Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  livaste le Mer 18 Juin - 13:20

Pierre Avril, envoyé spécial à Strasbourg
17/06/2008 | Mise à jour : 21:14 | .

Si le traité de Lisbonne est rejeté, 15 sièges d'eurodéputés de plus que prévu seraient alors supprimés au Parlement européen , qui perdrait aussi des pouvoirs dans la justice et les affaires intérieures

Le Parlement européen est l'institution qui a le plus à perdre d'un rejet du traité de Lisbonne.
Bien qu'il soit censé incarner la vox populi communautaire, européenne, le Parlement européen apparaît dépassé par la crise politique née du non irlandais au traité simplifié. Les principaux groupes politiques de l'Assemblée de Strasbourg devraient appeler aujourd'hui, veille du Conseil européen, à la poursuite du processus de ratification, mais divergent sur les leçons à tirer du tremblement de terre qui s'est produit à Dublin.
Hier, la tentation allait plutôt à la recherche de boucs émissaires.

«Tout le monde est responsable» du fiasco irlandais, a estimé Joseph Daul, le président du groupe PPE (conservateurs), principale formation politique dans l'Hémicycle. Ce dernier, qui affirme avoir perçu «il y a trois semaines» les signes du danger, a défendu très mollement le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, pourtant du même bord politique que lui.
Bruxelles se voit notamment accusée de cécité politique, publiant des communiqués jugés futiles sur «le hamster d'Alsace» au moment où les pêcheurs manifestaient contre la hausse des prix du gazole.
Son homologue du groupe socialiste, l'Allemand Martin Schultz, a concentré sa verve sur le commissaire irlandais à Bruxelles, Charlie McCreevy, qui s'était vanté de ne pas avoir lu le traité de Lisbonne et qui, au moment où, à Dublin, le feu couvait sous la cendre, fréquentait assidûment les hippodromes de son pays pour assouvir sa passion des courses hippiques. «La Commission n'est pas responsable du non, mais ce n'est pas une bonne commission», a résumé Martin Schultz, soucieux d'éviter un grand déballage familial. Bruxelles aurait dû présenter ses propositions sur la vie chère «avant» le référendum irlandais, a-t-il ajouté.

Pour Cohn-Bendit, les autres pays auraient dû ratifier avant

Cette attaque contre le Berlaymont est mal ciblée, a répliqué Daniel Cohn-Bendit. Durant le premier semestre 2008, a rappelé le coprésident du groupe des Verts, Bruxelles s'est efforcée au contraire de ne présenter aucun projet de loi susceptible de déplaire aux Irlandais. Ce fut le cas pour une directive antidiscriminations. Le silence de l'exécutif communautaire, a-t-il expliqué, a plutôt renforcé le sentiment, à Dublin, que les eurocrates «avançaient en catimini et cachaient quelque chose». Selon Cohn-Bendit, les 26 autres capitales devraient, de préférence, être blâmées. Elles auraient dû ratifier le traité «avant» le référendum irlandais, afin de placer les électeurs rebelles devant le fait accompli.[/b]



on ne s'étonnera pas des déclarations de ce grand anti démocrate qu'est cet extrême gauchiste !

Des trois institutions composant l'UE, Conseil, Commission, Parlement, ce dernier a le plus à perdre d'un rejet du traité de Lisbonne.[b] Dans plusieurs domaines, dont la justice et les affaires intérieures, le texte simplifié octroie aux eurodéputés un pouvoir de colégislation, à égalité d'influence avec les 27 gouvernements .
Et si in fine, le traité de Nice devait s'appliquer, l'Hémicycle ne compterait plus que 736 députés, contre 785 aujourd'hui. Grâce à Lisbonne, en revanche, seuls 34 sièges seraient perdus, au lieu de 49. Un détail qui garde toute son importance.

serait ce pour conserver leurs sièges tellement confortables que les politiciens sont des ouitistes ???

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  Octave le Mer 18 Juin - 13:34

Peux-tu avoir cette pensée envers les "représentants" (ça me fera toujours rire la façon dont certains se gargarisent avec ce mot-là, c'est presque plus pratique d'être un "représentant" qu'un dieu de nos jours) du bon peuple ? Laughing

Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 93
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  zongo le Mer 18 Juin - 15:59

Livaste, Cohn-Bendit est libéral maintenant Wink

Mais bien sûr tu as raison, sa saillie est inadmissible. Je comprends tout-à-fait que des euro-députés puissent l'avoir mauvaise de perdre du pouvoir face à la commission et j'aurais tendance à abonder dans leur sens. Cependant il ne faut pas non plus sacrifier les principes démocratiques à cet objectif (raisonnable selon moi) de renforcement du parlement européen.

Machiavel disait que dans le contexte de l'unification de l'Italie, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins - étant donné que la fin est postulée comme noble et au-dessus de l'intérêt individuel de chaque citoyen. Peut-on se demander si dans le contexte de l'unification de l'Europe, on puisse penser comme Machiavel et le "juif allemand" particulièrement inspiré dans l'extrait posté par Livaste ?

Personnellement je pense que la fin est contenue dans les moyens qu'on s'autorise. En général quand on utilise la violence ou la répression comme moyens d'action, on crée toujours une fin pourrie quelque soit le scénario. Voilà pourquoi je ne suis pas machiavélique Smile

zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  livaste le Mer 18 Juin - 16:05

Personnellement je pense que la fin est contenue dans les moyens qu'on s'autorise. En général quand on utilise la violence ou la répression comme moyens d'action, on crée toujours une fin pourrie quelque soit le scénario. Voilà pourquoi je ne suis pas machiavélique

je suis bien d'accord avec toi , et l'histoire l'a vérifié !

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  Invité le Mer 18 Juin - 20:58

Il y a surement encore de la place sur l'île de ré pour Cohn Bendit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  Invité le Mer 18 Juin - 21:02

Euh Beld, c'est pas sympa pour les riverains, ils ont déjà Yoyo, t'as proposé Hillary Clinton et maintenant Dany le rouge Cohn-Bendit? Faut pas pousser, leur quota de boulets va exploser! Razz
Sinon, ce qui me rend furieuse, c'est qu'au départ, le TCE et donc son successeur, le mini-traité, ont effectivement entre autres objectifs de démocratiser l'Europe en donnant plus de pouvoir aux députés.
Mais ils foutent tout par terre par leurs méthodes et leurs discours à la con!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le non irlandais déstabilise les eurodéputés

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum