Privatiser les profits, socialiser les coûts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Privatiser les profits, socialiser les coûts

Message  Invité le Lun 8 Sep - 16:22

Freddie Mac et Fannie Mae mis sous tutelle gouvernementale
LEMONDE.FR avec AFP | 07.09.08 | 18h08

Les bruits couraient depuis plusieurs semaines. Le Trésor américain a confirmé, dimanche 7 septembre, qu'il mettait sous tutelle gouvernementale les organismes de refinancement hypothécaire Freddie Mac et Fannie Mae, afin de restructurer leurs finances particulièrement touchées par la crise financière. Washington est également prêt à signer un chèque de 200 milliards de dollars pour assurer la survie des deux entreprises. Si l'ensemble de ces enveloppes est utilisé, ce qui n'est toutefios pas certain, il s'agirait d'un des renflouements de sociétés privées par un pouvoir public les plus coûteux jamais menés dans l'histoire de la finance.

Henry Paulson, secrétaire américain au Trésor, a assuré que cette décision "est le meilleur moyen de protéger nos marchés et les contribuables du risque systémique posé par la situation financière actuelle". Les deux sociétés privées, qui garantissent depuis quarante ans la fluidité du marché du crédit immobilier en rachetant des prêts aux banques, détiennent ou garantissent 5 200 milliards de dollars de créances hypothécaires, soit plus de 40 % de l'encours de crédit immobilier du pays.

Après avoir accumulé 223 milliards de dollars de dette, qui doivent être refinancés d'ici la fin du mois de septembre selon les analystes, leur situation inquiétait les sphères économiques et politiques depuis plusieurs semaines. M. Paulson a estimé qu'il appartenait à l'Etat fédéral de corriger le tri, en raison des "ambiguïtés" du fonctionnement de Freddie Mac et Fannie Mae, deux compagnies de statut privé exerçant des missions de service public. Il a en outre précisé que les directions de Freddie Mac et Fannie Mae avaient été renvoyées.

"PROMOUVOIR LA STABILITÉ"

Le président de la Réserve fédérale américaine, Ben Bernanke, a affiché un soutien sans détour au plan de reprise. "Je soutiens fermement la décision de placer Fannie Mae et Freddie Mac sous tutelle, ainsi que les mesures prises par le secrétaire au Trésor pour assurer la solidité financière de ces deux organismes", a-t-il assuré dans un communiqué. "Ces étapes nécessaires vont aider à renforcer le marché américain de l'immobilier et à promouvoir de la stabilité sur nos marchés financiers".

Les modalités de la reprise en main par les pouvoirs publics étaient attendues depuis que Washington avait confirmé le principe d'une aide à ces entreprises, en juillet. En venant à la rescousse de Freddie Mac et Fannie Mae, l'administration de George W. Bush signe une nouvelle intervention importante dans le secteur financier américain pour atténuer les effets de la crise, après avoir oeuvré pour sauver la banque Bear Stearns en début d'année.

Quand le spéculateur gagne il encaisse, quand il perd l'état paye. On va continuer ce cinéma longtemps ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Privatiser les profits, socialiser les coûts

Message  Invité le Lun 8 Sep - 16:32

les USA ont peur d'une dépression économique telle que celle du début du 20ème siècle.... dans d'autres circonstances ils n'auraient peut-être pas banqué mais dans ce cas de figure je me demande si finallementça n'aurait pas arrangé ces gens qui ont été dupé ...? plus de société de crédit , plus de remboursement et donc , une maison à eux ... en fait, je ne sais pas trop comme ça fonctionne si la banque tombe et qu'on a un crédit chez elle . Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum