Finalement, la France et l'Allemagne soutiennent Barroso....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Finalement, la France et l'Allemagne soutiennent Barroso....

Message  shimmy le Jeu 11 Juin - 17:27

EUROPEENNES - Nicolas Sarkozy et Angela Merkel l'ont assuré ce jeudi...
Alors qu'un front anti-Barroso se met en place au sein du nouveau Parlement européen, la France et l'Allemagne soutiendront «sans ambiguïté» la candidature de l'actuel président de la Commission à un deuxième mandat. C'est ce qu'ont déclaré ce jeudi le président Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel.

Les deux pays étaient pourtant réservés à l'idée de reconduire dans la foulée le Portugais, alors que certains pays membres comme la Suède poussent pour une accélération du calendrier sur sa désignation. Elle pourrait pourtant attendre le mois novembre. Mais d'ici là, l'Irlande pourrait avoir adopté par référendum le Traité de Lisbonne, qui modifie le mode de désignation du président de la Commission en laissant une part de décision plus importante au Parlement européen qu'aux 27 chefs d'Etats.

«Dès le mois de juillet»

«Nous avons demandé à M. Barroso (...) qu'il précise, qu'il formalise d'une certaine façon les intentions qui sont les siennes à la veille de son second mandat si les choses se présentent comme ceci», a toutefois précisé le chef de l'Etat français. «Son devoir, semble-t-il, c'est faire que l'Europe protège les Européens, qu'il s'engage sur le travail au service d'une meilleure régulation financière comme nous l'avons décidé avec le rapport Larosière et qu'il porte une volonté politique pour l'Europe», a poursuivi le président français.

«On soutient la candidature de M. Barroso mais on dit aussi qu'on voudrait parler de son programme», a renchéri Angela Merkel, précisant qu'elle donnerait son accord au renouvellement du mandat de l'actuel président de la Commission européenne «dès le mois de juillet» si «le Parlement européen le souhaite».
Avec agence

Super ! Evil or Very Mad

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finalement, la France et l'Allemagne soutiennent Barroso....

Message  Invité le Jeu 11 Juin - 17:34

«Son devoir, semble-t-il, c'est faire que l'Europe protège les Européens, qu'il s'engage sur le travail au service d'une meilleure régulation financière comme nous l'avons décidé avec le rapport Larosière et qu'il porte une volonté politique pour l'Europe», a poursuivi le président français.

il ne le soutient pas sans condition Shimmy même si la majorité élue est de droite .



Le rapport Larosière préconise le renforcement de la supervision bancaire européenne

Le groupe chargé par la Commission de réaliser un rapport sur la supervision du système financier européen a présenté ses conclusions, le 25 février, dans un texte de 68 pages comportant 36 recommandations dont la création d’un système intégré de supervision.



Ce groupe d’expert de haut niveau, présidé par le français Jacques de Larosière, ancien directeur du FMI et gouverneur de la banque de France a émis un ensemble de propositions qui forment, selon Jacques de Larosière, « une construction ambitieuse sans être irréaliste ».

La supervision au quotidien devrait, selon le rapport, revêtir deux formes. Dans le domaine de la micro supervision, le rapport préconise que les banques soient contrôlées par les superviseurs nationaux qualifiés par Jacques de Larosière lors de sa conférence de presse de « superviseurs de proximité ». En revanche, la macro supervision des institutions transfrontalières devrait donner lieu à la création de trois autorités indépendantes : une pour les banques, une pour les compagnies d’assurance et une pour les marchés financiers. L’objectif est de créer un système européen de superviseurs financiers sous la forme d'un réseau décentralisé.

Face au constat des erreurs commises pendant la crise, le rapport préconise également la création d’un « Conseil européen des risques systémiques » placé sous la direction du président de la Banque centrale européenne (BCE). Ce conseil serait chargé de superviser la stabilité des marchés financiers en centralisant l’information et en émettant des avertissements. Il serait composé de membres du conseil de la BCE, d'un membre de la Commission européenne et de représentants des comités européens de superviseurs.

Il encourage, enfin, à revoir les règles de Bâle II (dispositif prudentiel destiné à mieux appréhender les risques bancaires) pour augmenter les exigences en matière de fonds propres des banques et rendre plus strictes les règles comptables sur les éléments hors bilan.

POSITIONS :

La Fédération bancaire française (FBF) « salue la publication du rapport du groupe de Larosière » qu’elle considère être une « contribution essentielle pour faire progresser la supervision des groupes bancaires transfrontières en Europe. La FBF souhaite maintenant que des progrès réels soient réalisés rapidement, pour plus d’efficacité ». L'organisation souligne, par ailleurs, que le rapport émet des « propositions concrètes sur le renforcement de la supervision financière dans le cadre de la refonte du système financier international, susceptibles de permettre à l’Europe d’être une force de propositions majeure lors de la prochaine réunion du G20. »

Pervenche Berès, eurodéputée PSE, a également réservé un accueil positif à ce rapport « demandé depuis longtemps ». Pour la députée, « il se peut que ce rapport soit plus une évolution qu’une révolution. Mais il contient d’importantes recommandations qui doivent servir de base ». L’enjeu actuel demeure la mise en œuvre. « Les recommandations sont claires, nous devons passer à l’étape suivante. C’est maintenant à la Commission de prendre des mesures immédiates pour mettre en œuvre ces propositions. Un travail conséquent est devant nous», estime la députée.

http://www.euractiv.fr/euro-finance/article/rapport-larosiere-preconise-renforcement-supervision-bancaire-europeenne-001425

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Finalement, la France et l'Allemagne soutiennent Barroso....

Message  Invité le Jeu 11 Juin - 21:15

la création d’un « Conseil européen des risques systémiques » placé sous la direction du président de la Banque centrale européenne (BCE). Ce conseil serait chargé de superviser la stabilité des marchés financiers en centralisant l’information et en émettant des avertissements. Il serait composé de membres du conseil de la BCE, d'un membre de la Commission européenne et de représentants des comités européens de superviseurs.

Rien que ça, ça laisse rêveur... La majorité de droite du parlement fera la même chose qu'aurait fait une majorité de gauche, valider les conneries euro-mondialistes. Il fait comment le gars Sarko pour mettre un préférence communautaire dans le cadre du traité de Lisbonne?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Finalement, la France et l'Allemagne soutiennent Barroso....

Message  patriote reformiste le Ven 12 Juin - 8:16

De toute façon, Barroso ou pas si le fonctionnement des institutions européennes n'est pas modifié, les decisions resteront technocratiques et continueront de s'imposer aux Etats.

Le Président de la Commission n'en étant que le representant, je ne m'attend pas à des changements drastiques en fonction d'un changement cosmétiques qui n'interviendra même pas, Barroso étant soutenu par les partis majoritaires du Parlement Européen.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finalement, la France et l'Allemagne soutiennent Barroso....

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum