anipassion.com

Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  livaste le Mer 29 Juil - 22:00

Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises
| 29.07.2009, 14h02 | Mise à jour : 19h16



Pour Sihem Habchi, la présidente de Ni Putes Ni Soumises, c'est l'affaire de trop. Les articles relatant le viol, la semaine dernière, d'une adolescente de 15 ans à la piscine municipale de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ont donné lieu sur la toile à un déferlement de commentaires «sexistes et machistes ordinaires».

«On a pu lire qu'elle l'avait bien cherché ou encore elle n'avait qu'à pas se trouver là en maillot, en gros que c'était de sa faute !», s'insurge Sihem Habchi.

Après l'intervention de la présidente d'association sur les ondes de RTL mardi et mercredi, dénonçant ces commentaires, les propos déplacés ont disparu. «On a raison d'agir et de dénoncer, même si on a parfois l'impression de se battre contre le vent», martèle-t-elle. «La question que l'on pose est celle de la liberté d'expression», explique encore la jeune femme qui fait un parallèle avec la polémique suscitée par la chanson d'Orelsan contre laquelle l'association était montée aux créneaux.

«Une génération connectée en permanence»

Pour lutter contre ce sexisme ordinaire qu'elle voudrait voir combattu sur Internet «avec autant d'efficacité que pour le racisme et l'antisémitisme», l'association annonce le lancement à l'automne de «Web Respect City», une campagne d'information et de sensibilisation. «C'est un cri d'alarme lancé aux principaux acteurs, jeunes, parents, enseignants et éducateurs», poursuit Sihem Habchi.

«On est face à une génération connectée en permanence, toujours sur les blogs, c'est leur mode de vie et d'échange. Ils ne regardent presque plus la télé et s'informent sur Internet. C'est aussi là qu'ils apprennent, à nous alors de nous emparer de cet espace pour tenter de corriger le tir sur les relations entre filles et garçons où il y a un gros déficit d'éducation».

L'association mettra ainsi en ligne une version adaptée au web du guide du respect sorti en 2005 accompagnée d'une liste noire «des sites laissant le champ libre à la haine». NPNS entend former une «communauté du respect comme il existe des communautés constituées autour de la haine. On veut voir émerger les modérateurs du respect». Un concours est par ailleurs envisagé pour inciter les jeunes à se faire modérateurs au quotidien. La présidente de NPNS croit possible «d'y associer l'éducation nationale pour instaurer une veille quotidienne».
leparisien.fr

c'est quand même pas internet qui rend une partie de la communauté des jeunes sexistes , ce sont ces jeunes sexistes qui se servent d'internet !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Mer 29 Juil - 22:13

Tout à fait, ce n'est pas en aval qu'il faut réagir, ce sont des cris d'orfraie dans le vent.

Ceci écrit, il faut rétablir une chose: il n'y a pas que les jeunes des banlieues qui diffusent ce genre de pensée quant au viol. Malheureusement, c'est très commun, principalement chez les hommes, mais aussi chez une minorité de femmes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 7:46

Pour lutter contre ce sexisme ordinaire qu'elle voudrait voir combattu sur Internet «avec autant d'efficacité que pour le racisme et l'antisémitisme»,


blablablabla... et re-blablabla... Ils en ont pas marre de la bêtise en barre et autre stupidité. Une procédure de veille?

Efficacité... Laughing Mieux vaut en rire.

Le problème des cités est connu. Il n'aurait pas du venir. Le féminisme et la libération sexuelle sont en partie responsable de la dégradation de l'image de la femme car ils ont voulu unifié l'image de la femme, l'ont transformé en objet de consommation courante.

Pour ce qui est des violeurs, nul besoins des pitreries de NPNS, juste une augmentation des peines et des constructions de prisons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 8:41

Arf... encore du cabotinage hystérique et féministe facon mouvement de libération de la femme qui, par ailleurs, à fait plus de mal à le gente fémininne que du bien.
Quand au viol, faut pas s'étonner des effets pervers d'une loi qui contraint ces femmes francaise à aller exercer leurs talents en Belgique au lieu d'en france.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 9:39

Pour uène féministe, tout au homme est un violeur. Il faut donc abolir les rapports sexuels entre homme et femme pour mettre en place la fécondation in vitro généralisé avec des bébés calibrés. Les féministes de plus en plus issue des groupes communautaires gay et lesbiennes veulent imposer une sexualité conforme.

Pour lutter contre le viol, il faut être pragmatique... et donc renforcer la loi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 10:43

si j'avais fait parti de cette assoc ...j'aurais fait de la provoc au lieu de fustiger les cons ....ça leur donne trop de l'importance pour rien.
j'aurais demandé à toutes les filles de l'assoc de se présenter à poil ou en mini bikini devant un lieu stratégique comme un quartier chaud de Seine st-Denis par exemple ....... juste pour les "scandaliser" un poil .... (et j'aurais demandé aux médias de se pointer en grandes pompes !!!!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 11:22

En fat Gandhi à très bien compris les motivations de ces dames. Citation, Appeler les femmes "le sexe faible" est une diffamation ; c'est l'injustice de l'homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l'humanité, l'avenir appartient aux femmes..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 11:39

c'est très spirituel .... existe-il des femmes bouddhistes moines ?



Les pires passages du coran et de la bible ressemblent parfois furieusement à ces mantras, mais font rarement pire, ni en machisme, ni en sexisme, ni en élitisme, ni en régression intellectuelle... Ni en stupidité pour parler clair !
Admirons maintenant quelques extraits (traductions officielles du sanskrit ou du tibétain) d'incantations brahmano-tantriques :

Les hommes supérieurs ont besoin du Dharma *; Sans lui, ils sont comme des aigles. Bien que perchés bien haut, Ils ne signifient pas grand chose.
Les hommes moyens ont besoin du Dharma ; Sans lui, ils sont comme des tigres. Bien qu’ils aient une énorme force, Ils ne valent pas grand chose.
Les hommes inférieurs ont besoin du Dharma ; Sans lui, ils sont comme les ânes des colporteurs. Bien qu’ils portent une lourde charge, Cela ne leur fait pas grand bien.
Les femmes supérieures ont besoin du Dharma ; Sans lui, elles sont comme des tableaux sur un mur. Bien qu’elles fassent joli, Elles n’ont ni sens ni utilité.
Les femmes moyennes ont besoin du Dharma ; Sans lui, elles sont comme de petits rats. Bien qu’elles soient habiles à trouver de la nourriture, Leurs vies n’ont pas beaucoup de sens.
Les femmes inférieures ont besoin du Dharma ; Sans lui, elles sont comme de petites renardes. Bien qu’habiles et malignes, Leurs actes ne valent pas grand chose.

Les vieillards ont besoin du Dharma ; Sans lui, ils sont comme des arbres qui pourrissent.
Les jeunes gens ont besoin du Dharma ; Sans lui, ils sont comme des taureaux sous le joug.
Les jeunes filles ont besoin du Dharma. Sans lui, elles sont comme des vaches portant guirlandes.
Tous les jeunes ont besoin du Dharma. Sans lui, ils sont comme des pousses enfermées dans leurs cosses.
Tous les enfants ont besoin du Dharma. Sans lui, ils sont comme des voleurs possédés de démons.

Sans le Dharma, tout ce que l’on fait n’a ni sens ni but. Ceux qui veulent donner un sens à leur vie devraient pratiquer l’enseignement du Bouddha.

* Dharma signifie littéralement "ce qui nous sauve de la souffrance"... C'est le mot récurrent du bouddhisme. Un terme dérivé du sanskrit, que par déduction nous pourrions interpréter comme "l'enseignement du Bouddha nous sauve de... etc.".
Hélas, l'enseignement bouddhiste se limite à affirmer que c'est le "Dharma qui sauve", chacun se renvoyant la balle comme un bon politicien. Et tout comme pour la fameuse "vacuité", on lira donc ces concepts cent mille fois cités et assignés à comparaître, mais sans jamais d'explication : exprimés parfois en tant qu' "essences", en tant que "méthodes intérieures", un bouddhiste prononcera ces termes dix millions de fois dans une vie, mais lui ni personne n'en saura jamais plus...
Comme réflexion circulaire, seuls les chrétiens ont trouvé mieux avec leur romantique "J'y Crois car c'est la Vérité - c'est la Vérité car j'y Crois" !!


http://www.rationalisme.org/french/moralite_hindouisme_2.htm

ce qu'on peut considérer comme sage peut ne pas l'être aux yeux de tous ! clown

en gros la femme comme l'homme ne sont rien sans "ce qui sauve de la souffrance" .... mais si on ne sait pas ce qui sauve de la souffrance venant d'un con ...le mieux serait peut-être d'utiliser son libre-arbitre , sa liberté de penser , d'agir , de s'exprimer ....bien entendu sans violence mais avec intelligence , arrogance , provocation si besoin est !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  livaste le Jeu 30 Juil - 12:10

Pour ceux qui n'ont pas tout compris , le mouvement " ni pute , ni soumise " n'est pas un mouvement féminsite mais un mouvement qui dénonce les violences faites aux femmes dans les quartiers , par les islamistes .
Par exemple , violence qui fait qu'une femme non voilée est une pute , une salope , violence qui est d'interdire aux filles de sortir sous peine de se faire violer parce que "putes" ..
Maintenant si certains en sont pas d'accord avec ce mouvement , on voit d'emblée à quelle catégorie ils appartiennent .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 12:16

Livaste a bien raison de faire cette mise au point.
Personnellement, j'ai suivi le mouvement à ces débuts et j'ai participé à la marche à Paris, en 2003, c'était vraiment dans une communauté d'idée autour de ce point précis, et il y avait une diversité de gens hallucinante. Et beaucoup de jeunes hommes.
Qu'il y ait eu par la suite des récupérations et des dérapages, peut-être, mais Ni putes ni Soumises luttait et lutte bel et bien contre la mentalité imprégnée d'islamisme dans certains quartiers, qui est un fardeau pour les filles, ce qu'aucune association n'a daigné faire avant. C'est d'ailleur spour cela qu'elles sont si honnies dans certaines zones.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 12:23

je veux bien adhérer !!!! à condition qu'il y ait provocations !!! .... ils le font bien avec les excès débile du voilage , camouflage , .... considérer une femme comme une chose est inadmissible ; la dévoiler au grand jour , la considérer comme simplement un être humain à respecter .... surtout si elle se balade en mini-jupe !! Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 14:27

livaste a écrit:Pour ceux qui n'ont pas tout compris , le mouvement " ni pute , ni soumise " n'est pas un mouvement féminsite mais un mouvement qui dénonce les violences faites aux femmes dans les quartiers , par les islamistes .
C'est un mouvement "féministe" aussi sexiste que celui du MLF. Pour preuve il dénionce la violence faite aux femmes par les hommes et non les violences faites aux hommes par les femmes. La violence, surtout morale et psychologique, faite aux hommes est encore déniée, et la violence féminine est un tabou.

livaste a écrit: exemple , violence qui fait qu'une femme non voilée est une pute , une salope , violence qui est d'interdire aux filles de sortir sous peine de se faire violer parce que "putes" ...
Qui a dit ca ? N'est-ce pas là l'expression du choc des civilisation et de deux culture ?
Ce n'est pas un raisonnement communément admis dans la société européenne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 14:39

Cheshire cat a écrit:
livaste a écrit:Pour ceux qui n'ont pas tout compris , le mouvement " ni pute , ni soumise " n'est pas un mouvement féminsite mais un mouvement qui dénonce les violences faites aux femmes dans les quartiers , par les islamistes .
C'est un mouvement "féministe" aussi sexiste que celui du MLF. Pour preuve il dénionce la violence faite aux femmes par les hommes et non les violences faites aux hommes par les femmes. La violence, surtout morale et psychologique, faite aux hommes est encore déniée, et la violence féminine est un tabou.

livaste a écrit: exemple , violence qui fait qu'une femme non voilée est une pute , une salope , violence qui est d'interdire aux filles de sortir sous peine de se faire violer parce que "putes" ...
Qui a dit ca ? N'est-ce pas là l'expression du choc des civilisation et de deux culture ?
Ce n'est pas un raisonnement communément admis dans la société européenne.
Mon Dieu qu'est-ce qu'il ne faut pas lire. Ni Putes ni Soumises est une assoc qui lutte contre les préjugés sexistes dans les cités, et là tu m'excuseras, mais les violences sont plutôt commises par les hommes contre les femmes. Si on commence par utiliser un phénomène comme prétexte pour ne pas lutter contre un autre, on n'a pas fini.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 16:33

les femmes qui battent leur mari(conjoint) existent , tout comme il existe des enfants qui battent leurs parents , des parents qui battent leurs enfants , leur chien , chat ,.... même les murs , objets de toutes sortes ...une forme de défouloir soudain sur ce qui leur tombe sous la main .

Il est rare qu'un homme porte plainte ; fierté , honte , ... mentalité machiste dû à la culture .
Il est moins rare de voir maintenant les femmes porter plaintes (reconnaissance , aides ,...)
on découvre des gosses qui portent plainte pour de réelles violences comme pour des violences fictives(vengeances )...
on découvre des personnes âgées maltraitées , des handicapés maltraités , .....et ce dans toutes les sociétés !

Bref , quand on lit "ni putes ni soumises" on se doute bien que ça ne concerne que la gente féminine ... Rolling Eyes d'autres assoc existent pour défendre les autres cas de figures!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 16:44

Tout à fait, maintenant, le reproche de cheshire cat peut parfaitement s'appliquer aux Chiennes de garde, qui sont pour le coup franchement hystéros et pour qui la violence des femmes, le cas échéant, est une réponse acceptable à la violence originelle des hommes. Là oui, il y a sexisme aussi.
Par contre, faire ce reproche à Ni putes ni soumises, c'est juste ridicule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 16:47

il me semble que cette assoc a été crée après que cette jeune femme ait été brûlée vive dans une poubelle après avoir refusé les avances d'un pseudo-fiancé auto-proclamé . Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 16:50

Oui. Et je trouve que dans l'ensemble c'est une assoc plutôt pertinente, dont on avait franchement besoin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 16:52

Dans son action, le collectif Ni putes ni soumises a notamment mis deux cas en évidence :

* Le premier est celui de Samira Bellil, marraine du mouvement, qui a publié un livre appelé Dans l'enfer des tournantes, racontant sa vie en tant que fille soumise à la loi des cités, violée collectivement à plusieurs reprises, la première fois à l'âge de 13 ans. Effrayée à l'idée de dénoncer ses tortionnaires, elle a dû accepter d'être considérée comme un objet sexuel, aliénée et évitée par sa famille et certains de ses amis.
* Le deuxième cas était celui d'une jeune fille de 17 ans, Sohane Benziane, brûlée vive à Vitry-sur-Seine par son ex-petit ami, âgé de 19 ans.

Ces deux cas extrêmes et spectaculaires ont servi de symboles aux membres de Ni putes ni soumises lors de leur Marche des femmes des quartiers contre les ghettos et pour l'égalité (marche mixte) à travers la France à partir du 1er février 2003, qui les a portées dans 23 villes pour aboutir à une manifestation forte à Paris le 8 mars 2003 avec 30 000 personnes (selon NPNS).

exact !!! http://fr.wikipedia.org/wiki/Ni_putes_ni_soumises c'est wiki , désolée ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Jeu 30 Juil - 17:01

Pour ce genre de choses, wiki suffit. Wink C'est quand il s'agit de se renseigner sérieusement sur des événements politiques ou des conflits entre pays ou autres, ou de faire de vraies recherches que wiki est merdique. C'est pourtant comme ça que les gens l'utilisent le plus souvent Evil or Very Mad Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Ven 31 Juil - 6:42

Aurélie a écrit:Mon Dieu qu'est-ce qu'il ne faut pas lire. Ni Putes ni Soumises est une assoc qui lutte contre les préjugés sexistes dans les cités, et là tu m'excuseras, mais les violences sont plutôt commises par les hommes contre les femmes. Si on commence par utiliser un phénomène comme prétexte pour ne pas lutter contre un autre, on n'a pas fini.
Les chiffre manquent à ce sujet du fait que ;
1. C'est un sujet tabou chez les hommes, très peu d'entre eux sont prêt à accepter de monjtrer à tous leur infériorité . La perversité de cette violence étant que l'homme, du fait de ce tabou, retournera la sienne contre lui.
2. La violence fémininne s'éxerce le plus souvent à un autre niveau et de facon "passive". Elle est moins physique que psychologique ; dénigrement des différents rôles tenus par l'homme, humiliation de l'homme devant ses enfants ou des tiers, etc...
3. Dans le même ordre d'idée, pour rejoindre la loi du plus grand nombre, il y a aussi ce que je qualifierais de violence "ordinaire et communément admise" ; loi dite de discrimination positive,... Ce qui est très dévalorisant pour les hommes.

En conscéquence de quoi, quand on veut l'égalité des sexes, on assumme sa part de désaventages aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Ven 31 Juil - 6:56

En fait, on retrouve à l'origine de NPNS le même réseau de crétin qui était à l'origine de SOS Racisme... Plutôt que de dénoncer l'immigration comme facteur de déstabilisation de la culture française, on préfère passer d'un anti-racisme à l'autre avec les mêmes toujours les mêmes à la tête avec des larbins pleins de bonnes consciences qui seront les idots utiles heureux du mondialisme (Jacques-Alain Léger).

Ainsi, en 20 ans, ceux qui organisaient les marches des beurs qui étaient parfaits malgré une délinquance que le pouvoir socialiste faisait tout pour masqué, nous faisaient gobés la pilule que ces immigrés (dont l'immigration est organisé par le pouvoir sous cachet du travail, du regroupement familial et bientôt du climat) qu'ils étaient des machistes violents et tuant sans discernement.

D'une anti-racisme à l'autre, avec les mêmes à la baguette... un quarteron de sioniste et de blaireaux plus ou moins délinquants.

Il suffit de lire une biographie de Mohammed Abdi pour comprendre ce qu'est NPNS... n'en déplaise à certains et c'est mon droit, ce mouvement communautaire et féministe n'est que le reflet d'une société qui se délite et qui attend un nouvel ordre.

bien à vous,

saco


Dernière édition par saco le Ven 31 Juil - 7:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Ven 31 Juil - 7:08

Il est le compagnon de route de toujours, l'ami de vingt ans. Alors que fadela Amara a finalement choisi de répondre à l'appel de Nicolas Sarkozy, Mohammed Abdi, secrétaire général de Ni putes ni soumises, affiche son soutien à «cette femme qui impose le respect». Ils se sont connus à Clermont-Ferrand, elle, fille d'ouvrier née en France dans une famille de 10 enfants, lui, né au Maroc, enfant d'une famille aisée polygame, après 16 demi-frères et demi-soeurs, «dernier dans la hiérarchie avant le personnel de maison». Il décroche un DEA de droit et un DESS de gestion et devient français en 1988. Ensemble, ils fondent le comité local de SOS Racisme et affichent leurs convictions laïques. Puis ils se retrouvent en 2001, quand Fadela lance l'appel «Ni putes ni soumises».

Mohammed Abdi se reconnaît dans cette critique d'une gauche «différencialiste, qui a perdu de vue l'émancipation», en particulier de ce PS « qui signe les textes de SOS et ceux du Mrap». Dans le conflit qui oppose les deux associations, il a choisi son camp. «Parce que, à SOS, on combat aux côtés des juifs. Et parce qu'on ne peut se permettre d'être ambigu avec les islamistes.» Face à ceux qui accusent Ni putes ni soumises de s'être coupé des banlieues, il s'insurge: «Mouloud Aounit, secrétaire général du Mrap, n'a fait que 3% à Aubervilliers. Cette gauche-là a cru qu'il suffisait d'attendre l'alternance, mais on ne l'entend pas sur les exécutions sommaires de militants du Fatah dans la bande de Gaza. Si l'armée israélienne avait fait ça...»

Lui a fait son chemin de Damas. Ce fut en décembre 2006, lorsqu'il accompagna Ségolène Royal au Moyen-Orient. «C'est le voyage de ma vie. J'ai découvert Israël, ce pays que j'avais haï. A Tel-Aviv, j'ai su ce qu'était la diversité. J'en avais les larmes aux yeux. Pas la moindre pression raciste.» Ce voyage, il l'a raconté dans le Meilleur des mondes, revue des intellectuels néoconservateurs, dont il est cofondateur. «On m'a reproché d'y servir d'alibi, mais c'est juste un nouvel espace de débat.» Il cite Glucksmann et Finkielkraut, Marc Bloch aussi, lorsqu'il voit à gauche les ingrédients d'une «étrange défaite». Il ne trouve «pas scandaleux» un ministère de l'Identité nationale et attend d'en voir le contenu, mais il conserve sa carte du PS. Et demeure persuadé que les quartiers les suivront, lui et Fadela Amara

La source c'est marianne.

On a le droit Livaste de ne pas aimer les mouvements de la mouvance Julien Dray sans se faire soupçonner d'être violent avec les femmes. C'est même lamentable d'entendre ce genre de chose car l'essentiel des femmes ne sont pas militantes à NPNS (heureusement!) comme l'essentiel des femmes n'étaient pas au MLF. Pour NPNS, c'est de la merde à la sauce politicarde... Ras le bol. En France, qui est violent doit être puni par la loi. Les femmes, les arabes, les juifs, les homos... Une société fragmentée dont les intérêts communautaires sont défendus avec l'argent public sans aucune efficacité (ils sont où les chiffres qui montre une baisse? Sûrement allez-vous me répondre que les femmes ne portaient pas plainte avant (propagande officielle) surtout qu'il y avait moins de musulmans avant... (ce qui n'était pas un mal)).

Après, la question est la suivante: a-t-on le droit en France (et sur le forum) d'être opposé à la France des communautés qui se met en place? A-t-on le droit de croire en la citoyenneté comme les deux écoles premières écoles de droit public? A-t-on le droit de croire en la nation contre les néo-conservateurs qui nous prépare le Liban ou la Yougoslavie (il y aura sans doute des gens pour craché sur les serbes comme on crache sur les russes sur la base d'un seul témoignage et de montage vidéo)? A-t-on le droit d'être contre la décentralisation communautaire qui crée à la fois disparité régionale et enchevêtrement des compétences tout en aggravant les déficits sans meilleur efficacité tangible? A-t-on le droit d'être contre l'immigration massive de population étrangère à notre culture?

bien à toi,

saco


Dernière édition par saco le Ven 31 Juil - 7:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Ven 31 Juil - 7:21

Aurélie a écrit:
Cheshire cat a écrit:
livaste a écrit:Pour ceux qui n'ont pas tout compris , le mouvement " ni pute , ni soumise " n'est pas un mouvement féminsite mais un mouvement qui dénonce les violences faites aux femmes dans les quartiers , par les islamistes .
C'est un mouvement "féministe" aussi sexiste que celui du MLF. Pour preuve il dénionce la violence faite aux femmes par les hommes et non les violences faites aux hommes par les femmes. La violence, surtout morale et psychologique, faite aux hommes est encore déniée, et la violence féminine est un tabou.

livaste a écrit: exemple , violence qui fait qu'une femme non voilée est une pute , une salope , violence qui est d'interdire aux filles de sortir sous peine de se faire violer parce que "putes" ...
Qui a dit ca ? N'est-ce pas là l'expression du choc des civilisation et de deux culture ?
Ce n'est pas un raisonnement communément admis dans la société européenne.
Mon Dieu qu'est-ce qu'il ne faut pas lire. Ni Putes ni Soumises est une assoc qui lutte contre les préjugés sexistes dans les cités, et là tu m'excuseras, mais les violences sont plutôt commises par les hommes contre les femmes. Si on commence par utiliser un phénomène comme prétexte pour ne pas lutter contre un autre, on n'a pas fini.

Dans ce cas là, plutôt que de lutter (quelle lutte d'ailleurs... Donne moi des chiffres en terme de résultat tangible et concret) pour des luttes communautaires et parcellaires, il faut lutter contre la violence en générale. Le droit disait un de nos professeurs de droit public est "général et impersonnel". Donc si tu veux du comptage et du communautarisme, tu n'as qu'à continué à personnalisé (retour à l'antiquité tardive) et communautarisé le droit.

Manifestement tu ne connais pas NPNS ni ses modes d'actions. Il ne s'agit pas juste de se balader dans la rue, de créer une maison de la diversité à grand coup de subvention publique, d'être le relais de l'UMP et du ps et d'avoir le soutien des bobos-branchés pour être efficace... Quelle efficacité? Tu ne pourras pas répondre de manière objective. Seul la loi est efficace et ce n'est pas en rompant avec sa vocation première qu'on la renforce.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Ven 31 Juil - 7:46

Anna a écrit:Livaste a bien raison de faire cette mise au point.
Personnellement, j'ai suivi le mouvement à ces débuts et j'ai participé à la marche à Paris, en 2003, c'était vraiment dans une communauté d'idée autour de ce point précis, et il y avait une diversité de gens hallucinante. Et beaucoup de jeunes hommes.
Qu'il y ait eu par la suite des récupérations et des dérapages, peut-être, mais Ni putes ni Soumises luttait et lutte bel et bien contre la mentalité imprégnée d'islamisme dans certains quartiers, qui est un fardeau pour les filles, ce qu'aucune association n'a daigné faire avant. C'est d'ailleur spour cela qu'elles sont si honnies dans certaines zones.

NPNS est honni dans les banlieues non parce qu'elle essaie de faire passé un message (c'est une association qui n'a plus aucun crédit depuis l'arrivée de F. Amara au gouvernement et qui n'a plus de militants de terrain en banlieue. Elle fait de plus en plus uniquement et avec de l'argent public les missions classiques des CHRS ou des centres d'accueil d'urgence sauf qu'elle les réserve aux femmes (comme SOS femme dans certaines villes). j'attends qu'on me prouve le contraire de ce que j'avance ici du point de vue des missions et du secteur social.

NPNS n'a plus aucun crédit aussi parce (et ça va avec le ralliement à Sarkozy), elle s'est ralliée au sionisme via des groupes de réflexions proche de Gluksmans ou kouchner qui sont des ardents défenseurs du sionisme intégral. J'attends aussi que l'on me prouve l'inverse.

Plutôt que d' organiser des animateurs d'espace virtuel ou médiatique (voir de la rue) et donc faire fonctionné le spectacle ("cohérence du séparé et illusion de l'unitaire"), il serait temps en France de refonder le droit en remettant au sommet de l'édifice, de la pyramide, ce qui la garantie à savoir une constitution. Il serait temps aussi de limiter l'immigration plutôt que de faire venir en masse des gens qui sont pour le moins différent et que l'on dit alors qu'on insulte en permanence.

bien à vous,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Invité le Ven 31 Juil - 7:47

franline a écrit:il me semble que cette assoc a été crée après que cette jeune femme ait été brûlée vive dans une poubelle après avoir refusé les avances d'un pseudo-fiancé auto-proclamé . Suspect

Et elle a mis fin à ce genre de pratique? Non, elles ont lutté énergiquement contre ce genre de pratique pour que rien ne soit jamais comme avant (preuve en est le discours de l'UMP et du PS favorable à NPNS). Je plaisante bien sûr. NPNS, ne sert à rien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sexisme sur Internet : le cri d'alarme de Ni Putes Ni Soumises

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum