Chute brutale des spams envoyés après la fermeture d'un hébergeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chute brutale des spams envoyés après la fermeture d'un hébergeur

Message  livaste le Dim 16 Nov - 0:14

ZDNet.fr | 14.11.2008 | 00:00




Un hébergeur internet californien, McColo Corp, qui servait de plate-forme à de nombreux spammeurs, vient de tomber. Au terme d'une enquête de quatre mois, Brian Krebs, journaliste au quotidien américain The Washington Post, affirme qu'il était responsable de 75% des spams diffusés dans le monde.
Mercredi 12 novembre, le surlendemain de l'arrêt des activités de l'hébergeur, une chute radicale des volumes de spam envoyés, de l'ordre de 35 à 50%, a été constatée par de nombreux observateurs scrutant cette activité, dont MXLogic, Spamcop.net, Security Fix, MessageLabs et IronPort.
McColo servait de tremplin aux spammeurs pour piloter des réseaux d'ordinateurs zombies ou botnets utilisés pour envoyer des spams en masse, détaille Jose Nazario de la société Arbor Networks qui étudie le comportement de ces botnets.
Explosion attendue des spams pour Noël
Les ressources de McColo ont été coupées par l'un de ses fournisseurs, Hurricane Electric, relate le Washington Post. Un autre, Global Crossing, s'est refusé à tout commentaire, assurant seulement « communiquer et coopérer pleinement avec les forces de l'ordre, ses pairs et les experts en sécurité pour venir à bout des activités malveillantes ».
Un scénario qui en rappelle un autre : en septembre dernier, un autre hébergeur, Intercage/Ativo, a été fermé par ses fournisseurs en amont. Dans la foulée, le volume de spams enregistré dans le monde avait également baissé promptement. Mais le répit fut de courte durée, quelques jours ayant suffi aux spammeurs pour trouver des alternatives.
Dans le cas de l'arrêt de McColo, la société IronPort a vu le nombre de courriers indésirables passer de 190 milliards par jour à 112 milliards. Mais son responsable produit Nilesh Bhandari, cité par le Washington Post, s'attend à une reprise progressive, pour atteindre un niveau habituel d'ici quelques jours, et un record au moment des fêtes de fin d'année.

MessageLabs a constaté huit fois moins de spam que d'habitude dans les 12 heures suivant l'arrêt de McColo. (Crédit photo : MessageLabs)
Pour en savoir plus :
Signal Spam va référencer les SMS frauduleux
La Cnil lance une nouvelle campagne contre le spam
Phishing : Gmail bloque les faux e-mails d'eBay et Paypal
Barack Obama inspire les spammeurs
33 700 : un numéro pour dénoncer le spam sur mobile
Extern ZDNet, CNET News.com

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum