Quand la crise booste les reventes de cadeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand la crise booste les reventes de cadeaux

Message  livaste le Sam 27 Déc - 9:47

Outre la fin du tabou, avec "la crise, les gens cherchent à améliorer leur quotidien", note le président de Price Minister.
Le 25 décembre, priceminister.com a enregistré 50% de produits mis en vente de plus que l'an dernier à la même période.
- le 26/12/2008 - 16h51

Pour Pierre Kosciusko-Morizet, président de Price Minister, "il y a un tabou qui est tombé. Les gens osent plus revendre leurs cadeaux qu'avant. En plus, il y a la crise, les gens cherchent à améliorer leur quotidien et donc ils sont particulièrement intéressés à revendre leurs cadeaux". Résultat, priceminister.com a enregistré le 25 décembre "deux fois plus de produits mis en vente que durant une journée normale (environ 200.000)" et "50% de plus que le 25 décembre 2007".

Selon une étude TNS-Sofres pour eBay, publiée mi-décembre, désormais "la revente de cadeaux de Noël s'impose comme un mode de consommation établi (...) qui touche toutes les tranches d'âge et catégories socio-professionnelles, même les seniors s'y mettent". 71% des internautes interrogés sont "à l'aise avec l'idée de revendre un cadeau de Noël, contre 66% en 2007". Pour ceux qui n'excluaient pas de revendre, la part des seniors est en hausse de 5 points (22%) par rapport à 2007. Et 47% des internautes prévoient d'utiliser l'argent de la revente pour financer des dépenses de la vie courante, ce qui accrédite l'idée de ventes accrues du fait de la crise.

Ce que les internautes revendent, et pourquoi

Face à cette généralisation de ce qui n'était au départ qu'une pratique plus ou moins honteuse, même les grands sites de commerce s'y mettent. Amazon, outre la vente de livres, CD et DVD neufs, propose désormais en ligne un rayon occasion. "Le Père Noël vous a déçu ? Revendez vos cadeaux", suggère de même le site de La Redoute Occasion, associé à Price Minister. Même proposition de la part de Windil.fr, le site de l'hebdomadaire gratuit Paru-Vendu.

Pour autant, les motifs de revente n'ont pas changé. Selon Price Minister, qui a interrogé ses membres début décembre, 25% d'entre eux revendent parce que le cadeau ne leur a "pas plu", 22% parce qu'ils n'en ont "pas l'usage" et 14% qui expliquent revendre une fois que le cadeau (DVD, livre, BD) a été utilisé. Parmi les cadeaux les plus revendus, Pierre Kosciusko-Morizet cite "le textile, évidemment ! C'est là où il y a le plus d'erreur de taille, de couleur... de goût". Mais aussi "les jouets d'enfant", ou encore "les DVD, les jeux vidéo, les livres" surtout quand l'acheteur a voulu jouer la sécurité en offrant le "cadeau-phare de l'année, il y a alors plus souvent des doubles". Pas encore de chiffres en revanche pour le site de ventes aux enchères eBay où l'on précise que "la revente des cadeaux est un phénomène qui s'étale sur plusieurs jours et même en janvier".

D'après agence

et vous , êtes vous prêts à revendre vos cadeaux ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la crise booste les reventes de cadeaux

Message  shimmy le Sam 27 Déc - 10:10

Vu les horreurs que nous recevons de ma belle famille, ce n'est même pas vendable !

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum