Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  livaste le Lun 25 Mai - 23:20

Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

F.G. et B.H. (lefigaro.fr) avec AFP
25/05/2009 | Mise à jour : 20:16 |

Vendredi, des producteurs de lait ont bloqué la circulation au niveau du péage d'Auvours à Yvré-l'Evêque, près du Mans.
Alors que près de 12.600 producteurs ont bloqué lundi les accès de 92 laiteries en France, la Commission européenne a décidé de rejeter la demande de la France de maintenir des quotas de production.

Mauvaise nouvelle pour les producteurs laitiers et le gouvernement français. Alors que le mouvement de protestation ne désemplit pas, la Commission européenne a adressé lundi une fin de non recevoir à la demande de la France de maintenir, d'une façon ou d'une autre, un système de quota de production. La Commission a en effet estimé que la baisse des prix n'était pas lié au système de quotas [voué à disparaître fin mars 2015, ndlr] mais au contexte de crise économique mondiale. «Les quotas ne sont pas la raison pour les prix bas car nous ne produisons pas plus qu'avant», a ainsi justifié la commissaire à l'Agriculture Mariann Fischer Boel. «C'est simplement une question de demande plus faible».

Une opinion que ne partage pas le ministre français de l'Agriculture : «Il faut d'une manière ou d'une autre préserver les outils que nous avons, y compris les outils de maîtrise de la production que sont les quotas aujourd'hui», avait ainsi plaidé Michel Barnier, à son arrivée lundi à une réunion avec ses collègues européens à Bruxelles.«Moi, je ne me résous pas à voir disparaître les quotas laitiers sans qu'on ait trouvé un autre système de maîtrise de la production», avait-t-il expliqué, estimant que la hausse des quotas (plafonds autorisés de production) depuis deux ans jouait un rôle dans la chute actuelle des prix.

Une augmentation de 90 euros demandée

«Je pense qu'une partie de la crise est liée à la surproduction», avait-t-il ajouté, reprenant à son compte une critique exprimée par les milliers de producteurs laitiers européens qui ont manifesté lundi dans plusieurs pays de l'UE face à la chute de leurs prix. Dans le détail, les agriculteurs réclament un prix tournant autour des 300 euros les mille litres, alors qu'il se situe actuellement autour de 210 euros. Et les manifestants de réclamer «un engagement écrit des groupes industriels stipulant le début de négociations avec les producteurs sous l'égide de médiateurs». Les agriculteurs dénoncent une baisse qu'ils évaluent à 30% du prix payé par les transformateurs pour leur lait, faute d'accord entre éleveurs et industriels.

Des coopératives ou sites de grands groupes agroalimentaires ont donc été bloqués lundi dans le Calvados (Elle-et-Vire à Vire ou encore Lactalis à Lisieux), mais également dans le Morbihan (sites Lactalis et Entremont), en Sarthe (Bel et Candia), dans l'Orne, l'Ille-et-Vilaine, le Finistère ou encore en Vendée (coopératives Ucal à Belleville et Usval à Mareuil). Selon la FNSEA, près de 12.600 producteurs de lait ont ainsi bloqués les accès de 92 laiteries en France. Une mobilisation, d'après le syndicat, plus importante que mardi dernier. Toutes les régions sont concernées, y compris PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur), qui a rejoint le mouvement dans la journée.


Le gouvernement nomme deux médiateurs

Lundi matin, le porte-parole du gouvernement Luc Chatel a tenté de rassurer les producteurs en affirmant que la France et l'Allemagne allaient demander conjointement «l'accélération du processus» de remise à plat de la filière du lait au niveau européen.

«Sur le plan national (...) nous avons nommé deux médiateurs qui ont pour objectif de renouer le dialogue (...) entre les industriels et les producteurs», a précisé Luc Chatel sur Europe 1. Il faut à la fois que les producteurs puissent vivre de leurs revenus et en même temps qu'on ait des industries de transformation qui soient compétitives, il faut un bon équilibre entre les deux». Le syndicat européen des producteurs de lait menace d'une «grève européenne» des livraisons de lait si une solution n'est pas rapidement trouvée. Les producteurs, industriels et coopératives doivent se réunir jeudi à Paris.

j'ai entendu qu'il y avait eu des manifestations violentes à Bruxelles , mais apparemment les technocrates sont sourds !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  The Shadow le Lun 25 Mai - 23:48

C'est parfait tout ça. Que se passe-t-il, déjà, le 7 juin prochain?

J'espère que les agriculteurs déserteront les urnes en masse. Il ne faut pas légitimer L'UERSS!

The Shadow
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 31
Date d'inscription : 15/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  livaste le Lun 25 Mai - 23:55

C'est de la provocation de la part des eurocrates !
Une façon claire de déclarer , "peuples on vous emmerdent ,nous on gagne largement notre vie , vous pouvez crever la gueule ouverte " !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  patriote reformiste le Mar 26 Mai - 10:16

Cette décision des technocrates démontrent leur totale deconnexion avec les réalités de terrain où ils ne mettent jamais les pieds d'une part ainsi qu'une volonté de détruire l'économie européen au profit de l'idéologie mondialiste.

Qu'ils n'oublient pas, cependant, que les hommes, les agriculteurs sont les jardiniers de la nature et que leur disparition signifierait l'augmentation des friches à entretenir.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  livaste le Mar 26 Mai - 10:34

La nature , Patriote , les technocrates européens , comme nos politiques , comme nos écolos bobos du Marais , ils n'en connaissent que celle des jardins publics , des safaris , des parcs entourant leur villa secondaire ou tertiaire à Ramatuelle et à Chamonix !
Tu penses bien qu'ils vont pas aller trainer leurs belles godasses sur mesure dans la boue des champs !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  patriote reformiste le Mar 26 Mai - 10:38

Effectivement....Par exemple, lorsqu'on sait que les ecologistes ont fait gazé les oies sauvages après avoir interdit aux chasseurs de les tuer au nom de la preservation des espèces, je crois vraiment peut protéger les espèces, la nature sans remettre en cause les principes fondamentaux de nos valeurs et pratiques françaises.

C'est aussi l'une des covergences qui existent entre le CPNT et le MPF qui ont su unir pour cette campagne leurs forces en vue de faire emerger un groupe partageant les mêmes valeurs et défendre la même conception de l'Europe au Parlement Européen

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 35
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lait : fin de non recevoir de la Commission européenne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum