Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Lun 16 Fév - 10:38

Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

ROME - L'Italie doit pouvoir recourir dans certains cas à la castration chirurgicale des personnes coupables d'agression sexuelle, a estimé lundi Roberto Calderoli, ministre de la Simplification administrative et membre de la Ligue du Nord, le parti anti-immigration du gouvernement Berlusconi.




Face à certains cas, je ne pense pas qu'une réinsertion soit possible (...) je crois que la castration chimique peut être insuffisante et qu'il ne reste que la castration chirurgicale. La société doit se défendre", affirme le ministre dans une interview au quotidien La Stampa.

L'Italie a été confrontée à trois affaires de viols ces derniers jours, notamment celui d'une adolescente samedi dans un parc de Rome.

Le gouvernement a réagi en annoncent qu'il présenterait dans les jours qui viennent un décret-loi pour que les auteurs d'agression sexuelle soient systématiquement mis sous les verrous et qu'ils ne puissent être assignés à résidence dans l'attente de leur jugement.

Une autre mesure envisagée serait, selon la presse, l'autorisation donnée aux maires de former des groupes de "citoyens volontaires non armés" pour surveiller les zones à risque.

L'opposition de centre gauche a immédiatement rejeté cette hypothèse. "Elle risque surtout d'entraîner plus de violence. Le monopole de la sécurité doit rester à l'Etat", a déclaré lundi dans La Repubblica Marco Minniti, ministre de l'Intérieur du cabinet fantôme du Parti Démocrate (PD) de Walter Veltroni.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/italie-un-ministre-de-silvio-berlusconi-propose-de-castrer-les-violeurs_741175.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  shimmy le Lun 16 Fév - 10:48

Je pense aussi que c'est la seule solution!
On voit trop de récidives dès qu'ils sortent de prison, et il est vrai que la castration chimique a sa limite : la prise de médicaments !

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Jeanclaude le Lun 16 Fév - 12:19

Dati ne va pas tarder à nous proposer ce genre de bêtise !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Lun 16 Fév - 12:37

Ce ne serait pas un mal !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Jeanclaude le Lun 16 Fév - 12:48

Bien sûr ... il n'y a absolument aucune autre solution affraid .

Je proposerais aussi que l'on coupe les mains de tous ceux qui ont volé ... ! Nous aurions moins de mains à serrer Very Happy Very Happy Very Happy

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Lun 16 Fév - 12:52

oui , comparer un voleur à un violeur récidiviste c'est "classe"... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Jeanclaude le Lun 16 Fév - 14:17

Violer ou voler sont de toutes façons deux situations fortement répréhensibles !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Lun 16 Fév - 16:42

oui mais en France on punit plus durement les braqueurs que les violeurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Jeanclaude le Lun 16 Fév - 18:35

franline a écrit:oui mais en France on punit plus durement les braqueurs que les violeurs.

Ce n'est pas de ma faute si DATI ne fait pas son boulot, ou plutôt fait mal son boulot. Je ne l'ai pas porté au pouvoir !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Lun 16 Fév - 18:46

faux puisqu'aujourd'hui un violeur ne sortira plus aussi facilement qu'avant ...15 ans minimum avec l'obligation de se faire suivre par un psychiatre par ordonnance d'un juge ...avant il pouvait refuser de se faire soigner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Jeanclaude le Lun 16 Fév - 20:31

franline a écrit:faux puisqu'aujourd'hui un violeur ne sortira plus aussi facilement qu'avant ...15 ans minimum avec l'obligation de se faire suivre par un psychiatre par ordonnance d'un juge ...avant il pouvait refuser de se faire soigner.
Hé là doucement ! Tu as les preuves de ce tu avances allègrement ? 15 ans pour un viol avec impossibilité de refuser les soins ... clown

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Lun 16 Fév - 22:07

La loi sur la "rétention de sûreté" qui aurait permis d'enfermer indéfiniment des criminels ayant purgé leurs peines de prison mais déclarés toujours dangereux par des experts n'a été censuré que très partiellement jeudi par le Conseil constitutionnel, a-t-on appris auprès de l'institution. Les 9 sages ont, en effet, jugé que la rétention de sûreté n'était pas une peine -donnant ainsi raison à la garde des Sceaux, Rachida Dati- et que, par conséquent, la question de la rétroactivité ne se posait pas.

Ils ont en revanche fortement limité la possiblité d'appliquer cette mesure à des criminels déjà condamnés avant la promulgation de la loi. Ces criminels ne pourront être enfermés dans les centres spéciaux que s'ils violent les obligations auxquelles il sont soumis à leur sortie de prison, comme le port du bracelet électronique, l'obligation de se présenter régulièrement au commissariat ou de se soigner.

Rejet des principaux griefs de l'opposition

Les 9 sages ont donc rejeté la plupart des griefs généraux de l'opposition socialiste, qui estimait que ce texte contrevenait aux droits fondamentaux et instaurait une peine illégale. Les opposants au texte estimaient que cela violait le principe selon lequel on ne peut être détenu que pour les faits qu'on a commis et non pour ceux qu'on risquerait de commettre. Le président Nicolas Sarkozy avait demandé à la ministre de la Justice, Rachida Dati, de mettre au point ce dispositif à la suite de plusieurs faits divers impliquant des récidivistes qui venaient d'achever une peine de prison.

Le projet prévoit que certains criminels condamnés à des peines de plus de 15 ans de réclusion puissent, après leur sortie de prison, être placés en rétention pour une période d'un an renouvelable indéfiniment, sur décision de justice, après avis d'un collège d'experts sur leur dangerosité.

Réactions

Pour Rachida Dati, l'essentiel est validé. Le Syndicat de la Magistrature (gauche) a aussitôt réagi à cette décision, la jugeant "particulièrement décevante". "C'est un échec pour l'Etat de droit tel qu'on le connaît depuis 1789 et la déclaration des droits de l'Homme", a estimé le syndicat. "C'est un désaveu partiel d'une loi qui reste dangereuse en ce qu'elle remet en cause les principes fondamentaux de l'égalité des peines et de la non rétroactivité", a estimé pour sa part André Vallini au nom du PS.

"C'est une très grande déception", a estimé lui aussi Paul-Albert Iweins, président du Conseil national des barreaux (CNB), représentant tous les avocats français. Espérant encore que la Cour européenne des droits de l'Homme condamnerait le texte, il a fait part de son "inquiétude" : "on n'est plus dans un système solidaire où on essaie de réinsérer les gens après leur peine. On est dans un système où lorsque quelqu'un gêne, on l'élimine". L'Union syndicale des magistrats (USM) a porté un regard plus nuancé sur cette décision "sans surprise". Le Conseil constitutionnel "a tellement encadré la mise en place immédiate de la rétention de sûreté qu'il a vidé le texte de sa substance", a-t-il estimé. Le CNB, le SM et l'USM avaient tous déposé des observations pour alerter le Conseil constitutionnel sur les "dangers" de ce texte.

http://tf1.lci.fr/infos/france/justice/0,,3720163,00-retention-surete-oui-mais-sages-.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Jeanclaude le Mar 17 Fév - 12:42

Sympa ton post ... mais cela sent un peu le "réchauffé" ... tu ne crois pas. Cette histoire de "rétention de sûreté" a déjà fait l'objet de nombreuses controverses.

Lorsque que le criminel a purgé la peine infligée par la JUSTICE , il n'est pas normal qu'en plus on le maintenait en détention sous une autre forme que la prison pour des faits qu'il n'a pas commis ( mais selon DATI qu'il est censé commettre Twisted Evil )

Cependant malgré ton joli copier/coller ... tu ne réponds toujours pas à mes questions, à savoir qu'un violeur est systématiquement condamné à 15 ans minimum avec obligation d'être suivi par un psychiatre sur ordonnance d'un juge ( de quelle nature ... juge d'instruction, juge pour mineurs, juge de tutelle ... etc ? ) alors qu'avant il pouvait refuser cette obligation.

Des textes législatif seraient parfaits pour concrétiser ton affirmation toute gratuite et certains plus crédibles !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Invité le Mar 17 Fév - 13:50

Jean-Claude a écrit:Sympa ton post ... mais cela sent un peu le "réchauffé" ... tu ne crois pas. Cette histoire de "rétention de sûreté" a déjà fait l'objet de nombreuses controverses.

Lorsque que le criminel a purgé la peine infligée par la JUSTICE , il n'est pas normal qu'en plus on le maintenait en détention sous une autre forme que la prison pour des faits qu'il n'a pas commis ( mais selon DATI qu'il est censé commettre Twisted Evil )

Cependant malgré ton joli copier/coller ... tu ne réponds toujours pas à mes questions, à savoir qu'un violeur est systématiquement condamné à 15 ans minimum avec obligation d'être suivi par un psychiatre sur ordonnance d'un juge ( de quelle nature ... juge d'instruction, juge pour mineurs, juge de tutelle ... etc ? ) alors qu'avant il pouvait refuser cette obligation.

Des textes législatif seraient parfaits pour concrétiser ton affirmation toute gratuite et certains plus crédibles !
ici la décision des SAGES ...donc après le passage au CC .... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie: un ministre de Silvio Berlusconi propose de castrer les violeurs

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum