Ile-de-France : vos transports au quotidien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  livaste le Sam 25 Avr - 17:03

Ile-de-France : vos transports au quotidien




Zoom


L’info du jour


A bord du futur train de banlieue


Florian Loisy | 25.04.2009,


Une révolution dans le paysage ferroviaire d’Ile-de-France. Les « petits gris », ces trains en inox datant de la fin des années 1960 et toujours en activité en banlieue, vont peu à peu disparaître de la circulation. Dès décembre, le Francilien est amené à le remplacer. Quatre rames seront mises en service avant 2010.

Multimédia

Et à l’horizon 2012, les petits gris auront disparu de la ligne H ( Paris-Nord - Persan/Luzarches) et de la ligne P (Paris-Est - Meaux/Chelles/Coulommiers).

Des gains de temps. Les derniers tests sur le Francilien sont actuellement effectués sur le circuit de 6 km de Wildenrath (Allemagne). Concluants. « Sa puissance peut permettre de gagner cinq minutes sur l’itinéraire Paris-Persan, avance Laurent Guillaumin, chef du département produit train de la SNCF. Grâce à ce gain de temps, on pourra peut-être rajouter un ou deux arrêts sur certains trajets. Sa fiabilité évitera aussi les pannes qu’on peut rencontrer sur des rames vieillissantes. »

Deux fois moins de bruit. Sur le plan acoustique, le Francilien pourra rouler jusqu’à 140 km/h, sans dépasser 81 décibels, soit deux fois moins de bruit que la dernière génération de trains « petits gris », datant de la fin des années 1970. « A l’intérieur, qu’on soit à côté des portes ou assis, on ne se retrouve pas davantage exposé à des nuisances sonores », soulignent les responsables de Bombardier France, le constructeur.

Davantage de place pour les voyageurs. Pour une même longueur, le Francilien construit sur un seul niveau à la manière d’un boa pourra transporter 1 830 usagers, dont 972 assis, tandis que les trains en inox accueillaient seulement 1 611 usagers, dont 849 assis. « Et pourtant, les places assises sont plus larges et plus espacées d’un rang à l’autre », poursuivent les responsables du Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France).

Plus économique.
Avec 20 % de consommation électrique en moins, le nouveau train de banlieue sera plus économique. Et, grâce à un système permettant de compter chaque jour le nombre de voyageurs montés et descendus à chaque gare, la SNCF pourra à terme ajuster au mieux le trafic.



Le Parisien


les Parisiens vont être choyés !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27217
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  Invité le Sam 25 Avr - 17:04

Cool, encore trois ans, et c'est fini les petits gris sur ma ligne, où on est compressés tout le trajet... En 2050, on aura le droit d'avoir un réseau électrique qui ne plante pas tous les deux jours? Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  livaste le Lun 18 Mai - 17:52

Un péage urbain et un stationnement plus cher pour Paris en 2020?
Par LEXPRESS.fr, publié le 18/05/2009 12:37 -
Reuters/Charles Platiau


Le Conseil économique et social d'Ile-de-France a rendu publique des propositions qui pourraient alimenter le futur plan de déplacements urbains en région parisienne. Si elles étaient retenues, les automobilistes ne seraient plus les bienvenus dans les rues franciliennes. Qu'en pensez-vous?

Le dernier Plan de déplacements urbains (PDU) date de 2000 et il est temps de le changer. Le Conseil économique et social de la région Ile-de-France (CESR) s'est donc penché sur la question et vient de publier ses premières conclusions.

Si le sujet peut sembler aride, il concerne pourtant tous les Franciliens, du quidam au chef d'entreprise, soit près de 12 millions d'habitants. Le PDU doit être révisé en 2010 et fixera les grandes orientations de la politique des transports pour la région jusqu'en 2020.

Dans un document mis en ligne sur son site, le CESR veut faire preuve d'audace et passe rapidement sur ce qui semble être des évidences, même si certaines propositions ne sont toujours pas mises en oeuvre: placer le piéton au coeur des campagnes de sécurité routière, améliorer le fonctionnement des taxis, permettre à "un voyageur occasionnel (...) de disposer (...) d'un billet qui lui permette les correspondances entre le train, le RER, le métro mais aussi le réseau de bus",...

Le reste du rapport s'articule autour de trois axes. Le premier concerne le transport de marchandises. Pour le CESR, il s'agirait de développer le transport fluvial (de bon ton alors qu'on parle d'un Grand Paris qui irait du Havre à la capitale), limiter le recours à des camionnettes, la préservation des chemins de fer dans les villes,...

Le retour de l'idée d'un péage urbain

Le second concerne "les plans de déplacements d'entreprises ou d"administration". Comprendre les trajets travail - domicile. Le CESR propose d'encourager les entreprises à mettre en place des solutions alternatives (covoiturage, vélo,...) en leur proposant "une réduction partielle du versement transport". Cette taxe est une contribution de toutes les sociétés franciliennes au financement des réseaux de transports en commun.

Problème: une partie des 35 milliards promis par Nicolas Sarkozy le 29 avril dernier pourrait venir d'une hausse de ce versement transport justement. L'Elysée continue officiellement de réfléchir, mais c'est une piste, surtout depuis que Christian Blanc, secrétaire d'Etat chargé de la Région capitale, a exclu un partenariat public-privé.

Enfin, dernier axe, la réduction des voitures dans les centre-villes. Un point sensible. Le CESR propose de relever "de façon substantielle le prix du stationnement ainsi que le montant des amendes", et d'expérimenter "une forme de péage urbain sur un secteur à déterminer en affectant les recettes à l'amélioration des transports collectifs".


Et vous, que pensez-vous d'une telle idée?
Vous adorez votre voiture et ne la quitterez pour rien au monde, surtout pas un métro?
Ou vous êtes un habitué des transports en commun et vous envisagez de reprendre votre véhicule, lassé par les retards de votre bus?
Parisiens ou habitant une autre région, réagissez dans les commentaires!


Amis parisiens , qu'en pensez vous ?
Le journal lui même lance une grande enquête ( citée ci dessus )

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27217
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  shimmy le Lun 18 Mai - 17:58

Les automobilistes sont de plus en plus pressurés!
Sur l'autoroute que je prends pour aller bosser, la vitesse a été diminuée de 110 à 90 , maintenant, on attend le radar !
avatar
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  Invité le Lun 18 Mai - 18:00

Je savais que tu allais râler Razz !
Moi, j'm'en fous, j'ai pas le permis... Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  Invité le Lun 18 Mai - 18:16

Moi les voitures à Paris ma gavent, parceque les conducteurs ne osnt pas plus civilisés que les deux roues ou les piétons.
Puis le réseau est suffisamment dense pour rendre la voiture bien obsolète et je trouve toujours pathétique de ma balader dans le Marais: les rues les plus étroites de Paname avec des bobos ou même grands bourgeois qui n'ont pas compris que le marais était depuis longtemps asséché et que leurs 4*4 étaient obsolètes.

Perso, je serais pour la gratuité des transportes et l'interdiction des voitures, en sus pour des raisons écologiques. Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  patriote reformiste le Mar 19 Mai - 10:37

Le péage urbain n'est pas uns bonne piste...Contrairement à ce que defendent ces partisans, cela constituerait une regression de plusieurs siècles et seraient perçus comme le rétablissement de l'octroi à l'entrée des villes.

Une telle mesure irait à l'encontre des travailleurs modestes, de leur liberté de circulation déjà remise en cause sans qu'elle ne résolve véritablement le problème fondamental.

La construction de nouveaux axes et aussi la compréhension des anticipations que nécessitent le developpement démographique semblent être des pistes à explorer plutôt que de reflechir, dès qu'on est en panne d'idée à la création de nouveaux prélèvements obligatoires dans un pays qui est déjà accablés de taxes, de charges et d'impôts !

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 36
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  shimmy le Mar 19 Mai - 10:43

dès qu'on est en panne d'idée à la création de nouveaux prélèvements obligatoires dans un pays qui est déjà accablés de taxes, de charges et d'impôts !

+1
avatar
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  Invité le Mer 20 Mai - 7:22

Impôts qui ne servent qu'à financer des racailles de l'école au tribunal... en passant par les dispositifs de réinsertion à perte et la santé. C'est une catastrophe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  patriote reformiste le Mer 20 Mai - 10:00

Je me souviens que Sarkozy qui s'était engagé à être le Président du pouvoir d'achat et de la baisse des prélèvements de 4 points de PIB afin de les faire passer de 44% à 40% soit "la moyenne européenne" nous a inventé en quelques mois de présidence :

- la taxe exceptionnelle sur les compagnies pétrolières
- la CSG sur les stock options que vous voulez encore reformer
- la taxe sur les poissons crustacés et mollusques au moment où la pêche est menacée par les derives européistes
- la taxe sur les huiles et lubrifiants à usage perdu
- la taxe sur le charbon, la houille et les lignites
- la taxe sur les entreprises pharmaceutiques
- la taxe sur les poids lourds
- la taxe sur les revenus du capital (dont les bénéficiaires du bouclier fiscal sont exonérés)
- la taxe sur le chiffres d'affaires des assurances et des mutuelles
- la taxe sur le chiffre d'affaire des opérateurs de téphones
- l'augmentation de 0.3% des cotisations retraites

Et j'en oublie sûrement telle que l'abandon de la suppression de l'Impositin Forfaitaire annuelle, la fameuse IFA qui porte tant préjudice à l'emploi !

Il est vrai qu'en même temps, le Président qui s'était engagé à serrer les cordons de la bourses, à supprimer les déficits pour réduire la dette, à gérer enfin le pays en bon père de famille, vous n'avez poas hésité à jeter l'argent par les fenêtres !

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 36
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : vos transports au quotidien

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum