La guerre 14-18

Aller en bas

La guerre 14-18 Empty La guerre 14-18

Message  livaste le Mar 11 Nov - 10:55

Un 11 novembre sous le signe de l'Europe


S.L. (lefigaro.fr) avec agences
11/11/2008 | Mise à jour : 11:49 |

.

La guerre 14-18 B1a6b620-afdd-11dd-b3d4-8c448b4bbe29
Nicolas Sarkozy et Carla Bruni au pied de la statue de Georges Clémenceau.

En présence du prince Charles et de Jose Manuel Barroso, Nicolas Sarkozy a choisi le fort de Douaumont pour célébrer le 90e anniversaire de l'Armistice, alors que plus aucun combattant français de la Grande Guerre n'est en vie.

La guerre 14-18 Coeur-
C'est le fort de Douaumont, haut lieu de la bataille de Verdun en 1916, que Nicolas Sarkozy a choisi pour célébrer le 90e anniversaire de l'armistice de 1918. Un anniversaire qui prend cet année un relief particulier : pour la première fois depuis la fin de la Grande Guerre, il n'y a plus de Poilu en vie pour témoigner.
Le dernier d'entre eux, Lazare Ponticelli, s'est éteint le 12 mars dernier, à l'âge de 110 ans. Parce qu'il pensait que cela serait «un affront à ceux qui sont morts» avant lui, il avait longtemps refusé des funérailles nationales avant de revenir sur sa décision peu avant sa mort. Un hommage solennel lui avait été rendu aux Invalides en présence du président Sarkozy. Quatre combattants de la grande guerre sont encore en vie à ce jour, trois Britanniques et un Américain.
Sous un ciel gris et venteux, le président français est arrivé devant l'ossuaire de Douaumont , construit dans les années 20 pour accueillir les restes des 300.000 victimes de Verdun, en compagnie de son épouse, Carla, qui arborait sur sa redingote grise le «bleuet de France», insigne de collectes en faveur des anciens combattants démunis. Etaient présents à leurs côtés le prince Charles, héritier de la couronne d'Angleterre et son épouse Camilla.
Ont également été conviés le grand-duc et la grande-duchesse de Luxembourg, le président du Bundesrat (sénat) allemand Peter Müller, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président du Parlement européen l'Allemand Hans-Gert Pöttering.
Polémique



Un peu plus tôt, à Paris, Nicolas Sarkozy avait rompu avec une autre coutume, celle de raviver chaque année la flamme du soldat inconnu située sous l'Arc de Triomphe. A la place, le chef de l'Etat a déposé une gerbe au pied de la statue de Georges Clemenceau, aux Champs Elysées.
François Fillon doit quant à lui se rendre à Rethondes, au Nord de Paris, où fut signé l'armistice mettant fin à la «der des der», alors qu'un rapport proposant de limiter le nombre de journées dédiées à la mémoire crée la polémique. Le secrétaire d'Etat aux anciens combattants Jean-Marie Bockel a estimé mardi matin sur RTL qu'il valait «mieux garder les commémorations telles qu'elles sont, qu'elles soient nationales ou pas». «Tant qu'il y aura des gens pour les faire vivre, des médias pour relayer ce qu'elles racontent comme tragédies, comme combats, nous les ferons vivre», estime-t-il.
La guerre de 1914-1918 mobilisa 8,5 millions de soldats en France. 1,4 million, dont de nombreux tirailleurs des colonies françaises d'Afrique, n'en revinrent pas. La plupart avaient entre 18 et 25 ans. En France et en Allemagne, un soldat engagé sur six a été tué. L'Allemagne a perdu 1,9 millions d'hommes, la Russie 1,7 millions, la Grande-Bretagne 760.000.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  livaste le Mar 11 Nov - 11:06

Une partie du discours de Sarkozy


Pour M. Sarkozy, les fusillés de 14-18 "n'avaient pas été des lâches"

LE MONDE | 11.11.08 | 08h12 •

Dans la version écrite du discours qu'il devait prononcer mardi 11 novembre à Douaumont (Meuse) à l'occasion du 90ème anniversaire de l'armistice de la première guerre mondiale, Nicolas Sarkozy évoque le sort des 600 soldats fusillés pour l'exemple ou pour avoir refusé d'obéir aux ordres.

"Je penserai à cette jeunesse qui n'ira plus mourir en masse sur les champs de bataille", indique le chef de l'Etat qui poursuit : "Je penserai à ces hommes dont on avait trop exigé, qu'on avait trop exposés, que parfois des fautes de commandemant avaient envoyés au massacre et qui un jour n'ont plus eu la force de se battre".


"Cette guerre totale excluait toute indulgence, toute faiblesse. Mais 90 ans après la fin de la guerre, insiste le président de la République, je veux dire au nom de la Nation que beaucoup de ceux qui furent exécutés alors ne s'étaient pas deshonorés, n'avaient pas été des lâches, mais que simplement ils étaient allés jusqu'à l'extrême limite de leurs forces".

Il est vrai que cette geurre fut terrible m; mais ce qui est encore plus incroyable ce sont ces soldats , que des officiers français ont fusillé " pour l'exemple " !




La réhabilitation de ces 600 soldats français "fusillés pour l'exemple" avait été évoquée il y a dix ans par le premier ministre socialiste Lionel Jospin. L'actuel secrétaire d'Etat à la défense, Jean-Marie Bockel avait indiqué, en mai, réfléchir à une réhabilitation "au cas par cas", et promis une "orientation" du président de la République.
RÉCONCILIATION

Les commémorations de l'armistice de la guerre de 1914-1918 ont, cette année, une tonalité particulère. Après la mort, en mars, de Lazare Ponticelli, le dernier survivant des anciens combattants français de la "der der der", il s'agira du premier 11 novembre sans "poilu".

Rompant avec la tradition présidentielle, Nicolas Sarkozy a voulu faire des célébrations de ce 90e anniversaire de l'armistice un "hymne à la réconciliation européenne" en invitant vainqueurs et vaincus.

Ainsi, le prince Charles, héritier de la couronne d'Angleterre, son épouse Camilla et le grand-duc Henri de Luxembourg seront présents au fort de Douaumont, dans la Meuse, haut lieu de la bataille de Verdun, comme le président du Bundesrat, le Sénat allemand, Peter Müller, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ou encore le président du Parlement européen, l'Allemand Hans-Gert Pijttering. "Quatre-vingt dix ans après la fin de la Grande Guerre, les pays européens sont non seulement en paix les uns avec les autres mais, mieux encore, ils ont bâti entre eux une Union durable et profonde fondée sur la réconciliation et le respect des droits fondamentaux", a-t-on souligné à l'Elysée

Autre rupture avec la tradition, avant de rallier la Meuse, Nicolas Sarkozy ne ravivera pas la flamme du tombeau du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, mais se contentera de déposer une gerbe au pied de la statue du "Père la victoire", Georges Clemenceau. Plutôt que Paris, le chef de l'Etat a préféré Douaumont pour prononcer un discours devant l'ossuaire où reposent les restes de 130 000 des 300 000 soldats tombés pendant les 300 jours de la bataille de Verdun. En février 2007, Nicolas Sarkozy y avait fait étape pendant sa campagne électorale pour évoquer le "devoir de mémoire". "Je suis bouleversé par ce lieu. Je n'oublierai pas", avait-il écrit dans le Livre d'or. Non loin du champ de bataille où son prédécesseur François Mitterrand et le chancelier allemand Helmut Kohl scellèrent en 1984, main dans la main, l'amitié franco-allemande, le président a souhaité faire de cette cérémonie un hymne à la réconciliation européenne en y invitant vainqueurs et vaincus.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  Invité le Mar 11 Nov - 11:16

C'est un grand classique de l'histoire guerrière. Les romains avaient derrière les cohortes des soldats dont le seul but était d'empêcher les premières lignes de faire demi-tour, quitte à les tuer. Toutes les armées ont toujours fonctionné de la sorte.
14-18 fut le dernier conflit "traditionnel" en Europe. Après, être civile ou soldat, ça ne changeait rien.

Il y a ce soir un doc qui a l'air très intéressant sur F2 je crois avec des images de la guerre colorisées et sonorisées (je suis un peu sceptique sur ce deuxième point d'ailleurs). Mais si 14-18 est souvent décrit comme la pire des barbaries, c'est parcequ'il est le premier conflit d'ampleur dont nous disposons des images. Je ne crois pas que 1871 ou les Guerres de Cent ans fussent très civilisées non plus.

Pour le reste, il faut saluer le geste d'inviter les "vaincus", parceque bâtir une EUrope en célébrant des victoires, ce n'est pas malin. Cela avait déjà été fait, et spectaculairement, en 2005 pour la WWII.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  livaste le Mar 11 Nov - 11:22

Je crois me souvenir que les autres gueres ( je recherchera) avait fait bien moins de morts , ce qui a été sprctaculaire , c'est que les progrès techniques ont débouchés en 14-18 sur des hécatombes !
Pendant la guerre de 100 ans,les batailles étaient sporadiques , et mettaient face à face un nombre d'hommes très restreint . En 144-18 , des 2 côtés , ils n'ont pas lésinés sur les moyens humains , la " chair à canons " ne manquait pas puisque la guerre etait mondiale ( quelle aubaine )

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  livaste le Mar 11 Nov - 11:24

Georges Brassens
LA GUERRE DE 14-18



Depuis que l'homme écrit l'Histoire,
Depuis qu'il bataille à coeur joie
Entre mille et une guerre notoires,
Si j'étais tenu de faire un choix,
A l'encontre du vieil Homère,
Je déclarais tout de suite:
"Moi, mon colon, celle que je préfère,
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!"

Est-ce à dire que je méprise
Les nobles guerres de jadis,
Que je me soucie comme d'une cerise
De celle de soixante-dix?
Au contraire, je la révère
Et lui donne un satisfecit
Mais, mon colon, celle que je préfère,
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!

Je sais que les guerriers de Sparte
Plantaient pas leurs epées dans l'eau,
Que les grognards de Bonaparte
Tiraient pas leur poudre aux moineaux...
Leurs faits d'armes sont légendaires,
Au garde-à-vous, je les félicite,
Mais, mon colon, celle que je préfère,
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!

Bien sûr, celle de l'an quarante
Ne m'as pas tout a fait déçu,
Elle fut longue et massacrante
Et je ne crache pas dessus,
Mais à mon sens, elle ne vaut guère,
Guère plus qu'un premier accessit,
Moi, mon colon, celle que je préfère,
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!

Mon but n'est pas de chercher noise

Guerres saintes, guerres sournoises,
Qui n'osent pas dire leur nom,
Chacune a quelque chose pour plaire,
Chacune a son petit mérite,
Mais, mon colon, celle que je préfère,
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!

Du fond de son sac à malices,
Mars va sans doute, à l'occasion,
En sortir une - un vrai délice! -
Qui me fera grosse impression...
En attendant je persévère
A dire que ma guerre favorite,
Celle, mon colon, que je voudrais faire,
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  Invité le Mar 11 Nov - 11:30

livaste a écrit:Je crois me souvenir que les autres gueres ( je recherchera) avait fait bien moins de morts , ce qui a été sprctaculaire , c'est que les progrès techniques ont débouchés en 14-18 sur des hécatombes !
Pendant la guerre de 100 ans,les batailles étaient sporadiques , et mettaient face à face un nombre d'hommes très restreint . En 144-18 , des 2 côtés , ils n'ont pas lésinés sur les moyens humains , la " chair à canons " ne manquait pas puisque la guerre etait mondiale ( quelle aubaine )

C'est faux bien sûr.
9 millions de morts en Europe. COmbien d'habitants?
La guerre de Trente ans par exemple a directement menée, et je ne parle qu'en Allemagne, à une réduction démographique de plus d'un tiers. C'est énorme, proportionnellement, bien plus que 14-18.
Et je ne parle même pas des guerres puniques ou médiques Very Happy
Non, là où tu as raison, c'est que cette guerre reste comme telle parceque progrès techniques (mais encore une fois, si on fait une échelle de barbarie, ce n'était pas jojo avant non plus) et surtout, surtout médiatiques, avec films et photos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  livaste le Mar 11 Nov - 11:37

Les guerres ne sont jamais jolies , jamais propres , mais en 14 18 ; ce qui est du jamais atteint c'est le nombre de tués en 4 ans !!
Et question progrès , on sait que pour cetet guerre il y a eu des avancées gigantesques , tout a servi à tuer , y compris la chimie avec le gaz moutarde !

je n'ai jamais dit que les guerres précédentes étaient des guerres d'operettes ,mais là on a fait très fort

par la suite , les guerres ( mais c'est mon mauvais esprit qui s'exprime ) ont surtout tué des civils , à coups de bombardements !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30189
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  Invité le Mar 11 Nov - 11:43

Oui, j'avais une prof d'Histoire en 5ème (ça m'a marquée) qui nous vait dit "maintenant, pour avoir plus de chances d'échapper à une guerre, il faut être militaire".

Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  Invité le Mar 11 Nov - 21:29

Bon, c'était pas mal ce doc, je n'avais jamais vu d'images du front des ALpes.
La colorisation des images était bien foutue, j'ai moins aimé la sonorisation artificielle, ça n'apportait rien. Je n'aime pas le mode de narration avec un soldat fictif non plus, je préfère les narrations didactiques Very Happy

Enfin, ça n'apprend rien, mais il y avait quelques images qu'il est bon de revoir de temps en temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La guerre 14-18 Empty Re: La guerre 14-18

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum