Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  livaste le Sam 27 Déc - 16:08

Israël a lancé samedi une série de raids contre des installations du Hamas dans la bande de Gaza, faisant 195 morts et 200 blessés.
Le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé samedi avoir entamé des "contacts urgents" avec de nombreux pays pour faire cesser les attaques israéliennes.
- le 27/12/2008 - 15h55



Des dizaines de raids entamés au même moment. L'aviation israélienne a lancé samedi une attaque massive contre des installations du Hamas dans la bande de Gaza, faisant de nombreuses victimes. Au sein de la ville de Gaza, les appareils israéliens ont attaqué simultanément au moins trente cibles, a précisé un responsable des services de sécurité palestiniens. Selon lui, l'aviation israélienne a également étendu ses attaques à l'ensemble de la bande de Gaza, où la plupart des quartiers généraux des services de sécurité et de la police ont été bombardés. Au moins 195 personnes sont mortes, selon un nouveau bilan du chef des services d'urgence de Gaza, Parmi eux, le chef de la police nommé par le Hamas, le chef de l'unité de sécurité et de protection du Hamas et le gouverneur du centre de la bande de Gaza. Plus de 200 personnes ont également été blessées.

"Nous appelons toutes nos troupes à venger par la force les opérations de l'ennemi" israélien, a aussitôt lancé un porte-parole du Hamas dans un message diffusé à la radio. Une riposte qui ne s'est pas faite attendre. Toujours selon la radio du Hamas, des dizaines de roquettes ont en effet été tirées de la bande de Gaza contre Israël en représailles, provoquant la mort d'une personne, une civile israélienne, dans la ville de Netivot, dans le sud du pays.

"Nous n'avons pas quitté Gaza pour y revenir"

De son côté, l'armée israélienne a justifié les raids, destinés, selon elle, à "stopper les attaques terroristes de ces dernières semaines contre les agglomérations civiles israéliennes". Un porte-parole de l'armée a souligné : "Nous avons prévenu la population civile de la bande de Gaza de nos attaques, et le Hamas qui s'abrite au sein de cette population est le seul responsable de la situation". Les dirigeants israéliens ont, à maintes reprises, averti ces derniers jours qu'ils voulaient intervenir militairement pour faire cesser les tirs de roquettes et d'obus de mortier depuis la bande de Gaza qui se sont intensifiés depuis la fin, le 19 décembre, d'une trêve de six mois entre Israël et le Hamas négociée par l'intermédiaire de l'Egypte. Samedi, le ministre de la Défense Ehud Barak a même averti que "l'opération se poursuivra et sera intensifée autant que cela sera nécessaire".

Le président palestinien Mahmoud Abbas a lui annoncé avoir entamé des "contacts urgents" avec de nombreux pays pour faire cesser les attaques israéliennes, qu'il qualifie d'"agression lâche". Condamnant "les agressions militaires israéliennes", l'Egypte a décidé de son côté d'ouvrir le terminal de Rafah, frontalier de la bande de Gaza, et d'accueillir des blessés palestiniens. Le haut représentant de l'UE pour la politique étrangère, Javier Solana, a pour sa part appelé à un "cessez-le-feu immédiat" à Gaza, alors que Nicolas Sarkozy a demandé "l'arrêt immédiat des tirs de roquettes sur Israël ainsi que des bombardements israéliens sur Gaza". Et si Londres s'est dit "profondément inquiet", Washington presse Israël d'éviter les victimes civiles à Gaza.

Quant à savoir si ces raids massifs pourraient présager un retour de Tsahal à Gaza, le président israélien réfute par avance cette option. Shimon Peres s'en était expliqué dans une interview recueillie avant les raids et publiée par le quotidien saoudien Asharq al-Awsat : "Il n'y aura pas de guerre. Nous n'entrerons pas à Gaza et il y a d'autres méthodes" pour "faire cesser les tirs de roquettes. Nous n'avons pas quitté Gaza pour y revenir".
D'après agences

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27487
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  Invité le Sam 27 Déc - 17:34

Voilà qui va faire avancer la paix...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  Georges le Sam 27 Déc - 19:35

Israël a trouvé la solution pour amener la paix dans cette région : l'anéantissement des Palestiniens.
Peuples élus ou non, on constate que les peuples ont oublié leurs propres souffrances.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 69
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  livaste le Dim 28 Déc - 0:12

Gaza - Le Hamas menace d'une nouvelle Intifada


Alors que la communauté internationale multiplie les appels au calme, le chef en exil du mouvement islamiste a appelé samedi à une nouvelle Intifada contre Israël.
Vendredi prochain, à Doha, les dirigeants de la Ligue arabe tiendront un sommet extraordinaire consacré aux raids israéliens contre le Hamas à Gaza.

D.So. (avec agences) - le 27/12/2008 - 22h49


Jusqu'où ira la montée de violence dans la bande de Gaza ? Car si la communauté internationale multiplie les appels au calme après les raids aériens menés samedi matin par l'armée israélienne, auxquels ont riposté les proches du mouvement islamique à coup de roquettes lancées contre Israël (lire notre article), le chef en exil du Hamas a appelé samedi soir à une nouvelle Intifada contre Israël. "Nous appelons à une Intifada contre l'ennemi. La résistance va se poursuivre par des opérations suicide", a déclaré Khaled Mechaal dans un entretien à la chaîne qatarie Al-Jazira. Auparavant, le chef du gouvernement du Hamas, Ismaïl Haniyeh, avait affirmé que les attaques israéliennes, qui ont fait plus de 200 morts samedi, ne feraient pas plier son mouvement, même si la bande de Gaza devait être "anéantie".

Du côté israélien, on martèle que l'opération "plomb durci", l'une des attaques les plus meurtrières lancée par Israël contre les Palestiniens depuis des dizaines d'années, est loin d'être finie. L'opération "se poursuivra et s'intensifiera autant que cela sera nécessaire", a averti samedi le ministre israélien de la Défense Ehud Barak. "Le Hamas doit savoir qu'il ne peut plus continuer à prendre pour cible des civils israéliens sans riposte de notre part" a déclaré pour sa part la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni.

"Le Hamas responsable du regain de violences"

Pour la Maison Blanche en tout cas, c'est au Hamas de mettre un terme aux frappes israéliennes en cessant ses propres tirs de roquettes vers Israël. "Ces gens [du Hamas] ne sont rien d'autre que des voyous et Israël défend son peuple contre les terroristes comme le Hamas", a déclaré Gordon Johndroe, un porte-parole de la Maison Blanche. "Les Etats-Unis (...) tiennent le Hamas pour responsable de la violation du cessez-le-feu et du regain de violences à Gaza", a estimé de son côté la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice dans un communiqué.

L'Union européenne, l'Onu et la Russie ont pour leur part appelé à l'arrêt des bombardements israéliens sur Gaza tout en exhortant le Hamas à cesser ses tirs de roquettes sur l'Etat hébreu. Rappelant qu'il n'y avait "pas de solution militaire à Gaza", la présidence française de l'UE a demandé "l'instauration d'une trêve durable" et a encouragé "les efforts des pays voisins, en particulier ceux de l'Egypte, qui pourront permettre d'atteindre cet objectif". Mercredi prochain, et non dimanche comme prévu initialement, les ministres arabes des Affaires étrangères se réuniront pour arrêter une position commune sur les raids israéliens. Vendredi , les dirigeants de la Ligue arabe tiendront par ailleurs à Doha un sommet extraordinaire consacré aux raids israéliens contre le Hamas à Gaza.

les 6 mois de paix auront fait long feu ! affraid

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27487
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  Invité le Dim 28 Déc - 19:45

C'est une réaction complètement disproportionnée, assez ahurissante, on remarquera au passage la vivacité et la fermeté avec laquelle a réagi la "communauté internationale".
Néanmoins, je suis persuadée que le Hamas a tout fait pour en arriver là, ou du moins n'a rien fait pour ne pas en arriver là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  sarkonaute le Dim 28 Déc - 19:49

ce n'est pas une réaction. le hamas et israel ont fourbi leurs armes pendant la trêve, et maintenant ils continuent où ils en étaient restés.
avatar
sarkonaute
Maire
Maire

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  Invité le Dim 28 Déc - 19:51

Oui, donc c'est une ré-action.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  sarkonaute le Dim 28 Déc - 19:57

une continuité, plutôt.
avatar
sarkonaute
Maire
Maire

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  Invité le Dim 28 Déc - 20:01

Pas exactement puisqu'il y a eu interruption.
M'enfin, vivement l'opération terestre, l'été 2006 commençait à me sembler bien lointain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  livaste le Lun 29 Déc - 0:21

Israël bombarde l'Université islamique de Gaza, pas de victimes
29.12.08 | 00h07




Un avion israélien a bombardé l'Université islamique de Gaza, considérée comme un bastion du mouvement islamiste Hamas, dans la nuit de dimanche à lundi, sans faire de victimes, ont indiqué des témoins.

Cinq missiles tirés par cet avion, qui semblaient avoir pour cible principale le bâtiment des laboratoires de l'université, ont touché le site d'où s'élevaient des flammes et des nuages de fumée, en plein coeur de la ville de Gaza, ont précisé ces témoins.


Israël a lancé samedi matin une opération baptisée "plomb durci" contre la bande de Gaza, visant selon l'Etat hébreu à mettre fin aux tirs de roquettes sur le sud du pays depuis ce territoire contrôlé par le Hamas.

escalade quand tu nous tiens ! affraid

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27487
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaza - Raids israéliens sanglants, le Hamas riposte

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum