Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  livaste le Jeu 2 Oct - 19:15

Action directe
Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Par Gédéon Richard, mis à jour le 02/10/2008 à 15:00 - publié le 02/10/2008

L'interview de l'ancien leader d'Action directe était provocante: elle a provoqué. En une journée, plusieurs centaines d'internautes ont réagi à ses propos comme à la légitimité même de cet entretien.
Notamment interrogé sur son engagement militant au sein du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot, Jean-Marc Rouillan a abordé le thème de la violence politique, se disant "convaincu que la lutte armée est nécessaire à un moment du processus révolutionnaire". Puis, à propos de son régime de semi-liberté est abordé: "S'il y a une amélioration, ce sera une liberté sous condition. C'est-à-dire que je ne serai jamais plus un homme libre. On me l'a marqué sur un papier".

Pour Devant son miroir*, l'ancien terroriste "se donne le droit de tuer (...) mais n'admet pas d'en payer le prix - la société est coupable de le laisser s'en vanter".


L'Express

Pour Jean-Marc Rouillan, le mot "révolution" signifie toujours "affrontement".

"Eminemment choquant"

Comme lui, nombre d'internautes ont été choqués et comprennent la démarche du Parquet de Paris, qui, cinq heures après la publication de l'interview, a annoncé son intention de demander la révocation du régime de semi-liberté dont bénéficie Jean-Marc Rouillan. "S'il doit retourner en prison, nombreux seront ceux qui ne le regretteront pas", souligne Zabeillon. Mique rappelle plus crûment que "Rouillan a un contrat avec la justice, il doit fermer sa g..." Ce "type-là nous explique simplement qu'il n'a pas changé, qu'il ne regrette rien et qu'il est prêt à recommencer", renchérit Rb83. Daphné, pour sa part, tranche: "Tout cela est, en tout cas, éminemment discutable, voire choquant."

D'autres lecteurs, à l'image de Robert F, voient d'un bon oeil le regain d'intérêt de Jean-Marc Rouillan pour la vie politique: "Il vaut mieux que l'énergie de M. Rouillan soit canalisée dans un mouvement collectif [plutôt] qu'elle s'exprime dans l'anarchie et dans le sang". Mais pour d'autres comme Maya, largement majoritaires, "M. Besancenot vient de recruter un assassin qui prône toujours fièrement la lutte armée".

Autre aspect de la polémique, l'absence de regrets de l'ancien révolutionnaire d'extrême gauche: "Le pardon? Pour qui? Pourquoi? Cela changera quoi?", s'interroge Olo, tandis que Comprenpas polse la question d'une éventuelle récidive: "Qui nous dit que, s'il ne regrette pas cet assassinat, il ne va pas en commettre un autre ?" écrit-il.

Autre polémique, la responsabilité de L'Express. "Je suis scandalisé qu'un hebdo si sérieux puisse donner la parole à un assassin", s'indigne DAN. "Auriez-vous la même réaction avec un assassin d'extrême droite?" questionne Jay - qui pourra lire la réponse de Christophe Barbier ou visionner son éditorial vidéo.

Pour Lambique, cette interview témoigne d'une dérive: "On en a marre du sensationnel, la presse est en pleine déconfiture financière et vous faites exactement ce qu'a fait le secteur bancaire, vous allez sur des terrains glissants et dangereux pour essayer de vous maintenir à flot. Changez de cap, sinon vous subirez le même sort", met-il en garde.

A l'inverse, Anka ne voit "pas pourquoi l'Express n'aurait pas dû faire cet interview, ni pourquoi Rouillan n'aurait pas la liberté de s'exprimer. Ses propos m'ont paru très instructifs". Et Stéphane de conclure: "Bravo pour cette interview, risquée mais intéressante, surtout par les temps qui courent."

* Nous avons repris les pseudos, publics, indiqués par les internautes.

C'est vrai qu'avec internet , tout est décortiqué et que les intrnautes n'hésitent pas à faire passer leurs réactions .


AD des clowns dangereux pitoyables qui faisaient peur aux autres groupuscules terroristes d'extreme gauche, par leur nullité, des minables lâches et meurtriers. Jean-Marc Rouillan, nous rejoue un mauvais hibernatus, congelé qu'il était durant 20 ans. Hé coco, on est en 2008, la révolution il n'y a plus que quelques déboussolés comme toi pour y croire encore, éventuellement un ou deux employés de la poste.... Jean-Marc à voir ta mauvaise mine, retourne au frigo, t'es plus très frais mon garçon. RIP à tes victimes, respect à leur famille pour leur pudeur.



rt77 - 02/10/2008 20:56:08

L'interview de l'express aura eu le merite de le faire plonger, retour au placard. Besancenot lui apportera les oranges.


question devant mon mirroir - 02/10/2008 20:54:33

Dame Lina.. puis je juste une précision..par rapport à votre post.. si encore les assassins parlaient quand ils ont effectué leur peine.. mais qu'il s'agisse de Rouillan ou de Petrella, ou de Battisti.. ils parlent SANS avoir -jamais au grand jamais-effectué leur peine..les assassins me hérissent, comme les pédophiles ou - nous sommes la journée contre les violences faites aux femmes- les hommes qui battent des femmes à mort. Dans le cas des Petrella, Battisiti ou Rouillan ( et ses potes) c'est encore pire.. ils avaient choisi les gens qu'ils allaient assassiner. Alors m'sieur l'express qu'on le fasse parler j'en convient mais en prison.. car une fois remis en semi liberté il n'en avait pas le droit et a du sentir une immense satisfaction d'avoir été démarché et donc de se sentir important?? éclater la tête d'un humain ne dure que quelques dixième de secondes.. sentir que cela vous a rendu important.. c'est plus longtemps..Puis je un paralèlle qui n'a rien à voir avec la politique.. un certain Bertrand C** a un jour tué une femme.. il a été condamné, effectué une partie de sa peine et remis en liberté conditionnelle ne devait avoir aucune action publique et n'en a pas eu.. je n'aime pas cet individu mais il a assumé.. les Petrella, Rouillan, Battisti.. eux n'ont jamais rien assumé voir s'en vantent!!



Lina - 02/10/2008 20:02:56

Une interview bien dans l'air des "temps qui courent" effectivement : indigne , sans respect pour les assassinés : bref une honte de plus comme si l'excès devenait vertu et les assassins une fois payée la dette étaient des héros. Peu m'importe pour qui ce terroriste s'engage , quand un journal se prète au jeu de cette provocation on peut légitimement s'interroger sur l'interêt de la chose et sur le respect que la rédaction porte aux victimes de tels individus. Le personnage "interessant" , "instructif" , pour employer les pauvres euphémismes coutumiers de ceux qui ne veulent pas s'avouer conquis , était soumis au devoir de ne pas s'exprimer à défaut d'avoir de lui-même un quelconque sens de la pudeur , nul doute que le courageux assumera jusqu'au bout en regagnant sa place légitime : la taule et l'oubli à nouveau. Pour ce qui est de votre journal je rejoins l'avis de Lambique.

Réponse de LEXPRESS.fr - 02/10/2008 20:19:10

Chère Lina, nous avons posé la question à la veuve de Georges Besse, qui s'est exprimé sur le sujet dans le même numéro de L'Express (et bien sûr sur le site). Ce qui est intéressant n'est pas le personnage mais son témoignage - et ce qu'il dit sur les dérives de son mouvement. Vous êtes libres de ne pas vouloir voir, mais Jean-Marc Rouillan est une réalité. C'est notre métier de vous le dire. Bien à vous, LEXPRESS.Fr



BRett - 02/10/2008 19:39:22

Tombez les masques ! Le "candide" facteur neuilléen s'entoure de gens qui lui ressemblent. Pas mal...



fernandlebuteur - 02/10/2008 19:37:52

Donnez lui donc le power de changer le monde, tu vas voir mon cousin le travail de mon seigneur, genre de type qui ne supporte pas tout ce qui ne lui ressemble pas..... peut importe le flacon pourvu que les autres trinquent......

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 19:27

Qu'il retourne à la case prison, au moins on ne l'entendra plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 19:48

Un peu comme "l'homme au Pull over-rouge" , s'en sortiront jamais, enfermé dans leur délire.
Belle épine dans le pied pour Besancenot Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 19:54

Ouais, après Bobosancenot pourra toujours venir raconter que ses intentions sont purement démocratiques (siiii siii , il faut le croire clown ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 20:30

Un type qui ne regrette pas un meurtre, c'est par définition un psychopathe. Par contre l'Express n'a pas à s'auto censurer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  livaste le Jeu 2 Oct - 20:32

D'accord avec toi !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 20:48

Jean-Marc Rouillan réincarcéré provisoirement
AP | 02.10.2008 | 21:50

En raison de ses propos sur Georges Besse, l'ancien membre d'Action Directe Jean-Marc Rouillan a été réincarcéré jeudi à titre provisoire dans l'attente de sa comparution le 16 octobre devant le juge d'application des peines, suite à la demande du parquet de Paris de la révocation de la mesure de semi-liberté dont il bénéficiait depuis le 17 décembre, a-t-on appris de source judiciaire.

Mercredi, le parquet de Paris, avait saisi le juge d'application des peines estimant que Jean-Marc Rouillan, ancien fondateur d'Action Directe, avait violé l'une de ses obligations imposée par la cour d'appel ordonnant sa remise en liberté, à savoir s'abstenir de s'exprimer publiquement sur les faits pour lesquels il a été condamné.

Son avocat, Me Jean-Louis Chalanset, joint par l'Associated Press jeudi soir, n'avait pas été pas informé de cette suspension provisoire ordonnée par le juge d'application des peines de Paris, compétent en matière de terrorisme. Il a qualifié cette mesure d'"unilatérale".

Dans un entretien diffusé mercredi par lexpress.fr et repris dans l'hebdomadaire jeudi, Jean-Marc Rouillan, interrogé sur l'assassinat par AD en 1986 de Georges Besse, à l'époque PDG de Renault, a déclaré: "Je n'ai pas le droit de m'exprimer là-dessus... Mais le fait que je ne m'exprime pas est une réponse. Car il est évident que si je crachais sur tout ce qu'on avait fait, je pourrais m'exprimer. Mais par cette obligation de silence, on empêche aussi notre expérience de tirer son vrai bilan critique".

Jean-Marc Rouillan a été condamné à deux reprises à la réclusion criminelle à perpétuité pour les meurtres de l'ingénieur général de l'armement René Audran en 1985 et celui de Georges Besse en 1986. Le 6 décembre 2007, la cour d'appel de Paris a ordonné son placement en semi-liberté, contre l'avis du parquet général, une mesure devenue effective le 17 décembre de la même année. Il a été transféré à cette date à Marseille au centre de semi-liberté. Durant la journée, il est employé par les éditions Agone. L'audience devant le juge d'application des peines se tiendra à Paris ou à Marseille. AP

Voilà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 20:58

Bien fait pour sa gueule...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Invité le Ven 3 Oct - 0:02

un peu grâce à l'express on ré-enferme ce tueur ! Very Happy

je demande donc à l'express d'inteviewer tous ces malades sexuels , psychopathes ,terroristes ,.... Cool afin que de leurs témoigages on puisse témoigner qu'ils ne méritent pas cette liberté accordée avant la fin de leur peine ....et que celle ci est bien a revoir quand on a affaire a ces types de malades ! Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Marc Rouillan interpelle les internautes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum