Les autorités chinoises peinent à mâter le Web

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les autorités chinoises peinent à mâter le Web

Message  livaste le Mer 24 Juin - 21:23

Les autorités chinoises peinent à mâter le Web
Richard Arzt - slate.fr | Mercredi 24 Juin 2009 à 18:55 |
source Marianne


De plus en plus, le gouvernement chinois apparaît démuni face aux mobilisations collectives nées sur Internet. Malgré la multiplication et le renforcement des contrôles, le gouvernement chinois n'avait pas envisagé ces évolutions.


Dans les années quatre-vingt, quand la censure en Chine était certes puissante mais artisanale, deux journalistes français qui suivaient une délégation officielle avaient entamé une conversation en espagnol dans une chambre d'hôtel. Aussitôt, on frappe à la porte et un Chinois leur dit: «je ne comprends rien. Veuillez parler français». Il était chargé d'écouter ce que captaient les micros et cette partie de l'hôtel était réservé aux francophones.
Le gouvernement chinois en est encore aujourd'hui à vouloir contrôler que ce qui se dit, conformément aux règles qu'il a établies. Mais il rencontre des difficultés d'une toute autre ampleur. Ses méthodes autoritaires sont confrontées à près de 300 millions d'internautes.
Rares sont ceux qui croient les dirigeants sincères quand ils décrètent l'obligation d'intégrer gratuitement un logiciel de contrôle dans tout nouvel ordinateur vendu après le 1er juillet. Ce logiciel s'appelle «muraille verte qui escorte les mineurs», «Lubà·Huajì Hùháng» en chinois et «green dam youth escort» en anglais. Officiellement, sa principale fonction est de filtrer les contenus et de protéger ainsi les mineurs contre les sites pornographiques.


Le logiciel Muraille verte qui escorte les mineurs
Depuis fin mai, la méfiance des blogueurs chinois (ils sont prêts de 150 millions) à l'égard de cette disposition a pris la forme d'une vaste levée de boucliers. «A quoi bon acheter un ordinateur si on ne peut accéder à tout les sites que l'ont souhaite?», demande l'un d'entre eux. «Pourquoi ne pas mettre carrément les ordinateurs dans de grands préservatifs?», ironise un autre. Certains arguments reviennent souvent:
- «Il doit y avoir de meilleurs moyens éducatif que ce logiciel pour contrôler ce que regarde votre enfant».
- «Green dam est destiné aux enfants. Mais doit être installé sur tous les ordinateurs: ce n'est qu'un prétexte».
- «Quelle honte! Utiliser l'argent des contribuables pour manipuler la société!» (Le procédé est financé par le Ministère de l'Industrie, de l'Information et des technologies).
«Green dam» n'est pas un logiciel en open source et aucun informaticien ne peut dire ce qu'il est capable d'aller chercher dans les ordinateurs individuels. En revanche, des internautes disent avoir constaté qu'il bloque les sites de discussions de communautés homosexuelles aussi bien que tout ce qui fait allusion au Falun Gong, ce mouvement aux allures de secte fermement combattu par le Parti communiste. Plusieurs blogueurs affirment que sont inaccessibles des images de fermes où le logiciel confond la couleur rose des porcs avec des corps humains dénudés!

Le web , la hantise des gouvernements , et pas seulement chinois !!!!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum