII car les débats sur la souveraineté nationale ou populaire n'était pas encore pas né et que le roi représentait la nation.

bien à toi,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Jeu 3 Sep - 13:17

Saco....S'entendre, avec l'UMP en vue de remporter les regionales et de participer à la gestion des Regions qui ne disposent pas de compétences en matières de politique nationale ou européenne n'est en rien contradictoire avec la volonté, précisément d'incarner ses convictions au travers la participation à un comité de la majorité.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 13:57

Patriote... les convictions qui ne trouvent pas de débouché concrète dans le droit positif ne servent pas à grand chose. Pour ma part, que tu le veuilles ou non, les président de région UMP (soutenu par le MPF) seront les moteurs de la réforme des collectivités locales, cette réforme se fait dans le cadre de l'europe des régions. Que tu le veuilles ou non, l'UMP n'est pas en passe de gagner les régionales...


La fusion des services déconcentrées de l'Etat et leurs décentralisation au profit des régions qui sera source de déséquilibre pour l'équilibre du territoire et remettra en cause le principe d'égalité des citoyens (progressivement envoyé à la poubelle pour des raisons de discriminations positives) aura pour complice les présidents de régions UMP (mais aussi PS car M. Huchon par exemple soutient cette réforme).

On sait tous aujourd'hui que les régions de gauche ne sont pas plus mal géré que les régions de droite, en gros elles accumulent les déficits pour cause première de décentralisation et de transfert de compétence soit par bloc, soit au nom du sacro-saint principe de merde de la subsidiarité (très éloigné de la conception catholique) qui sert de prétexte à toutes les âneries, la pire étant la démocratie participative autrement dit prendre l'administré/ citoyen pour un con et vider de son sens ce qui fait une démocratie, à savoir une constitution.

La seule région qui risque vraiment de changer de patron... C'est les pays de la Loire pour des tas de raison dont on pourrait parlé. Je pense que cela influence M. De Villiers.

bien à toi,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Jeu 3 Sep - 14:22

D'une part, les regions doivent accompagner et traduire les plans de relance qui sont decidés par le Gouvernement au niveau national, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

D'autre part, Philippe de Villiers apporte, au travers de cette opération, la démonstration de son esprit de responsabilité et de dignité qui impose, dans un contexte de crise économique grave, que l'ensemble des formations politiques agissent dans un esprit d'unité nationale. Pour cela, il convient que chacune des formations fassent entendre ses differences mais cherchent avec les autres au sein de ce comité de la majorité, les points de convergences ou les axes de gestion commun que la prochaine équipe regionale pourra appliquer si la droite vient à l'emporter.

Enfin, quelle serait l'utilité, pour le MPF de rester en dehors de cette opération et de permettre aux autres formations de la majorité, seules, decider des axes qui seront pris au niveau de la gestion des regions ?

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Jeu 3 Sep - 14:34

unité nationale avec le parti qui est à l'origine du nouveau traité de l'union européenne qui je te le rappelle va jsuqu'à prévoir la personnalité juridique pour la BCE,... Unité nationale avec ce parti qui a détricoté nos institutions par une réforme constitutionnelle (dont un article prévoit d'ailleurs la réforme des collectivités locales), unité nationale sur quoi. Que veux-dire pour toi, le mot national?

Tu sais bien que la majeur partie du déficit des régions n'est pas du à la gauche (même s'ils arrosent un peu les associations, il est vrai) mais aux errements de la décentralisation que la droite veut poursuivre et qui éloigne un peu plus le citoyen de la politique dans le sens où il rend illisible les actions de l'Etat et multiplie les enchevêtrements de compétences.

Le discours, on ne s'occupe pas de ce qui se passe à Paris en matière de décentralisation, on gère la région n'est pas suffisant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Jeu 3 Sep - 21:04

Précisément, cher saco...Et pour faire entendre ses convictions, ses critiques, proposer de nouveaux axes de gestion, des perspectives pour les regions, il apparaît qu'il sera plus facile, pour le MPF de le faire au sein de ce comité de la majorité qu'en restant à l'extérieur où l'action est impossible comme les derniers resultats l'ont démontré.

Le FN le pratique depuis des années, sans succès, le MPF a tenté un rassemblement lors des dernières européennes qui s'est traduit par un refus pour des raisons d'investitures, de places sur les listes...et par un echec qui exige desormais de procèder à cette opération.

Attendons de voir comment ce comité evoluera et les propositions qui seront faites pour voir si la voie du MPF que portera Philippe de Villiers est prise en compte et entendue ! C'est au vu des élements concrets et des axes de gestion qui seront proposées que l'on pourra approuver ou contester la stratégie de Philippe de Villiers.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Invité le Ven 4 Sep - 8:11

Le MPF a tenter un rassemblement autour d'une bannière qui n'était pas la notre à savoir Libertas sur des thèmes qui n'étaient pas les nôtres (le salaire des commissaires, les bonus des traders,... ). En désaccord totale sur le logiciel de campagne, il s'est coupé de nombreuses cercles souverainistes. M. Philippe de Villiers en rejoignant la majorité laisse en désespoir beaucoup de souverainiste du deuxième cercle (le premier cercle est très proche de l'UMP).

Quand on se plante à une élection au delà du contexte, où tout les médias sont sarkozystes en attendant de devenir pro-DSK si la crise entraîne la fin de la bulle Sarkozy (parti de beaucoup, il n'a rien fait de positif pour ce pays), il faut se demander où on s'est planté et pour moi, on se plante dans les thématiques en choisissant de ne pas parler d'indépendance de la France.

Pour ma part, je n'ai pas plus de raison de voter UMP que je n'ai de voté PS puisque je ne suis pas d'accord avec le sens des réformes faites au niveau politique, administratif, économique...

Peux-tu me rappeler qu'elle est le sens du principe de subsidiarité institué comme principe de transfert de compétence au niveau européen? Peux-tu me rappeler en vertu de ce principe l'évolution des partenariat UE-région sans intervention ou presque de l'Etat?

Tout se passe comme si le traite de Maastricht, l'arrêt Nicolo, les volets de décentralisation, la situation fiscale, budgétaire de notre pays, n'était pas catastrophique.

Pour ma part et en Pays-de-Loire, pour ne pas être complice de la politique d'endettement public des régions à qui on va transféré les compétences sociales sur les débris des départements et des direction déconcentré... et à qui on va demander de gérer la paix social tout en mettant des objectifs chiffrés sans moyen, je prônerais l'abstention.

Le MPF prétend rejoindre la droite pour la faire gagner mais il risque de la faire perdre en Pays de Loire pour plusieurs raisons. La base politique des Pays de Loire est la démocratie-chrétienne et les batailles se gagnent au centre... L'ouverture au centre à Angers est très ancienne... (1989) et à Nantes, on l'affiche moins mais c'est le cas. La majorité UMP a bien vu qu'elle a progressé aux municipales car elle à fédérer autour d'elle un nombre assez impressionnant de personne de centre-centre-gauche sur ces listes issues tous de la démocratie-chrétienne et proche de l'ancien CDS et de Pierre Méhaignerie (dont une ancienne Miss France ver ), là cet électorat risque de basculer à gauche alors même que la bande Auxiette-Ayrault est usé jusqu'à la corde.

L'europe encourageant les langues régionales, les associations régionalistes et un nombre incalculable de projet étant cofinancée par les fameux fonds structurels européens vous ne pourrez plus tenir le même discours car que voulez ou non, s'inscrire dans une majorité qui est le faire de lange de la régionalisation de la France conformément à la volonté des plus purs européistes, vous obligera à changer de discours. Ce que d'ailleurs vous avez déjà fait sur nombre de sujet préférant dénoncé les effets pervers (salaire des commissaire, bonus des banquiers, euro cher, islam...) que les causes en elles-mêmes de ces problèmes (tu les connais comme moi et je n'ai donc pas besoin de les rappeler). Pour ma part, non que je doute des convictions des militants du MPF, je suis certains de l'opportunisme de la prise de décision des dirigeants de ce même MPF.

Je doute fort que la présence dans le comité de liaison vous permettra de remettre en cause la nature même du traité de Lisbonne et du projet européen (fonds structurels, hiérarchie des normes, politique monétaire, protectionnisme, environnement, immigration).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  patriote reformiste le Ven 4 Sep - 9:47

L'objectif de ce comité n'est pas de parler de la politique européenne mais de permettre aux differentes formations de la majorité de droite de discuter, d'échanger librement et de s'entendre sur de saxes de convergence en ce qui concerne la gestion des regions.

Certes, l'UMP est loin de satisfaire aux exigences qui sont defendues par le MPF, mais le PS en est tout aussi éloigné et refuser d'apporter sa contribution aux projets reviendrait à se priver de la possibilité de faire entendre sa voix et d'obtenir des élus qui seront nécessaire à la notoriété et à la crédibilité du mouvement.

Je comprend et approuve tes reticences tout en expliquant qu'au lieu de démontrer la nocivité de l'UMP c'est davantage sur une alternative qui constituerait une piste solide de réussite qu'il convient de travailler.

Philippe de Villiers l'a tenté lors des présidentielles et lors des dernières européennes, mais la preference de chacun pour les divisions inutiles et les ambitions déçues ont eu raison de cette dynamique.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse question de l'entrée de la Turquie...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum