Barroso pour une limitation des bonus aux banquiers européens

Aller en bas

Barroso pour une limitation des bonus aux banquiers européens

Message  Invité le Sam 21 Fév - 17:18

Barroso pour une limitation des bonus aux banquiers européens



La commission européenne souhaite limiter les bonus versés aux banquiers afin de brider la culture de prises de risques qui a conduit à la crise financière mondiale, a indiqué samedi son président José Manuel Barroso dans une interview à la presse allemande
.


"Le paiement de bonus excessifs incite les managers financiers à prendre des risques inconsidérés", a affirmé M. Barroso au quotidien Hamburger Abendblatt.
Le président de la commission considère qu'il faut mettre en place un système qui "bride la voracité à réaliser des profits rapides et qui ne récompense pas les échecs".


La commission devrait examiner une proposition en ce sens "en avril ou mai", a-t-il ajouté.
Du Royaume-Uni aux Etats-Unis en passant par la France, les dirigeants politiques dénoncent depuis plusieurs mois la culture du bonus auprès des banquiers qu'ils estiment être à l'origine de la crise financière actuelle.

Le président américain Barack Obama par exemple vient de limiter à 500.000 dollars la rémunération annuelle des dirigeants d'entreprises recevant une aide de l'Etat, tandis que le Premier ministre britannique Gordon Brown s'est engagé à mettre fin à la "culture du bonus à court terme" en mettant en place un système qui prévoit qu'un banquier rembourse ses bonus si ses décisions se révèlent mauvaises.
Le président français Nicolas Sarkozy pour sa part a demandé aux patrons des banques françaises de renoncer à la "part variable" de leurs rémunérations au titre de 2008, en contrepartie du soutien financier de l'Etat.

http://www.lesechos.fr/info/finance/afp_00123052-barroso-pour-une-limitation-des-bonus-aux-banquiers-europeens.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum