travail le dimanche

Aller en bas

travail le dimanche Empty travail le dimanche

Message  kalimero le Mer 1 Juil - 15:29

le texte Mallié programme la banalisation du travail du dimanche dans près de 500 communes et non des moindres (lire ci-contre) et autoriserait, à terme, sa généralisation en France, sans aucune contrepartie pour les salariés, ni en salaire ni en repos compensateur

http://www.liberation.fr/politiques/0101577188-le-retour-en-force-du-travail-dominical


Une nouvelle fois,les travailleurs vont l'avoir bien profond avec l'UMP

kalimero
troll

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  unknown le Mer 1 Juil - 17:31

Nicolas Sarkozy a écrit:

"Est-ce qu'il est normal que le dimanche, quand Madame Obama veut, avec ses filles, visiter les magasins parisiens, je dois passer un coup de téléphone pour les faire ouvrir ?"


Excellent, l'argumentaire et le moyen de sortir Obama pour faire style. Laughing
unknown
unknown
Candidat
Candidat

Masculin Nombre de messages : 494
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  kalimero le Mer 1 Juil - 20:40

et oui ce président qui téléphone au magasin pour qu'il ouvre...il pourra faire concierge en 2012

kalimero
troll

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Invité le Mer 1 Juil - 21:07

500 communes sur 36 000 milles , ce n'est pas non plus la mort.... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Octave le Mer 1 Juil - 21:13

Moi je travaille tous les dimanches et j'ai jamais rien dit Laughing
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 96
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Jeanclaude le Lun 6 Juil - 12:10

L'engrenage du travail dominical

Sous le prétexte d'une modeste - et sans doute nécessaire - adaptation de la règle du repos dominical dans les communes et zones touristiques, le gouvernement enfourche un véritable cheval de Troie. Les cinquante heures de débat parlementaire, arrachées par la gauche, vont montrer, à partir de demain, qu'il y a loin entre un slogan au bon sens apparent - la liberté de travailler et de consommer comme on veut - et sa faisabilité économique, sociétale et juridique.

Les arguments économiques paraissent tirés par les cheveux.

Le pouvoir d'achat ? Les quelques milliers de salariés payés double gagneraient plus, d'accord. Mais les quelques millions de consommateurs, qui ont déjà l'Internet pour faire des achats le dimanche, dépenseraient plus. Consommer, que l'on sache, n'a jamais créé de pouvoir d'achat !

L'emploi ? Il s'en créerait un peu dans les zones dérogatoires. Mais, à pouvoir d'achat constant, il en disparaîtrait autant dans les magasins voisins, dans les petites boutiques surtout.

Consommer soutient l'économie ? Franchement, si l'appétit consumériste est à ce point inassouvi, ouvrons déjà tous les magasins le lundi. Quand les licenciements et le pouvoir d'achat encouragent à se faire fourmi plutôt que cigale, a question ne semble pas prioritaire.

S'il s'agit d'offrir des dimanches de shopping à l'américaine, disons-le tout de suite.

Encourager des rythmes de vie dissociés risque d'accentuer le délitement des relations familiales. On sait trop à quoi conduit la dégradation du lien familial, l'éloignement subi des couples, l'espacement des relations amicales, l'émiettement du temps collectif.
L'espace consacré aux retrouvailles, aux échanges, au culte, à la culture, au sport, à lavie associative deviendra plus compliqué à organiser. Comme il l'est pour le tiers des salariés - 180 métiers dérogatoires - qui exercent déjà, par roulement, un travail dominical.

Cette réforme, enfin, sauf si le débat parlementaire la bordure sérieusement, pourrait donner matière à censure pour le Conseil constitutionnel.

Personne n'aura la naïve illusion de croire qu'un refus, même lé-gal et motivé, de travailler le dimanche n'entraînera jamais de discrimination à l'embauche ou à la promotion.

Personne ne pourra justifier que, à deux kilomètres de distance, les règles de la concurrence diffèrent.

Personne ne pourra défendre le droit de Pierre à gagner le double de Paul, parce qu'un préfet aura tracé une ligne entre leurs lieux de travail.

Personne ne pourra prétendre qu'il existe une seule région qui ne mérite pas, pour un motif ou un autre, d'être classée « zone touristique ».

En attendant, à force de dérogations, c'est la règle qui devient l'exception. En élargissant les zones géographiques et les secteurs commerciaux susceptibles d'ouvrir le dimanche - ce qui suppose des transporteurs, des banques, des services publics... - on enclencherait un engrenage qui changerait la société. Souhaiter que les autres travaillent le dimanche aboutirait à ce que l'on travaille soi-même.

Les soixante députés chrétiens et sociaux de droite qui s'étaient opposés, en plus de la gauche, à la première mouture du projet feraient bien de regarder si cette version dite allégée n'est pas un coup de ciseaux dans notre pacte social. Et de se demander si nous ne sommes pas autre chose qu'une addition d'individus mus par l'unique besoin de satisfaire un plaisir consumériste.
Michel Urvoy

Source : Ouest-France du 6 Juillet 2009

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Jeanclaude le Lun 6 Juil - 12:13

Octave a écrit:Moi je travaille tous les dimanches et j'ai jamais rien dit Laughing
Question

Tant mieux pour toi ... mais ce n'est peut-être pas pour autant que tous les salariés français du privé ou du public ont la même idée que toi !

Par ailleurs par simple curiosité : est-ce toi qui as choisi de travailler le Dimanche ou te l'a-t-on imposé ?

Amicalement,

Jan-Claude

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Bertolt_Brecht le Lun 6 Juil - 12:19

Je suis pour le travail le dimanche, notamment dans le domaine du commerce, à partir du moment où c'est effectivement le salarié qui le choisit, qu'il est rémunéré en conséquence et que des pénalités très dissuasives (du genre 150 % du CA de la journée concernée) sont mises en place en cas de travail le dimanche imposé par l'employeur.

Si c'est un moyen pour certaines personnes d'arrondir leurs fins de mois, tant mieux.

Il est simplement nécessaire que la mise en place de ces autorisations soit hyper encadrée et sanctionnée en cas d'abus.
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Jeanclaude le Lun 6 Juil - 17:47

Bertolt_Brecht a écrit:Je suis pour le travail le dimanche, notamment dans le domaine du commerce, à partir du moment où c'est effectivement le salarié qui le choisit, qu'il est rémunéré en conséquence et que des pénalités très dissuasives (du genre 150 % du CA de la journée concernée) sont mises en place en cas de travail le dimanche imposé par l'employeur.

Si c'est un moyen pour certaines personnes d'arrondir leurs fins de mois, tant mieux. ( j'en doute fort ! )

Il est simplement nécessaire que la mise en place de ces autorisations soit hyper encadrée et sanctionnée en cas d'abus.

J'aurai plutôt tendance à être contre le travail du Dimanche car d'une part je ne suis nullement certain que le salarié aura réellement le choix de refuser si l'employeur lui demande, d'autre part la vie de famille rique d'en prendre un sacré coup.

Les petits commerces risquent de payer au prix fort ce genre d'initiative et certains devront même cesser leur activité ... est-ce cela que l'on recherche ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Bertolt_Brecht le Lun 6 Juil - 17:56

1°/ J'ai bien précisé que j'étais pour à condition que ce soit bien encadré et que les sanctions en cas d'abus patronaux soient très dissuasives.

2°/ Tout le monde n'a pas forcément de vie de famille ou un conception dominicale de la vie de famille.
Et le fait de travailler le dimanche, vu l'apport supplémentaire de revenus que cela constitue, peut permettre une meilleure qualité de vie.

3°/ Je ne pense pas que les petits commerces soient plus impactés qu'ils ne le sont déjà par l'activité commerciale des grandes surfaces
Les gens ne feront pas moins de courses dans les petits commerces, pas plus qu'ils n'en feront plus dans les grandes surfaces, ils les feront simplement à des moments plus pratiques pour eux, pour la partie alimentaire bien sûr. Pour la partie non-alimentaire (meubles, voitures, bricolage, déco, hi-fi, informatique, etc...), ce sont des secteurs d'activités où les petits commerces ont déjà depuis longtemps été tués par les prix pratiqués par les grandes surfaces, ils ne risquent pas de mourir une deuxième fois.
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

travail le dimanche Empty Re: travail le dimanche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum