FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  livaste le Jeu 11 Sep - 23:36

Publié le 11/09/2008 à 11:59 - Modifié le 11/09/2008 à 19:48 Le Point.fr


Par Ségolène de Larquier



En annonçant qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle de 2012, le président du Front national Jean-Marie Le Pen relance la guerre de succession entre Bruno Gollnisch et Marine Le Pen.
© JACQUES MUNCH / AFP.

À la veille de l'ouverture de l'université d'été du Front national à Évian, la guerre pour la succession de Jean-Marie Le Pen à la tête du Front national s'intensifie. Bruno Gollnisch, vice-président du FN, a réagi aux propos du leader de Jean-Marie Le Pen qui présente sa fille Marine comme l'avenir du parti, mettant en avant sa jeunesse , dans une interview accordée à l'hebdomadaire Valeurs actuelles daté de jeudi . "Je ne suis pas de la génération des retraités de la politique. Tout comme Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Fillon ou Bertrand Delanoë, je fais partie de ceux qui jouent un rôle de premier plan. Je ne renonce pas à briguer le poste de président du Front national", confie aupoint.fr Bruno Gollnisch, qui aura 62 ans en 2012.

Interrogé sur sa faible présence médiatique, que Jean-Marie Le Pen juge liée à "un élément de sa personnalité", le numéro deux frontiste botte en touche. "La présence médiatique ne dépend pas nécessairement de l'intéressé mais aussi du bon vouloir de ceux qui l'invitent et tendent le micro. Si la popularité médiatique dépendait uniquement des qualités intrinsèques de la personne, cela se saurait !" Loin de renoncer à succéder à Jean-Marie Le Pen, le vice-président du FN assure qu'il va "s'efforcer de corriger cette carence" et tâcher de se placer davantage dans le champ des caméras. La persévérance pourrait être le mot d'ordre de Bruno Gollnisch. En effet, ce dernier n'est pas ménagé par le leader d'extrême droite. En juillet dernier, lorsqu'il avait annoncé son intention de se présenter à la présidence du FN en 2010, le leader frontiste avait répondu que l'universitaire lyonnais n'avait pas de "stature internationale".

Marine Le Pen plus médiatique

Quant à Marine Le Pen, âgée de 40 ans, elle précise au point.fr que l'argument de la jeunesse avancé par Jean-Marie Le Pen "n'est pas suffisant", même s'il est "évident que lors de la dernière élection présidentielle, le corps électoral a exprimé un désir de rajeunissement de la vie politique". "Comment on choisit un candidat à la présidentielle dans un mouvement politique ? poursuit-elle. On choisit celui qui est le mieux placé pour rassembler autour de lui. Dans ce domaine-là, il y a toute une série de critères que Bruno (Gollnisch) remplit d'ailleurs, encore une fois. Il y a toute une série de critères, qui sont : les résultats électoraux obtenus, la capacité d'organisation, de dynamisation, la capacité de rassemblement. Les adhérents du Front auront à se poser cette question le moment venu. Aujourd'hui, c'est vrai c'est un petit prématuré."

Pourtant, début septembre, la vice-présidente du parti ne cachait pas qu'elle jugeait avoir de meilleures cartes que son rival. Mettant en avant ses résultats électoraux, elle insistait sur sa "surface médiatique peut-être plus facile que celle de Bruno", et se disait convaincue d'avoir davantage de facilités pour recueillir les 500 parrainages pour briguer l'Élysée.


et c'est parti aussi au FN !
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Ven 12 Sep - 9:28

en même temps , depuis le temps , c'etait temps ! What a Face .... ils ont 3 ans pour gagner ou perdre le titre de chef !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  livaste le Sam 13 Sep - 17:27

FN - Le Pen, pas mort et loin de la retraite


A l'ouverture de l'université d'été à Evian-les-Bains, le président du FN a assuré qu'il ne prendrait pas sa retraite "avant que le grand patron" lui "signifie que c'est terminé".
Sa succession va "se passer dans plus de deux ans" selon lui. "Laissez moi le temps, je ne suis pas enterré", a-t-il ainsi lâché.


- le 13/09/2008 - 16h13



L'université d'été du FN s'est ouverte samedi à Evian-les-Bains. Et comme à l'accoutumée, Jean-Marie Le Pen a inauguré le week-end de son parti par une petite phrase bien sentie. Le président du Front national a assuré qu'il ne prenait "pas sa retraite" et qu'il n'était "pas mort", alors que se pose la question de sa succession.

"Contrairement à ce qu'ont affirmé un peu légèrement les commentateurs, je ne prends pas ma retraite et d'ailleurs je ne prendrai pas ma retraite avant que le grand patron me signifie que c'est terminé", a-t-il assuré, entouré des deux vices-présidents du FN, sa fille, Marine Le Pen et Bruno Gollnisch, tous deux candidats déclarés à la succession.

Confiance en Gollnisch, performance de sa fille

La course à la succession se joue pourtant déjà à Evian-les-Bains : Jean-Marie Le Pen a ainsi jugé "normal qu'à un moment donné", il "fasse confiance à ceux qui seront appelés" à le "suivre et qui seront choisis par les adhérents du Front national", lors du prochain congrès en 2010. Mais son successeur pourrait bien devoir attendre un peu plus que la date prévue : "ça va se passer dans plus de deux ans, laissez moi le temps, je ne suis pas enterré", a-t-il ainsi lâché.

Quant à sa préférence entre pour Marine Le Pen et Bruno Gollnisch pour lui succéder, Jean-Marie Le Pen a répondu de manière énigmatique. "Je ne sais pas qui est le bon larron. Marine est très performante" sur le plan médiatique, a-t-il estimé, soulignant tout de suite après la "confiance" qu'il témoignait à Bruno Gollnisch. De son côté, Marine Le Pen, tout en jugeant "prématuré" d'évoquer la succession de son père, a estimé qu'elle avait "peut être plus la possibilité d'attirer des électeurs qui ne sont pas de l'étiage naturel du Front national". L'université d'été du FN, qui s'achèvera dimanche par un discours de clôture de Jean-Marie Le Pen et qui a pour thème "mondialisation anarchique et eurodictature", a réuni 300 adhérents.
D'après agence
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Sam 13 Sep - 17:35

certes mais s'il se désigne comme prochain candidat en 2012 je ne donne pas chère de son score ! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  livaste le Sam 13 Sep - 17:45

certes , il aura 84 ans en 2012 , on vote rarement pour un candidat de cet âge .
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Sam 13 Sep - 20:31

bon , apparement aux nouvelles de claire ... il reste à la tête du parti mais laisse les deux leaders se battre pour être candidat .... avec une préférence pour sa fille .Gollnisch n'a pas assez de tempérament , de charisme comme Le Pen père....sa fille est plus apte , habituée a parler devant les médias et donc de s'écprimer clairement ....il suffirait juste que les journalistes la laisse terminer ses phrases ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 10:53

Pour ma part, j'aime bien Marine Le Pen.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  livaste le Dim 14 Sep - 11:00

Effectivement , elle fait pour le moment moins dans la provocation , elle passe bien dans les débats .
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 13:23

Au désespoir de vous contredire mais je ne peux pas voir Marine Le Pen à un débat télévisé tellement elle est crispée et arrogante envers ses interlocuteurs !

Quand à l'avenir du FN ... sans offusquer qui que ce soit je n'en ai strictement rien à cirer ! C'est un parti politique qui n'a aucune chance de gouverner ce pays et c'est une chance !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 16:47

elle est arrogante parce que nos chers journaleux lui coupent la parole à tout bout de champs !.... si on lui laissait la parole au même titre que Besancenot ...Hollande ...sans couper la parole , peut-être qu'elle serait plus sereine pour démontrer que ce parti n'est pas si diabolique qu'on semble encore le dire !
et franchement , moi j'espère un parti qui a des couilles , une volonté d'acier en ce qui concerne le "tenir bon" devant des opposants propagandistes qui ne font que nuire au débats plutôt que de l'enrichir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 18:00

franline a écrit:elle est arrogante parce que nos chers journaleux lui coupent la parole à tout bout de champs !.... si on lui laissait la parole au même titre que Besancenot ...Hollande ...sans couper la parole , peut-être qu'elle serait plus sereine pour démontrer que ce parti n'est pas si diabolique qu'on semble encore le dire !
et franchement , moi j'espère un parti qui a des couilles , une volonté d'acier en ce qui concerne le "tenir bon" devant des opposants propagandistes qui ne font que nuire au débats plutôt que de l'enrichir !

Le FN est un parti de nuisibles. Des bons à rien populistes qui lorsqu'ils ont été à des postes de responsabilités ont démontré leur vraie 'valeur': Mairie d'Orange ect...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 18:25

C'est vrai qu'il y a eu quelques errements dans ce parti en parti lié à la scission mégretiste et ses retombés. Pour le reste, je pense que des bons à rien et des corrompus, il y en a eu partout... Regarde Mellick ou d'autres... Je crois que le FN n'est pas le parti le plus corrompus du champ politique français.

En plus, Marine Le Pen a une qualité. Elle est très critique sur la politique menée par M. Sarkozy et son européisme fanatique contrairement au ps (ils ont rien à dire) et à la lcr (idiots utiles).

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 18:26

franline a écrit:elle est arrogante parce que nos chers journaleux lui coupent la parole à tout bout de champs !.... si on lui laissait la parole au même titre que Besancenot ...Hollande ...sans couper la parole , peut-être qu'elle serait plus sereine pour démontrer que ce parti n'est pas si diabolique qu'on semble encore le dire !
et franchement , moi j'espère un parti qui a des couilles , une volonté d'acier en ce qui concerne le "tenir bon" devant des opposants propagandistes qui ne font que nuire au débats plutôt que de l'enrichir !

Les journalistes laissent la parole à M. Besancenot parce qu'ils ont des ordres de l'élysée... Voilà pourquoi!

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Dim 14 Sep - 18:35

je pense pour ma part qu'ils ont gardés un bon vieux réflexe qui date de quelques 10aine d'annéees ....

il y a des gens bien plus civilisés que tu ne le crois David , de ceux qui votent FN ...bien plus que dans le parti clownesque de Besancenot en tout cas! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  livaste le Lun 15 Sep - 9:09

Pour M. Le Pen, Bruno Gollnisch "n'est pas formé à l'extériorisation"
LE MONDE | 15.09.08 | 09h50 •


Evian (Haute-Savoie), envoyée spéciale

Trois euros cinquante le café, 5 euros la viennoiserie. Une participation de 30 euros exigée des militants. Les temps sont durs au FN, qui tenait, samedi 13 et dimanche 14 septembre, son université d'été à Evian (Haute-Savoie). La déroute électorale de 2007 a vidé les caisses. Plus un sou pour organiser ces grands banquets qu'affectionnait le Front national. Les militants un peu désœuvrés ont désormais "déjeuners et dîners libres". Jean-Marie Le Pen lui-même est à l'heure de la rigueur : alors qu'il devise avec la presse autour d'un thé, son conseiller s'assure discrètement qu'un journaliste n'oubliera pas de régler la note. Même les badges de presse de la campagne présidentielle ont été recyclés.



A Evian, sous la pluie, la seule militante gardant le moral est bien Marine Le Pen.
La fille du leader a reçu de nouveaux signes d'adoubement de son père pour lui succéder à partir du congrès de 2010. Si M. Le Pen fait montre de neutralité en présence de Bruno Gollnisch, dans les couloirs, il marque clairement ses préférences pour sa fille : "J'ai beaucoup d'estime pour Bruno, mais la mission de président du FN et de candidat à la présidence du parti exige des qualités exceptionnelles, de maîtrise du stress, d'énergie. Marine s'est préparée. Bruno est un professeur de langue japonaise, marié à une Japonaise. Il n'est pas formé à l'extériorisation. Et puis il a été victime d'un problème cardiaque important." Les promesses faites à M.Gollnisch de lui succéder ? "Le passé est le passé, dit M. Le Pen. Le choix d'un candidat doit tenir compte de la conjoncture."


LISTE DES "TRAHISONS"


Pour le président du FN, les "temps qui viennent seront durs pour la France", menacée, assure-t-il, par "une immigration massive, par la crise financière et économique".
Fatigué, la démarche moins assurée, le chef frontiste retrouve de la vigueur pour fustiger Nicolas Sarkozy, qui a absorbé les voix de ses électeurs en 2007. "Aucune des promesses de renouveau économique du candidat Sarkozy n'a été tenue par le président Sarkozy", accuse-t-il, avant de dresser la liste des "trahisons" : les impôts, l'immigration, l'adhésion de la Turquie, l'Afghanistan.


"Avec Sarkozy tout est verbal, virtuel. Sarkozy a commencé dans le tricolore. Il finira dans le pire des politiquement correct de gauche, suivant la voie tracée par son prédécesseur Chirac."[b] Comme à son habitude, M. Le Pen renvoie dos à dos gauche et droite. "Sarkozy, c'est le déclin, et la gauche, c'est la décadence. Bonnet blanc et blanc bonnet." Un refrain déjà entendu.[/b]
Sophie Landrin

et lui , comment il resoud les problèmes ???
Il est facile de critiquer mais difficile d'entreprendre !
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Lun 15 Sep - 11:25

pour l'histoire perso de Gollnisch ; les japonais sont peu ouvert en ce qui concerne l'immigration et ce depuis des lustres.Petit à petit ils y pensent mais au compte-goutte et selon leurs besoins !(problème de retraites entre autres!mais certainement pas par besoins de mixité!))Maintenant , parler d'extériorisation ...ça c'est dans la nature des gens et comme partout même chez les japonais , il y a certe des gens très en retrait (ce qui ne leur enlève rien à leur faculté d'écouter , bien au contraire) et ceux qui sont plus extravertis , qui expriment peut-être mieux leur vision des choses .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Invité le Lun 15 Sep - 12:44

franline a écrit:elle est arrogante parce que nos chers journaleux lui coupent la parole à tout bout de champs !.... si on lui laissait la parole au même titre que Besancenot ...Hollande ...sans couper la parole , peut-être qu'elle serait plus sereine pour démontrer que ce parti n'est pas si diabolique qu'on semble encore le dire !
et franchement , moi j'espère un parti qui a des couilles , une volonté d'acier en ce qui concerne le "tenir bon" devant des opposants propagandistes qui ne font que nuire au débats plutôt que de l'enrichir !

Si je suis ton raisonnement ... tu serais plutôt du côté du FN ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FN : la guerre de succession entre Marine Le Pen et Bruno Gollnisch est ouverte

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum