Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Mer 23 Juil - 10:07

saco a écrit:r. La carbonara qui gère les ordures va pouvoir fêter une nouvelle victoire à Naples...

saco


La Camorra je crois Very Happy
Et n'oublions pas de citer Berlu qui vient de s'auto-amnistier... eleph

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Mer 23 Juil - 10:09

Constater une amélioration ne signifie pas dire que tout est devenu normal, ils en ont encore pour des décennies avec la mafia les Italiens. Mais de toutes façons, ici c'est carrément hors sujet, je ne vois pas en quoi la présence de la mafia devrait empêcher une extradition.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Mer 23 Juil - 10:09

Justement, le Berlu n'aura peut-être pas trop de scrupules à grâcier Petrella par la même occasion...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Mer 23 Juil - 11:27

Aurélie a écrit:Constater une amélioration ne signifie pas dire que tout est devenu normal, ils en ont encore pour des décennies avec la mafia les Italiens. Mais de toutes façons, ici c'est carrément hors sujet, je ne vois pas en quoi la présence de la mafia devrait empêcher une extradition.

Rien ne montre qu'il y est une amélioration justement. Les brigades rouges sont nés du contexte des années de plomb. Un contexte où la corruption généralisée du pouvoir devient visible, c'est à dire que le pouvoir est lié avec le crime organisé. Je ne dis pas et je ne dirais jamais que les brigades rouges sont des gens sympas, je dis juste qu'un état qui copine toujours avec le crime organisé, ne peut assurer un procès équitable.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Mer 23 Juil - 15:24

Au risque d'insister: nous n'avons pas évoqué le principal point de cet article: à côté de qui sera assise Valeria Bruni Tedeschi au prochain dîner de famille????


Arrow Arrow Arrow

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  pwalagratter le Mer 23 Juil - 17:32

Anna a écrit:Au risque d'insister: nous n'avons pas évoqué le principal point de cet article: à côté de qui sera assise Valeria Bruni Tedeschi au prochain dîner de famille????


Arrow Arrow Arrow

Berlusconi ? (le parrain du futur bb)
pwalagratter
pwalagratter
Maire
Maire

Nombre de messages : 549
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Jeu 24 Juil - 7:51

[/quote]MARIE CLAIRE S'ENGAGE
LETTRE OUVERTE A INGRID BETANCOURT

Chère Ingrid. Nous étions avec vous le jour de votre enlèvement par les Farcs, le 23 février 2002, en la personne de notre photographe Alain Keler. Nous sommes avec vous aujourd’hui, à partager l’allégresse de votre liberté retrouvée. Au nom de nos trois millions de lectrices, au nom de notre amour commun pour une France que vous qualifiez de « douce », nous nous permettons de faire appel à vous.

A votre arrivée à l’aéroport de Villacoublay, Nicolas Sarkozy, sa main dans la vôtre, vous promet devant tout le pays d’accueillir les Farcs qui « abandonneront les armes, qui se comporteront en respectant la dignité des personnes ». En songeant à une paix future entre les Farcs et la société Colombienne, il s’engage donc à offrir l’impunité à des terroristes toujours en activité, qui continuent de rançonner et de tuer. Au moment où il vous fait cette promesse, il en trahit une autre tenue par la France depuis 1985. Il s’agissait à l’époque d’offrir l’asile aux brigadistes italiens ayant renoncé à toute violence.

En aôut 2007, Marina Petrella, assistante sociale depuis plus de dix ans dans la banlieue parisienne, est arrêtée par la police. A 54 ans, cette femme se laisse aujourd’hui mourir de désespoir dans une cellule de l’unité psychiatrique de Fleury Mérogis. Sa fille Elisa se bat pour elle. En vain….

Le mardi 7 juillet, Nicolas Sarkozy déclare que la France livrera bel et bien Marina Petrella à la justice italienne. Il déclare espérer une grâce hypothétique du président Napolitano, ajoutant la bonne conscience au parjure.

Nous savons à quel point vous êtes passionnée par la justice, la liberté, l’intangibilité de la parole donnée.
Nous vous demandons de faire tout votre possible pour obtenir du président Sarkozy que ces valeurs soient respectées, que Marina Petrella retrouve la liberté qui lui a été retirée.

Nous vous embrassons affectueusement.

La Rédaction de Marie-Claire[quote]

Une très belle lettre pour Marina Petrella.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Jeu 24 Juil - 9:54

Oen est exactement dans que je déteste ! Patrella est peut être une femme formidable, qui ne mérite pas la prison... mais elle a commis une faute dont elle doit s'expliquer, on ne peut donc pas en faire une icone à la con de l'innocence.
Désolé Saco mais le droit de l'hommiste ici c'est toi, pour peu je vais sortir le mouchoir. Razz (je demanderais à Meyer Razz )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Jeu 24 Juil - 10:01

Tu sais pour ma part c'est surtout "la parole de l'état" que je défend, je condamne la débilité flagrante qui consiste à envoyer quelqu'un dans son pays après lui avoir accordé un droit de séjour. Au niveau diplomatique, on le payera... Surtout quand le procès de Mme Petrella était loin d'être équitable d'une part et que l'Italie n'a toujours pas soigné son problème avec la mafia.

Vu sa réinsertion sociale, la complicité de l'état français dans sa fuite, la date du délit, le procès non équitable de l'époque, la situation quasiment mafieuse du gouvernement italien... je pense qu'il faut libérer cette personne et rapidement.

L'humanitaire c'est les chinois, le darfour ou la bosnie et ça j'en ai rien à cirer... Tu me verras jamais trainé dans ce genre de manifestation à la con.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Jeu 31 Juil - 20:15

Chopé sur LCI :

Biographie de Marina Petrella
Marina Petrella est une ancienne membre du groupe terroriste italien des Brigades rouges. En 1988, la jeune femme est incarcérée, huit ans en détention provisoire, notamment pour le meurtre d'un commissaire de police en 1981 avant d'être libérée sous contrôle judiciaire.

Cinq ans plus tard, elle est définitivement condamnée, le 4 mai 1993, à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d'assises de Rome pour meurtre, tentative de séquestration et d'homicide, séquestration d'un magistrat, vol avec arme et attentats. Marina Petrella n'a pas été jugée par contumace, elle était à son procès, mais ses juges n'ont pas délivré de mandat d'arrêt.

Marina Petrella fuit en France au milieu des années 1980, pour y résider en règle avec un titre de séjour. Elle y posséde un domicile à Argenteuil (Val-d'Oise) et y travaille comme assistante sociale sous sa vraie identité. Elle s'y est mariée et est mère de deux filles de 25 et 10 ans. Elle y bénéficie de la doctrine édictée par François Mitterrand qui assure la protection aux terroristes italiens qui "ont rompu avec la machine infernale" et se sont réinsérés.

Rome envoie une demande d'extradition en 1994. Mais Marina Petrella n'est arrêtée par les autorités françaises qu'en août 2007. Début juin 2008, le Premier ministre français, François Fillon, signe le décret d'extradition de l'ex-brigadiste. Elle saisit le Conseil d'Etat d'un dernier recours, qui sera examiné en septembre suivant. Le président Nicolas Sarkozy annonce le 8 juillet que si le Conseil d'Etat donne son feu vert, l'extradition sera accordée, mais il demande en parallèle au président de la République italien Giorgio Napolitano de la grâcier.

Le 23 juillet 2008, l'ancienne membre des Brigades rouges, dépressive, est transférée de l'hôpital pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne) vers l'hôpital psychiatrique parisien Sainte-Anne. Marina Petrella demeure toujours sous écrou extraditionnel et en détention.

C'est donc parce qu'elle refuse de revenir en Italie qu'elle est incarcérée, elle n'aurait pas fait de recours, je pense qu'elle serait déjà graciée. A vouloir fuir elle se met elle même dans cette situation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  livaste le Jeu 31 Juil - 21:00

c'est quand même facile de jouer maintenant la carte de la depression !
J'ai entendu qu'un toubib en mal de publicité , demandait à ce qu'alle soit libérée !
je me demande de quoi il se mêle ! Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 25098
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30404
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Lun 4 Aoû - 11:32

Pastaga a écrit:Chopé sur LCI :

Biographie de Marina Petrella
Marina Petrella est une ancienne membre du groupe terroriste italien des Brigades rouges. En 1988, la jeune femme est incarcérée, huit ans en détention provisoire, notamment pour le meurtre d'un commissaire de police en 1981 avant d'être libérée sous contrôle judiciaire.

Cinq ans plus tard, elle est définitivement condamnée, le 4 mai 1993, à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d'assises de Rome pour meurtre, tentative de séquestration et d'homicide, séquestration d'un magistrat, vol avec arme et attentats. Marina Petrella n'a pas été jugée par contumace, elle était à son procès, mais ses juges n'ont pas délivré de mandat d'arrêt.

Marina Petrella fuit en France au milieu des années 1980, pour y résider en règle avec un titre de séjour. Elle y posséde un domicile à Argenteuil (Val-d'Oise) et y travaille comme assistante sociale sous sa vraie identité. Elle s'y est mariée et est mère de deux filles de 25 et 10 ans. Elle y bénéficie de la doctrine édictée par François Mitterrand qui assure la protection aux terroristes italiens qui "ont rompu avec la machine infernale" et se sont réinsérés.

Rome envoie une demande d'extradition en 1994. Mais Marina Petrella n'est arrêtée par les autorités françaises qu'en août 2007. Début juin 2008, le Premier ministre français, François Fillon, signe le décret d'extradition de l'ex-brigadiste. Elle saisit le Conseil d'Etat d'un dernier recours, qui sera examiné en septembre suivant. Le président Nicolas Sarkozy annonce le 8 juillet que si le Conseil d'Etat donne son feu vert, l'extradition sera accordée, mais il demande en parallèle au président de la République italien Giorgio Napolitano de la grâcier.

Le 23 juillet 2008, l'ancienne membre des Brigades rouges, dépressive, est transférée de l'hôpital pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne) vers l'hôpital psychiatrique parisien Sainte-Anne. Marina Petrella demeure toujours sous écrou extraditionnel et en détention.

C'est donc parce qu'elle refuse de revenir en Italie qu'elle est incarcérée, elle n'aurait pas fait de recours, je pense qu'elle serait déjà graciée. A vouloir fuir elle se met elle même dans cette situation.

Je trouve très grave le fait de revenir sur une parole donnée et je trouve aussi très malsain cet acharnement contre cette personne 20 ans après. Si on extradie Mme Petrella, on doit examiner la responsabilité des gouvernements français sur 20 ans pour complicité de fuite, c'est l'évidence même... Le péquin lambda aurait le droit à ça s'il aidait un terroriste. Autrement dit, il faut s'humilier encore une fois comme on l'a déjà fait avec Papon, Batisti et autres... Et bien ça il en est hors de question.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  livaste le Lun 4 Aoû - 14:09

20 ans après , les victimes sont toujours enterrées , Saco !
Et il n'y a pas prescription puisque l'instruction avait débouché sure une inculpation , et que seule la fuite d'une coupable qui n'hésitait pas à tuer mais qui ne voulait pas répondre de es actes , a emp^ché la condamnation .
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30404
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Lun 4 Aoû - 14:13

Que faire alors de ce qui sur 20 ans l'ont protégé dans sa fuite, que faire aussi d'un procès qui était loin d'être équitable, que faire aussi d'une extradition dans un pays ou le pouvoir copine avec la mafia... On peut réclamer la justice quand la justice à un sens. Ici, elle n'en a pas.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Lun 4 Aoû - 14:23

Saco où est le problème ? Elle a été jugée pour un crime. Point. La peine doit être appliquée.

En revanche, l'Etat français n'aurait jamais du l'accueillir pendant 20 ans !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  livaste le Lun 4 Aoû - 14:24

ceux qui ont protégé sa fuite n'ont pas tué sauvagement , et dans un procès ne seraient pas poursuivis pour meurtre .
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30404
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Invité le Lun 4 Aoû - 14:41

livaste a écrit:ceux qui ont protégé sa fuite n'ont pas tué sauvagement , et dans un procès ne seraient pas poursuivis pour meurtre .

mais ils sont quand même juger...

Il y avait quatre conditions à l'extradition de Mme Petrella:

1. Un Etat impartial et ce n'est pas le cas ni sous Prodi, ni sur Berlusconi...
2. L'affaire devait être rejuger car les preuves sont largement insuffisantes et le procès peu équitable.
3. L'Etat de santé doit le permettre.
4. Ce qui ont aidé le ou les fugitifs doivent être juger.

Aucune de ces 4 conditions ne sont remplis donc c'est une parodie de justice.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat! - Page 4 Empty Re: Liberté pour les ex-brigades rouges, respectons la parole de l'Etat!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum