Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Invité le Sam 11 Oct - 18:25

Les victimes de l'amiante défilent à Paris
J.B. (lefigaro.fr) Avec AFP et AP


Elles réclament la tenue d'un procès et dénoncent les lenteurs de l'instruction dans ce dossier.

Des milliers de victimes de l'amiante (2.500 selon la police, 6.000 selon les organisateurs) ont défilé samedi à Paris «pour la justice et contre l'oubli», afin que se tienne «le grand procès pénal de l'amiante», dont les effets provoquent la mort de 3.000 personnes par an. Venus de toute la France, comme à chaque rentrée depuis quatre ans, à l'appel de l'association nationale des victimes de l'amiante (Andeva), ils ont marché en silence, derrière deux grands mannequins représentant la Justice et une victime de l'amiante en tenue d'hôpital, jusqu'aux abords du ministère de la Justice.

Utilisé massivement dans l'industrie pendant des décennies, l'amiante n'a été interdite qu'en 1997, alors que huit pays avaient déjà pris une telle mesure.

«Aujourd'hui les victimes sont indemnisées, plus ou moins bien et avec des délais de plus en plus longs, mais cela ne suffit pas, les responsables de cette catastrophe qui pourrait causer la mort de 100.000 personnes d'ici 2025, doivent être traduits en justice, pour que cela ne recommence pas», a lancé le président
de l'Andeva, François Desriaux.

Au cours du défilé, les manifestants ont accroché une banderole, avec l'inscription «ministère de l'Injustice» sur l'hôtel particulier de Bernard Tapie, rue des Saints Pères, pour protester contre la différence entre l'indemnisation à laquelle l'ex-homme d'affaires a récemment eu droit et celles que perçoivent les victimes de l'amiante.

«L'enquête judiciaire ne sera pas close avant 2014», affirme par ailleurs l'association qui déplore «les lenteurs de l'instruction». Une délégation était reçue au ministère du Travail à l'issue de la manifestation. Une autre a été reçue à la Chancellerie vendredi soir par deux conseillers de Rachida Dati. «Ça n'a rien donné puisqu'il s'agissait de deux conseillers nouveaux qui ne connaissaient pas vraiment le dossier», a déclaré samedi Michel Parigot, l'un des porte-parole de l'ANDEVA. «On a l'impression que les pouvoirs publics n'ont pas très envie que cela aille vite», renchérit François Desriaux, affirmant «ne pas être rassuré» par l'engagement samedi de la ministre de la Justice, Rachida Dati, de consacrer plus de personnels pour l'instruction du dossier.

«L'affaire de l'amiante, ce n'est pas du passé, c'est aujourd'hui, il y en a encore partout, si l'amiante est mal repéré dans les constructions, des salariés risquent encore d'être contaminés», ajoute le président de l'Andeva.

Je suis sûr qu'Allègre a du y participer. jocolor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Sam 11 Oct - 18:32

Tu fais un fixation sur lui , tu n'en rêves pas ??? Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Invité le Sam 11 Oct - 18:36

bah il avait minimisé la dangerosité de l'amiante...je doute qu'il ait participé a cette manifestation !...mais a t-il contribué a faire ralentir la procédure ...ça on n'en sait rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Sam 11 Oct - 18:43

je ne pense pas qu'il puisse ralentir la procédure , c'est la justice qui est lente , et le dossier complexe et volumineux !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Jeanclaude le Dim 12 Oct - 10:12

livaste a écrit:je ne pense pas qu'il puisse ralentir la procédure , c'est la justice qui est lente , et le dossier complexe et volumineux !

La justice est lente sur certains dossiers ... mais très rapide sur d'autres ... tout dépend du justiciable et il en est de même pour les indemnisations : comparez l'indemnisation des h=gens de l'affaire d'Outreau ou celle de Patrick Dills et celle de TAPIE !
Par ailleurs ça n'est pas en supprimant des tribunaux que la justice sera rendue plus rappidement ... bien au contraire , mais madame DATI a décidé de marquer de son empreinte son passage au ministère en décidant ces suppressions de tribunaux !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Dim 12 Oct - 13:19

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi , en ce qui concerne la lenteur de la justice qui serait accrue par la suppression des touts petits tribunaux de vice sous préfecture , tribunaux qui ne traitent pas même une éffaire par jour !
S'il y a un aspect que l'on ne peut dénier à cette réforme , c'est qu'il était anachronique de maintenir des couts enormes our qu'un petit tribunal de tatouine , ville de 10 000 âmes soit maintenu en vie artificiellement!
Ces tibunaux avaient été conçus , il y a plus d'un sicle parfois même au lendemain de la révolution , quand ces petites villes étaient beaucoup plus peuplées , quand pour traverser un département , il fallait une journée de cheval !!!!
Alors dans ces tribunaux , où il ne se juge que des petites affaires , pour un juge qui n'a pas 300 dossiers sur l'année ( de voleurs d epoules ) , il faut un greffier des personnels de bureau , un substitut , son greffe , une permanence d'accueil ...un entretien ce qui est un coût gigantesque !
Et les dossiers dont nous parlons , dans le cas de l'amiante , pour revenir au sujet , ce n'est certainement pas à trifouilles les oies qu'ils seront instruits avec plusieurs juges d'instruction , des experts , des medecins , , cela ne peut être étudier que dans un grand TGI , avec des équipes spécialisées !
Je veux bien que tu n'aimes pas Dati , mais je ne supporte pas la désinformation irréfléchie , encore moins la propagande !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Jeanclaude le Dim 12 Oct - 17:27

Il ne s'agit nulement de déclaration irréfléchie mais bien mesurée !
Il existe peut-être des tribunaux qui n'ont peut-être pas beaucoup d'affaires à traiter je te le concède volontiers. Par contre je peux t'assurer que la très grande majorité des tribunaux actuels, quelque soit la juridiction, sont quelque peu débordés. Il suffit de voir combien de temps après l'ouverture d'un dossier classique ( vol, escroquerie, viol, etc ... ) le premier jugement est rendu !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Dim 12 Oct - 17:46

je connais bien ces petits et grands tribunaux !
Si la réforme ^prévoit de fermer ces petits trucs de sous sous préfecture , certain qui n'ont je le répète qu'un juge quand ce n'est pas qu'une audience " foraine " par quinzaine , c'est précisément pour redeployer les moyens là où les juges sont débordés .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Jeanclaude le Lun 13 Oct - 11:00

livaste a écrit:je connais bien ces petits et grands tribunaux !
Si la réforme ^prévoit de fermer ces petits trucs de sous sous préfecture , certain qui n'ont je le répète qu'un juge quand ce n'est pas qu'une audience " foraine " par quinzaine , c'est précisément pour redeployer les moyens là où les juges sont débordés .
Tu as peut-être raison de dire que certains tribunaux ne sont pas débordés mais je ne me serais pas permis de dire que leurs audiences étaient "foraines" par respect pour les magistrats de ces tribunaux !

Tu me sembles bien connaître le problème des tribunaux, par conséquent tu dois savoir que le récent rapport de la CEPJ ( Commission Européenne Pour l'Efficacité de la Justice ) est une preuve formelle que la réforme de la carte judiciaire est injustifiée. Ce rapport démontre à quel point la réforme de la carte judiciaire n'est fondée que sur une approche dogmatique, non de la justice, non de la réforme de l'Etat, non des finances publiques, mais clairement de l'accès à la justice.

Il s'agit dans la réalité, en éloigant le justiciable potentiel de l'institution judiciaire, de l'inciter à ne pas user de ses droits avec toutes les causes et conséquences que cela peut avoir ...

Dans cette vaste étude visant à mesurer l'efficacité des systèmes judiciaires européens, une statistique sur la densité des tribunaux fait apparaitre que la France, avec 1,2 tribunal pour 100 000 habitants se classe derrière la Turquie ( 7,9 ), l'Espagne (1,6) ou le Portugal (3,1). La France est nettement dans le peloton de queue, derrière tous ses partenaires européens de droit latin.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Lun 13 Oct - 11:54

ce n'est pas un manque de respect d ema part , l'audience foraine est un terme utilisé en justice , par les magistrats qui tiennent audience dans des petite tribunaux un après midi par semaine par quinzaine ou par mois , c'est le terme e!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Lun 13 Oct - 12:06

je connais bien la justice et les tribunaux , et j'ai eu l'occasion d'en fréquenter , de toutes tailles depuis plus de 30 ans aussi , quand je dis que les petits tribunaux qui ne traitent pas 300 dossiers par mois , des dossiers souvent autour des baux , et qui nécessitent un entretien et une maintenance enorme des locaux , plus le salaire des personnels sous employés , secretaires , greffiers , c'est anachronique à notre époque !
Ces tribunaux avaient été crées quand ces villes , maintenant desertées , assoupies , étaient très pueplées , puisque la population est partie , il est normal que la carte des tribunaux s'adapte à la population !
maintenant je te demande de réfléchir , la justice n'est pas le café du commerce du coin ni la boulangerie , ce n'est pas un service courant , tu ne vas pas chez ton juge comme tu vas boire un coup au café du coin , ou acheter ta baguette !
La justice intervient pour re-situer le droit .

le grosd problème qu'elle rencontre actuellement c'est que les juges des grands centres urbains crèvent qous le nombre des dossiers , quand le juge du tribunal de Saint pol ( 5000habitants ) traite 350 dossiers par an ( avec quand même un greffier , une secrétaire , une personne à l'accueil ) , celui de Lille , paris , Marseille en traite 3000 !( avec le même personnel ) c'est donc dans les TGI que les durées de traitements sont les plus longs ( pour les mineurs , il y a partout au moins 2 ans entre le délit et le jugement )
Si le petit tribubnal de Saint Pol , avec ses 350 dossiers prend un tel retard , pour des affaires anodines de baux , c'est qu'il faut virer le juge pour incompetance

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  livaste le Lun 13 Oct - 12:30

nous allons tous apprécier quand jean claude cite en exemple la justice turque !!
Il va pouvoir aussi ceter la chinois !!
Evidemment , étant doné les dérives de la justice turque , on comprend qu'ils aient beaucoup de juges puisque tous les citoyens , tous les visiteurs , sont des suspects !!!!!!!

Turquie27.06.2008

Rapport d’enquête sur la détention du journaliste Haci Bogatekin : emprisonné depuis plus de deux mois, il risque dix ans et demi de prison

Le 30 mai 2008, le tribunal de la ville de Gerger, dans la province d’Adiyaman (Sud-Est), a décidé de maintenir en détention Haci Bogatekin, responsable d’un bimensuel jusqu’à la prochaine audience de son procès, fixée au 30 juin. Cela fait plus de deux mois que cet homme de 58 ans, poursuivi dans plus de 90 affaires, est emprisonné pour avoir critiqué la politique des autorités turques dans la région et mis en question l’impartialité du procureur chargé de son dossier.

« Nous sommes profondément alarmés par la situation de Haci Bogatekin, détenu injustement simplement pour avoir exercé son métier de journaliste et remis en cause l’impartialité du procureur chargé de le poursuivre en justice », a déclaré Reporters sans frontières.

« Ce cas reflète bien les tensions qui agitent la société turque. Le journaliste critique l’orientation de la politique des autorités dans la région, qui ont fait de la lutte contre le mouvement kurde leur priorité, et dénonce le danger que représente l’influence croissante d’une puissante communauté islamiste, liée au prédicateur Fethullah Gülen, pour le pays. N’épargnant ni l’Etat ni l’armée, Haci Bogatekin est isolé et privé du soutien de ceux qui sont attachés à la laïcité. Son cas repose enfin la question de l’indépendance de la justice en Turquie », a poursuivi l’organisation.
Haci Bogatekin, père de douze enfants, est incarcéré dans la prison de Kahta (province d’Adiyaman) depuis le 13 avril dernier. Le procureur Sadullah Ovacikli a porté plainte suite à la parution d‘un article dans lequel le journaliste affirmait que le magistrat avait des liens avec le mouvement islamiste de Fethullah Gülen, qui regroupe plusieurs millions de sympathisants et de membres en Turquie. Le propriétaire et rédacteur en chef du bimensuel Gerger Firat est emprisonné pour avoir "tenté d’influencer la justice dans son propre procès", "insulté dans le cadre de ses fonctions le procureur Sadullah Ovacikli" et l’avoir "diffamé". Il risque jusqu’à dix ans et demi de prison.

Le 30 mai, la juge Aysegül Simsek a suivi le réquisitoire du procureur Sedat Turan qui a estimé que le journaliste pourrait prendre la fuite et exercer des pressions sur les témoins que le tribunal doit entendre. Elle a décidé du maintien en détention du journaliste.

Reporters sans frontières a assisté à la dernière audience et a enquêté sur le cas de Haci Bogatekin. Voici les premières conclusions de l’organisation.

Trois accusations pour deux écrits

Les chefs d‘inculpation d’insulte et de diffamation et de tentative d’influencer la justice sont consécutifs à la publication de deux articles. Le 4 janvier 2008, le journaliste a tout d’abord fait paraître un éditorial intitulé "Feto et Apo". "Feto" correspond au surnom de Fethullah Gülen - leader de l’une des plus influentes communautés musulmanes turques -, et "Apo" celui du leader du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Abdullah Öcalan, condamné à la prison à perpétuité et détenu sur l’île prison d’Imrali (nord-ouest de la Turquie).

Haci Bogatekin y affirmait que les mouvements religieux et les groupes kurdes rivalisaient pour réunir des soutiens et que "ce combat se répand en particulier dans les régions kurdes de la Turquie mais aussi à l’étranger". L’éditorial critiquait également la politique de l’armée consistant, selon le journaliste, à "aller combattre les militants du PKK dans les montagnes alors que l’influence grandissante de la communauté islamiste de Fethullah Gülen au profit du parti de la Justice et du Développement (AKP) au gouvernement se fait de plus en plus sentir dans la région. "

Le journaliste accusait également l’armée turque - perçue par la population comme le gardien de l’ordre laïc - d’abandonner les villes à l’influence des communautés religieuses : "C’est ainsi que l’armée a ouvert la voie à ces dernières pour qu’elles gouvernent le pays. Il y a de quoi se préoccuper pour l’avenir. Il faut que le conflit entre l’armée et le PKK s’arrête. Sinon demain, il sera trop tard (...)."

Le 8 janvier 2008, le procureur Sadullah Ovacikli a convoqué le journaliste, et selon Haci Bogatekin, lui a déclaré : "Tu peux dire ce que tu veux de ce terroriste [Apo]. Mais comment oses-tu appeler « Feto » notre Maître Fethullah Gülen, le bien-aimé de millions de gens ? Soit tu t’excuses dans le prochain numéro, soit cela se passera mal pour toi !" Le journaliste a refusé de répondre à ses questions. Le procureur l’a alors accusé d’avoir "fait la propagande du PKK" (art.7 alinéa 2 de la Loi antiterroriste 3713) ainsi que son "éloge" (art. 215 du code pénal), délits respectivement passibles de trois et sept ans et demi de prison, en qualifiant de "patriotes d’Apo" les membres du PKK. Sadullah Ovacikli a également réclamé l’incarcération du journaliste, décision rejetée le jour même par le tribunal de police de Gerger et plus tard par celui de Malatya (préfecture de la province du même nom située au nord d’Adiyaman).

De son côté, Haci Bogatekin a saisi le Haut Conseil de la magistrature (HSYK), le ministère de la Justice et le parquet de Malatya, pour dénoncer la partialité du procureur.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Jeanclaude le Lun 13 Oct - 13:54

livaste a écrit:ce n'est pas un manque de respect d ema part , l'audience foraine est un terme utilisé en justice , par les magistrats qui tiennent audience dans des petite tribunaux un après midi par semaine par quinzaine ou par mois , c'est le terme e!

Excuse moi mais j'ignorais ce genre de formulation, qui à mon sens est péjorative !

Petite mise au point : je n'ai jamais désigné la justice turque comme un exemple loin s'en faut, ni celle de Chine ... ne me fais pas dire ce que je n'ai pas voulu dire et n'ai pas dit.

Je ne fais que citer le rapport de la CEPJ que tu dois bien connaître j'imagine. De surcroît il ne s'agit pas de la valeur et de la qualité des services de justice mais de la densité de tribunaux par rapport à un chiffre d'habitants donné ! et sur ce plan nous sommes pratiquement les derniers de la classe.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Jeanclaude le Lun 13 Oct - 13:57

livaste a écrit:nous allons tous apprécier quand jean claude cite en exemple la justice turque !!
Il va pouvoir aussi ceter la chinois !!
Evidemment , étant doné les dérives de la justice turque , on comprend qu'ils aient beaucoup de juges puisque tous les citoyens , tous les visiteurs , sont des suspects !!!!!!!

Je n'ai JAMAIS donné la justice en exemple et ça n'est pas demain que je le ferai ... !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les victimes de l'amiante défilent à Paris Empty Re: Les victimes de l'amiante défilent à Paris

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum