Comment Renault profite de la prime à la casse en Allemagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment Renault profite de la prime à la casse en Allemagne

Message  Invité le Ven 13 Mar - 20:55

Comment Renault profite de la prime à la casse en Allemagne

Décidée fin 2008 pour rebooster l'économie, la prime à la casse connait un joli succès outre-Rhin. Au mois de février, les immatriculations ont bondi de 21,5%. Principal bénéficiaire de cet engouement, Dacia-Renault, le constructeur la Logan.


Joli succès pour les primes à la casse en Europe! Décidées fin 2008 pour amortir le choc de la crise, ces mesures font sentir leurs effets en France, en Italie mais aussi et surtout en Allemagne, premier marché européen. Selon les derniers chiffres publiés aujourd'hui par l'Association des constructeurs automobiles européens ( ACEA), les immatriculations ont bondi de 21,5% sur le mois de février, outre-Rhin.


Principal bénéficiaire de cet engouement, Dacia-Renault, le constructeur de la voiture bon marché Logan ! L'instauration de la prime de 2500 euros lui a permit de tripler son carnet de commandes en Allemagne sur les mois de janvier et février. Après avoir redouté des mesures de licenciements, les 12 000 ouvriers de l'usine Dacia-Renault en Roumanie sont à la fête. Ils viendront travailler les deux prochains samedi. Sur le site de Piteste, les cadences sont passées de 1085 à 1200 voitures par jour.

Un bel effet d'aubaine pour Renault Deutschland AG, deuxième filiale de Renault en Europe. Mais une portée réduite pour les constructeurs allemands positionnés davantage sur les modèles haut de gamme et puissants, un segment fortement pénalisé par la crise.

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/comment-renault-profite-de-la-prime-a-la-casse-en-allemagne_746673.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment Renault profite de la prime à la casse en Allemagne

Message  Invité le Ven 13 Mar - 20:59

et en France............

Les ventes de voitures neuves en France ont baissé de 7,9% en janvier par rapport à janvier 2008. Les marques françaises ont davantage souffert que leurs concurrentes étrangères. Renault plonge de 21% et PSA de 11%.

Les ventes de voitures particulières neuves en France ont baissé de 7,9% en janvier par rapport à janvier 2008 en données brutes, les marques françaises étant en recul et les étrangères en hausse, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Le marché des voitures particulières neuves s'est ainsi établi à 149.385 unités en janvier, mois qui a suivi la mise en place en décembre de la prime à la casse pour soutenir le secteur en crise. A nombre de jours ouvrables comparables, la baisse est de 3,5%.

En janvier, les ventes du groupe Renault ont chuté de 20,9% et celles du groupe PSA Peugeot Citroën ont baissé de 11,2%. Globalement, les marques françaises ont reculé de 14,8% tandis que les marques étrangères progressaient de 0,3%. Les marques françaises (74.726 unités vendues) et étrangères (74.659) se partagent de façon égale le marché en janvier.

Dans le groupe Renault, la marque Renault baisse de 20,4% avec 27.324 immatriculations. Les ventes de la filiale roumaine Dacia sont également en recul: -25,2% avec 3.406 unités. Avec 30.730 voitures, la part de marché du groupe s'établit à 20,6% (contre 24% un an auparavant).

Au sein du groupe PSA, la marque Peugeot est en baisse de 11,1% avec 25.885 unités et celles de Citroën de 11,3% avec 21.512 unités. Les 47.397 voitures immatriculées par le groupe en janvier représentent une part de marché de 31,7% (contre 32,9% un an plus tôt).

Parmi les marques étrangères, le groupe Fiat progresse en janvier de 15,7%, le groupe Mercedes de 12,4%, le groupe Ford de 5,9%, et le groupe Volkswagen de 4,3%. Le groupe BMW est en baisse de 21,4%, le groupe General Motors Europe de 17,4%, et Toyota (avec Lexus) de 8,7%.

La "prime à la casse" mise en place en décembre permet à tout acheteur d'une voiture particulière ou d'un utilitaire léger, neufs et peu polluants, de bénéficier d'une prime de 1.000 euros s'il met au rebut un véhicule de plus de dix ans.

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/le-marche-automobile-en-panne-malgre-la-prime-a-la-casse_737754.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum