L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  livaste le Jeu 7 Aoû - 20:05

LE MONDE | 07.08.08 | 15h02 •


BERLIN CORRESPONDANCE

L'embellie conjoncturelle touche à sa fin pour la première économie de la zone euro. Les chiffres de la croissance allemande au deuxième trimestre doivent être dévoilés la semaine du 11 août, mais la plupart des analystes attendent d'ores et déjà un recul autour de 1 % du produit intérieur brut (PIB) par rapport au premier trimestre 2008. "C'est la fin de l'euphorie", diagnostique Sylvain Broyer chez Natixis.

L'atterrissage risque d'être rude pour l'Allemagne, portée par une croissance soutenue depuis deux ans et demi. Le pays semblait même vivre un état de grâce depuis le début de la crise économique mondiale : entre janvier et mars, le PIB avait progressé de 1,5 %, du jamais vu depuis douze ans. Ce résultat, exceptionnel compte tenu de la conjoncture internationale, laissait présager une correction. Mais les analystes tablaient sur un recul de seulement 0,5 % pour le deuxième trimestre. "Il s'agissait d'une correction technique prévisible par rapport au trimestre précédent. Cela vaut notamment pour le secteur du bâtiment, dont l'activité a été très soutenue lors des trois premiers mois de l'année et qui n'a donc pas connu de rebond printanier", explique Kai Carstensen, expert à l'institut de conjoncture et de prévision IFO.

Une série de mauvais indicateurs est venue encore assombrir les prévisions. Mercredi 6 août, le ministère de l'économie a annoncé un nouveau recul des commandes industrielles en juin, le septième consécutif mais bien plus fort qu'attendu (- 2,9 % par rapport à mai). La tendance est particulièrement prononcée pour les commandes en provenance de l'extérieur, notamment de la zone euro. Le ralentissement de la conjoncture mondiale n'épargne plus le champion mondial des exportations, qui écoule la plupart de ses produits vers l'Union européenne et les Etats-Unis.

La situation pèse sur le moral des entrepreneurs allemands. Fin juillet, le baromètre du climat des affaires IFO est tombé à son plus bas niveau depuis trois ans. "Les chefs d'entreprise que nous interrogeons nous font part de leurs inquiétudes : les carnets de commandes sont encore pleins mais le rythme des entrées ralentit", résume M. Carstensen.

La conjoncture morose dans le secteur automobile, pilier des exportations allemandes, nourrit le pessimisme. BMW et Daimler ont annoncé une révision à la baisse de leurs prévisions de résultats pour 2008. Les deux constructeurs ne parviennent pas à compenser la chute des ventes en direction des Etats-Unis, mais aussi d'Italie, d'Espagne et du Royaume-Uni. La demande intérieure, en particulier la consommation, n'est pas en mesure de prendre le relais. "On devrait noter au deuxième trimestre un coup de frein brutal sur l'investissement productif et un repli de la consommation des ménages à cause des prix du pétrole, soit une baisse d'absolument toutes les composantes de la demande", explique Sylvain Broyer. D'autant que le recul du nombre de sans-emploi commence à perdre de sa dynamique. Fin juillet, l'Agence pour l'emploi a indiqué que la décrue spectaculaire du chômage, passé de 12 % en 2005 à moins de 8 % en 2008, va se ralentir.

Pour autant, rares sont les économistes qui prédisent une récession. "L'économie allemande s'est montrée robuste ces derniers mois et un tel scénario semble peu vraisemblable", indique Joachim Scheide à l'institut d'économie mondiale de Kiel (IfW). Pour 2008, Berlin devrait maintenir sa prévision de croissance de 1,7 %. Mais son pronostic de 1,2 % pour 2009 pourrait être révisé à la baisse dès l'automne. 2009, année électorale, s'annonce délicate pour le gouvernement, tiraillé entre relance de la conjoncture et objectif d'un déficit zéro. Le ministre de l'économie conservateur, Michael Glos, réfléchit à un plan de soutien de la consommation, d'un montant évalué à 10 milliards d'euros.

Marie de Vergès


L'un après l'autre , tous les pays de l'UE en viennent aux mêmes constats , l'économie regresse , le chomage ne décroit plus et le moral des européens est au plus bas !

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  Invité le Jeu 7 Aoû - 20:09

Syrotut que les chiffres allemands, même bons, masquent réellement une réalité à deux vitesses. L'Allemagne de l'Est, qu'à moultes raisons je préfère, à un taux de chômage trois fois supérieurs en moyenne à l'Oeust, Berlin compris. les niveaux de vie y sont incroyablement différents, mais ce fossé reste souvent masqué derrière des bons chiffres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  Invité le Jeu 7 Aoû - 20:13

Vivement que le commerce extérieur de l'Allemagne chûte, qu'on puisse baisser l'Euro Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  livaste le Jeu 7 Aoû - 20:15

j'ai lu quelque part qu'il avait baissé aujourd'hui , je vais rechercher l'info .

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  Invité le Jeu 7 Aoû - 20:17

Je veux dire : qu'on baisse l'Euro en baissant les taux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  Invité le Ven 8 Aoû - 17:53

deja Trichet a décidé de les garder stable.... c'est toujours ça. Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne est touchée à son tour par la crise, qui affecte ses exportations et sa croissance

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum