Violence extrême en Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Violence extrême en Italie

Message  livaste le Dim 1 Fév - 20:45

Rome : un immigré frappé et brûlé vif
01.02.2009, 16h17 | Mise à jour : 20h09


Un immigré indien a été frappé et brûlé vif dimanche à l'aube par un groupe d'individus dans une gare près de Rome et a été hospitalisé dans un état très grave, ont annoncé les carabiniers italiens.

L'Indien, un sans-domicile fixe âgé de 35 ans, dormait dans la gare de Nettuno, sur le littoral au sud de Rome, lorsque plusieurs individus, munis d'un bidon d'essence, l'ont frappé sauvagement avant de l'arroser d'essence et d'y mettre le feu, selon les carabiniers.

Avant de perdre connaissance, la victime a réussi à dire quelques mots aux carabiniers lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux après avoir été alertés par un appel anonyme. L'homme a été hospitalisé dans un état très grave à Rome, mais était conscient dimanche soir et n'était pas en danger de mort, selon l'hôpital.

Trois individus ont été arrêtés par les carabiniers, dont un mineur, a rapporté l'agence Ansa. Le responsable des carabiniers de la région, Vittorio Tomasone, a affirmé que les agresseurs, qui ont été interrogés, «ne semblaient pas avoir agi par xénophobie». Selon lui, «ils avaient passé la nuit à boire et à se droguer et auraient voulu finir leur soirée en faisant un geste fort, éclatant. C'est effrayant». Les carabiniers avaient auparavant indiqué qu'ils privilégiaient la piste d'une agression xénophobe préméditée.

Le maire de Rome Gianni Alemanno (droite) a fait part de sa «colère» et de sa «douleur», soulignant qu'il était encore nécessaire de «clarifier les motivations de cette agression». Evoquant un fait divers qui a choqué les Italiens il y a quelques jours - le viol collectif d'une jeune Italienne pour lequel ont été arrêtés cinq Roumains près de Rome - M. Alemanno a souligné que «personne n'avait le droit de se faire justice soi même».

Une manifestation «contre le racisme» a eu lieu en fin d'après-midi à Nettuno à l'appel d'associations de défense d'immigrés et de partis de gauche.
Leparisien.fr avec AFP


on reste sans voix devant une telle barbarie !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violence extrême en Italie

Message  shimmy le Dim 1 Fév - 20:51

Je reste sans voix aussi quand trois petites filles sont décapitées en Indonésie pare qu'elles sont chrétiennes!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violence extrême en Italie

Message  livaste le Dim 1 Fév - 20:54

Je suis d'accord avec toi , cependant il semble que ce ne soit pas un crime " raciste " .
Je ne peux admettre la barbarie d'où elle vienne .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violence extrême en Italie

Message  Invité le Dim 1 Fév - 21:01

Oui, on va pas commencer à faire des comptes d'apothicaire et des lois du Tallion sur de tels actes.
Répugnants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violence extrême en Italie

Message  Invité le Dim 1 Fév - 21:09

Pas mieux. Les gens sont cintrés...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violence extrême en Italie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum