Le spectre de la déflation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le spectre de la déflation

Message  Invité le Jeu 18 Juin - 23:35

Le spectre de la déflation

par Myriam Berber

Article publié le 12/06/2009 Dernière mise à jour le 12/06/2009 à 16:32 TU
L’inflation en France a enregistré une baisse de 0,3% en mai 2009 par rapport à la même période l’an dernier. Ce recul s’explique principalement par la baisse des matières premières et en particulier celle du pétrole. Le spectre de la déflation se rapproche. Un ralentissement semblable des prix est observable ailleurs en Europe.



Recul général des prix en France et partout ailleurs en Europe.



On s’attendait à un recul de l’inflation en France et l’Institut national des statistiques (Insee) le confirme. Selon l’Insee, les prix à la consommation ont baissé de 0,3% en mai 2009. Il faut remonter à 1957 pour retrouver une telle baisse annuelle des prix. Ils avaient progressé de 0,2% le mois précédent. Cette forte baisse reflète essentiellement celle des cours des matières premières et notamment du pétrole, qui avaient flambé au printemps et début de l’été 2008. Le cours du pétrole avait ainsi atteint plus de 147 dollars le 11 juillet, il n’en vaut plus que 70 aujourd’hui.

Cette bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des consommateurs pourrait cependant s'avérer néfaste à long terme. Ce mouvement porte en lui un risque, celui de la déflation, c’est-à-dire un recul généralisé et prolongé des prix. Un phénomène jugé dangereux par les économistes. La déflation est généralement le signe d’une récession très grave qui s’auto-entretient et dont il est difficile de sortir. Cette baisse prolongée des prix peut, en effet, se conjuguer à une chute des profits, de l’investissement, de la consommation et donc du produit intérieur brut.

Un remontée des prix avant fin 2009 ?


Un scénario rejeté par la ministre française de l’Economie et des Finances pour qui « la France n’en est pas là ». Selon Christine Lagarde, « cette inflation négative au cours des derniers mois reflète surtout l'influence de la chute du prix du pétrole ». Toujours selon elle, cette inflation en mai « devrait rester temporaire » et « ne traduit nullement une entrée en déflation de l’économie française ».

Pour preuve, l’inflation hors énergie et certains produits alimentaires ne décroche pas. Elle a progressé de 1,6% sur un an. Un point de vue partagé par de nombreux économistes, dont le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, qui anticipe une remontée des prix avant la fin 2009, dès que l’effet de la baisse des prix de l’énergie sera dissipé.

Un ralentissement semblable des prix est également observable en Europe au mois de mai : moins 0,5% en Irlande, moins 0,8% en Espagne, moins 0,4% en Belgique, tandis qu’en Allemagne, la plus grande économie de la zone euro, l’inflation a été nulle en mai. Dans la zone euro, l’inflation est également attendue à zéro en mai 2009.

http://www.rfi.fr/actufr/articles/114/article_81847.asp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spectre de la déflation

Message  patriote reformiste le Dim 21 Juin - 18:59

La deflation est ici synonyme de recession et de grave crise économique qui se repercutera sur l'emploi....Alors evidemment, une fois encore, le Gouvernement prend le risque de rester sourds et aveugle aux causes de cette situation qui frappe l'Europe et plus durement encore la France...C'est pour cela que le discours de Sarkozy au Congrès est très attendu puisqu'il evoquera les orientations economiques et européennes des prochaines années.

J'espère que les enseignements et les engagements pris par l'UMp durant la campagne seront repris de manière suffisamment approfondie pour répondre à a nécessité de retablir la préférence communautaire, une ambitieuse politique industrielle européenne et aussi et surtout la necessité de definir et de mettre en place les protections dont nos entreprises ont besoin pour se relancer et pour investir dans l'innovation en vue de créer les produits de demain et fournir les emplois dont les français ont tant besoin aujourd'hui.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 36
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum