le web , pour le pire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le web , pour le pire

Message  livaste le Ven 16 Jan - 18:54

Internet - A la recherche du pauvre cornard


C'est l'effervescence sur les forums américains. Alors qu'une jeune femme a avoué lors d'un chat avoir trompé son "boyfriend", les internautes font tout pour prévenir le cocu.
Amélie GAUTIER - le 15/01/2009 - 21h07



Quand ils ont en gros sur la conscience, certains ont recours aux bons vieux amis toujours là pour offrir une oreille, d'autres s'allongent ou lèvent le coude, et puis il y a ceux qui se défoulent, pour ne pas dire se confessent, sur les forums. Il en existe sur tout et rien. On y raconte tout et rien. Notamment les histoires de cœur. Non, effectivement ce n'est pas rien surtout quand vous aurez lu cette histoire.

6 janvier 2009, une jeune femme, Américaine originaire de l'Ohio participe à une discussion intitulée : "Comment survivre à une relation longue distance ?" Ce sujet, elle connaît. Elle a un petit ami depuis 3 ans. C'est beau, ça brille, c'est l'Amour. D'ailleurs, ils vont se fiancer. Le hic, les Américains diraient "the thing" : le fiancé est étudiant à l'UCLA, l'université de Los Angeles. Ohio-Californie : 3.300 kilomètres. Ça c'est de la relation à distance. Alors chacun allant de son petit conseil pour garder son Jules ou rester avec sa donzelle, elle révèle en toute innocence son secret : l'infidélité. "J'ai dérapé quelques fois et je me suis amusée avec d'autres mecs mais je ne l'ai pas dit à mon petit ami et ce qu'il ne sait pas ne le blesse pas, justifie maladroitement quoique philosophiquement la jeune fille. Quoique vous fassiez, ne lui dites pas à propos des 'erreurs' que vous faites. Ce serait la fin d'une bonne chose!"

Tromperies, cocuage...

Le mensonge comme solution. Il n'en fallait pas plus pour déclencher l'ire conservatrice des participants au forum. Et après avoir copieusement insulté l'infidèle sur le site, les "mais de quoi je me mêle" ont lancé une campagne pour retrouver cet étudiant aux grosses cornes. Au vu des maigres infos dont ces limiers du Net disposent, c'est ardu : il est étudiant à UCLA, il sort avec une fille de l'Ohio... A la guerre comme à la guerre : tous les moyens y passent : site officiel, blogs, forums, groupe Facebook (744 membres !) et même des affiches placardées au sein du campus. La mission en substance : sauver l'étudiant cocufié "parce que, justifie le message sur le site officiel, nous ne pouvons pas laisser ce pauvre gars s'engager toute la vie avec une s... bip bip" (Non, le mot qui suit n'est pas sainte.)

Ce jeudi 15 janvier, le cocu n'a toujours pas été retrouvé. Des théories circulent sur son nom, il s'appellerait Brandon... mais l'information n'a toujours pas été confirmée. Des groupes ont été créés, -Facebook, quelle invention-, du type : "I think I found this guy". Pendant ce temps, la jeune fille, elle, continue à se défendre en précisant qu'elle n'a trompé son petit ami que quatre fois. Un anonyme lui répond que "tromper quelqu'un une fois seulement s'appelle un incident". Toujours selon l'avis de cet anonyme moralisateur, "que plus d'une fois s'appelle agir comme une S". Et de préciser : "surtout si toutes ces fois se sont faites avec le même gars". Une telle phrase pourrait donner lieu à un groupe sur Facebook. Oui, pourquoi pas ? Il y aurait des discussions passionnantes du type : "A partir de combien de tromperies peut on véritablement parler de 'cocuage' ?" Qui sait, peut être que Brandon ou quel que soit son nom, aurait son mot à dire.


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Mar 27 Jan - 16:30

Pologne - Suicide en direct sur le Net


Un Polonais de 27 ans s'est pendu dans sa chambre en se filmant avec une webcam alors qu'il participait à un forum de discussion.
La police, prévenue par un internaute, n'a pas pu arriver à temps.

F.B avec agence - le 27/01/2009 - 16h25



Une scène bien réelle diffusée en direct dans le monde virtuel. Un jeune Polonais, habitant de la petite ville de Zagorz dans le sud-est du pays, a retransmis son suicide sur le forum d'un portail Internet polonais, ont indiqué mardi les autorités locales qui ont ouvert une enquête. La terrible scène s'est produite dans la nuit de dimanche à lundi.

Le jeune homme âgé de 27 ans "s'est pendu dans sa chambre, après avoir fait marcher une caméra sur son ordinateur connecté à un chat du portail Internet", a déclaré un responsable judiciaire. "Un internaute a immédiatement alerté la police, mais les policiers arrivés sur place y ont trouvé seulement le corps de l'homme pendu à un tuyau", a-t-il précisé. Les parents du jeune homme, dont l'identité n'est pas révélée, étaient présents dans la maison au moment de son suicide. Il n'a laissé aucune lettre et son mobile restait inconnu mardi.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Mer 28 Jan - 13:22

Belgique - Facebook ferme le groupe à la gloire du tueur présumé


Ce groupe intitulé "Le beau massacre à Termonde" avait été créé sur le site de socialisation le jour même de la tuerie dans la crèche belge.
Des usagers de Facebook choqués avaient dénoncé sa présence.

F.B avec agence - le 28/01/2009 - 13h47



Un groupe qui n'aurait jamais du voir le jour sur le réseau de socialisation Facebook. Les gestionnaires du site ont fermé mardi soir un groupe de soutien à Kim De Gelder, l'auteur présumé du meurtre de deux bébés et un adulte dans la crèche de Termonde, en Belgique. "Le beau massacre à Termonde" a été créé le jour même de la tuerie et son administrateur se présentait comme un psychopathe, sous le pseudonyme de "Total-killer Almortex". Sa création avait provoqué l'indignation d'utilisateurs de Facebook qui avaient alors formé un autre groupe pour dénoncer cette initiative.

Depuis la fermeture du groupe controversé, seules subsistaient encore mardi soir des pétitions condamnant sa création ou demandant "la peine capitale" pour Kim De Gelder. Certaines d'entre elles réclament l'extradition du jeune meurtrier aux Etats-Unis, où la peine de mort reste en vigueur dans certains états. Par ailleurs, plus de 4.000 personnes ont adhéré à un groupe demandant la fermeture du "profil" de Kim De Gelder sur Facebook.

La toile pour le pire !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Mer 28 Jan - 13:24

y en a qui prennent le net comme d'un exutoire de leurs fantasmes les plus morbides ! c'est terrifiant ! affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Jeu 29 Jan - 20:12

Les pirates attaquent Monster.com
27.01.2009, 21h59



Le site internet de recherche d'emploi Monster.com a annoncé mardi avoir été victime d'une vaste attaque de pirates informatiques ayant conduit aux vols de données personnelles d'utilisateurs.

«
Nous avons récemment appris que notre base de données avait été illégalement pénétrée et que des données provenant de comptes d'utilisateurs avaient été volées, dont les identifiants et mots de passe, les adresses électroniques, les noms, les numéros de téléphone et certaines données démographiques de base», a indiqué l'entreprise sur son site internet.


Les pirates n'ont toutefois pas accédé aux CV, aux numéros de sécurité sociale et aux données financières des utilisateurs, a assuré Monster.com.

L'attaque a visé des sites de Monster dans plusieurs pays du monde, mais certaines régions ont été épargnées, dont l'Asie de l'est et l'Europe de l'est, a précisé la porte-parole de Monster, Nikki Richardson, qui a indiqué que les autorités compétentes avaient été saisies et qu'une enquête était en cours aux Etats-Unis. Monster opère dans 36 pays et possède des millions d'utilisateurs.

Les clients invités à changer leur mots de passe
Le site internet conseille à ses clients de changer leur mot de passe et a affirmé avoir pris des mesures pour rétablir la sécurité. Monster a également prévenu les utilisateurs que les pirates pouvaient utiliser leurs adresses email pour faire du «phishing»: utiliser leurs identités pour obtenir des informations confidentielles (données bancaires).

Monster.com avait déjà été victime d'une attaque similaire en août 2007, selon la société de sécurité informatique Symantec, et quelque 1,6 million de fichiers d'utilisateurs avaient été volés.
leparisien.fr

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Mer 11 Fév - 0:00

Mauvaise blague sur Internet
10.02.2009, 19h56 | Mise à jour : 20h03



Des adolescentes de 14 ans ont réussi à faire croire à l'enlèvement d'une jeune femme qui n'existait pas... Après avoir créé le profil de "Leila" sur Internet, elles ont piégé un internaute, et entraîné de vaines recherches de police.

«De bonne foi», un homme s'est présenté le 2 février au commissariat de Bobigny pour alerter la police après avoir reçu dans la nuit un appel de détresse de «Leila», l'internaute censée habiter Creil (Oise) avec laquelle il échangeait des messages électroniques.


Les enquêteurs de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis ont démasqué au bout de quelques jours le canular. Les adolescentes ont été remises à leurs parents à l'issue de leurs auditions.
Leparisien.fr avec AFP

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Mer 11 Fév - 0:05

quelles connes ma parole , c'est d'une débilité morbide sans nom !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Jeu 5 Mar - 18:40

Publié le 04/03/2009 à 14:30 - Modifié le 05/03/2009 à 18:45 Le Point.fr
"Faismesdevoirs.com" : la polémique enfle






Par Clément Pétreault



Le site faismesdevoirs.com propose aux collégiens et lycéens de faire leurs devoirs à leur place.


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Jeu 5 Mar - 19:04

c'est assez provocateur .... Shocked
mais dans l'absolu , ce site n'est pas présent au moment des examens donc , les écarts de résultats seront surprenant entre les DM(devoirs maison) et les DC(devoirs communs en 3ème).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Jeu 5 Mar - 19:21

C'est pas seulement provoc, c'est une nouvelle pompe à fric et un attrape gogo de première qui se profile: comme pour les grosses boîtes de soutien scolaire, ce sera non seulement cher mais également peu fiable et je mets mon bifton que les gogos feignasses qui vont recourir à ce genre de sites vont se retrouver avec des corrigés à la châine, genre le même pour toute une classe... Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Jeu 5 Mar - 20:27

certes mais comme ils s'en défendent... aux exams ils n'y seront pas donc , aux risques et périles de l'élève qui échouera a force de faire l'effort de faire appel a ce genre de sites .... il ne pourra s'en prendre qu'à lui-même ....la facilité de "tricher" ne rend pas plus intelligent ! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Jeu 5 Mar - 23:13

Scandaleux ce site, vive l'assistanat, et vive le vol...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 14:54

clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 16:41

t'as bouffé des clowns aujourd'hui Saco !!! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 16:54

Pas trop en fait.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 16:55

C'est l'autre naze le clown.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 17:01

je ne comprends pas trop .... tu parles de "on sait qui" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 17:05

De la personne qui a écrit avant que je mette les clown mais passons. C'est pas le lieu, j'en conviens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 17:07

oui , tu as raison , ce n'est pas le lieu .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Ven 6 Mar - 19:17

Internet - Faismesdevoirs.com : une journée et puis s'en va


Face à la polémique, le site qui proposait depuis jeudi de faire les devoirs à la place des élèves, moyennant rémunération, a décidé de fermer boutique vendredi.
L'équipe du site "présente ses excuses" et propose de "rembourser 100 % des commandes dans les huit jours sur simple demande par mail".

- le 06/03/2009 - 19h51

L'annonce mercredi de l'ouverture du site avait provoqué un tollé. Faismesdevoirs.com, qui proposait de faire les exercices scolaires à la place des lycéens et collégiens moyennant 5 à 30 euros, a annoncé vendredi sa fermeture, au lendemain même de son lancement.

Dans une brève note envoyée dans la soirée, sous le titre "Fermeture de faismesdevoirs.com", l'équipe du site "présente ses excuses" et propose de "rembourser 100 % des commandes dans les huit jours sur simple demande par mail".



_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 19:33

Mwahaha, énorme! Il valait mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Ven 6 Mar - 19:36

voila qui démontre aussi l'utilité des discussions en boucle sur les fora , ce qui offre un contre pouvoir aux arnaqueurs qui tentent leurs coups sur la toile .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Invité le Ven 6 Mar - 19:56

excellent !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Ven 1 Oct - 0:01

Espionné par une webcam, un étudiant homosexuel se suicide
le 30 septembre 2010 à 17h42, mis à jour le 30 septembre 2010 à 17:46

Deux étudiants ont été récemment inculpés de "violation de la vie privée" alors qu'un camarade s'est suicidé trois jours après la mise en ligne, à son insu, d'une vidéo filmée dans sa chambre avec une webcam. L'affaire a entraîné des dizaines de réactions.

Le drame faisait jeudi la Une de la presse new-yorkaise, qui rappelait les statistiques : 40% des adolescents américains se disent harcelés d'une manière ou d'une autre sur internet. Tyler était violoniste, il avait 18 ans et venait d'entrer à l'université de Rutgers, dans le New Jersey, non loin de New York. Cet étudiant homosexuel s'est suicidé à New York alors qu'une vidéo filmée dans sa chambre avec une webcam venait d'être postée sur internet.

Tout a commencé par un "tweet" le 19 septembre, dans lequel un étudiant lançait ce message publié dans la presse : "mon co-locataire m'a demandé la chambre jusqu'à minuit. J'ai allumé la webcam et suis allé chez Molly. C'est là que je l'ai vu en train de peloter un autre mec." En l'actionnant à distance depuis un autre ordinateur, les deux jeunes gens ont alors récupéré la vidéo et l'ont postée sur le site iChat. Le nombre de personnes ayant vu l'enregistrement n'est pas connu. Trois jours après, l'étudiant espionné, un violoniste âgé de 18 ans qui venait d'entrer à l'université, a laissé un dernier message sur sa page Facebook : "je vais sauter du pont gw, désolé". Il est allé ensuite se jeter dans l'Hudson depuis le pont George Washington, qui relie New York au New Jersey.

Deux camarades inculpés

Les parents du jeune homme ont publié un communiqué mercredi, confirmant le décès de leur fils. "Tyler était un garçon merveilleux, un musicien de talent", écrivent-ils. Des pages à sa mémoire ont été ouvertes sur Facebook. La communauté homosexuelle a, de son côté, dénoncé le harcèlement subi par le jeune homme. L'association de défense des droits des homosexuels "Garden State Equality", a ainsi condamné ce qu'elle considère comme un crime. "Nous sommes écoeurés par le fait que des individus (...) puissent considérer la destruction d'une vie comme un sport", a indiqué son président dans un communiqué, tandis que des commentaires sur les réseaux sociaux appelaient au respect des individus.

L'Université Rutgers a ouvert une enquête et deux camarades ont été écroués et inculpés de "violation de la vie privée". Les deux suspects, âgés de 18 ans tous deux, encourent jusqu'à 5 ans de prison s'ils sont reconnus coupables.

le 30 septembre 2010 à 17:42


ils méritent bien leurs années de prison !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  livaste le Jeu 13 Jan - 0:06

L'agression filmée d'un jeune autiste suscite l'émotion


Par Charlotte Menegaux

12/01/2011 | Mise à jour : 20:21

Le parquet de Limoges a ouvert une enquête préliminaire après la diffusion sur Facebook d'une vidéo dans laquelle un collégien autiste est pris à partie par quelques camarades. Luc Chatel exprime «sa plus grande indignation».

Un geste inexpliqué. Lundi après-midi, trois élèves du collège de Nantiat, dans la Haute-Vienne, bousculent un de leur camarade autiste dans les toilettes de l'établissement, lui versent le contenu d'une poubelle sur la tête, filment la scène et la diffusent sur Facebook.

Une plainte est ensuite déposée par la mère de l'adolescent autiste et une enquête préliminaire confiée à la gendarmerie de la Haute-Vienne, afin notamment de recueillir les déclarations des auteurs de l'acte, âgés de 15 ans, et d'entendre le chef de l'établissement.

«Ce sont des faits très graves, s'est indignée la mère de l'enfant auprès de La Montagne, qui a révélé l'affaire mercredi. Ce qu'ils ont fait est insultant, humiliant.» Le quotidien précise que la gendarmerie a saisi la vidéo et qu'elle n'est plus visible sur Internet.

«Perturbé»
Selon le procureur de Limoges, Michel Garrandaux, le collégien pris à partie n'a pas été blessé, mais, il est «simplement un peu perturbé par les événements» en raison de son handicap.

Le magistrat a ajouté que personne n'aurait parlé de cette «chamaillerie de cour de récréation» si elle n'était pas sortie sur Internet. «On appréciera les suites à donner soit en saisissant le juge des enfants soit par une mesure plus adaptée à la situation comme une mesure de réparation», a également précisé Michel Garrandaux. D'après le procureur, les violences en milieu scolaire constituent un délit, avec cette circonstance aggravante que les faits ont été commis sur un enfant souffrant d'un handicap. Un second délit pourrait être reproché aux adolescents : la diffusion sur le Net de la vidéo.

Sur RTL , mercredi soir, Luc Chatel a exprimé sa «plus grande indignation face à cet acte absolument insensé qui consiste à avoir agressé un élève, un enfant handicapé, puis ensuite deuxième stade de l'agression à avoir diffusé sur internet les images de cette agression». Le ministre de l'Education nationale a ajouté : «On voit monter ce type d'affaires qui sont assez préoccupantes donc c'est pour ça que j'ai demandé à mes équipes, aux recteurs, aux inspecteurs d'académie de donner des instructions fermes pour que nous puissions améliorer, renforcer cet enseignement du bon usage, de la bonne utilisation d'Internet et des réseaux sociaux.»


Par Charlotte Menegaux

C'est déjà pas glorieux de s'en prendre à un gamin handicapé mais diffuser sur facebook ce haut fait de guerre , c'est simplement écoeurant !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le web , pour le pire

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum