Les faucheurs volontaires.

Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Dim 17 Aoû - 20:59

Plusieurs faucheurs volontaires contre les OGM en plein champ ont déjà fait l'objet de poursuites judiciaires, et ont déjà été condamnés à la prison avec sursis pour des opérations de fauchage sur parcelles effectués en 2001 et 2004.

Certains attendent même, encore, une décision de justice pour un fauchage en 2007.

Il est à considérer que ces décisions de justice ont été prises avant février 2008, date avant laquelle les cultures OGM pouvaient « batifoler » librement dans les champs, et où tout fauchage était formellement interdit et réprimé par la loi.

Or, depuis février 2008, par un décret du 9/02/2008, le Maïs « Mon 810 » est une espèce d’OGM dont la culture et la commercialisation sont officiellement interdits en France…







Dernièrement, dans la Vienne près de Poitiers et à proximité de la Centrale nucléaire de Civaux, des faucheurs volontaires ont découvert 2 parcelles OGM, qui seraient bien de maïs Monsanto 810.

Le V15/08/2008, ils se sont donc chargés de faucher les 2 champs d’OGM interdits.

Tout ce fauchage se serait déroulé, sans incident, sous la surveillance d’une dizaine de gendarmes présents pour l’occasion.

La Préfecture de Vienne, de son côté, aurait expliqué la présence de ces 2 parcelles comme « étant cultivées à des fins d’expérimentation sous le contrôle du Ministère de l’Agriculture », et comme étant ce qu’autorise ce décret du 9/02/2008 interdisant cette variété de maïs OGM, dans ce cas précis d'expérimentation sous contrôle .





Ce décret du 9/02/2008, autorisant la réalisation de cette interdiction de Maïs OGM Mon 810, sous certaines protections et conditions, mais en plein champ quand même, semble bien incohérent.

Car un des problèmes, entre autres, est posé là : « en plein champ »…









Tous les faucheurs volontaires et toutes les organisations anti-OGM, et ce, depuis le début, évoquent ce problème des essais en plein champ, sinon pourquoi iraient-ils faucher des champs ?

et ils formulent leurs craintes, bien légitimes, quant à une dissémination possible de certains ogm :

http://www.greenpeace.org/france/detectivesOGM/

« Greenpeace s'oppose à la culture d'OGM en plein champ car elle conduit inévitablement à la dissémination des OGM dans l'environnement et à leur introduction ... »

http://www.creaweb.fr/bv/ogm/

« Les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) se répandent comme du pollen par grand vent… Ils sont imperceptibles, ils sont là mais on ne les voit pas, on ne les sent pas. »



et, en ce qui concerne le Mon 810 précisément, nous trouvons cet avis de "ogmdangers" dans leurs colonnes :

http://www.ogmdangers.org/

" 9 janvier 2008 : Le comité de préfiguration de la Haute Autorité sur les OGM rend son avis sur le MON 810 : doutes sérieux…

… qui souligne bien un « impact du MON 810 sur l’environnement, la santé humaine, l’économie et l’agronomie »





Entre les 2, sur wikipedia où le débat pro-OGM et anti-OGM fait rage, on peut trouver :

http://fr.wikipedia.org/wiki/OGM

« Si certains OGM peuvent présenter des risques, principalement sanitaires ou environnementaux (dissémination non désirée de gènes), certaines organisations scientifiques internationales, et notamment le Conseil international pour la science, s'accordent sur le fait que les OGM commercialisés ne sont pas dangereux pour la santé humaine, et que les risques de dissémination sont correctement contrôlés[6]. Les partisans du mouvement anti-OGM estiment que les précautions prises ne sont pas suffisantes.

Inexistante en 1993, la production mondiale d’OGM végétaux (soja, maïs, coton…) est en forte expansion et dépasse en 2006 les 100 millions d'hectares, soit 7 % du milliard et demi d'hectares de terres cultivées. »



Tandis que, pro-OGM, le site http://www.ogm.org/ indique :
« L'étude et le contrôle des flux de gènes entres variétés transgéniques et variétés non transgéniques

Le flux de gènes entre espèces est un phénomène naturel, un événement biologique peu fréquent, dont la voie principale est la dispersion du pollen.

La capacité des plantes transgéniques à transférer par pollinisation le transgène vers une plante de la même espèce ou d'une espèce voisine est souvent évoquée. La réponse à cette interrogation varie suivant le type de gène introduit, les caractéristiques botaniques de l'espèce et la présence ou non d'espèces apparentées dans l'environnement proche. Avant d'introduire la culture d'une nouvelle plante, de nombreux essais sont effectués, dans lesquels la conséquence d'une éventuelle dissémination est particulièrement étudiée. Il est ainsi possible d'apporter une réponse adaptée à chaque plante. Les options de nature à présenter des risques pour l'environnement sont naturellement écartées.
Les études effectuées aujourd'hui peuvent s'appuyer sur l'expérience apportée par plus de 10 000 essais à l'échelle mondiale. En outre, des centres de recherche étudient l'impact sur l'environnement de ces cultures à grande échelle. Il s'agit en France des essais inter-instituts (organisés par le Centre Technique Interprofessionnel des Oléagineux Métropolitains, l'Association Générale des Producteurs de Maïs, l'Institut Technique des Céréales et des Fourrages et l'Institut Technique de la Betterave) qui ont débuté en 1996.
Les situations diffèrent suivant les espèces : le soja, la pomme de terre et le maïs, respectivement originaires d'Asie, d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale, ne peuvent transmettre leurs gènes et donc le transgène à des plantes environnantes en Europe où il n'existe pas d'espèces sauvages apparentées avec lesquelles elles pourraient se croiser. En revanche, la possibilité de transmission du transgène à des espèces sauvages existe en Europe pour le colza et la betterave. Le colza s'hybride avec d'autres crucifères sauvages telles que la ravenelle, la roquette bâtarde ou la moutarde des champs. Dans le cas d'une tolérance à un herbicide, cela peut donc entraîner l'apparition de mauvaises herbes tolérantes à cet herbicide. La même question se

pose avec la betterave cultivée, qui peut se croiser avec la betterave sauvage, adventice des cultures betteravières.

Si la probabilité de ces croisements n'est pas nulle, il semble cependant qu'elle soit très faible. Des études sont en cours pour la mesurer.
Les plantes tolérantes aux herbicides ne présentent pas d'avantage compétitif par rapport à leurs homologues classiques en l'absence des herbicides concernés. De telles plantes ne se propageront donc pas plus que d'autres dans la nature. http://www.ogm.org/pages/ogm.php?cat=04 »

et que le site gouvernemental http://www.ogm.gouv.fr/ précise, concernant ces essais en plein champ :



« Pourquoi mener des essais en plein champ ?

La biologie est une science expérimentale qui se nourrit essentiellement des observations du terrain. Les essais permettent de définir les nouvelles règles agronomiques à appliquer pour ces cultures, vérifier l'efficacité de la modification génétique, de tester les moyens de maîtrise des repousses et d'évaluer les risques (dissémination des gènes, risque d'invasion…).

En quoi consiste un essai en plein champ ?
Un essai en plein champ vise à observer le comportement en condition réelle d'une nouvelle variété et à évaluer comment il interagit sur l'environnement qui l'entoure. Ces expériences sont conduites avec des mesures d'isolement géographique ou reproductif strictes pour limiter la fécondation par du pollen de la plante OGM des plantes voisines de la même espèce. C'est ainsi que des distances minimales avec d'autre champ de la même espèce sont prévues et que des rangs de plantes non OGM (les " pièges à pollen ") sont installés autour des champs d'essais. Rappelons que le maïs et le soja, principales plantes concernées aujourd'hui par les OGM ne sont pas présentes naturellement en Europe et n’ont pas de plantes avec lesquelles elles peuvent spontanément se croiser, ce qui limite les risques en matière environnementale. »


http://www.ogm.gouv.fr/questions/reponses/11.htm



En attendant... ainsi que le précisent ces derniers faucheurs du V15/08/2008 :

« Nous n'avons rien contre les expérimentations, mais en milieu confiné, pas en plein champ », explique Dominique Plancke, élu Lillois et Conseiller Régional Ecologiste, qui participait à l'opération de fauchage, accompagné par Anne Rimbert, Conseillère Municipale Verte à Baisieux et par 3 autres faucheurs volontaires de la Région du Nord, Pierre Peenaert de Calais, Yannick Lavenne de Lille et Geneviève Cresson d'Hellemmes.



En attendant… cette dernière affaire de fauchage volontaire en plein champ, est désormais entre les mains du Parquet de Poitiers…

Sur les OGM, je soutiens M. Bové et les siens pour leurs combats courageux... Vive l'agriculture biologique!

bien à vous,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Georges le Dim 17 Aoû - 22:02

Moi également.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Lun 18 Aoû - 6:12

Perso, je ne soutiendrai jamais quelqu'un qui se met hors la loi de par ses agissements. Bové a peut-être raison sur le fond (et encore j'ai lu beaucoup de choses en faveur des OGM et pourtant je serais plutôt de tendance écolo !) mais alors sur la forme et au niveau com, il est vraiment très mauvais.

Et c'est bien dommage, car il se met la moitié de la population à dos, alors qu'au contraire, il aurait pu nous alerter par d'autres moyens plus pacifistes. Je ne dis pas souvent ce genre de choses radicales , mais pour moi , Bové est un con.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Georges le Lun 18 Aoû - 7:38

Je pense que pour le moment personne ne sait si la culture à long terme des OGM sera néfaste ou non pour la santé et l'environnement pour nos futures générations, et je ne pense pas que ce soit le problème actuel. Le problème c'est qu'à force de faire de l'OGM en plein champs, on va contaminer l'ensemble des terres agricoles, et que dans quelques années on ne pourra plus faire marche arrière, et que la culture des OGM sera un fait et non plus un choix.
Dans notre histoire, certains groupes se sont mis hors la loi contre de mauvaises lois, et l'avenir leur a donné raison. Pour les OGM l'avenir nous prouvera que le con n'était sûrement pas Bové.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 71
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  livaste le Lun 18 Aoû - 7:44

allez tous , retour à la cueillette , seule période où l'homme n'agissait pas sur les plantes !
Dès qu'il a cultivé , il a agit , transformé , sans le savoir le génome , et des plantes ont disparu , ainsi , nous avons perdu depuis des millinaires le génome des plantes que consomaient nos chasseurs cueilleurs !!!!
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Octave le Lun 18 Aoû - 7:57

Bové je ne peux pas le supporter. Après sur le fond, je ne sais pas trop. Je pense que la problématique économique est encore plus dangereuse que les conséquences écologiques, c'est surtout contre ça que je m'érige. Mais bon je connais mal le sujet (la nature ça me gonfle de toute façon Laughing )
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 95
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Lun 18 Aoû - 10:16

Soit ce maïs est autorisé et c'est un acte indéfendable, soit il ne l'est pas et quand l'état se met lui même à ne pas appliquer la loi, il s'expose de fait à la violence, que ce soit pour le maîs ou pour les villas qui pettent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  shimmy le Lun 18 Aoû - 10:31

Ça me rappelle le "démontage" du McDo...
La mise à sac, oui!

On est trop indulgent avec ce genre de personnage!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Mar 19 Aoû - 21:23

Les Mc DO, c'est comme les kebbab... Ras le bol. On devrait démonter entièrement la restauration rapide et sauvez les restaurants indépendants! Ce pays devient un vrai bordel, ce qui ne sont pas américanisés par la restauration rapide sont bougnoulisés par le kebbab dégueulasse vendue sans traçabilité et sans fraicheur... Immonde!

Pour le reste, je n'aime pas particulièrement José Bové mais je pense qu'il permet une certaine vigilance sur les OGM... Les mutations génétiques ne sont pas des organismes génétiquement modifiés...

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  livaste le Mar 19 Aoû - 21:47

il n'y a pas de raison de laisser la restauration rapide pour ceux qui aiment , on est encore libre de choisr ce que l'on veut !
Tu aurais décidement adoré l'URSS , mais ne sois pas nostalgique , tu as toujours le choix de trouver d'autres cieux où tout est interdit , les dictatures ce n'est pas ce qui manque !
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Mer 20 Aoû - 4:49

Tu vois il y a une différence entre laisser et encourager la restauration rapide... L'URSS est une obsession, elle n'existe plus depuis longtemps. De plus, je ne suis pas d' accord avec les caricatures:

si tu n'aimes pas les essais des ogm interdits en pleins champs tu es pour la cueillette (cela dit je suis pro-chasse, pêche, et j'aime ramassé les champignons, les baies en France mais aussi en "europa").

Si tu es contre la restauration rapide (alors que l'idée même est une idée presque communiste- peu de choix et peu de qualité) et bien tu es pour l'URSS...

Non, non et non, je ne dis pas ça. Je dis juste que j'aime les restaurants classiques (je ne veux surtout pas les nationaliser comme en URSS, as-tu été dans un restaurant en ex-URSS- même prix et même repas pour tous), que j'aime les restaurants et les lyonnais, que j'aime l'agriculture de qualité, le bon vin et que je n'aime pas les cochoneries productivistes.

Après libre à toi d'aller t'empiffrer un kebbab ou un hamburger pleins de colorants, moi je préfère un cassoulet, une andouillette lyonnaise, une vrai salade niçoise... Chacun ses goûts mais je me battrais pour les miens. Après, libre à toi comme tu dis... Après tout.

bien à vous,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  livaste le Mer 20 Aoû - 7:21

je n'aime pas la restau rapide mais je me battrais pour qu'elle puisse exister !
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30419
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Octave le Mer 20 Aoû - 8:59

bougnoulisés par le kebbab dégueulasse vendue sans traçabilité et sans fraicheur
C'est faux
D'autre part tes petits restaurants bien français sont épinglés par les affaires sanitaures à hauteur approximativement de la même proportion que les kebabs, sachant (et c'est heureux) qu'il y a beaucoup plus de restaurants franchouillards que de kebab en France, donc que ça fait plus de monde. Au hasard.
Donc tu vois, contrairement à ce que tu affirmes sans aucune preuve (ce qui ne te ressemble pas), la traçabilité ça marche pour les "bougnoules" comme pour les Français bon teint, et tu trouves à peu près la même proportion de margoulins chez les uns que chez les autres.
Pour ce qui est des OGM, je suis contre leur exploitation en plein champ, et pour une étude scientifique en domaine clos. Mais ne rêvons pas, encore une fois pour moi le principal souci est avant tout économique, et pas écologique ni gastronomique. Au hasard encore une fois, je ne sais pas combien de fanatiques défenseurs du terroir français savent que l'huître française n'est pas française mais japonaise, ou que les pieds de vigne qui produisent le sang de la terre de France sont quasiment tous de provenance américaine (phylloxéra oblige). Donc là encore défendre un savoir-faire, une éthique de la gastronomie et une géographie du terroir oui, tomber dans le fanatisme nationaliste aveugle non.

Tiens, eux ils sont efficaces, convaincus et... discrets. Ils agissent, ils obtiennent des résultats très intéressants, mais en silence, parce que les érucations ça ne sert à rien à part à se soulager sur le moment (mais on a l'air bête quand même). Par contre l'action quand elle est menée par des gens intelligents et motivés, ça paie.
http://www.slowfood.fr/france
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 95
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Mer 20 Aoû - 9:52

Le problème est autant écologique qu'économique. Pour le reste, en particulier sur le parasite des vignes, tu enfonces des portes ouvertes... (on a des pieds de vigne qu'on avait exporté). Pour finir, j'aime les restaurants français et je trouve que le Kebbab ne sont pas épinglés par la répression et les fraudes pour des raisons de politiquement correct, ils ne sont d'ailleurs pas plus embêtés par la brigade financière ou les douanes pour les mêmes raisons... Par contre, le gentil producteur français pacifié, il s'en prend pleins la gueule... Je prend au mot mon cher octave et si tu viens à Nantes, je te réserve une visite des kebabs et je te prouverais ce que je dis.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Octave le Mer 20 Aoû - 11:29

je trouve que le Kebbab ne sont pas épinglés par la répression et les fraudes pour des raisons de politiquement correct
Ben si, dans l'article que j'ai cité il y avait 300 infractions relevées, c'est donc qu'il y a un contrôle scratch
j'aime les restaurants français
Moi aussi, et je préfère très largement me faire un petit menu bistro à 12 € qu'aller en claquer 8 chez Mac Do, mais je ne vois pas où est le problème que les Mac Do et les kebabs existent. Après tout on est dans un pays libre, non ? Je pense que c'est plus facile d'éructer sur les Mac Do et les kebabs que de chercher à comprendre les raisons de leur succès, et notamment le fait que ce soit une restauration adaptée au style de vie actuel (rapidité / facilité / coût relativement modéré). Personnellement je mets un point d'honneur (enfin avec me femme Laughing) à essayer de cuisiner le plus possible, à éduquer le goût de mes enfants, etc etc... mais dans la conjoncture actuelle je pense que le smicard qui bosse ses 8 heures à l'usine et qui galère à partir du 15 du mois, il a autre chose à penser. Et il me semble pour finir que précisément le problème est beaucoup moins celui de la restauration rapide que le fait qu'aujourd'hui bien manger demande une éducation, du temps et de l'argent, et que beaucoup de nos concitoyens sont privés de ces éléments de base.
Je prend au mot mon cher octave et si tu viens à Nantes, je te réserve une visite des kebabs et je te prouverais ce que je dis
C'est pas d'actualité, mais au cas ça me dirait bien de retourner sur la côte atlantique / et de te rencontrer. Donc à voir Very Happy
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 95
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Invité le Mer 20 Aoû - 11:40

Pour ce qui est des mac do, ils sont très pointus sur l'hygiène à défaut de servir des produits équilibrés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les faucheurs volontaires. Empty Re: Les faucheurs volontaires.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum