La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  shimmy le Sam 21 Mar - 9:10

ls pensaient que le fonds de garantie viendrait en complément de leurs assurances. Ils ont expriméleur désarroi à la permanence de l'association d'aide aux victimes.
Reportage

« On vient vous expliquer les démarches pour se faire indemniser. » 14 h, hier dans les locaux du centre social de Courteille. Comme chaque vendredi, l'association d'aide aux victimes tient une permanence. Après les incendies de voitures, une douzaine de victimes du quartier mais aussi de Perseigne sont présentes. « Le fonds de garantie intervient si les assurances ne prennent pas en charge. » À l'énoncé de cette condition, la réaction des victimes est vive. « Le maire et Mme le procureur ne nous ont pas dit ça mercredi. Ils ont dit que c'était deux choses distinctes. » L'incompréhension est totale, la déception grande.

« Bernés »

Malvina, 72 ans, propriétaire d'une Saxo. « Ma voiture à 9 ans, 130 000 km. Elle est régulièrement entretenue, j'ai toutes les factures, je pensais que c'était ma dernière voiture. J'ai regardé l'Argus, elle cote 1 900,00 €. Comment voulez-vous que je retrouve une voiture pareille à ce prix-là. Ça ne va pas. On se sent berné. » Même sentiment chez Stanislas. « J'ai investi il y a deux ans et demi dans une 406. Elle a 240 000 km, je n'ai jamais eu de souci. Aujourd'hui, elle vaut 4 200 € à l'Argus. Aujourd'hui, si je veux racheter le même modèle, il aura 100 000 km de plus. De toute façon, on perd de l'argent dans cette histoire. On avait compris que l'indemnisation comblerait la différence. »

Besoin de parler

Le jeune homme a vu sa voiture brûler dans la nuit de mardi à mercredi. « J'ai quitté le quartier depuis. Je ne peux plus y vivre. » Sans emploi, il a refusé une mission intérim « car je ne pouvais pas me déplacer. » Son assurance lui a prêté une voiture « mais j'ai laissé une caution de 350 € et il se passe quoi s'il arrive encore quelque chose ? »

Les unes après les autres, les victimes exposent leur cas, tous différents. Au-delà de l'indemnisation, c'est encore et toujours le besoin de parler qui apparaît évident. Trois jours après les faits, elles sont encore sous le choc. « Depuis trois nuits, je me réveille en voyant les voitures brûler et je pleure. Ce week-end, je devais aller fêter l'anniversaire de ma fille. Je l'ai appelée pour lui dire que ce n'était plus possible et on a pleuré toutes les deux », poursuit encore Malvina en essayant de sourire malgré tout.

Incompréhension

Interrogés hier soir, le maire et la procureur de la République précisent les choses. « On leur a dit que dans tous les cas, il y aurait indemnisation mais on n'a jamais dit que le fonds de garantie viendrait en complément de ce que pourraient donner les assurances », indique Carole Etienne, procureur de la République qui se désole de cette incompréhension. Pour les autres préjudices, moral et psychologique, frais entraînés pendant la perte du véhicule, ils seront envisagés quand les auteurs seront retrouvés et que les victimes se seront constitué parties civiles. « En attendant, on essaie de les aider. On étudie la possibilité de leur offrir une aide juridique et il y aura des entretiens individuels pour les aider à constituer le meilleur dossier. » Laughing

Même chose côté municipalité. « La Ville a pris en charge l'enlèvement des véhicules quand les assurances ne le faisaient pas, précise Catherine Bescond, directeur de cabinet de Joaquim Pueyo. On propose aussi d'accompagner les victimes pour les aider. Elles peuvent également prendre contact avec le CCAS (1) qui les aidera pour leur démarche et aussi par des propositions de microcrédit. »

http://www.alencon.maville.com/actu/act ... 4_actu.HtmLa déception des propriétaires de voitures brûlées. 090321100340178396
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  Invité le Sam 21 Mar - 15:40

ces victimes ne peuvent-elles pas porter plainte contre leur mairie....?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  shimmy le Sam 21 Mar - 18:35

Vous remarquerez quand même , que les victimes sont des FDS!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  Invité le Sam 21 Mar - 18:39

shimmy a écrit:Vous remarquerez quand même , que les victimes sont des FDS!

C'est quoi le rapport ? Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  shimmy le Sam 21 Mar - 18:57

Je remarque, c'est tout !
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  The Shadow le Sam 21 Mar - 19:50

Que de choses dans cet article!

-Franline: Non, les personnes ne peuvent pas se retourner contre le maire: même en plaidant qu'il est coupable de carence de ses pouvoirs de police en ne prenant pas de mesures pour empêcher ces incendies....C'est implaidable: le dommage n'était pas prévisible.

Sinon:

Pour les autres préjudices, moral et psychologique, frais entraînés pendant la perte du véhicule, ils seront envisagés quand les auteurs seront retrouvés et que les victimes se seront constitué parties civiles.

Ah, ah, ah! D'une part, il y a 0% de chances pour que les auteurs soient retrouvés: déjà que quand des "jeunes" tirent sur la police, il faut une récompense pour faire parler les gens au bout de 2 mois, et que ce n'est même pas tellement efficace....Alors là....Les victimes peuvent toujours courir, ou plutôt, marcher...

D'autre part, si un jour on retrouve les coupables, je vous parie 10 euros que ces petits chéris seront de toute manière insolvables......

Je remarque quand même encore:

Elles peuvent également prendre contact avec le CCAS (1) qui les aidera pour leur démarche et aussi par des propositions de microcrédit. »

C'est bien là toute la beauté de notre société: aujourd'hui, quand quelqu'un vous fait du mal, on vous console en vous vendant quelque chose, surtout quand la justice est (comme d'habitude) inutile incompétente inefficace.

The Shadow
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 33
Date d'inscription : 15/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  livaste le Sam 21 Mar - 20:03

Je pense que je vais faire une proposition de loi ( ou plutôt la refaire puisque je l'avais déjà proposé sous la gauche à mon député qui l'avait reprise en son nom ).

Puisque l'état est défaillant quand il est incapable d'assurer la sécurité des biens des citoyens , que cela les amène à des dépenses pour remplacer les voitures brulées , on devrait exiger , que pour les victimes le coût de ce rachat ( à équivalence ) soit déduit des impôts .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  Jeanclaude le Sam 21 Mar - 20:42

Cette histoire est impensable ! A quoi sert le FGA si ce n'est de se subroger aux assurances ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  Jeanclaude le Sam 21 Mar - 20:46

Créé par la loi il y a plus de cinquante ans, le Fonds de Garantie a pour mission l’indemnisation des victimes au titre de la solidarité nationale et exerce des actions de recours contre les responsables de dommages.

Chargé initialement d’indemniser les victimes d’accidents de la circulation quand le responsable est non assuré, non identifié ou insolvable, le Fonds de Garantie n’a cessé de voir son champ de compétences élargi et son appellation a également changé : Le Fonds de Garantie Automobile (FGA) est devenu aujourd’hui le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO).

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  livaste le Sam 21 Mar - 20:50

sauf que ce fonds ne dédommage qu'en fonction , comme le dit l'aricle de Shimmy , qu'en fonction e l'usure de la voiture et non de son rachat .
Avec cette indemnisation , la dame de 72 ans sera remboursée valeur vénale du véhicule , pas de quoi racheter même une occas en état !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  The Shadow le Sam 21 Mar - 23:24

livaste a écrit:Je pense que je vais faire une proposition de loi ( ou plutôt la refaire puisque je l'avais déjà proposé sous la gauche à mon député qui l'avait reprise en son nom ).

Puisque l'état est défaillant quand il est incapable d'assurer la sécurité des biens des citoyens , que cela les amène à des dépenses pour remplacer les voitures brulées , on devrait exiger , que pour les victimes le coût de ce rachat ( à équivalence ) soit déduit des impôts .

Bonne idée, Livaste, sauf que toutes les victimes de dommages ne paient pas forcément d'impôts, et pas toutes au même niveau. Et puis, imagine: je ne sais pas pourquoi, je sens qu'avec ce genre de mesures, certains milliardaires se feraient vandaliser ou bruler leurs voitures très souvent....

En revanche, attendu que l'Etat n'assure pas la sécurité, ce devrait être à lui d'indemniser les victimes, au niveau des préjudices subis: économique, médical et moral!
Si l'Etat ne protège pas contre la grippe, il doit payer les médicaments, c'est bien normal!!

The Shadow
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 33
Date d'inscription : 15/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La déception des propriétaires de voitures brûlées. Empty Re: La déception des propriétaires de voitures brûlées.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum