Pays basque : les nationalistes devancent les socialistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pays basque : les nationalistes devancent les socialistes

Message  Invité le Lun 2 Mar - 0:12

Pays basque : les nationalistes devancent les socialistes

Selon des résultats définitifs, les nationalistes modérés du PNV devancent les socialistes, mais ne jouissent pas d'une majorité absolue
.

Test électoral mitigé pour les socialistes au pouvoir en Espagne. Eux qui entendaient sérieusement bousculer l'hégémonie des nationalistes au Pays basque depuis 29 ans, sont arrivés derrière le PNV dimanche à l'occasion des élections régionales, selon les résultats définitifs. Mais le PNV, qui n'obtient pas la majorité absolue, pourrait malgré tout être détrôné. Les socialistes ont enregistré un autre revers, puisque la droite reprend la Galice, dont la gauche s'était emparée en 2005.

Au Pays basque (nord), les nationalistes au pouvoir du PNV sont arrivés en tête, selon les résultats définitifs du scrutin publiés par le gouvernement basque, mais sans majorité absolue ni garantie automatique de se maintenir au pouvoir.

Ces élections étaient les premières organisées au Pays basque en l'absence de tout parti ou liste indépendantiste radicale, exclus par la justice espagnole en raison de leurs liens présumés avec la mouvance de l'organisation armée ETA, qui avait dénoncé vendredi un scrutin «antidémocratique».

La droite reprend la Galice

En Galice (nord-ouest), où un autre scrutin régional a valeur de test pour le gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero, confronté à une grave crise économique, les socialistes ont été largement devancés par les conservateurs du Parti Populaire, selon des résultats officiels quasi-définitifs. Le PP remporte la majorité absolue des sièges, 39 sur 75, tandis que les socialistes n'en ont que 24, et leurs alliés régionalistes du BNG au sein du gouvernement régional sortant en obtiennent 12.

La droite remet ainsi la main sur un fief qu'elle avait perdu en 2005 après 24 ans de règne. A cette occasion, elle était arrivée en tête, mais s'était fait ravir la présidence de la région par l'alliance des socialistes et des régionalistes.

Le Parti socialiste, au pouvoir à Madrid, paye sans doute le prix de la très grave crise économique qui frappe le pays, avec notamment un taux de chômage en constante augmentation, qui touche désormais 13,91% de la population active, un record au sein de l'Union européenne.

http://www.lefigaro.fr/international/2009/03/01/01003-20090301ARTFIG00174-espagne-les-socialistes-ne-raflent-pas-le-pays-basque-.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum